[Sugg] Droit de suppression d'un topic

L’auteur de ce sujet a trouvé une solution à son problème.
Auteur du sujet

Salut à tous,

Au même titre qu’un billet, un message posté sur les forums est une publication.

(Ici, on entendra par "message" à la fois un message et/ou un sujet sur le forum.)

Je pense donc qu’on devrait avoir la possibilité de supprimer les messages dont on est l’auteur.

(Cette suppression inclus que notre sujet ne soit plus listé dans les forums.)

Pour quelles raisons un membre déciderait-il de supprimer ses messages ?

Certains des messages postés sur les forums sont temporaires et deviennent vite obsolètes. Un problème spécifique, une question bê-bête sur un point de théorie, etc. Je vois le contre-argument arriver : "Ces sujets peuvent aider d’autres personnes à l’avenir pour résoudre le même problème".

Également, un autre souci d’image. En postant un message, j’y dévoile une partie de mon identité au travers de mon style d’écriture, de la structure de mon message, d’éventuelles informations comme la configuration de mon PC… Cette image est alors irréversiblement liée à nous et peut servir à des stalker pour retracer une personne. Je vois le contre-argument arriver : "faut pas être parano, ça n’arrivera jamais".

Le truc, c’est que si on admet que la probabilité qu’un mec nous retrace est très faible et donc négligeable, alors on doit aussi admettre que la probabilité qu’un sujet aide une personne à l’avenir est négligeable. Autrement dit, les deux contre-arguments ci-dessus sont incohérents. Et par conséquent, l’un des deux arguments énoncés ci-dessus est valable.

Bon. Encore une dernière chose : la liberté d’expression ne devrait-elle par naturellement s’accompagner d’un droit de suppression ?

+0 -4

Cette réponse a aidé l’auteur du sujet

Salut, je ne vois pas en quoi tes deux contre-arguments sont incohérents entre-eux. La proportion de gens qui cherchent une réponse à leur question sur un forum n’est pas du tout la même que celle de gens qui stalkent via un style d’écriture , non ?

Enfin, personnellement, je suis pour. Je ne vois pas d’arguments contre le fait qu’on puisse supprimer un topic que l’on a nous-même crée.

+0 -0

Cette réponse a aidé l’auteur du sujet

Bien qu’il n’y ait pas de bouton pour tous les supprimer d’un coup, tu peux à tout moment masquer ou éditer un message que tu as posté (y compris le premier message et son titre si tu as créé le sujet) sur le forum.

Lors de la désinscription, tous les messages sont passés sur le compte Anonyme, donc à moins d’avoir écrit ton pseudo dans le message, il est plutôt difficile de savoir qui l’a écrit :)

Corruptible avec des crêpes au sirop d’érable

+0 -0
Auteur du sujet

Le souci, c’est que ce n’est à proprement parlé pas une suppression.

Pour qu’on puisse appeler cela une suppression, il faudrait en plus que notre sujet ne soit plus listé dans les forums.

Et par extension, que les messages et sujets deviennent complètement invisibles.

+0 -0

Cette réponse a aidé l’auteur du sujet

Tu peux déjà masquer ou vider tes messages, mais c’est déconseillé. Après si tu as vraiment peur d’être espionné, évite de t’inscrire sur des forums et d’y participer. Tout tes propos sont publics et peuvent être cités par d’autre membres.

La question de la suppression des sujets complets est plus délicate, car ils contiennent des messages d’autres personnes.

Édité par Aabu

+4 -0
Auteur du sujet

Totalement contre, le masquage en massage de messages est déjà une nuisance suffisante, il ne faudrait pas rendre cette opération plus simple à réaliser.

entwanne

L’avantage de ma proposition face au masquage en masse, c’est que ma proposition rend invisible tous les messages et donc ne polluent pas les forums avec des centaines de "messages masqués".

@Aabu : le souci, c’est tous les messages masqués qui polluent alors le topic.

Édité par anonyme

+0 -0

Cette réponse a aidé l’auteur du sujet

Si tu supprimes un topic, tu supprimes les messages de toutes les personnes qui y ont contribué sans leur demander leur avis. Ça me paraît donc normal tu ne puisses que masquer tes postes (ça revient à les supprimer).

EDIT : déjà dit par @Aabu.

Édité par Karnaj

Assez des salamis, je passe au jambon — Je fais un carnage si ce car nage car je nage, moi, Karnaj ! — Le comble pour un professeur de mathématique ? Mourir dans l’exercice de ses fonctions.

+7 -0

Cette réponse a aidé l’auteur du sujet

En l’état actuel des choses, tu disposes d’un droit de rectification, suppression, masquage et anonymisation de tes messages.

Tu ne fais pas de distinction messages / sujets, c’est pour moi une erreur : tu es l’auteur d’un message, un sujet est participatif et fait à plusieurs mains. Tu ne peux exiger que la suppression de ta contribution.

Également, un autre souci d’image. En postant un message, j’y dévoile une partie de mon identité au travers de mon style d’écriture, de la structure de mon message, d’éventuelles informations comme la configuration de mon PC… Cette image est alors irréversiblement liée à nous et peut servir à des stalker pour retracer une personne. Je vois le contre-argument arriver : "faut pas être parano, ça n’arrivera jamais".

Pour le style d’écriture, il faudrait analyser les messages de tout le monde, les comparer à ton style à toi (qui doit être connu par des écrits nominatifs) puis conclure de manière statistiquement significative. On en est loin. Pour les informations, tu peux anonymiser à postériori, ou éviter de les donner.

Si vraiment tu veux éviter le harcèlement, puisque c’est l’argument donné, supprimer çà et là certains messages ou sujet n’est probablement une bonne solution. Une suppression de tes comptes périodiquement (qui provoque sur ZdS le mélange de tous tes messages avec ceux de tous les autres comptes supprimés) répond au problème.

Concernant l’aide des messages anciens, je tombe régulièrement sur des réponses de 2004 lorsque je pose une question à un moteur de recherche. Chaque question est certes peu utilisée à l’avenir, mais le simple fait que l’on puisse arriver dessus montre qu’elle a encore une utilité.

Concernant la question des libertés, tu disposes d’ors et déjà de la possibilité technique d’anonymiser ou de masquer toutes tes contributions.


Sur la question du traçage, il y a plusieurs manières de voir les choses : que souhaites-tu précisément ?

  • Que quelqu’un qui te connaisse ne puisse pas trouver ton identité en ligne ?
  • Qu’on ne puisse pas retrouver ton identité civil depuis ton compte ?
  • Qu’on ne puisse pas établir un profil à partir des données laissées en ligne ?

Selon ce que tu souhaites, la réponse sera différente. Personnellement, je me fiche que des gens qui me connaissent puisse faire le lien entre ce compte et moi, mais je ne veux pas que des gens qui ne me connaissent pas (ou mal) tombent dessus, ou qu’on puisse retrouver mon identité civil depuis ce compte.

À ce titre, parler de choses personnelles ne pose pas de problème, car ça ne permet pas à des inconnus de me repérer. Par contre, je ne suis en ligne que sous pseudo (ou alors sous mon nom propre (linkedin, par exemple), mais je ne mélange pas les deux mondes).

Bref, contre quoi souhaites-tu te prémunir précisément ? Est-ce seulement possible de faire cohabiter tes souhaits avec un dialogue en ligne ? Au-delà de la stricte question technique (masquage versus suppression), je pense que c’est cela qu’il faut cerner avant tout.

Il y a bien des façons de passer à l’acte. Se taire en est une. Attribué à Jean-Bertrand Pontalis

+3 -0

Cette réponse a aidé l’auteur du sujet

Je profite du topic pour deux choses.

Premièrement, pour réagir à la question de l’image, tous les gens qui fréquentent le forum se souviendront des bêtises que tu as dites, que tu supprimes tes messages ou non (voire davantage si tu les supprimes, d’ailleurs). Si ça te dérange que des gens de l’extérieur puissent te retrouver, à toi d’utiliser un pseudo qui ne soit pas facile de rapprocher à ton identité. Quant aux style d’écriture, franchement, même si tu argues que ce n’est pas de la paranoïa, ça en est très proche.

Mon second point est plus général, mais je trouve assez agaçant cette tendance qu’il y a à vouloir se détacher de ses propos. Ça enlève, à mon avis, l’entièreté de la puissance des mots et ça désert une pensée individuelle et réflexive.
Il y a plein de gens très intelligents qui ont écrit plein de bêtises dans des livres, et ils ne les ont pas rapatriés pour autant. Je ne comprends pas pourquoi on attend d’Internet que ce soit différent.

Désolé de la pollution.

🕊

+5 -0

Cette réponse a aidé l’auteur du sujet

Tu ne fais pas de distinction messages / sujets, c’est pour moi une erreur : tu es l’auteur d’un message, un sujet est participatif et fait à plusieurs mains. Tu ne peux exiger que la suppression de ta contribution.

Exactement.

Également, un autre souci d’image. En postant un message, j’y dévoile une partie de mon identité au travers de mon style d’écriture, de la structure de mon message, d’éventuelles informations comme la configuration de mon PC… Cette image est alors irréversiblement liée à nous et peut servir à des stalker pour retracer une personne. Je vois le contre-argument arriver : "faut pas être parano, ça n’arrivera jamais".

Pour que la stylométrie soit réellement problématique, il faut connaître la "victime". C’est pratiquement impossible de t’identifier si à coté du message, il est mentionné le compte "Anonyme". La stylométrie seule ne peut permettre d’identifier, sans le moindre doute, l’identité d’une personne. C’est toujours lié à des informations (le plus souvent volontairement divulguées par la personne en question, mais c’est à ça que sert le masquage de post (notamment)).

Ceci

Le truc, c’est que si on admet que la probabilité qu’un mec nous retrace est très faible et donc négligeable, alors on doit aussi admettre que la probabilité qu’un sujet aide une personne à l’avenir est négligeable. Autrement dit, les deux contre-arguments ci-dessus sont incohérents. Et par conséquent, l’un des deux arguments énoncés ci-dessus est valable.

Est donc une dichotomie et aussi un sophisme. ^^


Je m’oppose complètement à une telle suggestion. Sauf cas extrêmement particulier où il est possible de déplacer un sujet en corbeille pour des raisons argumentées et bien spécifiques, ça ne devrait pas être une fonctionnalité ouverte à tous d’autant que l’on se retrouverait avec des membres postant une question, obtenant une réponse et supprimant le sujet. On a déjà eu des cas avec des messages édités voire masqués et c’est pas sympa pour d’éventuels lecteurs qui rechercheraient une solution à un problème.

Donc, nope, nein, niet, non, no, aaahouuuuunon.

Édité par Arius

Assez occupé IRL — MP au besoin. Je ne mords pas (toujours)

+4 -0
Auteur du sujet

Après réflexions, j’ai été convaincu par vos arguments.

J’ai mélangé les concepts de données personnelles et d’image virtuelle (ou réputation).

Pour moi, le débat est donc terminé.

Merci à tous ceux ayant participé au sujet avec de bons arguments :)

+0 -0

Pour répondre à la question posée par MP (je peux plus autrement :-° ), le système actuel ne permet en effet pas la suppression d’un message, car même vide, on sait qui en est l’auteur.

Il permet bien l’anonymisation d’un compte qui, associé au masquage des messages (un par un), permet une suppression complète (ni contenu, ni auteur, donc plus rien), mais cela est plus complexe à mettre en œuvre.

Sur ce, en revoir, oh !, inconnu souhaitant le rester !

Il y a bien des façons de passer à l’acte. Se taire en est une. Attribué à Jean-Bertrand Pontalis

+0 -0

On a parlé d’archive.org ? :D

Étant donné que c’est venu dans la conversation, je pose là un bout de la FAQ de archive.org :

How can I have my site’s pages excluded from the Wayback Machine?

You can send an email request for us to review to info[arobase]archive.org with the URL (web address) in the text of your message.

Corruptible avec des crêpes au sirop d’érable

+1 -0
Connectez-vous pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore membre ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte