Installer Spotify et Discord sur Linux

a marqué ce sujet comme résolu.

Salut,

Je comprends pas bien ce qui te pose problème, les deux mettent un paquet .deb officiel à disposition, pourquoi ne pas utiliser ça?

Snap est une horreur, c’est une plateforme un peu à la Google Play qui distribue des applications dans des conteneurs. Ça rend la taille d’installation gigantesque, et une mauvaise integration avec le reste du système (du moins dans l’état actuel de la chose). À moins de pas avoir le choix, c’est à éviter… L’idée derrière est d’unifier et simplifier le packaging sous Linux (donc une bonne intention), mais la réalisation casse l’idée que t’as pas besoin d’installer 36 fois tes dépendances si les différents paquets les partagent…

+2 -0

Sinon, tu ouvres deux onglets dans ton navigateur, ça sera pareil. Puisque ces applications (à confirmer pour celle de Spotify) sont les pages web intégrées dans Electron, qui est à peu près un Chromium distribué tout seul dans son coin. Et ils seront toujours à jour (au pire tu fais ctrl-F5). La fonction d’épinglage des onglets est très pratique pour ce genre d’utilisation.

Pour en rajouter une couche sur Snap : il y a deux outils concurrents sur ce segment, Snap et Flatpack. Le premier est celui intégré dans Ubuntu, et ils ont fait bien de la merde avec, notamment sur deux points :

  1. Ils avaient promis que le système serait facultatif, or certains paquets via apt (Chromium est le plus connu) ne sont plus que des coquilles vides qui renvoient vers Snap, ce qui le rends indispensable pour certains usages. Ça provoque des problèmes avec la future version de Linux Mint qui refuse d’utiliser Snap.
  2. Un paquet Snap, ça peut être (c’était ?) très long à lancer. Je me rappelle d’une calculette Gnome fournie en mode Snap qui mettait plusieurs secondes à démarrer, je me croyais sous Windows…

Je confirme pour Spotify (sur open.spotify.com).

Seul inconvénient des versions web, certaines fonctionnalités ne sont pas disponibles (raccourcis globaux p.ex. d’appuyer-pour-parler et quelques fonctionnalités liées à la vidéo et au live pour Discord ; l’intégration aux lecteurs de musique du système via dbus pour Spotify).

Sinon, pour mettre à jour ces applications il faut re-télécharger le DEB (Discord prévient, oui ; pas Spotify). Ou trouver un dépôt tiers, il en existe il me semble mais je ne sais pas à quel point on peut leur faire confiance.

à confirmer pour celle de Spotify

Pour le coup, l’appli desktop est plus riche (c’est une usine à gaz par contre…).

Pourquoi n’y ont-t-ils pas un dépôt ?

Il y a un dépôt officiel Debian de Spotify… https://community.spotify.com/t5/Social/How-to-Install-Spotify-in-Debian-Linux/td-p/1675400

+1 -0

à confirmer pour celle de Spotify

Pour le coup, l’appli desktop est plus riche (c’est une usine à gaz par contre…).

C’est toujours le cas ? Sur PC, elle est devenu identique à la version web (et à perdu beaucoup de fonctionnalité).

Discord annonce quand il faut faire une mise à jour.

Phigger

Merci pour l’information. Je n’avais pas vu cette information. Par ailleurs, étant sur Sid, je dois utiliser unstable plutôt que stable ? Aussi, je ne comprends pas vraiment à quoi sert la commande qui concerne une certaine « clé ».

Sinon, tu ouvres deux onglets dans ton navigateur, ça sera pareil.

SpaceFox

Je préfère fonctionner par application plutôt que par fenêtre ou onglet. C’est pourquoi je cherche à installer.

Sinon, tu ouvres deux onglets dans ton navigateur, ça sera pareil. Puisque ces applications (à confirmer pour celle de Spotify) sont les pages web intégrées dans Electron, qui est à peu près un Chromium distribué tout seul dans son coin. Et ils seront toujours à jour (au pire tu fais ctrl-F5). La fonction d’épinglage des onglets est très pratique pour ce genre d’utilisation.

Pour en rajouter une couche sur Snap […]

SpaceFox

Je n’ai jamais utilisé snap mais je vais l’éviter tant que c’est possible. Merci pour ce deuxième retour.

Aussi, je ne comprends pas vraiment à quoi sert la commande qui concerne une certaine « clé ».

Les paquets Debian sont signés. Cette commande permet d’importer la clef de Spotify (qu’ils donnent eux-même, donc c’est fiable), ce qui permet de vérifier la signature et l’intégrité des paquets de Spotify que tu télécharges. C’est une sécurité.

Sans tu peux tout de même outrepasser (je crois) mais APT va râler.

Je préfère fonctionner par application plutôt que par fenêtre ou onglet. C’est pourquoi je cherche à installer.

Enfin une application == une fenêtre donc je ne vois pas bien la différence ici. Il y a des navigateurs qui permettent d’avoir une icône pour ouvrir uniquement un lien (par exemple discord) sans pouvoir avoir d’autres onglets ce qui revient au même qu’une application dédiée sauf que tu n’as pas à te trimballer le chromium de discord avec electron. Je sais que mon navigateur (GNOME Web) le fait, peut-être que Firefox aussi (je ne saurais pas dire, ne l’utilisant que très peu). Ca pourrait être une piste intéressante.

Les paquets Debian sont signés. Cette commande permet d’importer la clef de Spotify (qu’ils donnent eux-même, donc c’est fiable), ce qui permet de vérifier la signature et l’intégrité des paquets de Spotify que tu télécharges. C’est une sécurité. Sans tu peux tout de même outrepasser (je crois) mais APT va râler.

Amaury

Merci pour les explications. Du coup, je peux faire cette commande sans inquiétude !

Enfin une application == une fenêtre donc je ne vois pas bien la différence ici.

Vanadiae

Et c’est ce que j’essaie d’éviter. Malheureusement, j’ai réussi à avoir ce comportement seulement sur macOS. Je n’aime pas les webapps et je préfères un client pour chaque chose, si c’est possible.

Il y a des navigateurs qui permettent d’avoir une icône pour ouvrir uniquement un lien (par exemple discord) sans pouvoir avoir d’autres onglets ce qui revient au même qu’une application dédiée sauf que tu n’as pas à te trimballer le chromium de discord avec electron.

Vanadiae

Cette solution pourrait me plaire. Je vais tenter ça.

Je n’aime pas les webapps et je préfères un client pour chaque chose, si c’est possible.

Tu auras quand même une webapp, mais fournie avec son propre navigateur. Je ne sais pas ce que tu n’aimes pas dans les webapps, mais tu auras beaucoup de problèmes communs avec les logiciels dont on parle ici.

Oui, ça j’ai bien compris mais ça ne sera pas dans l’application du navigateur. Je n’aime pas tout centraliser dans les fenêtres et onglets du navigateur.

Helmasaur

Tu peux avoir deux navigateurs, tu peux avoir plusieurs profils d’ouvert en même temps sur le même navigateur… Tu as plein de choix pour ne pas centraliser toutes tes données sur le même profil si c’est ça qui te gêne. 🤔

+0 -0

Oui, ça j’ai bien compris mais ça ne sera pas dans l’application du navigateur. Je n’aime pas tout centraliser dans les fenêtres et onglets du navigateur.

Helmasaur

Fut une époque où il y avait Mozilla Prism qui permettait d’avoir un lanceur particulier pour une URL, dans une fenêtre dédiée. Je ne sais pas s’il y a des projets équivalents aujourd’hui, pas sûr que ce soit le cas d’Electron.

Connectez-vous pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore membre ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte