Tribunes en langues étrangères ?

Why not?

L'auteur de ce sujet a trouvé une solution à son problème.
Auteur du sujet

Salut à tous,

Je sais que les tribunes arrivent bientôt et dans ma vision des choses, elles permettent une sorte de blog sur une platforme commune, avec plus de visibilité. Je n’ai actuellement pas de blog et n’ai pas prévu d’en avoir un, je pense que les tribunes conviendront à mon besoin d’écrire mon opinion quelque part de temps en temps, sur des sujets aléatoires. Cependant, j’aime bien écrire en anglais pour 1, le pratiquer, et 2, pour sa place majeur sur internet.

Si on veut publier du contenu en anglais, pour le contenu, ça ne me paraît pas vraiment problématique, on écrit en anglais, tout simplement. Par contre, ne faudrait-t-il pas penser à un petit message d’introduction au site au sommet du billet ? Est-ce que les infos dans les headers des requêtes sont fiables pour déterminer la langue principale de l’utilisateur ?

J’imagine un truc comme ça (écrit comme c’est venu, juste pour vous donner une idée de ce que j’imagine) :

Hello, and welcome to Zeste de Savoir! We are a french community which believes that knowledge should be accessible to anyone. We host, without any ad, community-created content as well as a forum. We believe in FOSS and our platform follows this path. Have a nice read!

Je parle ici de l’anglais mais c’est à généraliser à toutes les langues.

À titre personnel, je pense qu’il y a déjà tellement de contenus en anglais et de moyens de publier dans cette langue sur Internet que je ne vois pas tellement l’intérêt de permettre ça sur Zeste de Savoir.

On pourrait imaginer d’autres langues, mais là on disperserait massivement le site (qui a déjà des contenus très variés). Et sauf à traduire toute l’interface, on aurait du contenu mélangé français / autre chose, ce qui ne serait pratique ni pour les francophones, ni pour les locuteurs de la langue dans laquelle le texte serait écrit.

De plus ça nécessiterait, pour faire propre, des développements pour permettre de choisir sa langue de publication, ce qui mettrait au moins à jour les méta-données qui annoncent que le site est en français.

Concernant la traduction, l’idée peut paraître séduisante, mais c’est une activité délicate et souvent casse-gueule, même pour des textes techniques. Je parle d’expérience.

C’est sûr que c’est pas le truc moins complexe et le moins fastidieux du monde, mais quand on a fait une fac de langues, ça aide ! Je suis sûr qu’on peut arriver à rassembler un groupe avec des membres qui ont l’expérience de la traduction ou au moins des compétences linguistiques (bilingues, locuteurs natifs non-francophones, etc.)

Après, ça peut tout à fait s’organiser « en dehors » de ZdS, avec une liste de diffusion par exemple (à la manière de framalang).

+0 -0

Traduire nos contenu, j’y crois pas. On manque déjà de rédacteur de contenu en français. D’autant que la cible est sur un marché saturé. Sur un site en français, personne n’y viendra, il y a déjà des tonnes de ressources.

Concernant les tribunes, par contre, a titre personnel j’ai rien contre les autorisé. Si l’auteur le souhaite, je ne vois pas vraiment de raisons de l’interdire mais je ne serais pas pour l’encourager.

+7 -0

Quid de la mise en page d’accueil (c’est-à-dire en gros s’assurer que c’est légal) ? Je pose la question à double titre : est-ce pertinent de mettre en page d’accueil des contenus en langue étrangère ? Si oui1, qu’est-ce qu’on fait le jour où KFC nous fait une tribune en polonais ou Rockaround en suédois ?

Au delà de cette question un peu rhétorique, une conséquence de ça, c’est qu’on va devoir se taper une modération multilingue.


  1. Ce que je pense à titre personnel. 

Hier, dans le parc, j’ai vu une petite vieille entourée de dinosaures aviens. Je donne pas cher de sa peau.

+2 -0

Ça fait aussi partie des arguments contre : comment s’assurer qu’un contenu en langue exotique est cohérent avec les CGU ?

Il y a aussi le problème de la contamination : si on accepte les tribunes en langues étrangères, pourquoi on refuserait ça aux autres contenus ? aux forums ?


En résumé je dirais que c’est une idée qui n’offre que peu d’avantages pour beaucoup d’inconvénients, inconvénients présents pour le lecteur (site fatalement bilingue, mauvais référencement) comme pour l’association (tout ce qu’on vient de dire).

site fatalement bilingue

Warum zwei Sprachen? Ich spreche deutsch. OK… Ich spreche schlecht deutsch, aber es macht drei Sprachen.

Ich gehe draußen. –> []

Hier, dans le parc, j’ai vu une petite vieille entourée de dinosaures aviens. Je donne pas cher de sa peau.

+7 -2
Auteur du sujet

Je n’imaginais pas du tout de traduction complète du site, ni d’équipe de traduction. Juste avertir l’utilisateur, si sa langue n’est pas le français qu’il s’agit d’une communauté française.

À titre personnel, je pense qu’il y a déjà tellement de contenus en anglais et de moyens de publier dans cette langue sur Internet que je ne vois pas tellement l’intérêt de permettre ça sur Zeste de Savoir.

SpaceFox

Je prend volontier un service (pas envie de gérer l’hébergement) qui propose d’héberger ses billets avec une mentalité proche de ZdS. Cad ouvert à tous, community-driven, qui utilise du FOSS et sans companie derrière.

Il y a aussi le problème de la contamination : si on accepte les tribunes en langues étrangères, pourquoi on refuserait ça aux autres contenus ? aux forums ?

SpaceFox

Je n’aime pas ce genre d’argument, je suis d’accord avec tous tes arguments sauf lui. :euh: « Les autres contenus » sont différents. Cette différence à elle seule a justifié la création des tribunes. Tout ce temps qui a été passé pour créer cette fonctionnalité de tribune, motiverait un refus d’appliquer ça aux autres contenus.

Je suis d’accord sur le fait que tomber sur du contenu anglais quand je recherche du contenu FR en parcourant la liste des tribunes, ou en utilisant la fonctionnalité recherche serait frustrant. Il faudrait donc séparer ainsi que réglementé ce type de contenu. Par exemple, comme interdire d’importer du contenu extérieur même si la licence l’autorise pour autoriser une oeuvre seulement créée par un zeste. Sinon il risque d’avoir trop de dérive…

Après le zeste qui souhaite partager son oeuvre à toujours le forum, si il souhaite un avis sur un texte en anglais qu’il a écrit pour progresser.

Je suis très partagé sur cette question.

Warum zwei Sprachen? Ich spreche deutsch. OK… Ich spreche schlecht deutsch, aber es macht drei Sprachen.

Ich gehe draußen. –> []

Gabbro

Je suis fou de rage de ne pas pouvoir comprendre. :colere:

AVION // 🐺 // 💡 // L’hiver vient

+0 -0

Cette réponse a aidé l'auteur du sujet

Même en permettant juste de publier des tribunes dans une langue étrangère sur le site tel qu’il est aujourd’hui, qu’est-ce que ça implique ?

Pour l’auteur :

  • Il va pouvoir publier ses contenus sur un plateforme qui satisfait ce qu’il cherche.
  • Les lecteurs ne pourront sans doute pas lire ses textes, puisqu’ils ne sont pas en français.
  • Personne ne trouvera ses textes, parce qu’ils seront mal référencés, parce que déclarés comme étant en français tout en ne l’étant pas.

Pour le lecteur francophone (i.e. l’immense majorité des lecteurs du site) :

  • Il va y avoir des contenus illisibles là où on s’attends à pouvoir profiter du contenu, puisque toute l’interface est en français.

Pour le lecteur non-francophone :

  • La navigation sur le site n’est pas dans la bonne langue, c’est désagréable (s’il est aussi francophone) voire inutilisable (s’il ne l’est pas).
  • La quasi-intégralité du site sera sans intérêt, parce que en français. Donc il n’y aura aucun intérêt au site (peut-être à une page spécifique).

Pour Zeste de Savoir :

  • On a du contenu qu’on ne sait pas modérer, surtout si c’est une langue un peu exotique. Rien que pour ça je ne vois pas comment on pourrait accepter.
  • Comment on gère l’autorisation de N langues dans les tribunes mais pas ailleurs ?
  • On va se retrouver avec des pages identifiées en français par les méta-données mais pas en français — bonjour l’indexation.
  • La recherche est normalement paramétrée pour le français ; au mieux elle aura du mal à trouver les résultats dans l’autres langues, au pire elle va parasiter les résultats légitimes avec du bruit.
  • Si on autorise uniquement les langues X et Y, comment justifier cela ? Est-ce que ça veut dire qu’on doit faire des efforts de dev pour que l’interface soit traduite un jour ? Etc.

Très honnêtement, pour moi si tu veux publier dans une autre langue qu’en français, tu as bien plus à gagner à :

  1. Publier sur une autre plate-forme dans la langue que tu vises (et où tu auras la navigation et le public qui vont bien) (et non, je n’en connais pas qui satisfassent tes critères, parce que je n’en ai jamais cherché) ; ou
  2. Publier sur ton propre site / blog ; ou
  3. Carrément monter toi-même l’organisation équivalente à ZdS pour la langue en question – et ça tombe bien, tu peux reprendre très exactement le site dont le code est libre et qui est conçu pour être traduisible et ré-instanciable sous un autre nom (ça a même déjà été fait).
Auteur du sujet

J’avoue que je n’avais pas envisagé toutes les problèmes que ça pouvait engendrer.

Publier sur une autre plate-forme dans la langue que tu vises (et où tu auras la navigation et le public qui vont bien) (et non, je n’en connais pas qui satisfassent tes critères, parce que je n’en ai jamais cherché)

SpaceFox

Ça ne t’était pas vraiment destiné, juste pour voir si quelqu’un avait une piste. J’ai cherché et je n’ai rien trouvé.

J’avais pensé à utiliser medium, vu sa popularité, mais entre l’aspect entreprise et la complexité du truc, ça ne me donne pas envie. Sinon, un blog statique sur GH Pages, mais ça n’a pas la visibilité de contenu sur une platforme, on se sent un peu seul et GH n’est pas une boite exemplaire selon moi.

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte