Port de Gant lors de manipulation.

L'auteur de ce sujet a trouvé une solution à son problème.
Auteur du sujet

Bonsoir à tous, J'suis rarement le premier à vouloir mettre des gants, pour des acides simple (HCl(aq), H2SO4, NaOH(aq), NH3(aq), solvant divers). Mais j'ai pour habitude lors de la manipulation de solide, ou composer plus délicat avec les quel je vais être en contact d'en porter.

Lors de la manipulation du Borax1 (Reprotoxique faible) je porte des gants de mon propre chef. Lors que le produit est un R-X par exemple j'aurais tendance à faire de même.

[Edité] J'ai du manipuler des sel de Pb (PbCl2 et Pb(NO3)2) sans gant. Je veux bien que l'on ne précise pas le port d'EPI. Mais de là à preciser "Je veux que vous travailliez sans gant".

Je suis un peu étonné, je comprend que le concept des gants n'est pas utile pour des Solutions de NaCl et que c'est pour dédramatiser et ne pas rentrer en contact avec le produit.

Lors de la manipulation on devait sortir un filtre d'un buchner où les complexes de chlorure de plomb avaient été retenu. On est obligé d'y mettre un doigt et une spatule au moins. J'trouve ça donc incohérent.

Pourriez vous m'indiquer ce que vous en pensez ? Merci pour votre temps accordé, Safety is number one perority.

Édité par Blackline

Нова Проспект

+1 -1

Cette réponse a aidé l'auteur du sujet

Salut !

Pour moi les situations où il faut travailler sans gants c'est lorsqu'on manipule à haute ou basse température : typiquement on manipule de la carboglace ou on travaille avec un système de chauffage à reflux. dans ces cas ne pas porter de gants est obligatoire à cause des brûlures : on pourrait penser que ça fait une couche de plus qui protège mais en fait ça aggrave les dégâts, le plastique/caoutchouc/latex se mêle à la peau si brûlure et je sais plus exactement pourquoi si tu travaille sur du froid mais l'idée globale est la même.

Mais a priori c'est pas exactement les conditions dans lesquelles tu te plaçais :-° donc ça ne doit pas être la bonne explication. D'un autre côté des sels c'est pas très dangereux tant que tu n'en avales pas exprès :p ; même si le plomb c'est pas terrible tu risques pas grand chose. Peut-être que c'est une formulation pour dire que les gants ne sont pas nécessaires un peu mal tournée ?

Cela dit, l'avis d'un chimiste sera sûrement plus pertinent :) .

Ich bin très occupé cette année. Ne vous étonnez pas si je réponds par intermittence.

+0 -0
Auteur du sujet

Arius : Nous parlons ici des Gants en latex, Porter des gant en Nomex en cas de haute chauffe (Four pour papier sans-cendre = 700°c, là je suis d'accord il faut des gant thermo-adaptés)

Pour les métaux lourd c'est tout d'même pas une gentillesse à mon sens ? J'étais comme Pierre, j'ai un peu tressaillis car j'suis pas le plus consciencieux là dessus, mais quand j'entend Ion métallique, je ne vois pas ce que ça coute de mettre des gants.

[Edite] Le responsable a précisé : On ne travaillera normalement jamais avec des gants.

Édité par Blackline

Нова Проспект

+0 -0

Après, faut pas déconner non plus. J'ai fait énormément de TP sans gants, et j'ai jamais réellement eux de problèmes. Je connais pas la toxicité cutannée des sels de plombs exactement, mais c'est vrai que le mot "plomb" fait peur en lui-même. Disons que ne pas porter de gants t'apprend à faire gaffe à pas en mettre partout sur tes mains, justement. Par ailleurs, l'argument peu être écologique/économique : les gants coûtent chers, et les étudiants en abusent.

Au delà de ça, quand on manip' des solvants organiques, c'est gants tout le temps (sauf pour l'eau distillée, à la limite). Ça, y'a pas à discuter, c'est des saloperies dans tout les cas.

Doctorant et assistant en chimie à l'Université de NamurEx-dev' pour ZdS (a aidé à réaliser la ZEP-12 !) • Carniste cis (y parait que c'est une injure)

+0 -0

Cette réponse a aidé l'auteur du sujet

Les gants doivent être portés uniquement quand ils sont nécessaires. Le port d'EPI en général et dicté strictement par la situation, se protéger dans l’absence de risque on appelle ça de la paranoïa, mais ça se soigne ^^. Dans certains cas la question ne se pose pas, la loi impose le ports de certains EPI (casques sur les chantiers par exemple).

La question qu'il faut se poser est la suivante : "La gêne entrainée est elle justifiable par le risque couru ?".

Pour les gants, vêtement et lunettes plus précisément, les situations concernés où il faut se poser cette question sont :

  • Le risque de projection de liquides

  • Le contact cutané avec des agents chimiques

  • Un air pollué (solvants, poussières …)

Si on se trouve dans une de ses trois situation avec un agent chimique dangereux sans aucun autre moyen d'empêcher tout contact (hotte, boite à gant …) il faut alors se pencher sur le produit. Les produits concernés sont les toxiques et nocifs cutanés et/ou pénétrant à travers la peau, les allergisants cutanés et les corrosif.

Par exemple, il est possible de manipuler du THF sans gants ! (mais sous hotte avec des lunettes ^^')

Ici on demande de manipuler deux CMR potentiels, qui plus est passés SVHC … Ce sont des sels inorganiques du plomb et leur capacité à passer au travers de la peau n'est pas négligeable non plus. C'est normal que ça vous hérisse le poil, il faut clairement mettre des gants.

Ce qu'il ne faut pas faire c'est commencer à tomber dans l'excès et mettre des gants pour transvaser de l'acide nitrique à 0.01M ou dissoudre du sulfate de cuivre dans de l'eau. D'autant plus que les gants sont juste une protection sensée s'enlever à la moindre goutte de produit lui arrivant dessus.

La dilution joue aussi un rôle, ces sels de plombs sont peut être à manipuler avec précaution purs, mais une fois dilués suffisamment, à moins de boire la solution et à condition de se laver les mains en sortant du labo (chose à faire systématiquement de toute façon), les gants ne sont pas nécessaires.

Le principe fondamental, c'est qu'on doit arriver à un risque "aussi bas que raisonnablement possible"

Darn, the homo-linear impulse won't morpho-recreate the whaled aero-replicator! We'll have to inhibit the morvo-phased multi-detonator…

+4 -0

Ce qu'il ne faut pas faire c'est commencer à tomber dans l'excès et mettre des gants pour transvaser de l'acide nitrique à 0.01M ou dissoudre du sulfate de cuivre dans de l'eau. D'autant plus que les gants sont juste une protection sensée s'enlever à la moindre goutte de produit lui arrivant dessus.

Akio

Tiens, moi j'aurais mis des gants pour ça. :honte:

Par respect pour les visiteurs de Zeste de Savoir, je m'engage à ne jamais effacer ce message.

+1 -0
Auteur du sujet

Je ne trouve pas ça correcte dans la mesure où la solution diluée est ensuite filtrée : On récupère le plomb sur un buchner. Dites moi comment récupérer le papier filtre sans y mettre un doigt…

Après j'dis pas, se laver les mains après être sortie du labo c'est normalement bien déjà, mais imaginons que j'ai une allergie au plomb, j'ai le droit de vouloir mettre des gants sans qu'on me l'interdise tout de même ?

(Je suis allergique au Nickel, mais c'est un exemple. D'ailleurs je pense que ce n'est pas réellement une allergie comme au sens biologique du terme, ça doit s’appeler une sensibilité non ? )

Édité par Blackline

Нова Проспект

+0 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte