Propulsion d'un monorail miniature sur une tige ronde

Quelles solutions techniques ?

L’auteur de ce sujet a trouvé une solution à son problème.
Auteur du sujet

Bonjour à tous !

Dans le cadre d’un projet scolaire, j’ai pour mission de réaliser un modèle de monorail miniature qui doit évoluer le long d’une tige ronde. Le tout doit fonctionner grâce au moteur électrique qui est fourni.

Plus simplement, il s’agit de concevoir et fabriquer un petit véhicule miniature (30 cm de longueur pour 15 de largeur) et léger (> 250 g), ne devant pas transporter de charge. Il doit avancer le long de cette barre métallique droite (de diamètre d’environ 27 mm).

Malgré les différentes contraintes, il n’est pas précisé si la nacelle (comprendre le corps de la machine) du véhicule doit être suspendu ou non à la barre, même si cela reste le plus évident à mon sens.

À la différence du chat, notre monorail doit évoluer sur une poutre ronde
À la différence du chat, notre monorail doit évoluer sur une poutre ronde

Je suis à la recherche de solutions en ce qui concerne la propulsion de la machine. Comme le moteur met à ma disposition un mouvement de rotation, la première idée qui m’est venue à l’esprit est d’utiliser un système de roues en contact avec la barre.

Je remarque que la plupart des monorails qu’on peut voir, évoluent, non pas sur une tige ronde, mais sur une poutre plus ou moins carrée (souvent style UPN), et je ne trouve pas de projet similaire au mien… En auriez-vous à votre connaissance qui pourrait m’aider dans mes recherches :ange: ?

Je suis aussi intéressé par des idées de solution pour propulser le monorail. Je ne sais pas dans quelle mesure il serait possible d'utiliser une hélice (comme pour un avion)… En revanche une traction (par exemple en remontant un fil) est interdite par le cahier des charges !

Merci d’avance pour vos réponses ;) ,

Croal

Édité par Croal

+0 -0

Bonjour,

Je suis à la recherche de solutions en ce qui concerne la propulsion de la machine. Comme le moteur met à ma disposition un mouvement de rotation, la première idée qui m’est venue à l’esprit est d’utiliser un système de roues en contact avec la barre.

Je suis aussi intéressé par des idées de solution pour propulser le monorail. Je ne sais pas dans quelle mesure il serait possible d’utiliser une hélice (comme pour un avion)… En revanche une traction (par exemple en remontant un fil) est interdite par le cahier des charges !

L’hélice me fait penser à l'aérotrain, pas forcément un exemple à suivre. Si tu regardes tous les moyens de transports, c’est soit des roues (train, métro, bus…), soit des cables (télésiège, téléphérique), soit des hélices (bateau, avion). Ou des aubes, mais c’est peu utilisé, en particulier hors de l’eau. Si tu n’as pas le droit au cable, le moins hasardeux est sûrement des roues. Et les aubes le plus hasardeux. :D

Il y a bien des façons de passer à l’acte. Se taire en est une. Attribué à Jean-Bertrand Pontalis

+1 -0

En gros, si je comprend bien.

Soit tu mets une roue en haut et ton rail tiens grâce à la gravité, soit tu mets deux roues de chaque coté et là, tu places soit le rail au dessus de la tige ronde, soit en dessous.

À voir ce que ça donne dans les virages ^^"

ache.one                 🦹         👾                                🦊

+3 -0

L’aérotrain est un excellent exemple si tu arrives à faire un coussin d’air autour de la barre…

Sinon je pense effectivement que le plus classique est une roue au-dessus, et l’engin en-dessous, pour éviter les soucis d’équilibre. Après, vu que c’est le plus classique, tu peux essayer d’être original.

Breizh.pm — Un adminsys qui aime les galettes.

+1 -0
Auteur du sujet

Merci à tous pour vos réponses ! Je pense effectivement que je vais rester sur l’idée de la roue, car la solution de l’hélice (sur le concept de l’aérotrain) me paraît difficile à mettre en œuvre.

Je reste ouvert à vos idées, ou si vous avez de la documentation sur un projet similaire.

Croal

+0 -0

Bonjour,

La solution à hélice risque d’être difficile à mettre en œuvre avec le moteur donné, parce qu’il a l’air de tourner plutôt lentement.

Après, rien ne t’empêche de t’inspirer de solutions déjà existantes, qu’on peut trouver sur des potences et des ponts roulants. Le design est simple et peut probablement être simplifié encore plus pour ton application :

Chariot de pont roulant
Chariot de pont roulant
+0 -0
Auteur du sujet

Salut Aabu, merci pour ta réponse ! A priori un pont roulant c’est une machine comme celle-là ?

Appareil de levage et de transfert de charges lourdes
Appareil de levage et de transfert de charges lourdes

Si je comprends bien, il y a deux éléments en translation :

  • le pont (poutre centrale) par rapport aux deux voies parallèles,
  • le treuil par rapport au pont.

Cependant je ne trouve pas de pont roulant avec des voies rondes, ou avec un pont rond, ce qui se rapprocherait de ma situation.

Le chariot, dont tu as envoyé l’image, il évolue comment dans ce système ?

+0 -0

Salut,

Ta photo est effectivement un pont roulant.

Le chariot évolue en général sur deux pistes plates, qui sont grossièrement la partie basse d’une poutre en I. On voit sur la photo que le moteur entraîne un pignon qui entraîne à son tour des roulettes, qui font avancer le chariot sur le rail.

Il n’y a pas de différence fondamentale entre des pistes plates et rondes, si ce n’est le risque de tourner sur soi-même avec le rail rond. Mais ça se gère probablement bien avec un peu de lest et des contre-poids.

+1 -0
Connectez-vous pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore membre ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte