Licence CC BY

De l'importance de bien nommer ses logiciels…

Publié :
Auteur :
Catégorie :
Temps de lecture estimé : 1 minute

Depuis quelques temps, j’utilise le gestionnaire de bureau Budgie sous Ubuntu, parce que je le préfère à Unity ou Gnome (dans sa version fournie pour Ubuntu).

Hier soir je fais du ménage dans les machins qui se lancent au démarrage, parce qu’il y a un peu tout et n’importe quoi qui se lance là-dedans (skype, remmina… que des truc que j’ai jamais demandé explicitement à voir là-dedans, d’ailleurs).

Ce matin, en redémarrant le PC, je découvre que je n’ai plus le dock de lancement d’applications, à gauche. Qu’est-ce que c’est que cette ouate de phoque ?!

Donc, je fouille les options de Budgie, rien qui ressemble à ça – plus exactement, il y a une option qui ressemble mais ce n’est clairement pas ça.

Et soudain, l’illumination. J’ai dégagé une entrée qui était de doute évidence un vieux test de ma part ou une démo quelconque. Un truc nommé Plank dont la seule description était « Stupidement simple. » – il n’y a rien dans l’interface qui permette d’avoir le moindre détail supplémentaire.

Sauf qu’en réalité, « Plank », c’est le logiciel de dock, qui n’est pas intégré directement à Budgie et est lancé « automatiquement à la main » au démarrage.

Donc, chers développeurs :

  1. Donnez des noms un peu explicites à vos applications.
  2. Si vous n’avez pas pu donner un nom un tant soi peu clair (ça arrive), ne mettez pas n’importe quoi dans les champs de description. C’est totalement con et très prétentieux de votre part.
  3. Vous connaissez votre logiciel. Pas forcément les utilisateurs. Surtout quand c’est un logiciels conçu pour être intégré dans un ensemble plus grand.

Merci d’avance.



4 commentaires

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte