Une chambre partagée à Paris

Pour avoir un pied-à-terre quelques jours dans l'année

a marqué ce sujet comme résolu.
Auteur du sujet

Bonjour amis agrumes,

Parfois, ça me serait utile d’avoir un pied-à-terre à Paris. Pour éviter de faire un long voyage d’une traite, pour pouvoir y passer un week-end sans être dépendant des potes, pour aller à un JZdS sans contrainte, … J’ai pensé à l’acquisition d’une chambre de bonne de 8m² près de la gare de Lyon. Pourquoi cette cible précise ?

  • Je vis à Lyon, donc si besoin d’arriver tard ou repartir tôt en train, ce serait pratique. Aussi, c’est facile d’accès en métro ou RER si on vient d’ailleurs et qu’on arrive à St Lazare, La Défense, Paris Nord…
  • C’est juste pour me poser occasionnellement, pas pour vivre, donc pas besoin d’un grand truc
  • 8m² pour être en dessous de 9, qui est le seuil à partir duquel un logement peut être loué1. Un studio de moins de 9m² n’est pas louable, il est donc moins recherché par des investisseurs, et donc moins cher au mètre carré (globalement, après ça dépend pas mal des résidences et des quartiers)

Un souci, en dehors du prix du bien qui tourne autour de 80k€, concerne les frais récurrents : taxe foncière, charges de copropriété, électricité… En faisant un calcul assez grossier, je trouve une dépense d’environ 1000 euros sur un an, soit dans les 80€/mois. Ça fait cher pour une chambre destinée à ne servir que quelques fois dans l’année. Bien entendu, pas moyen de la louer à la nuit sur AirBNB pour rentabiliser, ce serait illégal et ce n’est pas le but.

Alors je me suis demandé si d’autres personnes seraient susceptibles d’avoir le même besoin que moi, et qu’on puisse envisager une chambre partagée. Cela permettrait de diviser les coûts. Un planning pourrait être établi pour déterminer l’occupation des lieux.

Dans la pratique, cela peut passer par l’achat du bien au travers d’une société civile immobilière. Ce système étant assez souple, on peut fixer les règles qu’on veut entre investisseurs, indépendamment des parts détenues. En spécifiant dans les statuts le régime d’imposition sur le revenu, il n’y aura justement pas d’impôt là-dessus, et en établissant un capital variable, une personne peut sortir de la société facilement et une autre peut y rentrer (avec l’accord des autres membres).

Déjà, je souhaiterais savoir où je pourrais trouver des personnes intéressées par ce genre de projet. Je doute d’en trouver sur ZdS, mais si vous avez des pistes pour m’orienter, je suis preneur. Pour que la chose reste gérable, l’idéal serait un maximum de 5 personnes pour commencer.

Je suis preneur de tous les avis sur ce projet et de toute piste qui permettrait de me mettre en relation avec des intéressé-e-s. :)

À+

Vince


  1. 9m² de surface avec une hauteur sous plafond de 2,20 mètres, sauf si le volume total dépasse 20m^3, pour les puristes.

Chatavion, messagerie pour hotspots Wi-Fi // Les Réseaux de Zéro, cours de réseaux informatiques

+0 -0
Auteur du sujet

Ça prend de la valeur de manière relativement sûre. En ce moment c’est pas énorme à Paris (+3% sur un an) mais quand tu as de l’argent qui ne te sert pas, tu le valorises mieux qu’en le laissant sur un livret A.

Chatavion, messagerie pour hotspots Wi-Fi // Les Réseaux de Zéro, cours de réseaux informatiques

+0 -0

Étant donné ton usage et les prix en jeu, tu es sûr que de passer quelques nuits à l’hôtel par an ne serait pas plus bénéfique pour toi ? Une nuit d’hôtel (suivant le lieu) cela peut être équivalent à ton prix mensuel des charges (donc sans compter le crédit).

Et l’argent que tu as, tu pourrais l’investir ailleurs, dans un logement plus utile pour toi ou du moins qui est louable pour le rentabiliser.

Personnellement c’est ce que je ferais. Car 8 m² c’est vraiment faible, tu as un lit et des toilettes et c’est presque tout. Tu n’auras probablement pas de quoi te laver dans de bonnes conditions. On ne peut pas dire que tu puisses vraiment profiter du lieu ne serait-ce pour cuisiner un truc rapidement.

Amateur de Logiciel Libre et de la distribution GNU/Linux Fedora. #JeSuisArius

+0 -0
Auteur du sujet

@Renault Je n’en ai pas besoin, mais s’il y a une vraie opportunité de réaliser ce genre de projet, l’expérience m’intéresse particulièrement. De plus, le but du montage est justement de ne pas avoir à faire de crédit et que ça ne coûte pas trop à chacun.

Chatavion, messagerie pour hotspots Wi-Fi // Les Réseaux de Zéro, cours de réseaux informatiques

+0 -0

Sachant que tu ne peux pas louer le bien, 80€ par mois de frais ça fait une nuit d’hôtel par mois. Pourquoi gaspiller ton argent dans un bien dont la seule espérance de rentabilité est l’augmentation des prix de l’immobilier ?

Si tu tables sur du 3% de rentabilité via le prix de l’immobilier , je te conseil de d’endetter (tu aura un taux de moins de 3%) et d’investir dans un appartement. Il te rapportera aussi l’augmentation des prix, et un loyer en plus. Avec l’effet de levier, si tu t’endette à moins de 3% (facile), tu peux largement augmenter ta rentabilité.

J’ai vraiment du mal à trouver un sens financier à ton projet. :)

“Your manuscript is both good and original. But the part that is good is not original, and the part that is original is not good.” Samuel Johnson

+0 -0

Il y a des agences AirBNB clé en main, qui gèrent tout pour toi. Pourquoi ne pas acheter un 9m2 du coup, certes un peu plus cher, mais qui pourra être un peu rentabilisé par AirBNB ?

Toi tu donnes à l’agence les dates où tu veux pas qu’il y ait d’occupant. L’agence fait tout pour toi, trouve les locataires, les gères, fait le ménage etc et prend évidement une commission, mais te donne le reste.

Évidement, par le principe même d’AirBNB, tu ne peux pas louer tout le temps. Mais la centaine de jours / an à laquelle tu as droit me semble suffisante pour couvrir les frais dont tu parles et la différence de prix entre un 8m2 et un 9m2.

Édité par Bibou

+0 -0

Comme les autres, ça me semble une mauvaise idée. Dans tous les cas si tu veux investir dans un bien immobilier, fais les calculs très rigoureusement ou tu vas perdre de l’argent. Ce qu’on dit Demandred et Bibou est très grossier, il faut prendre en compte énormément de choses : taxe foncière, impôts, travaux, entretien, charges de copropriété, frais de notaire, législation, etc. ;) C’est largement documenté sur Internet mais il vaut mieux prendre le temps de maîtriser tout ça et de faire un bilan prévisionnel solide.

Si tu fais ça tu pourras évaluer objectivement ce qui est le plus rentable, entre ton idée et prendre des bnb / chambres d’hôtel à chaque fois, selon le nombre de fois où tu vas à Paris dans l’année. Mais je parie sans aucune hésitation sur la deuxième option.

Édité par Society

+0 -0
Auteur du sujet

Il y a des agences AirBNB clé en main, qui gèrent tout pour toi. Pourquoi ne pas acheter un 9m2 du coup, certes un peu plus cher, mais qui pourra être un peu rentabilisé par AirBNB ?

Toi tu donnes à l’agence les dates où tu veux pas qu’il y ait d’occupant. L’agence fait tout pour toi, trouve les locataires, les gères, fait le ménage etc et prend évidement une commission, mais te donne le reste.

Évidement, par le principe même d’AirBNB, tu ne peux pas louer tout le temps. Mais la centaine de jours / an à laquelle tu as droit me semble suffisante pour couvrir les frais dont tu parles et la différence de prix entre un 8m2 et un 9m2.

Bibou

J’ignorais que de telles agences existaient, merci beaucoup pour cette info.

J’apprécie vos réponses et avis. Soyez rassuré-e-s, ce n’est pas comme si j’allais "investir" là-dedans demain. Pour le moment, c’est surtout un sujet de masturbation intellectuelle. Je m’interroge surtout sur l’intérêt qui peut être porté à la participation à une SCI pour disposer d’un pied-à-terre partagé. Je me rends compte que personne n’a répondu à mes interrogations initiales, alors je vais élargir fort de vos avis qui ont nourri ma réflexion.

Existe-t-il des plateformes de mise en relation d’investisseurs désireux de participer à une SCI dans un but autre que la rentabilité pure, à savoir l’occupation occasionnelle d’un bien ? J’élargis aux surfaces plus grandes permettant une rente locative. Le seul truc que j’ai trouvé, c’était un article sur un système de ce genre mais pour les biens de luxe, et ça n’existe plus aujourd’hui.

Chatavion, messagerie pour hotspots Wi-Fi // Les Réseaux de Zéro, cours de réseaux informatiques

+0 -0
Connectez-vous pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore membre ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte