Comment enfiler ses vêtements dans le bon ordre ?

S'habiller correctement grâce aux mathématiques

a marqué ce sujet comme résolu.
Auteur du sujet

Tout le monde se secoue ! :D

J’ai commencé (lundi 27 avril 2020 à 21h27) la rédaction d’un article au doux nom de « Comment enfiler ses vêtements dans le bon ordre ? » et j’ai pour objectif de proposer en validation un texte aux petits oignons. Je fais donc appel à votre bonté sans limites pour dénicher le moindre pépin, que ce soit à propos du fond ou de la forme. Vous pourrez consulter la bêta à votre guise à l’adresse suivante :

Merci !


Article de vulgarisation mathématique portant sur les relations d’ordre, les graphes et le tri topologique, à l’aide de l’exemple des vêtements.

C’est assez avancé, donc tous types de retours sont les bienvenus !

Édité par Aabu

+0 -0

Salut,

Mes remarques :

  • Peut-être donner un autre exemple de tri topologique puisque tu donnes exactement le même ordre (caleçon, pantalon, chaussettes, chaussures, chemise, veste, manteau) quand tu expliques ce qu’est un tri topologique et quand tu donnes l’algorithme pour le trouver. Expliquer que la solution n’est pas unique en quelque sorte.

  • Pourquoi simplifier le graphe ? C’est pas nécessaire pour l’algorithme si ?

  • Peut-être dans l’algorithme de tri topologique indiquer pour 4 qu’on peut regarder seulement les sommets qui avaient une arrête qui pointait vers eux, voir reprendre le pseudo-code de l’algorithme de Kahn non ? Puis donner une intuition de la complexité de l’algo ?

  • Peut-être ajouter tri topologique dans le titre, je sais pas si ça peut aider en terme de référencement par exemple (mais en tout cas c’est sûr que ça peut aider quand on recherche un tutoriel sur le tri topologique).

Édité par anonyme

+0 -0
Auteur du sujet

Bonjour les agrumes !

La bêta a été mise à jour et décante sa pulpe à l’adresse suivante :

Merci d’avance pour vos commentaires.


Merci pour tes remarques !

  • Peut-être donner un autre exemple de tri topologique puisque tu donnes exactement le même ordre (caleçon, pantalon, chaussettes, chaussures, chemise, veste, manteau) quand tu expliques ce qu’est un tri topologique et quand tu donnes l’algorithme pour le trouver. Expliquer que la solution n’est pas unique en quelque sorte.

Ok, j’ai rajouté un paragraphe.

  • Pourquoi simplifier le graphe ? C’est pas nécessaire pour l’algorithme si ?

Non, mais ça permet de parler de transitivité dans le graphe.

  • Peut-être dans l’algorithme de tri topologique indiquer pour 4 qu’on peut regarder seulement les sommets qui avaient une arrête qui pointait vers eux, voir reprendre le pseudo-code de l’algorithme de Kahn non ? Puis donner une intuition de la complexité de l’algo ?

Je préfère ne pas le faire, c’est trop subtil pour le niveau de l’article à mon avis.

  • Peut-être ajouter tri topologique dans le titre, je sais pas si ça peut aider en terme de référencement par exemple (mais en tout cas c’est sûr que ça peut aider quand on recherche un tutoriel sur le tri topologique).
Jozifo

Bonne idée, j’ai changé le titre.

@Melcore : tu vas être content.

Édité par Aabu

+1 -0

Ensuite, à la fin en contenu similaire, on pousse l’utilisateur vers une méthode d’ordonnancement de type MPM ou PERT


Tout y est où tu as l’intention d’expliquer des outils de mesures/d’analyses ?

+0 -0

Note que si tu veux t’habiller de façon un peu formelle et donc rentrer ta chemise dans ton pantalon, il vaut mieux mettre la chemise avant la ceinture (et potentiellement avant le pantalon selon comment il est naturellement serré). Ça peut changer des trucs sur le graphe.

Auteur du sujet

Note que si tu veux t’habiller de façon un peu formelle et donc rentrer ta chemise dans ton pantalon, il vaut mieux mettre la chemise avant la ceinture (et potentiellement avant le pantalon selon comment il est naturellement serré). Ça peut changer des trucs sur le graphe.

Oui, mais je ne peux pas raisonnablement parler de toutes les manières de s’habiller. :D On peut aussi imaginer que les manteaux longs doivent toujours être mis en dernier.

+0 -0

Au-delà de la blague, ça peut être un exemple pour montrer qu’un simple ajout d’une seule contrainte peut avoir des effets majeurs (connecter des graphes auparavant déconnectés, typiquement).

Je ne sais pas à quel point c’est dans le scope de ton tuto, mais c’est un problème d’optimisation assez classique en informatique : tu as deux composants qui fonctionnent très bien indépendamment, mais en les assemblant tu crées un couplage qui fait que ça explose, parce que tu ne tires pas une contrainte mais plein d’autres avec.

Ce sujet est verrouillé.