Bug d'affichage avec le smiley o_O

a marqué ce sujet comme résolu.
Auteur du sujet

Salut,

Le smiley o_O qui fait deux grands yeux étonnés ne semble plus fonctionner depuis l’éditeur historique.

Heu… il fonctionne ici, mais il n’a pas fonctionné dans ce message.

Édité par anonyme

+0 -0

ça vient pas du fait que quand on met _ et _ en début et fin de phrase ça la rendent italique ? Genre le markdown attend un deuxième _ ?

J’ai fais plusieurs test c’est dur de reproduire ce bug, il faut qu’il soit en fin de phrase sur la même ligne à priori…

Нова Проспект (/,>\text{(}/ , \text{>}

+0 -0

Équipe technique

Cette réponse a aidé l’auteur du sujet

Bon, voilà les conditions pour que le smiley ne s’affiche pas :

  • il doit être sur la même ligne qu’un texte ;
  • le texte en question doit contenir un o ou O ;
  • tous les o de la ligne ne doivent pas être précédés d’une espace.

Quelques exemples :

Ce texte est n’est pas pоurvu de la lettre o_O

Ce texte est pourvu de la lettre o_O

Ce texte n’est pas pоurvu de la lettre, mais dispоse également d’un o isоlé o_O

Ce texte est pourvu de la lettre, et dispose également d’un o isolé o_O

Un indice pour ceux qui cherchent à la maison : il suffit de substituer au o un о cyrillique pour obtenir mes phrases ci-dessus.

Bref, je suis dessus, ce sera corrigé dans la prochaine version. Notez que le problème se pose avec d’autres smileys, mais de manière moins courante :

Une phrase: une explication :D

Les conditions sont les mêmes, mais remplacez o par le premier caractère du smiley (ici :).

EDIT : la PR de correction est ici

Édité par Stalone

« Il n’était même pas sûr d’être en vie puisqu’il vivait comme un mort. » – Albert Camus, L’étranger

+5 -0

Équipe technique

Tout le dépôt zmarkdown est en anglais, parce qu’il héberge de nombreux modules qui sont utilisés en dehors de Zeste de Savoir (par exemple, remark-abbr, rebber ou remark-grid-tables), donc à destination de personnes pas nécessairement francophones.

« Il n’était même pas sûr d’être en vie puisqu’il vivait comme un mort. » – Albert Camus, L’étranger

+2 -0
Connectez-vous pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore membre ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte