Licence CC BY

Comment j'ai arrangé "Summertime" de George Gershwin

Quand tout à coup, la musique a du sens

Dernière mise à jour :
Auteur :
Catégories :
Temps de lecture estimé : 1 minute

À l’approche de l’été, c’est l’heure de renouer avec une tradition que j’avais perdue depuis mon enfance : il faut préparer un morceau de fin d’année. Avec les beaux jours se tiendra la fête de fin d’année de mon école de musique, et pour l’occasion chacun devra montrer ce qu’il a appris cette année.

Ce qui est tout nouveau pour moi, c’est qu’au terme d’une année de cours de jazz, il n’est plus tellement question de choisir une partition et de la travailler en boucle, mais plutôt de s’approprier un standard et de le connaître suffisamment bien pour en réaliser mon propre arrangement original, et, bien sûr l’extrapoler en improvisant sur sa grille.

Dans ce contexte un peu particulier, pendant que je travaillais d’arrache-pied sur une chanson du Livre de la Jungle (qui n’a rien à voir avec ce billet), je me suis retrouvé happé par une sonorité particulière à laquelle je n’avais jamais vraiment fait attention auparavant (Im6 — V7). D’habitude, quand un son me fait un appel du pied de cette manière, je le garde sous le coude et je reste concentré sur ce que je suis en train de faire pour ne pas me disperser… Mais pas cette fois.

Cette fois, je me suis laissé distraire et j’ai suivi mes deux accords, curieux de savoir où ils allaient m’emmener :

Alors bien sûr, le séquenceur MIDI ne rend pas forcément justice à l’arrangement, mais il montre bien l’idée : j’ai reharmonisé Summertime de George Gershwin en l’accompagnant d’un "vamp" sur mes deux accords, ce qui crée une sonorité particulière (à la fois traînante et ambiguë, et même éthérée si on ralentit le tempo), et ouvre la porte à des paysages sonores assez sympathiques.

J’ai uploadé le PDF de cet arrangement sur mon drive.

Si cela vous intéresse, je me propose dans les prochains billets d’explorer ce standard en détail pour expliquer cet arrangement et montrer quelques idées que j’ai explorées pour extrapoler et improviser dessus.

Qu’en pensez-vous ?



3 commentaires

Bon ben c’est parti alors.

Je mets mes idées en ordre et j’essaye de faire une petite série, du style :

  • structure du standard et réharmonisation,
  • quelques gammes/arpèges à essayer dessus.

I was a llama before it was cool

+2 -0

Je viens de mettre à jour la vidéo (ainsi que la partition) de ce billet, avec un autre arrangement beaucoup plus rythmé auquel je suis arrivé hier.

I was a llama before it was cool

+0 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte