Dilutions

L'auteur de ce sujet a trouvé une solution à son problème.
Auteur du sujet

Bonjour les chimistes,

Je fais un peu de biologie comme "technicien" dans un labo (job d’été) et on m’a demandé de diluer une solution. Sauf qu’on m’a donné une formule et je la comprends pas… J’avais une solution initiale de 1000 nM (avec un volume de 1 mL) et je voulais faire successivement 6 dilutions au total jusqu’à 20 nM. On m’a dis d’utiliser $1000[nM]{(\frac{{z[\mu L]}}{{1000[\mu L]}})^5} = 20[nM]$ donc $z = 457$ $\mu L$. Je devais donc à chaque fois prendre 457 $\mu L$ et remplir avec 543 $\mu L$ de solution tampon.

Quelqu’un pourrait m’expliquer d’où sort la formule et pourquoi on fait comme ça ? Quelles sont les concentrations des solutions entre 1000 et 20 nM (les 4 autres) ?

Question sûrement bête mais parfois les choses les plus simples sont compliquées :p

Merci!

+0 -0
Auteur du sujet

Mais en fait, il m’a pas expliqué quelle concentration il voulait pour la deuxième dilution. 20 nM c’est la concentration à la toute fin. Donc, je sais pas appliquer ce calcul à la deuxième dilution car je connais pas $C_f$… Je sais que $C_i = 1000$ $nM$ et que $V_i = 1$ $mL$. Je suppose que $V_f$ c’est notre volume final dans la nouvelle solution qui vaut de nouveau 1 mL.

J’ai l’impression que c’est une dilution logarithmique vu qu’on a cet exposant $5$. Possible ?

Du coup je pense que je connais maintenant 1000 nM, 500 nM, X nM, Y nM, Z nM, 20 nM pour mes dilutions. Non ?

+0 -0

Cette réponse a aidé l'auteur du sujet

Mais en fait, il m’a pas expliqué quelle concentration il voulait pour la deuxième dilution. 20 nM c’est la concentration à la toute fin. Donc, je sais pas appliquer ce calcul à la deuxième dilution car je connais pas $C_f$… Je sais que $C_i = 1000$ $nM$ et que $V_i = 1$ $mL$. Je suppose que $V_f$ c’est notre volume final dans la nouvelle solution qui vaut de nouveau 1 mL.

Tu supposes bien, à priori.

La conclusion à laquelle je voulais que tu arrives, c’est que faire comme ça, donc $C_i\,V_i=C_f\,V_f$ avec à chaque fois $V_i$ et $V_f$ qui ne changent pas, revient à la formule qu’on t’as donné (d’où l’exposant). Maintenant, le bonus, c’est que tu réfléchisse à pourquoi est ce qu’il t’as fait faire comme ça et pas en une seule et unique dilution ;)

Auteur du sujet

Ca me perturbe un peu car ça voudrait dire que $C_i = C_f$ ce qui n’est pas le cas (en tout cas pas ce que je veux). Je suppose que l’intérêt est simplement de pas avoir des dilutions en mode "linéaire" et pour avoir des dilutions très peu concentrée ? J’ai vu ceci mais ça m’aide pas des masses. :-(

+0 -0
Staff

Je comprends pas trop ce qui te bloque ni comment tu arrives à $C_i=C_f$. Si on prend une seule des cinq étapes, $V_i=457\mu L$ et $V_{i+1}=1mL$, donc $C_{i+1}=0.457C_i$… En répétant 5 fois, on obtient bien $C_5=0.457^5C_0$ (et bien sûr, ce que l’on savait au départ, c’est que $C_5=0.02C_0$, qui permet de déduire le rapport $0.457=0.02^{1/5}$).

I don’t mind that you think slowly, but I do mind that you are publishing faster. – W. Pauli

+1 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte