Article de Chimie

Premier Article

a marqué ce sujet comme résolu.

Les chimistes cherchent à communiquer avec les molécules, et leurs secrets

Image utilisateur

Les chimistes ont toujours étaient fan d'analogie, quand il faut parler d'atome à un enfant, nous parlons du système planétaire pour lui faire imaginer que ce qu'il connait comme étant grand représente un autre système mais microscopique cette fois.

Suivant cette logique, d'analogie en analogie, c'est en analysant le langage statistique des moteurs de recherche que les États-Unis et la Pologne essayent de montrer l’intérêt d'un visualisation de la chimie par des mots et des phrases pour obtenir de nouveaux chemins rétrosynthétique !

Qu'est-ce que la rétrosynthèse ? En chimie quand nous avons affaire a une molécule, imaginons, d'origine végétale qui possède plein d'avantage à titre médicamenteux, nous sommes généralement obligé de l'extraire de la plante en question, hors il est possible que la molécule soit en très petite quantité présente dans la plante, ce qui rend sont utilisation mondiale compliquée. C'est pourquoi les Ingénieurs et Chercheurs chimiste cherchent des voies de rétrosynthèse, à partir d'une molécule fini, pour arriver à un protocole permettant de la créer efficacement, avec un faible cout.

"Le langage computationnel moderne est la reconnaissance des formes.", précise Bartosz Grzybowski (De la Northwestern University of United-States). Cela signifie que la logique algébrique des langages utilisé par les moteurs de recherchent se base sur un motif Et ce motif peut, bien entendu, être remplacé. D'une phrase à l'atome. Cette logique computationnel a été intégré par Grzybowksi dans l'outil Chematica. Un logiciel permettant la découverte de nouvelle voies de synthèse.

Durant le temps de création de Chematica, Grzybowski prend connaissance des progrès algorithmique de ces moteurs de recherche.

Les linguistes (Grzybowski pense, en écrivant son article, qu'il est le seul chimiste de cet branche) créer des dictionnaires de chaînes communes, de série de lettres et même de mots qui sont ensuite classés par fréquence. En imitant ce procédé, les chimistes ont compilé un dictionnaire de fragment commun de différente molécule. Quand leurs analyses, basées essentiellement sur les groupements fonctionnels (vous savez : Alcool, Amine, Aldéhyde…), furent appliquées, ils se rendirent rapidement compte que les règles du jeux étaient bien plus complexe que la formation Anglaise des phrases et de mots. Grzybow observe que l'analogie qu'il fait, de la linguistique vers la chimie, suit ce propos : La langue n'est pas dût à l'alphabet, mais à un schéma répétitif de mots.

Finalement, comment doit-on parler chimiste ?

Bizarrement, en examinant les fragments structurelles possibles pour Chemitica, l'équipe de Grzybowski est finalement arrivé à un résultat proche de l'anglais. A la fin de cet examen, l'équipe applique une technique statistique appelé "term frequency–inverse document frequency" (TF-IDF: terme de fréquence-inverse document de fréquence) permettant de trouver le début de la synthèse (le précurseur). Le TF-IDF est une technique visant à calculer les fréquences d'apparitions des mots dans une phrase, comparé à la fréquence du mot dans la langue. Cela permet de retrouver les mots qui contiennent le plus d'informations.

TF-IDF

Grâce au type de Search-Engine comme Google, il possible de défragmenter une molécule pour analyser ses parties de manières dissocier, et donc d'en tirer les plus simple fractions que l'on pourra "Assembler"

Coucou à tous, j'aimerais beaucoup vos avis sur ce sujet, merci pour votre lecture et attention.

+0 -0

Bon article même si j'ai pas compris grand chose, par contre il contient de nombreuses fautes :P :

L1 : Les chimistes ont toujours étaient fan d'analogie - le second verbe est au participe passé, ont toujours été.

L4 : d'un visualisation - d'une

L4 : de nouvelle voies - nouvelle avec un s

L6 : Nous sommes généralement obligé - obligé avec un s ce serait mieux

L16 : le seul chimiste de cet branche - cette branche

Avant avant dernière ligne partie 1 : les règles du jeux étaient bien plus complexe que la formation Anglaise - pas de x à jeu, un s à complexe, c'est subtil mais Anglaise ne prend pas de majuscule ici x)

Dernière ligne partie 1 : : La langue n'est pas dût - Pas de majuscule après :, pas de t à dût

L2 partie 2 : une technique statistique appelé - appelée

Avant dernière ligne : il possible de défragmenter - il est possible

Bon je vais m'arrêter là, il y en a encore quelques-unes mais ce n'est pas grave, surtout que ce n'est pas trop le sujet ^^

EDIT : c'est pour la même raison que Gabbro que j'ai posté sur l'orthographe, car j'ai pas compris x)

+0 -0

Bon, bah… J'ai pas compris. Je suis assez gêné, car je suis incapable de dire ce que je ne comprends pas précisément. Je ne vois pas le rapport avec le système solaire, ni la Pologne. La rétrosynthèse, c'est pour fabriquer des molécules ? Pourtant, tu parles de classement dans la suite, pas de synthèse, non ?

Pour la suite, je suis trop perdu pour tenté de dire quoi que ce soit (au la quatrième paragraphe, donc). Rien de plus précis à dire, malheureusement.

+0 -0

Moi j'ai un peu compris et le sujet est super classe (et ça rejoint un peu mon tuto en bêta, allez de la pub, pour ce qui est des grammaires et langages). Par contre il est vrai que pas mal de choses mériteraient d'être éclaircies pour une approche plus didactique ; au niveau écriture également c'est pas forcément top (au-delà de l'orthographe, la construction des phrases est parfois malaisée).

M'enfin le sujet est intéressant, avec un peu de travail ça peut être super ! ^^

+1 -0

Salut et bravo pour l'initiative,

Je suis du même avis que pierre_24 concernant les ajouts. Et surtout, on veut des sources ! Le but n'est pas forcément de vérifier, mais aussi de permettre au lecteurs intéressés d'aller plus loin. ;)

Au fait, qui sont ces fameux polonais ?

Ça a l'air tout sympathique, mais j'ai l'impression que tu as plus fait un exposé expéditif qu'un article destiné à tes lecteurs :(

Je me sens un peu malmené dans tes notes, tu ne nous adresses pas vraiment la parole, ce qui me chagrine parce que le sujet est intéressant :(

Connectez-vous pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore membre ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte