Courir tous les jours ?

L'auteur de ce sujet a trouvé une solution à son problème.
Auteur du sujet

Bonjour,

Je suis ce programme en vue du semi-marathon de Lille. Après chaque séance, je souffre de courbatures et il me faut un (voire deux) jours pour récupérer. Jusque là, tout va, rien d'anormal.

Il y a quelques jours, j'ai acheté à ma petite amie un vélo elliptique, et de ce fait, après ma course à pied, je fais entre 30 et 45 minutes de vélo elliptique. Comme l'effort est plus doux, ça élimine totalement mes courbatures.

Du coup, je me sens d'attaque pour courir tous les jours. Mais je ne suis pas bête non plus, je sais que cela peut vite devenir contre-productif voire même carrément dangereux.

D'où ma question, dans quelle mesure courir tous les jours est faisable, et quels en sont les risques ? Et sinon, jusqu'à combien d'entraînements par semaines est-ce que je peux faire ?

Merci pour vos conseils !

Cette réponse a aidé l'auteur du sujet

Si tu as la chance d'avoir un vélo elliptique, si j'étais toi je ne courrais qu'un jour sur deux, grand maximum.

Ne serait-ce que pour le bien de tes genoux.

Courir ça tape fort sur la plante des pieds et les genoux, et mine de rien, on a vite fait de se faire mal. Le vélo elliptique te permettra de monter en FCMax (avec une grosse résistance franchement c'est très dur) sans te massacrer les genoux. Le truc à surveiller c'est vraiment ta fréquence cardiaque qui doit être la même que celle que tu vises quand tu cours. On a vite fait de se dire "attends, niveau 17 c'est injouable, je redescends" et au final ça fait de la récup' plus qu'un réel effort.

Autre chose, quand on travaille l'endurance en vue d'un marathon ou d'un semi, plus que la fréquence des entraînements, leur contenu est important également. Je trouve le programme que tu suis hyper exigeant pour un semi.

ex : http://runners.fr/objectif-4h-au-marathon-2/ nettement moins exigeant si on part sur 4h de course vs 2h de course dans ton cas. La durée max est de 2h30 de course avec des efforts intenses, certes, mais on n'est pas à 1h30 (vs 2h) comme dans ton cas.

En tout cas bon courage. Un semi c'est déjà pas simple du tout. J'en ai fait un en me préparant assez mal (pourtant je suis assez sportif) j'ai vraiment souffert.

Happiness is a warm puppy

+3 -0
Auteur du sujet

D'accord, je vois. C'est vrai que j'ai pas l'habitude de faire du vélo elliptique avec mon cardiofréquencemètre, j'y penserais.

Pour ce qui est de la difficulté de mon programme, les séances ne m'ont pas l'air infaisables du tout, je passe même de plus en plus tranquillement.

En tout cas bon courage. Un semi c'est déjà pas simple du tout. J'en ai fait un en me préparant assez mal (pourtant je suis assez sportif) j'ai vraiment souffert.

J'en ai fait un il y a deux ans avec mauvais entraînent. Je connais. :P

Staff

Je trouve que les séances sont raisonnables aussi. Travailler en cardio tous les jours ça se fait, surtout avec du vélo elliptique, qui est assez doux sur les articulations. J'ai eu vent de gens qui font du trail et qui courent presque une heure tous les jours à l'entraînement (et qui tirent leur équipiers dans les côtes en raid aussi…).

J'espère pour toi qu'il ne fera pas trop chaud pour te préparer. J'ai eu la malchance d'avoir des exams et quelques semaines de neiges et verglas avant un semi cette année, qui n'ont pas été optimales pour l'entraînement.

Mon conseil, c'est surtout de bien manger (et pendant le semi si possible surtout), et de faire gaffe à tes genoux à l'entraînement (douleurs = repos immédiat). J'ai fait une performance moyenne au semi, parce que j'ai cumulé douleur atroce à un genou (douleurs sérieuses à partir de 10km, et marche en boitillant pendant 20 min sur la fin…), et "coup de mou" (les ravitos c'était de l'eau et rien d'autre malheureusement).

+0 -0

Ouais, toujours penser à emmener des carrés de sucre.

J'ai accompagné mon paternel sur des marathons il y a de ça une vingtaine d'années (mais moi j'étais en vélo, pénard…) et je sais que ça l'a parfois sauvé. Quitte à marcher quelques minutes le temps que le sucre fonde dans le verre.

Et pour certains (c'est mon cas) fuir les boissons énergétiques comme la peste, ça me file un mal de bide insupportable… L'eau sucrée restant quand même la base.

Happiness is a warm puppy

+0 -0

sinon, dans le même style de questions, sans se préparer vraiment à une course de ce type, dans le cadre d'une remise en forme rapide "avant la rentrée en sport co de ballon" vous conseilleriez quoi? (pour du handball en particulier, si ça a vraiment une importance…)

moi j'aurais tendance à faire pendant 2 semaines:

  • tous les jours un petit footing (une demi-heure, mais à un rythme soutenu, genre 110-120% de la vitesse de course infinie dans le temps, avec une courte pause hydratation toutes les 10 min)

  • 1j/2 pompes-abdos (100, mais en séries de 20, exercice alterné),

  • 1j/2 l'autre flexions/extensions (plein, étalées sur une quinzaine de minutes, coupées en 3 séries de 5min)

ce qui fait une activité de 3/4 d'H - 1H, soit la durée d'un match, donc ça me paraît cohérent, mais je sais pas ce que ça vaut vraiment… si quelqu'un d'éclairé passe encore par ce thread pouvait me répondre, ce serait sympa.

j'ai pas ouvert un nouveau topic pour éviter de faire doublon, mais si les modos décident que c'est du squattage de topic, je veux bien recréer un topic avec ça.

Oui. Non. Attends, je regarde mieux et je te dis.

+0 -0

Bonjour remace,
Pour répondre à ta question, tout dépends de ton objectif personnel et sportif. Ton programme corresponds plus à un maintien en forme il n'y a pas de notion de progression.
En ce qui concerne l'effort de 3/4 d'H - 1H qui correspond au temps d'un match, je dirais que les efforts d'un match de handball sont intenses et fractionnés ce n'est vraiment pas le même type d'effort et donc pas vraiment comparable.

Je me permet de te proposer un programme où le rythme est plus intense, basé sur la méthode de musculation lafay. En considérant que tu n'as absolument aucun matériel et sur tes exercices actuels

- Programme à faire un jour sur deux pour un niveau moyen (à adapter à votre guise)
Règles du programme : Effectuer correctement les mouvements, respecter les temps de repos
Si une séance se passe sans soucis, on ajoute une répétition a un ou plusieurs exercice(s) (exemple : 6x8pompes au lieu de 6x7)

  • 20 minutes de course 70% vitesse max + échauffement

2minutes de repos

  • 6 séries de 7 pompes, avec les mains légèrement en hauteur, les mains écartés à largeur d'épaule.
    25 secondes de repos entre les séries

30 secondes de repos

  • 6 séries de 7 pompes, avec les pieds légèrement en hauteur, les mains écartés à un peu plus que la largeur d'épaule.
    25 secondes de repos entre les séries

1 minute de repos

  • 6 séries de 15 abdos, allonger sur le sol, rapprocher un peu les pieds de ses fesses en pliant les jambes, garder les pieds plats sur le sol (c'est dur au début), et relever le buste vers les genoux.
    40 secondes de repos entre les séries

2 minutes de repos

  • 4 séries de 15 squats explosifs (flexion extension).
    25 secondes de repos entre les séries

Édité par Spiicy

+0 -0

merci pour tous ces détails spiicy.

c'est ce que je me disais, que ça correspondait pas vraiment comme effort, mais je voyais pas trop comment modifier, à part faire un espece de test léger-bouchet, à savoir des courses de 15-20m avec départ et arrivée "bipés", et des temps de repos très courts entre deux longueurs. (j'ai horreur de ça moi l'exercice léger-bouchet).

pis pour ce qui est de la progression, en fait j'en ai pas parlé parce que je la fais "au feeling": si un entrainement se passe (trop) bien, je rajoute en gros 10% dans les efforts fractionés (pompes-abdos-squats, et pas la course du début justement parce que ça apporte rien de courir plus longtemps à vitesse constante, dans le cas du hand, ou c'est plutôt des efforts violents mais courts avec des petites périodes de récupération).

bien entendu, vu que c'est tous les jours, le 2e jour qui suit une augmentation, je repasse au "niveau inférieur", pour voir si ça se passe toujours bien, et si j'ai pas surdosé l'augmentation. (je suis pas mais alors pas du tout préparateur physique ou quoi que ce soit de ce style, alors je fais gaffe. je sais pas à quoi, mais je fais gaffe)

vu que la saison a déjà recommencé, c'est trop tard pour appliquer ton programme, mais promis, je le note quelque part pour l'année prochaine.

Oui. Non. Attends, je regarde mieux et je te dis.

+0 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte