Quelque chose qui m'énerve sur le site...

L'auteur de ce sujet a trouvé une solution à son problème.
Auteur du sujet

Bonjour.

Depuis quelques temps, quelque chose m’insupporte sur le site. C’est par rapport à la communauté et à certaines choses qui m’irritent. Je vais être un peu violent sur ce message, mais je commence vraiment à perdre espoir et ça me gonfle plus qu’autre chose. Je ne veux pas attirer la haine de la plupart des membre, ni paraître aigre ou quoi que ce soit, mais un moment donné, faut pas exagérer non plus. Ça fait trop longtemps que ça dure, et je pense qu’il faut que ça cesse.

Poisson d’avril! :-p

00.23.48.12

+18 -0

ah la la, haters gonna hate. En attendant, saure d’ici.

Mesdames et messieurs… je vous signale tout de suite que je vais Parler Pour Ne Rien Dire.

Oh! je sais! Vous pensez: "S’il n’a rien a dire… Il ferait mieux de se taire!" Évidemment. Mais c’est trop facile! … mais c’est trop facile!

Vous voudriez que je fasse comme ceux qui n’ont rien a dire et qui le gardent pour eux? Et bien, non! Mesdames et messieurs. moi quand je n’ai rien a dire je veux qu’on le sache! Je veux en faire profiter les autres! Et si vous mêmes, mesdames et messieurs, vous n’avez rien a dire, eh bien, on en parle, on en discute! Je ne suis pas ennemi du colloque. Mais, me direz-vous, si on parle pour ne rien dire, de quoi allons nous parler?

Eh bien, de rien! … De rien! Car rien, ce n’est pas rien! La preuve, c’est que l’on peut le soustraire …

Exemple: Rien moins rien = moins que rien! Si l’on peut trouver moins que rien, c’est que rien vaut deja quelque chose! On peut acheter quelque chose avec rien!

En le multipliant! Une fois rien… C’est rien! Deux fois rien… Ce n’est pas beaucoup! Mais trois fois rien,. Pour trois fois rien, on peut deja acheter quelque chose… et pour pas cher!

Maintenant, si vous multipliez trois fois rien par trois fois rien: Rien multiplié par rien = Rien. Trois multiplié par trois = neuf. Cela fait: rien de neuf! Oui… Ce n’est pas de la peine d’en parler!

Bon. Parlons d’autres choses! Parlons de la situation, tenez! Sans préciser laquelle!

Si vous le permettez, je vais faire brièvement l’historique de la situation Quelle qu’elle soit! Il y a quelque mois, souvenez-vous, la situation, pour n’être pas pire que celle d’aujourd’hui. n’en était pas meilleur non plus! Déja, nous allions vers la catastrophe et nous le savions… Nous en étions conscient!

Car il ne faudrait pas croire que les responsables d’hier étaient plus ignorants de la situation que ne le sont ceux d’aujourd’hui!

Oui! la catastrophe, nous le pensions, était pour demain! C’est-a dire qu’en fait elle devrait être pour aujourd’hui!

Si mes calculs sont justes! Or, que voyons nous aujourd’hui? Quelle est toujours pour demain!

Alors, je vous pose la question, mesdames et messieurs: Est-ce en remettant toujours au lendemain la catastrophe que nous pourrions faire le jour même que nous l’éviteront? D’ailleurs, je vous signale entre parenthèses que si le gouvernement actuel n’est pas capable d’assurer la catastrophe. il est possible que l’opposition s’en empare!

Édité par artragis

+11 -0

Si mes calculs sont justes! Or, que voyons nous aujourd’hui? Quelle est toujours pour demain!

À partir de là j’ai cru lire un discours d’Hary Seldon :)

« La Nature est un livre écrit en langage mathématique », Galilée

+1 -0

C’est nul les poissons d’avril, je préfère les loups et lamas d’avril !

écolo-utopiste altermondialiste radicalisé sur Internet | La tero estas nur unu lando | Géographe de service | Cliquez 👍 pour dire merci

+0 -0

C’est nul les poissons d’avril

C’est pour ça que les poissons ont le droit à un jour par an, tandis que les loups et les lamas se partagent les jours restants. Enfin, quand je dis se partagent, on se comprend. Les loups prennent ce qui leur revient de droit et laissent dans leur grande bonté le reste aux lamas.

Hier, dans le parc, j’ai vu une petite vieille entourée de dinosaures aviens. Je donne pas cher de sa peau.

+4 -0
Auteur du sujet

Un mec entre dans un bar : "Je voudrais un Papalapaconstantopotipoparalapospopolis à la menthe s’il-vous-plaît".

Le barman lui répond : "Un Papalapaconstantopotipoparalapospopolis à la quoi?".

Édité par Ozmox

00.23.48.12

+3 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte