Absorption des vitamines

Exemple de la Vitamine D

L'auteur de ce sujet a trouvé une solution à son problème.
Auteur du sujet

Bonjour,

Je m'intéresse en ce moment aux compléments vitaminés en regardant tous les effets bénéfiques et les doses recommandées en Belgique / Europe.

Par exemple pour la vitamine D, communément appelée "vitamine du soleil", l'apport journalier recommandé est de 200 UI (Unité internationale - pour la D, 40 UI = 1 micro-gramme). Si on regarde du côté de la vente de cette vitamine, on trouve très rarement cette dose et on tourne souvent autour de 800 UI, 1560 UI ou encore 2000 UI soit beaucoup plus que l'apport journalier recommandé. Est-ce que l'on fait cela car l'organisme a plus de mal à absorber des gélules ? J'essaye de trouver des "pourcentages d'absorption" des vitamines mais sans succès jusqu'à maintenant.

L'organisme de l'humain s'adapte-t-il facilement à la prise de compléments alimentaires / vitamines ? Par là je veux dire si après la prise d'une vitamine pendant X mois, l'organisme s'adaptera à cette dose et la produira lui-même (ça me semblerait très étrange mais j'ai jamais vu des gens prendre ces vitamines à vie).

Question plus personnelle: vous en pensez quoi si vous êtes en carence (en sachant qu'une large majorité de l'hémisphère Nord est en manque de Vit D) ?

Merci d'avance !

+0 -0
Staff

Cette réponse a aidé l'auteur du sujet

Salut,

Est-ce que l'on fait cela car l'organisme a plus de mal à absorber des gélules ? J'essaye de trouver des "pourcentages d'absorption" des vitamines mais sans succès jusqu'à maintenant.

De mémoire, c'est ça[référence nécessaire]. 1 mg de vitamine dans la gélule ne correspond pas à 1 mg absorbé. Dans l'alimentation non plus, mais l'organisme absorbe mieux les vitamines des aliments.

Par là je veux dire si après la prise d'une vitamine pendant X mois, l'organisme s'adaptera à cette dose et la produira lui-même

Non. Les vitamines sont soit absorbées (alimentation, gélules…), soit crées par de petites bactéries de ton appareil digestif à partir de ce que tu manges, puis absorbées, soit crées par ton organisme lui-même à partir d'autres éléments (cas de la vitamine D, qui nécessite de plus de la lumière).

Le corps ne va pas spontanément se mettre à fabriquer des vitamines parce que tu lui en a données.

vous en pensez quoi si vous êtes en carence (en sachant qu'une large majorité de l'hémisphère Nord est en manque de Vit D) ?

Je suis partisan de préférer une bonne hygiène de vie et une bonne alimentation, ce qui résout 95 %1 des carences. Pour les carences restantes, ce qui inclut la vitamine D aux hautes latitudes (car assez peu de produit ont de la vitamine D dedans), oui, les gélules sont une solution.


  1. Sources pifométriques.  

Hier, dans le parc, j'ai vu une petite vieille entourée de dinosaures aviens. Je donne pas cher de sa peau.

+4 -0
Auteur du sujet

De mémoire, c'est ça[référence nécessaire]. 1 mg de vitamine dans la gélule ne correspond pas à 1 mg absorbé. Dans l'alimentation non plus, mais l'organisme absorbe mieux les vitamines des aliments.

D'accord! Aurais-tu une idée du pourcentage par hasard ?

Non. Les vitamines sont soit absorbées (alimentation, gélules…), soit crées par de petites bactéries de ton appareil digestif à partir de ce que tu manges, puis absorbées, soit crées par ton organisme lui-même à partir d'autres éléments (cas de la vitamine D, qui nécessite de plus de la lumière).

Le corps ne va pas spontanément se mettre à fabriquer des vitamines parce que tu lui en a données.

C'est bien ce qu'il me semblait :) L'utilité des vitamines est donc uniquement intéressante en cas de prise "à vie" tant que la carence persiste (je pense surtout à la vit. D car le reste ma foi on le trouve dans une bonne alimentation).

Je suis partisan de préférer une bonne hygiène de vie et une bonne alimentation, ce qui résout 95 %[^pif] des carences.

On est bien d'accord :D Si je ne me trompe pas, d'après mes recherches, il s'agit que de la D et dans certains cas la B12 (surtout chez les végétariens).

Merci à toi!

Édité par ZDS_M

+1 -0
Staff

Cette réponse a aidé l'auteur du sujet

D'accord! Aurais-tu une idée du pourcentage par hasard ?

Je n'ai aucun chiffre fiable sur le sujet (et je n'arrive pas à en trouver, même en passant par des moteurs de recherche d'article scientifiques). Pour les gélules, tu dis qu'il y a 4 fois la dose recommandée dans une gélule. Donc ça doit être autour de 10 à 20 %. Ça n'avance en rien sur l'absorption des vitamines depuis un aliment, ni sur l'absorption des autres vitamines. Car je suis prêt à parier que ça dépend des vitamines.

Édité par Gabbro

Hier, dans le parc, j'ai vu une petite vieille entourée de dinosaures aviens. Je donne pas cher de sa peau.

+0 -0

Cette réponse a aidé l'auteur du sujet

Salut,

Par exemple pour la vitamine D, communément appelée "vitamine du soleil", l'apport journalier recommandé est de 200 UI (Unité internationale - pour la D, 40 UI = 1 micro-gramme). Si on regarde du côté de la vente de cette vitamine, on trouve très rarement cette dose et on tourne souvent autour de 800 UI, 1560 UI ou encore 2000 UI soit beaucoup plus que l'apport journalier recommandé. Est-ce que l'on fait cela car l'organisme a plus de mal à absorber des gélules ? J'essaye de trouver des "pourcentages d'absorption" des vitamines mais sans succès jusqu'à maintenant.

ZDS_M

Les apports recommandés officiels peuvent varier du simple ou quintuple, voire plus encore, selon les pays. Je n'en connais pas les raisons, en particulier pour le cas de la vitamine D, mais il faut bien garder à l'esprit que le domaine de la nutrition est fortement soumis à la pression des lobbys agroalimentaires et pharmaceutiques. Mon avis personnel est que les recommandations nutritionnelles officielles françaises ne sont généralement pas très recommandables…

Les vitamines existent sous différentes formes, qui peuvent avoir des propriétés très différentes. Dans le cas de la vitamine D, on parle à priori de la vitamine D3 (cholécalciférol). J'ai lu qu'il faut vraiment de très hautes doses de vitamine D, bien plus que 2000 UI journalier, pour qu'elle devienne toxique. Je prends personnellement une dose mensuelle de 100.000 UI, prescrite par mon médecin en France.

Le taux d'absorption des vitamines, minéraux ou encore anti-oxydants, dépend de plusieurs facteurs : sous quelle forme est l'élément, la quantité d'enzymes présentes - il y a une part parfois non négligeable de la génétique ici —, la composition de la flore intestinale, la présence d'autres nutriments, la présence d'anti-nutriments, etc. Par exemple, la vitamine A est utilisée par le corps humain essentiellement sous sa forme de rétinol, que l'on trouve dans les produits animaux. Pour les végans, il faut manger des aliments riches en bêta-carotène, et autres caroténoïdes, pour faire le plein de rétinol. Mais il faut en même temps des lipides pour pouvoir bénéficier de la conversion en rétinol, et la génétique a également un rôle important sur son taux de conversion.

Je suis aussi partisan d'améliorer avant tout son alimentation pour palier à ses carences, mais ce n'est pas si évident, et l'intérêt des compléments va quand même au-delà des vitamines D et B12. Je pense, par exemple, aux omégas 3 EPA et DHA, si vitaux mais pour lesquels il est désormais bien difficile de faire le plein sans risquer une intoxication aux métaux lourds (mercure, etc.) ou aux PBT sur le long terme.

+1 -0
Auteur du sujet

Merci pour ton excellente réponse! Personnellement, je ne prend pas encore de complément en vitamine D mais j'y songe (surtout en hiver lorsque le stock de l'été sera épuisé…) après lecture de certaines études. Quant aux Oméga-3, ils sont globalement trouvable dans une alimentation équilibrée à condition d'aimer certains poissons "gras" et certaines huiles :-).

+0 -0

Cette réponse a aidé l'auteur du sujet

Le Medical Physiology de Boulpaep donne comme données que 50 à 80% de la vitamine D ingérée est absorbée par l'intestin. Et que les apports quotidiens devraient être d'environ 5 à 10 µg (flemme d'effectuer la conversion). Par ailleurs la vitamine D est stockée sous différente dans le corps et une carence sur quelques jours aura peu d'impacts, c'est sur des durées plus longues (je cite "several years") que des effets notables se produiront.

L'alimentation semblerait avoir un impact car la vitamine D doit subir plusieurs traitements chimiques pour être le plus actif possible, et ces modifications sont sous le contrôle de protéines dont l'expression est régulée par le calcium et le phosphate, entre autres. Mais cela concerne l'activation de la vitamine D et non son absorption en elle-même.

Ich bin très occupé cette année. Ne vous étonnez pas si je réponds par intermittence.

+2 -0

Quant aux Oméga-3, ils sont globalement trouvable dans une alimentation équilibrée à condition d'aimer certains poissons "gras" et certaines huiles :-).

ZDS_M

Comme je l'ai dit, une consommation importante de poissons gras n'est peut-être plus une option - on ne sait plus trop s'il faut continuer à mettre deux "s" à "poisson". Je ne connais pas d'huiles riches en oméga 3 EPA et DHA, mis à part les huiles de poisson. Mais dans ce cas, il faut les filtrer pour diminuer la teneur en métaux lourds et PBT, et on n'est vraisemblablement plus dans un contexte d'alimentation, mais de supplémentation.

+0 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte