Notation d'une variable imaginaire i

a marqué ce sujet comme résolu.
Auteur du sujet

Bonjour à tous !

Dans mon cours de math, j’ai été choqué de voir écrit noir sur blanc : i=1i = \sqrt{-1}

Cette notation est-elle discutable ou bien parfaitement définie ?

+0 -0

Les deux.

Déjà chez les américains c’est une notation usuelle.

Techniquement elle est fausse (parce qu’on ne peut pas distinguer i et -i) et en même temps du coup, elle est intéressante parce qu’on voit que i et -i sont très symétriques l’un de l’autre. Mais ça, c’est plus pour appeler de la théorie de Galois.

En fin de compte, et comme toujours, faut se poser une unique question : est-ce que ça crée de l’ambiguité ?

Si oui, alors ça va pas. Si non alors c’est ok. Mais la réponse change selon le contenu, et donc c’est à toi de le faire.

+2 -0

Techniquement elle est fausse (parce qu’on ne peut pas distinguer i et -i)

Holosmos

Mm, pas plus que d’écrire 1=11=\sqrt{1}, soit on considère que la racine est multivaluée, soit on force l’argument de sortie à être dans [0,π[[0,\pi[. Dire que c’est faux techniquement me parait hâtif.

I don’t mind that you think slowly, but I do mind that you are publishing faster. — W. Pauli

+0 -0

Comme la solution x2=1x^2=-1 n’est pas unique, on ne peut pas écrire i=1i=\sqrt{-1} comme si ça l’était, c’était ce que j’entendais.

Dans le cas de 1=11=\sqrt{1} la différence est qu’on a déjà sous-entendu un choix (à savoir celui que la racine doit être positive), alors que ce choix n’est pas transposable pour les complexes en général.

+0 -0

Ce que tu dis, c’est qu’on ne peut pas s’en servir comme d’une définition. C’est complètement différent de pouvoir l’écrire une fois tous les objets définis, ce qui ne pose aucun problème technique particulier.

Édité par adri1

I don’t mind that you think slowly, but I do mind that you are publishing faster. — W. Pauli

+2 -0

Le problème avec cette notation, c’est qu’il faut faire gaffe dans les calculs. Certaines propriétés des racines réelles ne sont plus valables. J’en parle ici dans mon tuto. On ne peut pas utiliser ab=ab\sqrt{ab}=\sqrt{a}\sqrt{b}

Holosmos quand tu dis que les américains utilisent cette notation, ils l’utilisent dans les calculs ? Dans ce cas faut bien faire gaffe aux règles applicables ou non.

Auteur du sujet

Ce que tu dis, c’est qu’on ne peut pas s’en servir comme d’une définition. C’est complètement différent de pouvoir l’écrire une fois tous les objets définis, ce qui ne pose aucun problème technique particulier.

adri1

Comment pourrait-on définir proprement ii ?

+0 -0

Tu peux le définir comme n’importe laquelle des solutions de x2=1x^2=-1 et noter l’autre i-i. Comme les deux sont indiscernables le choix n’a pas d’importance.

I don’t mind that you think slowly, but I do mind that you are publishing faster. — W. Pauli

+6 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte