Assimil, des avis ?

L’auteur de ce sujet a trouvé une solution à son problème.
Auteur du sujet

Salut ! :)

J’aimerais savoir si certains d’entre vous ont utilisé la méthode Assimil pour apprendre une langue ?

Car j’avoue être très intéressé par cette méthode, mais j’hésite encore…

Je compte prendre "Espagnol sans peine : Débutant" et "Perfectionnement Espagnol" avec les CD audio pour chacun de ces livres.

Sur la couverture de la méthode "Débutant", il est écrit "Niveau atteint : B2". Sur la couverture de la seconde méthode, il est écrit "Niveau atteint : C1".

Au vu des nombreuses méthode qui ne permettent pas d’atteindre les niveaux indiqués, je me pose des questions quant à ces indications sur ces deux livres. Puis-je vraiment espéré avoir les niveaux indiqués ?

Plus généralement, savez vous quel niveau de conversation peut-on avoir après avoir terminé ces deux livres ?

Merci pour vos éclaircissements ! :)

Ku Wenja warhata? U miha Wenja warha!

+0 -0

Plus généralement, savez vous quel niveau de conversation peut-on avoir après avoir terminé ces deux livres ?

FougereBle

Ça dépend par ce que tu entends par "terminé ces deux livres". Le travail d’apprentissage d’une langue, rien de nouveau sous le soleil, est un travail d’imprégnation, ce qui est synonyme de long terme. Donc lire de A à Z ces livres ne peut pas suffire, évidemment.
L’intérêt de la méthode Assimil, c’est qu’elle te propose un apprentissage (un peu plus) multimodal : à la fois l’écrit et l’oral. Mais si tu veux vraiment atteindre le niveau C1 en espagnol (que je n’ai clairement pas, après 5 ans d’apprentissage scolaire), il faudra également travailler en plus de la méthode, c’est-à-dire lire des textes en espagnol, écouter de l’espagnol (exemple les infos à la radio/télé), et essayer de communiquer au maximum en espagnol (pour autant que tu puisse le faire). Ce que je veux dire par tout ce laïus, c’est qu’il faut diversifier au maximum tes sources d’apprentissage, l’Assimil ne servant que de squelette (un squelette robuste, mais seulement un squelette).
Pour la petite histoire, j’avais essayé Assimil hongrois il y a quelques années, mais je n’avais pas compris qu’il ne s’agissait que d’un support, et je manquais aussi de persistance à long terme. Ce qui fait que je ne connais que les nombres en hongrois :)

Édité par Dwayn

Très occupé ces temps-ci. Laissez un MP si besoin

+3 -0
Auteur du sujet

Merci pour ta réponse. :)

Oui bien sûr, je ne vais pas faire que "Assimil", mais d’autres activités en parallel (regarder les infos, lire, etc…).

Mais justement, je me demandais si avec cette méthode (ces deux livres), je pourrais au moins comprendre assez bien l’espagnol pour pouvoir regarder les infos en cette langue et ainsi aller plus loin encore ?

En gros, pourrais-je (avec du travail bien évidemment) avoir un niveau qui me permettrais de regarder des films par exemples, ou même parler avec un natif afin que je puisse continuer mon apprentissage ?

Car jusqu’à présent, j’au utilisé plusieurs sites internet, mais arrivé au bout des cours, je ne suis toujours pas plus avancé (la méthode promet pourtant un niveau B2… que je n’ai pas).

Édité par FougereBle

Ku Wenja warhata? U miha Wenja warha!

+0 -0

Je pense qu’il faut clarifier un petit truc parce que je vois poindre une méconception courante.

Ce n’est pas une méthode ou une autre qui te permettra d’avoir "le niveau de base" plus ou moins rapidement : la méthode n’est vraiment qu’un outil, un plan d’apprentissage et c’est ton travail, suivant cette méthode ou une autre, qui te donnera des résultats.

Du coup j’aurais tendance à te conseiller de prendre n’importe quelle méthode (Assimil est très connue) pour te guider, mais comme pour tout apprentissage en autodidacte, il faudra que tu complètes en te donnant régulièrement un objectif raisonnable à atteindre à court terme (apprendre tel champ lexical pour la semaine prochaine, conjuguer ces 5 verbes irréguliers à tous les temps sans même réfléchir, etc.).

Du coup la réponse à ta question est sûrement "oui, à condition de bosser régulièrement en organisant sérieusement ton travail".

I was a llama before it was cool

+1 -0

Cette réponse a aidé l’auteur du sujet

Mais justement, je me demandais si avec cette méthode (ces deux livres), je pourrais au moins comprendre assez bien l’espagnol pour pouvoir regarder les infos en cette langue […] ?

FougereBle

Alors… Comprendre les infos orales va demander un peu de travail en plus, parce que les hispanophones ont généralement la mauvaise habitude de parler très vite (du moins aux yeux d’un natif) : donc n’espère pas tout comprendre après avoir fini la méthode. Mais, même si tu ne comprends pas tout, je t’invite effectivement à essayer de les suivre pour t’améliorer.

En gros, pourrais-je (avec du travail bien évidemment) avoir un niveau qui me permettrais de regarder des films par exemples, ou même parler avec un natif afin que je puisse continuer mon apprentissage ?

FougereBle

Regarder des films, si tu as déjà commencé à apprendre l’espagnol, rien ne t’empêche de le faire dès maintenant (avec les sous-titres également en espagnol, pas en français) ! J’ai eu du mal à trouver des films doublés en espagnol vendus en France, perso, mais je suppose qu’il en va autrement des séries.
À la limite, ce que je te conseillerais (de manière un peu hasardeuse), c’est de commencer par un film que tu connais très bien, histoire de connaître le sens général de chaque réplique et essayer de le relier à ce qui est dit. Et puis après tu pourras prendre un peu plus le large.
À noter que tu risques d’apprendre pas mal de vocabulaire en te confrontant aux films, généralement peu amis du vocabulaire littéraire.

Car jusqu’à présent, j’ai utilisé plusieurs sites internet, mais arrivé au bout des cours, je ne suis toujours pas plus avancé (la méthode promet pourtant un niveau B2… que je n’ai pas).

FougereBle

Ça te fait au moins une base ! Connaissant ça, vraiment, je t’engage à regarder des films en VESTE.

Très occupé ces temps-ci. Laissez un MP si besoin

+0 -0
Auteur du sujet

Merci pour vos réponses. Je prend note de tout cela. :)

Du coup, j’ai regardé un peu de mon côté les avis sur Assimil, et c’est plutôt bien "noté" comme méthode. Par contre, je lis beaucoup que c’est une méthode très répétitif, et qu’il faut s’accrocher. :p

Sinon, en effet je commence à regarder des films en espagnol (je m’en suis acheté un il y à deux ou trois mois je crois). Je comprend pas grand chose à vrai dire.

Je pense que c’est parce qu’il doit me manquer du vocabulaire, comment construire certaines phrases, mais surtout : Les acteurs parlent à une de ces vitesse. :D J’ai même pas le temps de lire les sous-titres en espagnol.

Ku Wenja warhata? U miha Wenja warha!

+1 -0

Sinon, en effet je commence à regarder des films en espagnol (je m’en suis acheté un il y à deux ou trois mois je crois). Je comprend pas grand chose à vrai dire.

Je pense que c’est parce qu’il doit me manquer du vocabulaire, comment construire certaines phrases, mais surtout : Les acteurs parlent à une de ces vitesse. :D J’ai même pas le temps de lire les sous-titres en espagnol.

FougereBle

Si à la limite, il y a une phrase qui te pose vraiment problème (incompréhensible du début à la fin), prends le temps de mettre pause, éventuellement de l’écrire, d’essayer de la traduire (sans aide, puis avec vocabulaire, puis avec Google Trad. en dernier recours :-° ), ça pourra sans doute t’aider à mieux apprendre et retenir.

Très occupé ces temps-ci. Laissez un MP si besoin

+0 -0

Il faut faire attention avec les livres qui prétendent « vous faire passer à un niveau C1 en quelques semaines! ». En effet, ces livres essaient souvent de privilégier la vitesse d’apprentissage de la langue au lieu de la qualité de l’apprentissage. Cela ne s’applique pas seulement à Assimil, mais à la plupart des livres de langue « commerciaux ». Je prends l’exemple du japonais : les livres que j’utilisais lançaient dès les premières pages des façons de se présenter en japonais avant même d’introduire le système d’écriture et les notions de grammaire. Une personne qui se baserait uniquement sur ce livre aurait de gros problèmes à comprendre la façon de penser pour parler japonais, car elle ne ferait que penser dans sa langue maternelle et traduire cette phrase en japonais, au lieu de penser directement en japonais. En plus, il est très difficile de désapprendre une langue une fois qu’elle est déjà mal apprise… D’où l’importance d’utiliser des sources qui montrent vraiment en profondeur les notions fondamentales et la grammaire des langues étrangères au lieu de favoriser un mauvais apprentissage. Le problème c’est que dans le monde d’aujourd’hui, les gens veulent apprendre « tout de suite et maintenant » au lieu de prendre le temps de bien apprendre.

Mais bon, ces livres peuvent bien dépanner si tu dois apprendre une langue dans un laps de temps très cours, par exemple. Mais de manière générale, je te recommanderais plutôt des livres d’exercices expliquant les notions de base au lieu de livres qui ne font que traduire des expressions courantes.

Et comme d’autres membres l’ont mentionné, la meilleure façon d’apprendre une langue est l’immersion et de varier ses méthodes d’apprentissage (parler, écouter, écriture, lecture, etc.). En plus, c’est beaucoup plus intéressant d’échanger avec des gens que de lire un bouquin. Pour ce faire, je te conseille le très bon site Conversation Exchange (pour discuter sur Skype avec des personnes parlant une autre langue). Tu devrais aussi regarder si tu n’as pas des événements Mundo Lingo près de chez toi, parce que c’est vraiment fantastique. :)

Bonne chance!

Édité par Le Gigot

+2 -0
Auteur du sujet

Merci pour ta réponse. En fait, je ne suis pas pressé. Je préfère prendre mon temps et être sur de bien apprendre.

Apprendre une nouvelle langue demande du temps, et il ne faut pas vouloir aller trop vite.

En effet, je méfie toujours des méthodes qui promettent d’atteindre un certain niveau ou de "parler des les premières lecons".

J’ai déjà essayé babbel pendant un petit moment (que j’ai d’ailleurs recommandé sur ces forums). Malheureusement, il se trouve que l’on reste enfermé dans nos connaissances et on a vraiment l’impression de faire des progrès et de mieux en mieux comprendre ce qui est dit, mais des l’instant où l’on sort des cours, on est totalement perdu.

Je ne voudrais pas que ça se reproduise avec Assimil.

En fait, je ne demande pas à ce que la méthode Assimil me permet de parler couramment espagnol (aucune méthode ne peut le faire), mais au moins d’avoir les connaissances nécessaires pour comprendre un natif et pouvoir répondre pour ainsi continuer mon apprentissage par la pratique.

Car avec mon niveau actuel, il m’est impossible de faire quoi que ce soit. Je suis incapable de comprendre quelqu’un (enfin… Un petit peu quand même) et de regarder la télé espagnol. Du coup, je ne peux pas continuer à progresser par la pratique. C’est comme si je disais : je ne parle pas un mot chinois, mais je vais essayer de parler avec un chinois pour m’améliorer. Ça sert à rien, je ne serais toujours pas plus avancé.

Mais bon, rien de mieux que d’essayer pour savoir si quelque chose nous convient. Du coup je me suis commande la méthode débutant et perfectionnement, puis les livres d’exercice par la même occasion. Au pire si ça marche pas, j’aurais assez de livre pour caler les deux ou trois meubles un peu bancales. :D

Ku Wenja warhata? U miha Wenja warha!

+0 -0

Certains lecteurs de DVD (SONY en particulier) ont un ralenti qui conserve l’audio (qui est plus grave). Si tu ripes le dvd, tu peux aussi utiliser un lecteur multimedia avec ralenti.

Il se faut s’entraider, c’est la loi de la nature. (Jean de La Fontaine, l’âne et le chien)

+0 -0

Du coup je me suis commande la méthode débutant et perfectionnement, puis les livres d’exercice par la même occasion. Au pire si ça marche pas, j’aurais assez de livre pour caler les deux ou trois meubles un peu bancales. :D

FougereBle

Si dans quelques mois tu pouvais nous faire un petit compte-rendu, un retour d’xp (ici ou par tribune), ce serait vachement cool, pour savoir quelles choses éviter ou non :) .

¡ Que tengas suerte ;) !

Très occupé ces temps-ci. Laissez un MP si besoin

+0 -0

Je vais partir sur une opinion inverse par rapport à Le Gigot, pas forcément sur les méthodes Assimil mais sur la grammaire dès le début. Je trouve que c’est une mauvaise idée de commencer dès le début par ça.

Je vais prendre l’exemple du russe, qui est la première langue que j’ai appris seul. La première fois que j’ai tenté, j’ai commencé rapidement à apprendre les déclinaisons. Résultat, je savais décliner correctement quelques mots mais je n’avais aucun vocabulaire.

J’ai pris ensuite une année de LV3 russe au lycée. Au bout d’un an, j’avais quelques notions, plein de règles en tête mais toujours incapable de parler.

Puis finalement, il y a deux ans, j’ai laissé tomber complètement les livres et j’ai commencé à parler directement avec des amis russophones et de m’immerger dans la langue par les livres, la musique et les films. Au début, c’était très saccadé et remplis de fautes. Petit à petit cependant, j’ai commencé à dégager des schémas de la langue puis à faire de moins en moins de faute. J’ai repris mes tableaux de déclinaisons et cette fois, ils faisaient sens et je ne les ai plus oublié.

Pour le roumain c’est pareil. Au début, je ne pouvais pas parler à un moldave en roumain sans que 90% de la phrase soit en russe. Au fur et à mesure que j’écoute et lis en roumain (des contes pour enfants notamment), je progresse et je peux me débrouiller. Du coup, j’ai commencé à apprendre les déclinaisons et j’arrive à mieux les retenir.

J’ai lu beaucoup de blogs d’amateurs de langues et de passionnés, dont celui de Tim Ferris si je me rappelle. Je suis d’accord avec une de leur idée : apprendre la langue comme un enfant. Pour ceux d’entre nous qui sommes francophones natifs, nous n’avons commencé à apprendre les règles de grammaires que vers l’âge de 5-6 ans, alors que l’immersion et le fait de parler avaient commencé bien plus tôt. Nos parents ou les adultes nous corrigeaient mais ne nous disaient certainement pas « Attention, ça c’est un adverbe de temps que tu as mal utilisé. »

Après, ici nous parlons d’adultes, qui avont le recul pour comprendre des règles de grammaire et aprécier leur intérêt. Est-ce que donc elles sont importantes ? Oui, c’est indiscutable. Doit-on les apprendre dès le début ? À toi de voir ce qui te convient le mieux. Je sais que les livres Assimil pour progresser vers C1 les intègrent. C’est le cas de mon Assimil russe.

Voilà, une très longue digression, mais Internet est là pour nous faire écrire de longues digressions. :D

Auteur du sujet

Du coup je me suis commande la méthode débutant et perfectionnement, puis les livres d’exercice par la même occasion. Au pire si ça marche pas, j’aurais assez de livre pour caler les deux ou trois meubles un peu bancales. :D

FougereBle

Si dans quelques mois tu pouvais nous faire un petit compte-rendu, un retour d’xp (ici ou par tribune), ce serait vachement cool, pour savoir quelles choses éviter ou non :) .

¡ Que tengas suerte ;) !

Dwayn

Oui, pourquoi pas. :)

Je ferais une leçon par jour, et je crois qu’il y à 100 leçons. Du coup, je vous retrouverez dans 100 jours ! :D

Je pourrais même faire, pourquoi pas, deux articles. Un pour le coffret débutant, et un pour le coffret perfectionnement.


Pour ce qui est d’apprendre la grammaire avant ou après, je suis d’accord avec toi informaticienzero. Je pense même qu’il faut l’apprendre en même temps (pas forcément dès le début, mais ça reste quand même important).

Par contre, le plus important, c’est que lorsque on parle, il ne faut pas se dire "Alors, si la règle c’est X, je dois donc dire Y et pas Z.". Parce que là, on ne parlera pas fluidemment.

Ku Wenja warhata? U miha Wenja warha!

+0 -0

Bonjour,

Je me permets de relancer car en cherchant des avis sur la méthode assimil je suis tombé sur ce forum. Donc je me suis dis que comme ce post est récent je voulais ce qu’il en est aujourd’hui …

Merci pour les réponses

+0 -0
Auteur du sujet

Oups, oui, je devais faire un retour. :D

Alors, pour être honnête, j’avais commencé la méthode puis, au bout d’une dizaine de jours, j’avais arrêté. Je ne prenais plus le temps de faire les leçon, j’avais d’autres choses à faire (pas plus importante pour autant).

Cependant, j’ai repris il y à plus de 40 jours. 40 jours où je suis les leçons une à une, des fois une par jours, des fois une tout les deux jours quand je n’ai pas bien assimilé celle d’hier.

Premièrement, les qualités :

La méthode Assimil est la meilleur de celles que j’ai pu tester (et j’en ai testé). Alors je ne suis qu’à la leçon 40, donc un peu moins de la moitié du premier livre (qui comprend 100 leçons). Mais ça m’a déjà permis de me faire un avis, et je vois réellement ma progression après chaques leçons.

Des fois, pendant les exercices, je me surprend à réussir à traduire parfaitement une phrase sans avoir besoin de réfléchir. Je pense que c’est un signe que la méthode à atteint son but : apprendre par l’assimilation.

Par contre, pour les points négatifs… j’en vois deux :

Le prix. Cette méthode coûte assez cher à l’achat. Par contre, on s’y retrouve bien comparé à d’autres méthodes qui sont moins cher, mais peuvent, mois après mois, agrandir le trou du porte-monnaie (coucou Babbel et Busuu).

Aussi, la méthode est répétitive. Très répétitive. Si on manque un tout petit peu de motivation, c’est mort pour la leçon suivante. Rien ne nous encourage à continuer. On à pas l’impression de découvrir une nouvelle chose à chaque nouvelles leçons.

Il faut par contre absolument prendre les CD audio qui vont avec. C’est indispensable pour pouvoir suivre cette méthode. D’ailleurs, c’est assez difficile au début de savoir comment s’y prendre.

Pour ma part, j’écoute le dialogue (sans le lire). J’essaye de comprendre. J’écoute ensuite une nouvelle fois, mais cette fois-ci en lisant le texte esagnol. J’essaye de comprendre ce que je n’ai pas compris à la première écoute. Après je lis le texte, sans écouter et j’essaye encore une fois de traduire. Pour finir, je lis le texte français.

Pour conclure, c’est une excellente méthode qui vaut largement son prix. Il est écrit "B2" sur la couverture du livre. Je ne sais pas si je pourrais l’atteindre réellement à la fin du livre, mais je pense que je serais pas loin si la méthode continue comme ce que j’ai pu voir depuis le début.

Je pense que tu peux te prendre la méthode Assimil, tu ne devrais pas le regretter (mais, encore une fois, faut être motivé).

Par contre attention. Je ne sais pas quelle langue tu veux apprendre, mais j’ai pu lire un peu partout sur internet que cette méthode est bien pour les langues latines (anglais, espagnol, etc…) mais pas pour les langues un peu exotiques (Japonais, Russe, etc…).

Si tu as des questions, n’hésite pas ! Je suis dispo ici ou par MP. :)

Ku Wenja warhata? U miha Wenja warha!

+2 -0

Par contre attention. Je ne sais pas quelle langue tu veux apprendre, mais j’ai pu lire un peu partout sur internet que cette méthode est bien pour les langues latines (anglais, espagnol, etc…) mais pas pour les langues un peu exotiques (Japonais, Russe, etc…).

FougereBle

Effectivement je suis d’accord sur ce point là. Cette méthode sont plus efficaces avec les langues latines car la structure des phrases et la grammaire est plutôt similaire au français. Il suffit donc de calquer la phrase traduite sur le français. Par contre dès que les langues deviennent un peu exotiques, les notions importantes de grammaire et de structures de phrases ne sont souvent pas toutes abordées dans la méthode Assimil, qui essaie à nouveau de se calquer sur le français, et je trouve ça peu intuitif.

+0 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte