Licence CC 0

Comment poser une question sur le forum

Dans ce billet, on va rapidement voir comment poster sur le forum.

Le fond

Si vous souhaitez poster dans un forum, c’est que vous avez un but. Généralement, celui-ci est d’obtenir de l’aide, vous débloquer sur un point ou lancer un débat, un échange.

Ici, on va considérer que vous cherchez de l’aide car c’est de loin la raison pour laquelle on commence à poster dans un forum.

Mais dans tous les cas, si vous postez dans un forum, vous avez un but et ce but implique d’échanger avec d’autres personnes. N’oubliez pas ce but lorsque vous écrivez. Votre but doit être clairement identifiable dès les premières phrases de votre message.

Demandez de l’aide

Vous avez un problème et vous souhaitez qu’on vous aide. La règle primordiale est « Aide-toi toi-même ». Vous devez partager toutes les informations dont vous disposez, toutes informations qui vous semble utiles. Soyez le plus informatif possible.

Vous avez des contraintes ? Alors présentez-les ! Présentez le contexte dans lequel vous rencontrez votre problème, si c’est un exercice, un problème que vous rencontrez chez vous, à votre travail.

Le lecteur doit disposer d’autant d’information que vous. Aidez-le à vous aider et par cela, vous vous aidez vous-même.

En particulier présentez votre problème initial en premier, pas un problème secondaire, pas votre solution. Si vous pensez avoir un début de solution, c’est très bien, mais présentez d’abord le problème initial avant de présenter votre solution et où vous rencontrez un problème.

Cette erreur de communication est connue comme le Problème XY. L’expression « problème XY » vient d’Eric Steven dans un article intitulé How To Ask Questions The Smart Way (en)

Si vous demandez de l’aide alors c’est que vous rencontrez un vrai problème, présentez la difficulté que vous rencontrez. En particulier expliquez ce que vous avez déjà fait. C’est important car quelqu’un vous aidera peut-être, mais personne ne résoudra votre problème à votre place. Si vous ne montrez pas un peu d’engagement dans le problème alors ça sera perçu comme de l’impolitesse en demandant à résoudre un problème qui finalement n’est pas très important pour vous.

Souvenez-vous que personne ne vous doit de réponse mais qu'il y a certainement quelqu’un prêt à vous aider.

Exemples

Mauvais exemple

Bonjour,

Comment calculer (1+i3)100(1 + i \sqrt{3})^{100}.

Merci.

Il manque un contexte, pourquoi calculer ça ? Il n’y a pas la présentation de ce qui a déjà été fait.

Bon exemple

Bonjour,

Je suis en L2 de mathématique, notre professeur est passé très rapidement sur cet exercice et je n’ai pas compris ce qu’il a fait. L’exercice demande de calculer (1+i3)100(1 + i \sqrt{3})^{100}.

Je n’arrive à rien. Je ne sais pas du tout par où commencer.

Merci.

Ici, on a bien le contexte et même si rien n’a été fait, c’est énoncé clairement.

La forme

Pour poster sur un forum, il y a quelques règles.

De manière générale, on vous demandera de respecter la nétiquette qui est un ensemble de règles de bon-sens et de politesse. Soyez courtois. Vous vous adressez à des humains, on s’attend à ce que vous saluez et que vous remerciez.

À part cela, il n’y a pas de règles particulières mais le forum peut avoir ses propres règles. Si c’est le cas, alors elles seront toujours présentées dans un sujet épinglé du forum.

Sujet présentant les règles du forum « Vos projets » épinglées en haut des autres sujets
Sujet présentant les règles du forum « Vos projets » épinglées en haut des autres sujets

Voilà pour ce que vous devez respecter dans la forme. Mais ce n’est pas tout à fait tout.

Postez dans le bon forum

Si vous postez, c’est que vous souhaitez être lu. Alors autant être lu par les bonnes personnes, celles qui peuvent vous aider.

C’est en particulier pour ça que vous devez estimer si votre question est dans le bon forum où pas. Si vous vous trompez ce n’est pas catastrophique, mais vous peinerez plus à avoir une réponse avant d’être redirigé vers le bon forum.

Utilisez les outils à votre disposition

Le forum vous propose un ensemble d’outils pour améliorer la lisibilité de votre message. La plupart de ces outils sont disponibles depuis la barre d’outils au-dessus de votre message.

Exemple d'outils à disposition. On y voit la barre d'outils ainsi que l'utilisation du gras, de l'italique et d'une liste
Exemple d'outils à disposition. On y voit la barre d'outils ainsi que l'utilisation du gras, de l'italique et d'une liste

Sur Zeste de Savoir, le format utilisé 1 est le Markdown. Le but de ce format est d’être facile à écrire et à comprendre. Il est assez intuitif. Vous n’avez pas à apprendre un format mais si jamais l’envie vous vient, vous pouvez découvrir toutes les fonctionnalités de celui-ci dans le tutoriel « Rédiger sur Zeste de Savoir ».

Certains outils sont plus utiles que d’autres. Utilisez avec parcimonie par exemple les emphases (gras et italique). Modifier l’alignement dans un message est généralement une mauvaise idée.

Poster un code

Si vous avez une question en programmation vous serez amené à poster un code. Si vous parlez d’un code alors postez le. Il n’y a aucune raison de ne pas le faire.

N’ayez pas peur qu’on vous vole votre idée, ou que quelqu’un retrouve que vous avez demandé de l’aide. Ce n’est pas le propos de ce billet mais ce sont des peurs infondées qui ne doivent pas vous empêcher de poster votre code.

Pourquoi poster mon code ?

Car s’il a un problème, une aide éventuelle ne peut pas le deviner. Sans le problème, personne ne peut vous aider.

Mon problème est complexe. Je ne sais pas bien où est l’erreur. Que dois-je poster ?

Déjà, si vous avez une erreur alors postez là. Que ce soit une erreur du compilateur, d’exécution ou une sortie incohérente. Ensuite, si l’erreur indique une ligne, poster au minimum les lignes autours de cette ligne. Si vous postez une fonction, alors indiquer comment vous l’appelez.

Si votre code est de petite taille ou de taille raisonnable (moins de 200 ou 300 lignes environ) alors ne vous posez pas de question, postez tout votre code.

L’idéal quand vous postez un code est d’isoler le problème le plus possible. D’avoir un problème reproductible. Essayer au maximum de construire quelque chose qu’un lecteur puisse exécuter chez lui et qu’il puisse reproduire le problème.

Présentez votre code

Il y a des outils dans Markdown pour présenter votre code. En particulier dans la barre d’outils, il y a un bouton pour ça.

Bouton code de la barre d'outils
Bouton code de la barre d'outils

Le format pour présenter un code et que vous obtenez à partir du bouton de code est celui-ci :

```

```

Vous devez placer votre code entre les deux lignes de ```

Par exemple ceci :

```
int main(void) {
  puts("Hello World!");
}
```

Se présentera comme cela :

Vous pouvez également préciser le langage que vous utilisez si ceci n’est pas évident et de manière à correctement adapter la coloration syntaxique.

```js
for(const i = 0; i < n; i++) {
  console.log("I love you !");
}
```

Remarquer que la première ligne de ``` est immédiatement suivie du nom du langage ici js.

Qui donnera :

for(const i = 0; i < n; i++) {
  console.log("I love you !");
}

Pour une explication plus complète, je vous renvoie vers le tutoriel Rédiger sur ZdS qui présente l’ensemble des fonctionnalités lié aux codes.

Poster une image

Tout d’abord, ne postez pas une image de code. Poster un code directement.

Ensuite, pour poster une image sur Zeste de Savoir, c’est très simple, il suffit de glisser déposer l’image la zone d’édition du message.

Poster une formule mathématique

ZMarkdown, le Markdown de Zeste de Savoir support LaTeX\LaTeX qui est un format créer pour bien présenter des mathématiques.

Je vous renvoie vers le tutoriel Rédiger sur ZdS qui explique comment s’intègre LaTeX\LaTeX dans ZMarkdown.

Si LaTeX\LaTeX vous est inconnue alors ne paniquez pas, essayez et si vous n’y arrivez pas alors écrivez de manière la plus claire selon vous.


  1. sur les messages et dans les contenus

Avant d'envoyer votre message

Vous avez fini d’écrire votre message. Avant toute chose, vérifier que celui-ci se présente bien. Il y a plusieurs aperçus disponibles.
Vous pouvez utiliser l’aperçu de la barre des outils mais le plus efficace est d’utiliser le bouton « Aperçu ».

Bouton aperçu
Bouton aperçu

Relisez-vous avant d’envoyer votre message. Les erreurs d’orthographe accrochent l’œil et perdent le lecteur. Quelques erreurs ne sont pas graves, mais vos phrases doivent avoir du sens.

Sachez que si vous avez posté trop vite, il est toujours possible d’éditer votre message après coup grâce au bouton « Éditer ».

Bouton d'édition d'un message
Bouton d'édition d'un message

17 commentaires

Voilà un billet plein de bon sens !

A cela j’aimerais ajouter que certains forums ont aussi des FAQs parmi les sujets épinglés. Nous faisons du mieux que possible pour permettre de trouver les éléments qui y figurent rapidement, parfois il faudra prendre le temps de lire, mais quand on trouve la solution par soi-même, c’est toujours une petite fierté.  ;)

+4 -0

On va pouvoir balancer ce lien à chaque fois qu’on verra un message mal posté :diable:

À cela j’ajouterai une règle que j’emploie :

Concernant les problèmes de code (erreur de compilation, structure de code, etc.) je pars toujours, Toujours, TOUJOURS du principe que la question à déjà été posé, donc je cherche d’abord si la question n’a pas déjà été postée sur le net (que ce soit ici, sur Stackoverflow, ou autres). Dans 99.9% des cas, la réponse existe déjà. Pour le 0.1% restant, je dois poster la question et je n’ai encore moins de réponse, car c’est un problème que personne n’a eux ou un (nouveau) bug que personne n’a encore eux (coucou GNAT et GCC).

Absolument pas, c’est un exercice de STEOPT (examen de validation d’année en gros) de cette année à Vienne qui a posé problème à plusieurs étudiants. Ça se simplifie en remarquant que c’est le double de 12+i32\frac{1}{2} + i\frac{\sqrt 3}{2} et à l’aide de la formule d’Euler et d’opération sur les puissances. On trouve au final 299(1+i3)-2^{99}(1 + i\sqrt 3) si j’ai bien calculé.

C’est juste un exemple, je ne voulais pas prendre un cas réel, j’ai pris le premier exercice que j’avais sous les yeux.

+0 -0

Vous pouvez également préciser le langage que vous utilisez si ceci n’est pas évident et de manière à correctement adapter la coloration syntaxique.

Je pense qu’il vaudrait mieux indiquer qu’il faut préciser le langage. Le fait que le langage soit détecté automatiquement est un comportement assez gênant quand on rédige et qu’on est obligé de préciser explicitement que l’on ne veut pas de coloration syntaxique (et d’ailleurs cette détection automatique par défaut est très consommatrice en ressources à l’heure actuelle). Du coup si on pouvait uniformiser l’utilisation en prévision d’une hypothétique suppression de ce comportement à l’avenir, ce serait pas plus mal.

+11 -0

Je pars du principe que la personne n’a pas la solution et quelle là cherche.
Pas qu’elle a la solution du professeur sous les yeux.

Si elle n’a pas la solution et qu’elle ne sait pas où commencer, alors elle ne peut pas te dire ce qu’elle n’a rien compris, puisqu’il n’y a rien à comprendre.

@nohar: Effectivement, c’est une contre-fonctionnalité ça. Je le rajoute.

+0 -0

Le message est donc mal rédigé parce qu’il laisse penser que l’étudiant a écrit la solution sans la comprendre. S’il n’a pas pris ses notes correctement, ça change quelque chose.

Mais dans tous les cas, on ne va pas reprendre de nulpart. Il faut au moins savoir si l’étudiant a essayé quelque chose ou pas, histoire de voir à quel point il est largué

(҂⌣̀_⌣́)
Je reformulerais pour bien préciser que la personne n’a pas la solution.

« À quel point il est largué », je sais pas quoi répondre. Je vais pas m’attarder dessus, juste dans ce cas là une réponse normale aurait été « Connais-tu la formule d’Euler ? ».

+0 -0

Le « bon exemple » ne l’est pas vraiment. Si le PO n’explique pas ce qu’il n’a pas compris, on avance pas. On répondrait tout de suite à ce genre de message quelque chose comme « qu’est-ce que tu n’as pas compris ? »

Holosmos

Accessoirement l’étudiant n’a peut-être pas envie de préciser sont statut, ni même son niveau d’études, ni quoi que ce soit (pour éviter toute forme de jugement).

Accessoirement il n’a peut-être pas envie de perdre le temps d’expliquer pourquoi il veut la solution de son équation.

C’est pour cela que j’ai demandé à ache, assez discrètement, s’il y avait un truc particulier avec (1+i3)100(1 + i\sqrt{3})^{100}. Parce que je suis tout autant en difficulté qu’un étudiant et qu’il a posé ça comme si c’était quelque chose de normal (ou pas ?). C’est juste mon côté curieux qui souhaitait savoir résoudre ça, et je me vois mal pondre un pavé comme :

Salut à toi jeune forumeur, alors si aujourd’hui je me permets de te contacter c’est pour une raison très simple.

Je suis passionné de mathématiques, et à un moment j’ai vu une équation qui m’empêche de dormir. Comment résoudre (1+i3)100(1 + i\sqrt{3})^{100} ?

Est-ce que la question est vite répondue ?

En bref, une question de ce genre rapidement posée ne me choquerait pas.

C’est pas une histoire de juger ou de connaitre son CV. Mais on aide pas de la même façon quelqu’un qui ne comprends pas du tout son cours sur les complexes que quelqu’un qui le comprend bien mais n’a pas vu l’astuce. Je vois pas du tout en quoi ce serait outrancier de demander à un PO où est-ce qu’il est perdu.

Si on commence à faire des billets pour expliquer comment débuter un sujet, autant dire tout de suite que quand on demande de l’aide, c’est important d’expliquer pourquoi on a des difficultés, et pas juste quelle est la difficulté en jeu. Sinon c’est un pavé dans la marre, la personne ne progresse jamais parce qu’on aura jamais vraiment répondu à son besoin

Je pense que dans tous les cas ça ne coûte rien de donner le contexte de sa question. Ne serait-ce que dans le domaine des maths, sans aller jusqu’à dire qu’on est dans la classe de Terminale 6 du Lycée Michel Legrand de Bouloir dans la Creuse, préciser une demande mathématique en disant qu’on a un bagage de maths niveau lycée, ça va quand même donner des réponses vachement plus pertinentes que si l’on pose la même question sans rien préciser et qu’on se mange des réponses qui présupposent un référentiel de licence ou de CPGE.

De la même manière, en informatique, comme @ache le dit très bien, ça évite non seulement de tomber dans le problème XY, mais ça permet aussi d’éviter de faire des réponses à la Stack Overflow où on entre dans une foultitude de détails et de précisions qui passent totalement au-dessus de la tête du PO et répondent à tout sauf à sa demande. On ne répond pas de la même manière à un lycéen ou un étudiant qui bosse sur l’un de ses premiers projets, ou à un ingénieur qui a plusieurs années d’expérience mais qui bute juste dans un domaine qu’il n’avait jamais abordé auparavant.

Si le PO ne le précise pas dans sa demande, les gens ne peuvent pas le deviner, et ça nuit forcément à tout le reste du thread.

+7 -0

Je pense que dans tous les cas ça ne coûte rien de donner le contexte de sa question. Ne serait-ce que dans le domaine des maths, sans aller jusqu’à dire qu’on est dans la classe de Terminale 6 du Lycée Michel Legrand de Bouloir dans la Creuse, préciser une demande mathématique en disant qu’on a un bagage de maths niveau lycée, ça va quand même donner des réponses vachement plus pertinentes que si l’on pose la même question sans rien préciser et qu’on se mange des réponses qui présupposent un référentiel de licence ou de CPGE.

nohar

C’est évident, plein de bon sens et comme tu le dis pas besoin d’être précis. La démonstration du théorème de Pythagore, c’est pas la même que tu sois en 6em, Terminal ou L2.

Ce qui m’a choqué c’est :

À quel point il est largué 

Alors déjà, c’est un jugement négatif1 et impertinent qui plus est car on a pas besoin de savoir s’il est largué ou pas.
S’il affirme avoir un niveau, on se tient au niveau affirmé. A-t-on vraiment besoin de juger son niveau ? Y a des examens pour ça ! C’est pas notre but. Ensuite, on a pas tous le même niveau mais ça nous est arrivé à tous de ne pas savoir prendre un problème. C’était la situation que je voulais présenter.

Il y a un degré de précision à avoir pour avoir une réponse claire et précise. Mais le jugement sur la qualité des notes de l’étudiant et sur son niveau, c’est loin d’être nécessaire.


  1. Quelqu’un qui pose une question est forcément largué ?!
+0 -0

A-t-on vraiment besoin de juger son niveau ? Y a des examens pour ça ! C’est pas notre but. Ensuite, on a pas tous le même niveau mais ça nous est arrivé à tous de ne pas savoir prendre un problème. C’était la situation que je voulais présenter.

Je vois pas où t’as vu que je voulais faire passer un exam, mais bon j’imagine que je vais passer outre.

Il y a un degré de précision à avoir pour avoir une réponse claire et précise. Mais le jugement sur la qualité des notes de l’étudiant et sur son niveau, c’est loin d’être nécessaire.

En fait t’as pas compris que justement je m’en fiche que l’étudiant ait tel ou tel niveau. Mais pour l’aider au mieux, il faut savoir quelles sont ses difficultés, pas juste l’exercice qu’il ne comprend pas.

En fait t’as pas compris que justement je m’en fiche que l’étudiant ait tel ou tel niveau. Mais pour l’aider au mieux, il faut savoir quelles sont ses difficultés, pas juste l’exercice qu’il ne comprend pas.

Holosmos

Si je l’ai pas compris c’est peut-être parce-que c’était pas du tout formuler comme ça.

+0 -0
Connectez-vous pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore membre ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte