[NOOB]Que apprendre?

L’auteur de ce sujet a trouvé une solution à son problème.
Auteur du sujet

Bonjour,

Alors voilà, j’ai toujours aimé la cybersécurité au niveau logiciel et au niveau du hardware également donc j’ai commencé à apprendre.

Aujourd’hui je peux dire que je suis…toujours un énorme boulet :lol: mais sérieusement je connais le c/c++,html,css,javascript,php,sql et le protocole tcp/ip et quelques notions de linux mais vraiment approximativement et je compte acheter un arduino(pour faire un drone) et apprendre l’assembleur.

Mais voilà je sens que cette phrase explique ma situation "Un architechte sait construire mais n’a pas forcément les compétences d’un démolisseur et réciproquement".

Donc voilà je ne sais plus quoi apprendre sans que ça demande d’autres notions un peu comme les dépendances infinies sur linux je suis perdu.

+0 -0
Auteur du sujet

Salut,

Tu dis avoir un projet de création de drone. Ça me semble être une bonne piste non ? Quels sont tes objectifs réels ?

Ge0

En fait moi de base j’apprenais pas pour faire un drone mais juste pour satsisfaire mon besoin de tout connaître sur tout sinon le drone je crois que je vais lui donner une quelques particularités comme le fait qu’il puisse aller tout seul à une coordonné x avec un gps sans que je le commande parce’que le signal radio a une limite(courbure de la terre si j’ai bien compris) et un panneau solaire pour essayer de compenser l’énergie utilisée.

EDIT:Après relecture du fil de discussion effectivement mes objectifs ne sont pas clairs.Concrètement je voudrais avoir les compétences pour pouvoir faire un ordinateur très rudimentaire à partir du sable.Comprendre le fonctionnement en détail des plus grosses failles de sécurité,faire de l’ingénierie inverse.Ce genre de choses.

Édité par anonyme

+0 -0

O.K. je comprends mieux.

Figure-toi qu’étant plus jeune j’avais la même approche. Je voulais connaître un tas de trucs différents. L’avantage c’est que tu te diversifies et que tu évites de mettre tous tes œufs dans le même panier. Exemple concret : si tu ne trouves pas d’emploi ou de mission dans la sécurité informatique, alors tu peux te rabattre sur le développement logiciel (ce que j’ai fini par faire, non pas parce que je ne trouvais pas, mais parce que ça ne m’intéressait plus). L’inconvénient c’est que tu risques effectivement de te perdre un peu.

Pouvoir faire un ordinateur très rudimentaire à partir de sable, c’est assez noble en soi, au moins à des fins académiques. Dans ce cas, il faut, je pense, que tu te fixes un objectif sur cet ordinateur, ni trop ambitieux, ni trop sous-évalué. Quelle sera la fonction principale de celui-ci ? (Calculer ?). Veux-tu t’amuser à mettre en relation un micro-contrôleur avec une mémoire ? Ou est-ce que ça va plus loin ? Je crois qu’ @Eskimon peut t’orienter sur la chose.

Comprendre le fonctionnement en détail des plus grosses failles de sécurité, c’est de plus en plus facile en 2020. Tu as des sites dédiés comme https://www.root-me.org/ ou https://www.newbiecontest.org/ qui proposent des casses-têtes où tu peux mettre en pratique tes connaissances et te motiver à en acquérir de nouvelles par la même occasion, le tout dans un contexte de sécurité informatique.

J’ai à ce titre fait une série d’articles ici : https://zestedesavoir.com/articles/voir/Ge0/?filter=public qui traitent de ce sujet. Peut-être que tu y trouveras un intérêt ?

Pour le reverse engineering, ce que je pourrais te conseiller, c’est de prendre un logiciel que tu utilises beaucoup mais dont tu ne disposes pas des sources, pour le désosser et essayer de comprendre son fonctionnement.

J’ai passé pas mal de temps à faire la rétro-ingénierie de certains jeux sur lesquels je passais du temps et j’ai appris un nombre incroyable de choses que je n’aurais certainement jamais apprises en programmation.

Je préfère te prévenir par rapport à cette activité : elle est extrêmement chronophage, au point que j’ai décidé d’arrêter de faire ça. Cela dit c’est effectivement très formateur et ça t’apprend des choses plutôt intéressantes (je n’irais pas jusqu’à dire extra-ordinaires, mais on peut être étonnamment surpris).

La réponse que je t’ai donnée en elle-même est peut-être verbeuse, mais j’espère t’avoir éclairé. ;)

Édité par Ge0

Auteur du sujet

O.K. je comprends mieux.

Figure-toi qu’étant plus jeune j’avais la même approche. Je voulais connaître un tas de trucs différents. L’avantage c’est que tu te diversifies et que tu évites de mettre tous tes œufs dans le même panier. Exemple concret : si tu ne trouves pas d’emploi ou de mission dans la sécurité informatique, alors tu peux te rabattre sur le développement logiciel (ce que j’ai fini par faire, non pas parce que je ne trouvais pas, mais parce que ça ne m’intéressait plus). L’inconvénient c’est que tu risques effectivement de te perdre un peu.

Pouvoir faire un ordinateur très rudimentaire à partir de sable, c’est assez noble en soi, au moins à des fins académiques. Dans ce cas, il faut, je pense, que tu te fixes un objectif sur cet ordinateur, ni trop ambitieux, ni trop sous-évalué. Quelle sera la fonction principale de celui-ci ? (Calculer ?). Veux-tu t’amuser à mettre en relation un micro-contrôleur avec une mémoire ? Ou est-ce que ça va plus loin ? Je crois qu’ @Eskimon peut t’orienter sur la chose.

Comprendre le fonctionnement en détail des plus grosses failles de sécurité, c’est de plus en plus facile en 2020. Tu as des sites dédiés comme https://www.root-me.org/ ou https://www.newbiecontest.org/ qui proposent des casses-têtes où tu peux mettre en pratique tes connaissances et te motiver à en acquérir de nouvelles par la même occasion, le tout dans un contexte de sécurité informatique.

J’ai à ce titre fait une série d’articles ici : https://zestedesavoir.com/articles/voir/Ge0/?filter=public qui traitent de ce sujet. Peut-être que tu y trouveras un intérêt ?

Pour le reverse engineering, ce que je pourrais te conseiller, c’est de prendre un logiciel que tu utilises beaucoup mais dont tu ne disposes pas des sources, pour le désosser et essayer de comprendre son fonctionnement.

J’ai passé pas mal de temps à faire la rétro-ingénierie de certains jeux sur lesquels je passais du temps et j’ai appris un nombre incroyable de choses que je n’aurais certainement jamais apprises en programmation.

Je préfère te prévenir par rapport à cette activité : elle est extrêmement chronophage, au point que j’ai décidé d’arrêter de faire ça. Cela dit c’est effectivement très formateur et ça t’apprend des choses plutôt intéressantes (je n’irais pas jusqu’à dire extra-ordinaires, mais on peut être étonnamment surpris).

La réponse que je t’ai donnée en elle-même est peut-être verbeuse, mais j’espère t’avoir éclairé. ;)

Ge0

Merci beaucoup pour la réponse :)

+0 -0

Prologue : en me relisant je me trouve desagreable dans ce message. J’en suis désolé, je dois être mal luné ce soir :D


Salut ici ! Je passe vu que je suis ping !

Alors en vrac :

Faire un ordinateur à partir du sable : on est d’accord c’est juste une image ? Non parce que sinon faut pas pousser quand même hein ;)

Tu veux faire un drone avec une Arduino : ok pourquoi pas. Mais un drone c’est pas que de la programmation, mais aussi beaucoup d’électronique et de mécanique. Prends ça en compte dans tes plans.
Acheter une Arduino pour faire de l’assembleur ça pas grand intérêt. On est en 2020, à moins d’avoir un besoin vraiment précis/critique personne fait de l’assembleur. D’ailleurs pourquoi y a encore des gens qui veulent faire de l’assembleur en 2020 ?

Mais voilà je sens que cette phrase explique ma situation "Un architechte sait construire mais n’a pas forcément les compétences d’un démolisseur et réciproquement".

Un architecte ça sait faire des plans et les calculs associé (et encore, pas tous), mais ça ne sait très probablement pas poser un parpaing. (Et perso j’ai as compris ce que tu voulais comparer avec ta situation).

Bref, je comprends pas ce que tu veux / où tu veux aller. Dans le premier message on parle d’un drone, dans le suivant ça parle de faire un ordinateur, c’est pas clair !

ZdS, le best du Zeste ! | Tuto Arduino, blog, etc

+1 -0
Auteur du sujet

Prologue : en me relisant je me trouve desagreable dans ce message. J’en suis désolé, je dois être mal luné ce soir :D


Salut ici ! Je passe vu que je suis ping !

Alors en vrac :

Faire un ordinateur à partir du sable : on est d’accord c’est juste une image ? Non parce que sinon faut pas pousser quand même hein ;)

Tu veux faire un drone avec une Arduino : ok pourquoi pas. Mais un drone c’est pas que de la programmation, mais aussi beaucoup d’électronique et de mécanique. Prends ça en compte dans tes plans.
Acheter une Arduino pour faire de l’assembleur ça pas grand intérêt. On est en 2020, à moins d’avoir un besoin vraiment précis/critique personne fait de l’assembleur. D’ailleurs pourquoi y a encore des gens qui veulent faire de l’assembleur en 2020 ?

Mais voilà je sens que cette phrase explique ma situation "Un architechte sait construire mais n’a pas forcément les compétences d’un démolisseur et réciproquement".

Un architecte ça sait faire des plans et les calculs associé (et encore, pas tous), mais ça ne sait très probablement pas poser un parpaing. (Et perso j’ai as compris ce que tu voulais comparer avec ta situation).

Bref, je comprends pas ce que tu veux / où tu veux aller. Dans le premier message on parle d’un drone, dans le suivant ça parle de faire un ordinateur, c’est pas clair !

Eskimon

Non je vais clarifier parce’que la syntaxe de mes messages est dégeulasse.

Pour l’ordinateur je compte pas le faire ça serait une énorme perte d’argent mais juste de connaître l’ordinateur à l’état le plus élémentaire.Par exemple connaître le fonctionnement des transistors,comment les assembler pour en faire un processeur le fonctionnement des registres,les bus de mémoire,la mémoire vive,..

Pour le drone c’est juste un projet à côté.

Et j’achète pas l’arduino pour apprendre l’assembleur.J’ai mal formulé la phrase mais l’arduino c’est une chose et l’assembleur c’est une chose.Alors effectivement je sais que programmer en assembleur aujourd’hui c’est pas très productif mais si je veux l’apprendre c’est juste pour comprendre le fonctionnment du système.

Le truc avec l’architechte je voulais dire qu’un rétroingénieur n’a pas forcément les compétences pour programmer par exemple le logiciel qu’il est en train de démonter.

+0 -0

Salut ! Ton souci est super intéressant je trouve parce tu as l’air de vouloir ratisser un large spectre de connaissances, c’est peut être ambitieux du coup il va falloir y aller petit à petit ;)

Pour la sécu, comme dit par @Ge0 les sites de challenge comme overthewire.org ou root-me.org sont des références avec pas mal de ressources pour commencer.

Pour descendre un peu plus bas, à savoir comment passer des portes logiques à un processeur rudimentaire : http://nandgame.com/. Perso je l’ai fait après avoir suivi un cours d’archi et ça m’a bien éclairé, donc à voir s’il ne faut pas le compléter avec des slides mais ça donne un bon aperçu de ce que ça demande.

Pour descendre encore en dessous… c’est un cours de physique qu’il te faut et c’est à ce moment que j’ai lâché la physique :euh: je ne sais pas s’il existe de bons cours en ligne.

Bon courage ;)

+1 -0

Oui, mais c’est franchement très désagréable de faire ça, et ça ne lui permet pas de nous répondre ne serait-ce que pour remercier correctement les personnes qui prennent le temps de répondre. C’est pas vraiment correct, surtout qu’on parle d’une inscription/désinscription dans la journée.

+0 -0

Oui, mais c’est franchement très désagréable de faire ça, et ça ne lui permet pas de nous répondre ne serait-ce que pour remercier correctement les personnes qui prennent le temps de répondre. C’est pas vraiment correct, surtout qu’on parle d’une inscription/désinscription dans la journée.

Phigger

Il a peut être été vexé de la réponse d’Eskimon et est parti sur un coup de tête. On ne le saura peut-être jamais.

Dans une moindre mesure, quand tu voyais son pseudonyme ("Noob anonyme") tu pouvais peut-être déjà sentir que la personne était non seulement dans le jugement, mais aussi dans l’incapacité de faire confiance à qui que ce soit.

Après y a eu un remerciement de sa part, mais je n’en demandais pas tant puisque ça me fait toujours plaisir d’aborder ce genre de discussion qui me rappelle mes premières amours.

Il a peut être été vexé de la réponse d’Eskimon et est parti sur un coup de tête. On ne le saura peut-être jamais.

Oui c’est possible. C’était même pour limiter la vitesse / risques de désinscription que j’ai mis un avertissement sur le ton peu habituel de mon message :D

ZdS, le best du Zeste ! | Tuto Arduino, blog, etc

+0 -0
Connectez-vous pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore membre ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte