Différences pour capter les émissions radio analogiques et numériques

Et je dis bien capter uniquement, pas décoder

L’auteur de ce sujet a trouvé une solution à son problème.
Auteur du sujet

Bonsoir,

J’ai une question qui me trotte dans la tête depuis un moment.

En Suisse, le DAB+ s’étoffe bien, les stations s’y mettent, notamment parce que les émetteurs ne vont pas supporter l’analogique ad æternam. Certaines radio n’émettent d’ailleurs plus qu’en DAB+.

Et du coup, je me demandais pourquoi nos mobiles, qui existent pourtant depuis avant la mise en place du DAB, ne pouvaient pas capter les signaux ?

Je-ne-sais-plus quel constructeur a lancé dernièrement un modèle qui, avec une application particulière, permet d’écouter la radio numérique, alors que le mien, qui date de cinq ans au maximum, ne permet que d’écouter la radio analogique. Pourquoi ?

Alors oui, j’ai conscience que le flux n’est plus directement utilisable, vu que c’est du MP3 pour le DAB et de l’AAC pour le DAB+. Mais j’ai un lecteur multimédia qui lit ces deux formats (peut-être pas la spécification exacte pour l’HE-AAC, mais je n’ai pas de quoi tester).

Du peux que je comprends, pour capter et écouter la radio numérique, tout ce qu’il faut au niveau matériel, c’est une antenne. Le reste (syntoniseur, filtre, codec), c’est applicatif. Donc si je m’en tiens à ça, il doit bien y avoir moyen d’avoir une application qui fasse "radio numérique universelle".

Qu’est-ce qui me manque ?

Merci d’avance  :)

Édité par Ymox

Evitez qu’on vous dise de les lire : FAQ PHP et SymfonyTutoriel WAMP • Cliquez 👍 pour dire merci • Marquez vos sujets résolus

+0 -0

Cette réponse a aidé l’auteur du sujet

Du peux que je comprends, pour capter et écouter la radio numérique, tout ce qu’il faut au niveau matériel, c’est une antenne. Le reste (syntoniseur, filtre, codec), c’est applicatif. Donc si je m’en tiens à ça, il doit bien y avoir moyen d’avoir une application qui fasse "radio numérique universelle".

Les antennes sont dimensionné pour capter le signal voulu suivant les propriétés (notamment la fréquence et la puissance) de celui-ci. Ce n’est pas un détail.

En soit, avec une antenne pour une autre norme, peut être que tu pourras quand même, mais contrairement ce que tu dis, les signaux sont traités par le matériel avant de le filer au logiciel. C’est très rare que le logiciel ait à gérer du signal brut sorti d’antennes (en réalité, cela n’arrive jamais). Du coup sans matériel adapté en dessous, c’est mort.

Amateur de Logiciel Libre et de la distribution GNU/Linux Fedora. #JeSuisArius

+3 -0

Filtre de bases pour conserver uniquement la fréquence souhaitée, pour limiter le bruit et faire la conversion analogique -> numérique. Tout cela est caché à ton OS, qui peut au mieux influer quelques facteurs de configuration dessus mais guère plus. Le logiciel ne verra en somme que des données numériques qu’il pourra interpréter si le format correspond à ce qui est attendu.

Amateur de Logiciel Libre et de la distribution GNU/Linux Fedora. #JeSuisArius

+0 -0
Auteur du sujet

[…] faire la conversion analogique -> numérique […]

Renault

Ah bon, parce que le signal n’est pas vraiment numérique avec du DAB ?

Édité par Ymox

Evitez qu’on vous dise de les lire : FAQ PHP et SymfonyTutoriel WAMP • Cliquez 👍 pour dire merci • Marquez vos sujets résolus

+0 -0

Cette réponse a aidé l’auteur du sujet

Si, mais ton signal numérique reste un signal analogique. L’électromagnétisme et l’électronique ce n’est pas magique, les signaux numériques sont des signaux analogiques discrètes dont il faut effectuer une conversion pour que dans une case mémoire de ta machine cela soit inscrit.

Il faut bien un composant qui comprend que ce qui sort à 5V de l’antenne c’est un 1 et quand c’est en dessous de 2.5V (chiffres au pif) est un 0. C’est de cela dont je parle.

Amateur de Logiciel Libre et de la distribution GNU/Linux Fedora. #JeSuisArius

+1 -0

Si j’ai bien compris, les stations suisses commencent à émettre en numérique ? Et les anciens postes deviennent inutilisables, du coup ? Je trouve ça bête de devoir avoir une radio devant être capable de décoder le signal logiciellement (s’ils utilisent des formats comme MP3 ou AAC, notamment).

L’avantage de l’analogique pour la radio, c’est que l’électronique est très simple.

Breizh eo ma bro, hag ihuel eo ma c’halon geti. Da viken. — L’oiseau imaginaire : ZzxŷxzZ

+0 -0

L’avantage de l’analogique pour la radio, c’est que l’électronique est très simple.

Mais l’analogique est plus sensible au bruit (donc on capte moins bien), permet de passer moins d’informations annexes, et cela prend aussi une plus grande largeur de bande (donc moins de radios peuvent émettre sur la même bande de fréquence).

On a vu la différence entre la télévision analogique et numérique. Ce n’est pas rien.

Amateur de Logiciel Libre et de la distribution GNU/Linux Fedora. #JeSuisArius

+0 -0

Mais l’analogique est plus sensible au bruit (donc on capte moins bien), permet de passer moins d’informations annexes, et cela prend aussi une plus grande largeur de bande (donc moins de radios peuvent émettre sur la même bande de fréquence).

On a vu la différence entre la télévision analogique et numérique. Ce n’est pas rien.

Renault

Autant pour la TV, en effet, la différence est visible, mais pour la radio, la quantité d’informations est plus faible. Le RDS permet déjà de passer suffisamment d’informations pour une radio (mais la majorité des stations ne savent pas s’en servir, voire violent la norme avec l’autorisation de l’autorité responsable).

Après, je comprends bien les avantages.

Dernier inconvénient à mes yeux, je pense que le changement de technologie pour la radio va poser un plus grand problème que pour les TV. Autant, la majorité des chaînes Hi-Fi pourront utiliser un décodeur externe, autant les radios, radio-réveils, autoradios… deviendront totalement inutilisables.

Breizh eo ma bro, hag ihuel eo ma c’halon geti. Da viken. — L’oiseau imaginaire : ZzxŷxzZ

+0 -0
Auteur du sujet

Si j’ai bien compris, les stations suisses commencent à émettre en numérique ?

Breizh

Ouais, enfin, "commencent"… Ça fait depuis 1999, et depuis sept mois, officiellement le DAB n’existe plus, il ne reste que le DAB+.
Mais l’analogique devrait avoir complètement disparu en 2025, c’est le but que la confédération s’est fixé. A savoir que comme en France, on n’a plus de télévision analogique sur les ondes, seul le DVB-T subsiste.

Il y a deux articles assez intéressants sur Wikipedia à ce sujet.


Le RDS permet déjà de passer suffisamment d’informations pour une radio

Breizh

Le souci est que c’est "un seul canal", je ne crois pas qu’il y ait de norme pour le RDS qui permette de dire "ça c’est le nom de la station, ça le titre de ce qui est diffusé, ça l’artiste, et là on a le style général", c’est tout mélangé.

Edit

Ah oui, c’est quand-même un peu séparé, au temps pour moi.


Si le problème de remplacement des appareils existe, il est évidemment à moindre échelle que pour d’autres pays, vu notre petite taille :D
Les autoradios doivent être compatibles DAB+ en Suisse, et les appareils "de ménage" vendus actuellement sont très rares à ne pas supporter le DAB+ (ils sont de toute manière plus chers, c’est plus intéressant pour les commerces).

Édité par Ymox

Evitez qu’on vous dise de les lire : FAQ PHP et SymfonyTutoriel WAMP • Cliquez 👍 pour dire merci • Marquez vos sujets résolus

+0 -0

Je vois.


Et pour le RDS, si, tout est séparé, c’est le but justement. Ça permet aux appareils gérant le RDS (comme certaines chaînes Hi-Fi ou les autoradios) d’afficher différentes informations, voire de se baser dessus, permettant ainsi de filtrer par genre, de switcher sur les informations automatiquement, etc.

Aujourd’hui, la plupart des stations n’affichent correctement que leur nom et la balise info trafic (qui fait que les autoradios augmentent automatiquement le volume lors d’un point trafic).

Mais certaines mettent le titre de la chanson en cours sur le nom de la station. Ça a tendance à flinguer le tri automatique alphabétique de ma chaîne Hi-Fi, mais on est d’accord que c’est pas un problème courant :D

Breizh eo ma bro, hag ihuel eo ma c’halon geti. Da viken. — L’oiseau imaginaire : ZzxŷxzZ

+0 -0

Du peux que je comprends, pour capter et écouter la radio numérique, tout ce qu’il faut au niveau matériel, c’est une antenne. Le reste (syntoniseur, filtre, codec), c’est applicatif. Donc si je m’en tiens à ça, il doit bien y avoir moyen d’avoir une application qui fasse "radio numérique universelle".

Les antennes sont dimensionné pour capter le signal voulu suivant les propriétés (notamment la fréquence et la puissance) de celui-ci. Ce n’est pas un détail.

En soit, avec une antenne pour une autre norme, peut être que tu pourras quand même, mais contrairement ce que tu dis, les signaux sont traités par le matériel avant de le filer au logiciel. C’est très rare que le logiciel ait à gérer du signal brut sorti d’antennes (en réalité, cela n’arrive jamais). Du coup sans matériel adapté en dessous, c’est mort.

Renault

Je rajouterai qu’il y a en plus des modulations numériques type PAM/QAM nécessitant un traitement préalable pour obtenir un signal utilisable.

D’autre part toutes les radios sont envoyées en permanence en l’air, la puce de traitement numérique vient donc sélectionner la bonne fréquence pour pouvoir extraire le bon signal. Le principe d’une puce radio est d’écouter tout le "bruit" ambiant et de traiter ce bruit en temps réel pour récupérer l’info intéressante. Ce n’est clairement pas réalisable par un particulier dans son garage avec une Raspberry Pi ou une Arduino.

Mais l’analogique est plus sensible au bruit (donc on capte moins bien), permet de passer moins d’informations annexes, et cela prend aussi une plus grande largeur de bande (donc moins de radios peuvent émettre sur la même bande de fréquence).

On a vu la différence entre la télévision analogique et numérique. Ce n’est pas rien.

Renault

Autant pour la TV, en effet, la différence est visible, mais pour la radio, la quantité d’informations est plus faible. Le RDS permet déjà de passer suffisamment d’informations pour une radio (mais la majorité des stations ne savent pas s’en servir, voire violent la norme avec l’autorisation de l’autorité responsable).

Après, je comprends bien les avantages.

Dernier inconvénient à mes yeux, je pense que le changement de technologie pour la radio va poser un plus grand problème que pour les TV. Autant, la majorité des chaînes Hi-Fi pourront utiliser un décodeur externe, autant les radios, radio-réveils, autoradios… deviendront totalement inutilisables.

Breizh

Il y a une période de cohabitation.
La Norvège a arrêtée la FM cette année. La radio numérique a été lancée en 1995, soit plus de 20 ans de cohabitation.

Alors autant vu le coût d’une TV l’achat d’un adaptateur peut paraître justifié sachant que la cohabitation est relativement courte, autant sur la radio, sur un poste à 50€, dépenser 20€ d’adaptateur c’est pas très "rentable", si la période de cohabitation est longue, le poste sera probablement mort pendant la cohabitation et donc remplacé par un appareil compatible.

Aux US sur mes derniers voyages ces 5 dernières années, j’ai toujours eu une voiture de location avec radio numérique (Sirius XM). En France vouloir de la radio numérique c’est juste se faire chier car personne ne pousse donc peu d’équipements sont proposés alors qu’ils existent puisque vendus dans d’autres pays.
A partir du moment où il y a une volonté de mettre en place la radio numérique le changement d’équipements se fera rapidement sur une bonne part de la population. Après oui y a les vieux qui ne comprennent pas trop mais la période de cohabitation est faite en partie pour eux. Et ensuite y a toujours les cons qui sont toujours contre la nouveauté.

+2 -0

@zeqL : en effet, vu comme ça.

Personnellement, c’est pas que je suis contre la nouveauté, juste que pour l’instant, elle est pas convaincante du tout la nouveauté :D

Suffit de voir une chaîne Hi-Fi aujourd’hui, d’ici 5 à 10 ans, si tu l’as encore, c’est pas trop mal. La mienne a plus de 30 ans, et elle fonctionne aussi bien qu’au premier jour. Y’a même pas de segment d’affichage mort (il m’a fallu changer les courroies de la platine cassette, certes, mais ça représente 10€ et quelques minutes de travail).

Mais bon, cessons de jouer les vieux cons (surtout à mon âge), je comprends l’intérêt du numérique.

Et pour être honnête, je pensais pas du tout que la suppression de la FM au profit du numérique était aussi « courante » et surtout ancienne à l’étranger.

Breizh eo ma bro, hag ihuel eo ma c’halon geti. Da viken. — L’oiseau imaginaire : ZzxŷxzZ

+0 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte