Pièce de guidage pour obstacle

Une pièce existe-t-elle ?

L'auteur de ce sujet a trouvé une solution à son problème.
Auteur du sujet

Bonjour à tous,
Je me suis confronté à un soucis, comment guider un câble avec une poulie et un obstacle. Voici le schéma de profil du problème :

En rouge le cable de traction, en gris la poulie motorisée, en jaune et noir l'obstacle. La caisse est une représentation de l'objet à tracter. Comment limiter à l'aide de guide (en bleu) les frottements et les mouvements du câble ?

Une tel pièce existe ? Quel est son nom si c'est le cas ?
Au cas où ce genre d'objet serait trop spécifique, j'ai réfléchis à un système. Je me demandais s'il avait l'air fiable. J'ai donc essayer de peaufiner le boulot et j'aimerais l'avis d'un expert (ou même des avis critique sur la pièce imaginé);

J'ai donc pensé à une pièce comme celle-ci :

Image c : Un cadre, où les arrêtes sont cylindrique (axes).
Image d : Rouleau en silicone, percée au centre.
Image b : Assemblage des rouleau sur l'axe, positionnés de tel manière à ce que les bords se touche pour ne laisser aucun moyen de sortir au cable.
Image a : Assemblage de cales pour renforcer les bords du rouleau au cas où le câble serait tenté de forcer sur les bords en silicone (qui, vue l’épaisseur, sont souples).

Ces cales ne sont pas coller aux rouleaux pour limiter le frottement, elles ne colleraient les cales qu'aux angles des bords :

J'ai choisis une forme triangulaire, car dans le cas présent l'objet n'a la possibilité d'exercer une pression que sur 3 coté, le sommet du triangle isocèle ne rencontrerais jamais le câble à priori.

Merci pour votre lecture, j’attends des avis impatiemment, car j'ai l'impression d'avoir pensé à tout, et d'avoir trop réfléchis alors que peut-être une pièce existe déjà tout simplement.

Bonne journée !

Édité par Blackline

Нова Проспект

+0 -0
Staff

Salut,

je comprends pas trop le but de la chose. Sur ton premier schéma, si on tire sur la corde rouge, les pièces bleues vont tout simplement empêcher de faire passer la caisse…

Sinon, pour minimiser les frottements entre la corde et l'obstacle, pas besoin de faire aussi compliqué. Une simple tige métallique (ou en plastique, ou n'importe quel matériau avec un faible coef de frottements) posée sur l'obstacle fait le job, la gravité se chargera d'empêcher le fil de se balader n'importe où.

Édité par adri1

I don't mind that you think slowly, but I do mind that you are publishing faster. – W. Pauli

+1 -0
Auteur du sujet

La caisse n'a pas besoin d'être amené à l'endroit où la roue se situe. Elle a juste besoin d'être levée de quelque centimêtres. C'est vrai que je ne l'ai pas précisé !

Autre chose, pourquoi si compliqué ? Car l'objet subit des perturbations (Sur le schéma : perturbation vers la gauche, et vers le haut) :

Нова Проспект

+0 -0
Auteur du sujet

J'y avais pensé, mais comme je le dis il y a des perturbations qui peuvent décrocher le cable de l'axe de traction. Un exemple simple de ce qui peut arriver :

De plus c'est encombrant comme système, une poulie et dans mon cas ce n'est pas favorable; :) merci de ta participation.

Édité par Blackline

Нова Проспект

+0 -0

Dans tous les cas il y aura des frottements, mais comme l'a dit @dri1 avec des éléments de guidage en métal ça devrait passer.

Il s'agirait de mettre plusieurs des anneaux ci-dessous (ou assimilés, le tout étant qu'ils doivent être fixes) le long du parcours idéal du câble. Le câble passe à travers les anneaux en ne peut pas bouger latéralement. L'avantage de cette solution, c'est qu'elle est compacte et qu'elle ne comporte aucune pièce mobile.

Vis à œil

Utiliser un tube (des sections droites et des coudes avec un rayon plus ou moins grand) est quasiment identique : c'est comme si on plaçait une infinité d'anneaux les uns à la suite des autres. Tu obtiendrait une sorte de gouttière.

On peut aussi envisager une solution hybride : des anneaux partout et des tubes autour des coins où j'ai l'impression que ça pourrait bloquer.

« LaTeX is to a book what a set of blueprints is to a building » (Paul Dulaney) | Mon planétaire

+0 -0

Cette réponse a aidé l'auteur du sujet

J'ai de gros doutes. Tes rouleaux en silicone (ou autre matière molle) vont fortement accrocher le câble en kevlar et le métal des axes. Même si ma solution présente une plus grande surface de frottement, au final l'énergie à fournir sera moins importante qu'avec la tienne. Et même dans le cas contraire, si ton moteur tient la charge ça fera moins de maintenance.

Tiens, je viens aussi de penser qu'il y a des risques de fluage sur l'axe de plus sollicité, et donc le rouleau ne pourra plus tourner.

Ton système doit être le plus simple possible, avec un minimum de pièces mobiles.

« LaTeX is to a book what a set of blueprints is to a building » (Paul Dulaney) | Mon planétaire

+2 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte