OS anglais pour Pycharm

L'auteur de ce sujet a trouvé une solution à son problème.
Auteur du sujet

Bonjour Je n’ai aucune connaissance en code, ni python ni rien. J’ai juste un petit soucis pratique. J’ai passé un ordi à une personne qui utilise PyCharm Community. L’ordi est en dual boot Windows / Ubuntu. Mes questions sont : est-ce obligé d’avoir un OS en anglais pour pouvoir utiliser PyCharm ? (Le PC est actuellement en français, et je sais faire la manip pour le passer en anglais sur Ubuntu mais c’est un peu plus long sous Windows) Deuxième question : Quel OS est le mieux adapté. Merci d’avance pour vos réponses.

Édité par bibifree

+0 -0

Salut,

est-ce obligé d’avoir un OS en anglais pour pouvoir utiliser PyCharm ?

Non. Je suis curieux de savoir ce qui a pu t’amener à te poser cette question, d’ailleurs, la langue de ton OS n’affecte en aucune façon les logiciels que tu peux utiliser. La seule chose que ça va potentiellement changer est la langue par défaut choisie par le logiciel.

Quel OS est le mieux adapté

Pour faire du Python, aucune importance. Je dirais celui auquel tu es habitué.

I don’t mind that you think slowly, but I do mind that you are publishing faster. – W. Pauli

+6 -0

Pour faire du Python, aucune importance. Je dirais celui auquel tu es habitué.

Oui enfin c’est quand même vachement plus simple sous GNU/Linux pour installer les packages PIP quand il y en a besoin, ainsi que leurs dépendances système. Et puis d’avoir une vraie ligne de commande pour lancer des tests ou une console Python…

Édité par nohar

I was a llama before it was cool

+3 -1

Bof, la majorité des packages les plus utilisés qui sont classiquement problématiques pour Windows (ie ceux qui ne sont pas en pur Python) sont maintenant dispo en wheel.

Certes perso j’hésiterais pas une seule seconde à partir sur un Unixoïde, mais pour un débutant ça ne me parait pas crucial. Surtout que Windows incorpore bash maintenant, donc il y a même moyen d’avoir une invite de commande relativement décente.

I don’t mind that you think slowly, but I do mind that you are publishing faster. – W. Pauli

+2 -1

Je pense que Windows est suffisant. Il y a une invité de commande quand on « installe » le langage.

Je suis d’accord qu’il y a plus simple mais ce n’est pas avec GNU/Linux mais avec les systèmes UNIX. Par exemple, soucis macOS, il y a la même simplicité.

Si tu utilises d’autres logiciels que PyCharm qui n’existe que sous Windows, j’excluerai Ubuntu. Par exemple, si tu as tout le temps Photoshop ouvert. Pareil si tu joues régulièrement. C’est embêtant de redémarrer pour un rien et pour peu de temps.

Pour divers raisons (en particulier l’emcombrement), j’ai utilisé pendant un certain temps macOS. Grâce au terminal, j’ai pu allier des logiciels que sous macOS et Windows avec la programmation. Depuis peu, vu que les machines d’Apple ne me conviennent plus, je suis sous Windows en OS principal et je n’ai aucun problème. C’est peut être un peu moins pratique au niveau du terminal mais après, je ne connais pas bien Powershell.

En fait, ça peut être intéressant pour utiliser un autre système. C’est formateur. Sinon, réellement, le système n’esr pas important. (Ne pas ouvrir oublier que d’avoir un autre environnement de travail impliquera une période d’adaptation et donc une perte en productivité.)

+0 -0

Bof, la majorité des packages les plus utilisés qui sont classiquement problématiques pour Windows (ie ceux qui ne sont pas en pur Python) sont maintenant dispo en wheel.

Certes perso j’hésiterais pas une seule seconde à partir sur un Unixoïde, mais pour un débutant ça ne me parait pas crucial. Surtout que Windows incorpore bash maintenant, donc il y a même moyen d’avoir une invite de commande relativement décente.

adri1

En vrai j’ai peut-être répondu un peu vite puisque je n’ai pas touché à un Windows depuis au moins 10 ans maintenant. Tant mieux si ça s’est arrangé et si la console permet d’afficher de l’utf-8 et d’utiliser un shell digne de ce nom. Je suis probablement influencé par mes habitudes.

@Helmasaur: la question portait entre Windows et Ubuntu, m’enfin si on veut, oui, soyons exhaustifs et précisons ça marche aussi très bien sous OpenBSD, MacOS, Solaris, Minix et Plan9.

Je ne sais pas ce que tu impliques par une invite de commande quand tu installes le langage, mais je parle bien d’un shell dans lequel je puisse taper pytest ./tests/ ou tox -e Py35, pas seulement d’une console Python. On me dira "pour un débutant est-ce que c’est vraiment important ?", et je répondrai que oui, malgré l’absence remarquable de considération sur l’écriture de tests dans 99% des cours de programmation pour débutant, je suis convaincu que c’est un truc auquel il est bon de se sensibiliser et d’acquérir des réflexes très tôt. Surtout en Python.

Édité par nohar

I was a llama before it was cool

+2 -0
Auteur du sujet

Bonjour Merci pour vos réponses. Moi je préfère Ubuntu. Mais j’utilise encore Windows pour un logiciel de montage. (j’ai arrêté de faire du montage vidéo sur Mac qui coûte vraiment très cher). Mais là c’était un PC que j’avais installé et envoyé à mon père. Il s’est mis dans la tête qu’il fallait absolument avoir un OS en anglais ou plutôt américain pour pouvoir utiliser Pycharm. Je ne sais pas d’où lui vient cette idée. Donc là il vint d’aller voir un réparateur qui lui a réinstallé Windows 10 en anglais, t bien sûr il a détruit le dual boot. Je demanderai à mon père s’il veut venir en discuter ici de cette soit-disant nécessité d’un OS anglais. ça m’a paru étrange parce que moi j’utilise parfois des programmes en anglais (comme Resolve), sur un OS en français et ça ne pose aucun problème.

+0 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte