Tous droits réservés

L'indépendance à 18 ans

Après le premier confinement de mars 2020, je me suis mis en tête de déménager seul, changer de région, travailler et prendre mon indépendance tout en continuant mes études. Ce billet est un petit retour d’expérience pour permettre à d’autres d’essayer cette aventure en évitant certaines erreurs

L'idée

Pendant la période de Parcoursup et donc pendant la période du premier confinement de mars 2020, je devais choisir mon orientation. À ce moment, je n’avais aucune idée ce que me permettrais de faire mon Bac pro Son.DUT ? BTS ? École d’ingénieurs ? Licence ? ; Le champ était vaste, les possibilités d’écoles aussi.

Dans ma classe, beaucoup disaient qu’il allait partir dans d’autres régions et prendre leur appartement (aucun ne l’a faits) mais l’idée m’attirait, l’indépendance : mes propres finances, mon propre appartement, mon travail.

Le choix d'une région et la recherche d'une école

Dans un premier temps, j’ai décidé de choisir une région dans laquelle il y aurait du soleil (je venais de Lille, j’allais souvent à Nice en vacances et j’aimais beaucoup le climat et les reliefs de cette ville)

Le choix était donc fais, je partirais vivre sur la Côte d’Azur à Nice : :soleil:

J’ai donc entrepris de mettre mes voeux sur Parcoursup, j’ai choisi plusieurs BTS et Licence à Nice et alentour et j’ai tout de même pris un ou deux BTS à Lille au cas où.

Surprise les résultats tombent et je suis retenu dans un lycée en BTS à Nice et un autre à Lille.

L’école de Nice prend rapidement contact avec moi et valide mon entrée pour septembre 2020.

Pour vivre, il faut travailler !

De mon point de vue, quand on vit chez nos parents sans travailler, on n’a pas forcément une vision globale et réaliste sur les finances et sur toutes les charges qu’un/une appartement / maison nécessite.

En me baladant sur des sites comme seloger.com (que je recommande), j’ai vu plusieurs appartements très bien mais qui coûtent cher : 500€ charge comprise.

Aie ! Moi qui n’avais que 20/30e par mois, ça va être dur et la bourse ne me donnera jamais assez.

Il existe des logements CROUS mais pour vivre, je n’aurais clairement pas assez avec 150€ / mois.

Il me faut donc un travail, ça tombe bien l’école avec laquelle j’ai été retenu propose tous ses BTS en alternance :)

Je me rapproche donc d’une super conseillère (chargé du recrutement dans l’école) et elle me trouve rapidement une alternance (en 1 semaine environ).

J’ai désormais un petit salaire qui m’aidera à vivre ! (660€ NET pour être exact)

La recherche pour l'appartement reprend avec les négociations parentales.

Maintenant que nous avons une école et un travail en environ 3 semaines de délai.Il faut désormais prévenir les parents et chercher un appartement.

Vous aurez besoin de vos parents pour prendre un appartement la plupart du temps, par ce que vous n’avez pas assez de fiche de paie, qu’il y a beaucoup de frais hors loyer à payer pour l’entrée dans les lieux (dépôt de garantie, frais d’agences, etc.)

Heureusement, de mon côté, tout est bien passé au fur et à mesure et j’ai signé mon bail pour un 12m² début juin.

Concrètement, j’avais à ce moment précis : une école, un travail et un appartement alors que j’étais toujours dans ma chambre à Lille chez mes parents.

La date du départ était fixée au 28 juin, l’entrée dans l’appartement le 29 et le début du travail le 1e juillet.

La peur arrive

Tout est allé très vite, en quelques semaines, j’avais signé un contrat d’apprentissage et un bail, j’étais à ce moment-là dans l’OBLIGATION de partir à Nice. Plus d’amis, être seul, devoir faire le ménage, à manger, travailler pendant l’été. La vie d’adulte n’aurait-elle pas commencé trop vite ?

Je me posais beaucoup de questions et les premiers mois dans le nouvel appartement n’ont pas été faciles, un membre du zeste de savoir qui m’a suivi durant cette période pourra le confirmer sans problème. J’étais complètement dépassé par les événements et je n’allais pas bien du tout mais je me forçais à continuer de travailler pour payer mes charges.

Les finances, un problème de taille

Apprendre à gérer son argent, c’est sans aucun doute, la plus grande difficulté que j’ai eue.

Dès qu’on a un salaire, l’envie de tout flamber arrive, on ne fait pas forcément attention et on se retrouve très vite à découvert.

Dans ce genre de cas, j’ai eu de la chance de pouvoir compter sur diverses personnes jusqu’à réussir à avoir une utilisation mature de mes ressources

On ignore souvent à quel point il est facile de finir à la rue ou d’être en situation d’interdit bancaire (FICP par ex)

Cela arrive plus vite que ce qu’on peut imaginer et pour s’en prévenir, il faut absolument construire un fond de sécurité : 6 mois de salaire d’avance sur votre compte en cas de Pépin.

Personnellement, c’est quand j’ai perdu mon alternance que j’ai compris tout ça mais il était trop tard.

Là encore, j’ai eu de la chance d’avoir retrouvé un travail (CDI à temps partiel en tant que Software Engineer à Monaco) qui m’a permis non seulement de remettre le pied à l’étrier mais aussi d’augmenter mon niveau de vie grâce à la rémunération intéressante)

Projets et avenir

Mon année de BTS est presque finis, cela fera bientôt 1 an que je suis partis seuls dans cette aventure ! Cela fera bientôt un an que j’aurai commencé à comprendre vraiment ce qu’est la vie.

Désormais, j’ai pu remettre de l’ordre dans mes finances, changer d’appartement (de 12 m² à 40 m² -> tout juste hier : D) et commencer à vivre de manière plus sereine.

Pour être clair, il me reste beaucoup à apprendre mais cette aventure est sans limite et vous fera grandir d’un coup.


Si toi aussi, tu veux partir et prendre ton envol, n’hésite pas à faire part de tes doutes ou tes questions dans les commentaires. C’est tout pour moi, bonne lecture :)

6 commentaires

Salut,

Bah moi j’ai fait tout l’inverse, j’ai fui Nice dès que possible. ^^ Très grande ville embouteillée en permanence, plein de touristes partout qui remplissent les transports en commun et les places de parking, on crève de chaud toute une partie de l’année et la côte est complètement urbanisée de partout.

J’ai grandi à Nice car la famille de mon père est niçoise depuis très longtemps (d’où le 06 du pseudo :D ), mais la famille de ma mère est bretonne et c’est là-bas que je partais en vacances. Je préférais largement ces petites villes tranquilles et le bord de mer sauvage, alors dès que j’ai eu la possibilité de finir mes études là-bas et d’y rester définitivement ça valait vraiment le coup pour moi, même si j’ai dû me refaire des amis et que je vois mes parents moins souvent.

Mais bon j’y retourne quand même dans ma famille chaque Noël. ;)

+1 -0

C’est intéressant à lire, merci pour ce retour :) Tu ne parles pas du tout des APL dans ton billet, c’est pourtant un point important des finances des étudiants. En fait, chercher ds aides financières un peu partout est un sport particulier et difficile, mais vraiment nécessaire. Tu peux par exemple également prétendre à la prime d’activité. Il y a aussi des aides au logement spécifique pour les alternants.

+1 -0

Re !

Merci à toi de souligner le point des aides.

Je vais faire une MAJ du billet mais effectivement, il existe des aides et personnellement j’ai eu le droit au APL d’ailleurs en france un apprenti est considéré comme un étudiant et un salarié. Ainsi, si vous mettez sur la CAF que vous êtes salarié vos APL augmentes (vu votre faible revenu) et vous bénéficiez de la prime d’activité

Personnellement pour un loyer de 500€, j’ai eu droit à 255€ d’APL et 180€ de prime d’activité ce qui est clairement sympathique :)

Maintenant que je suis en CDI à Monaco, c’est particulier puisque je suis à la CAF monégasque qui est totalement différente (et plus avantageuse)

Il y a un statut spécifique apprenti, mais effectivement ils catégorisent les différents statuts comme salariés ou non. Et oui, je me souviens très bien avoir eu quelque chose comme 100€ d’APL en plus pour le statut apprenti, c’était plutôt sympa ^^

+0 -0
Connectez-vous pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore membre ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte