Indicateur de Performance (KPI)

a marqué ce sujet comme résolu.
Auteur du sujet

Bonjour à tous,

J’effectue un stage dans une entreprise qui fait principalement de la logistique et une de mes missions est de créer un indicateur de performance (KPI) qui reflète la réalité du terrain.

Contexte opérationnel: dans mon unité, on livre le matériel à nos clients (qui sont juste à côté car le centre de logistique a été créé pour eux). On a un client principal et un deuxième plus petit client. Notre objectif est de livrer des palettes de matières premières à nos clients au jour le jour. Tout est informatisé donc on sait exactement le nombre de palettes qui transitent.

Pour le moment, j’ai dévelopé deux KPI: un pour la charge du jour J (ie. est-ce qu’on a trop de boulot par rapport aux effectifs) et un pour ce qu’on a réalisé jour J-1 (ie. est-ce qu’on a livré tout ce qu’on devait livrer).

Le KPI "réalisé jour J-1" fonctionne de manière très simple… Combien de palettes ont été livrées / Combien de palettes ont été commandées. Soucis: on arrive toujours à 100% et donc c’est compliqué de voir une évolution.

Le soucis de ce KPI est que je n’ai pas du tout intégré la notion de temps. Je voudrais donc le refaire en ajoutant le temps. En d’autres termes, on répondrait à la question "Est-ce que j’ai tout livré ET est-ce que j’étais dans les temps?" (en sachant qu’on doit être le plus dans les temps possible étant donné qu’on livre des clients dans des activités de production et sinon ils sont à l’arrêt sans les matières premières -> c’est critique).

L’autre KPI (charge du jour J) est plutôt bien indicatif, j’ai utilisé le temps qu’un opérateur moyen met pour livrer une palette.

Si vous avez des idées pour comment inclure le temps dans ce KPI "réalisé jour J" je suis preneur ;-)

Si c’est pas clair, n’hésitez pas à me le dire!

Édité par sotibio

+0 -0

Salut,

Comparer le KPI heure par heure ? Par exemple regarder le % de livraison qui a été réalisée jusqu’à présent et comparer cela à ce qui a été fait la veille / ce qui est fait habituellement / ce qui doit être fait dans la journée ?

Édité par Jeph

+1 -0

Bonjour

comme tu le dis 'on a le KPI du J-1' a la rigueur tu peut faire quelques info en plus

  • "temps de livraison moyen par client"
  • "equart des livreurs par rapport a la moyenne" (a prendre avec des pincettes car risque de causer des problemes)
  • "taux de charge par personnes"
  • "charge de l’equipe" ca permet de voir si il y a trop de monde embauché, ou au contraire pas assez (c’est jamais aussi simple, hein XD, mais ca peut donner l’idée si il faut embaucher qqn pour prevenir une charge de travail montante, ou si justement ya moins de travail)
+1 -0
Auteur du sujet

Hello,

Merci à vous deux ! :-)

Comparer le KPI heure par heure ? Par exemple regarder le % de livraison qui a été réalisée jusqu’à présent et comparer cela à ce qui a été fait la veille / ce qui est fait habituellement / ce qui doit être fait dans la journée ?

Jeph

En effet ça pourrait être une bonne idée (sur le papier du moins)! A voir si le mettre en place est réaliste car c’est une tâche en plus à faire (au lieu de le faire une fois par jour, la personne responsable devra le faire plus souvent et les gens aiment pas se casser la tête je remarque).

comme tu le dis 'on a le KPI du J-1' a la rigueur tu peut faire quelques info en plus

  • "temps de livraison moyen par client"
  • "equart des livreurs par rapport a la moyenne" (a prendre avec des pincettes car risque de causer des problemes)
  • "taux de charge par personnes"
  • "charge de l’equipe" ca permet de voir si il y a trop de monde embauché, ou au contraire pas assez (c’est jamais aussi simple, hein XD, mais ca peut donner l’idée si il faut embaucher qqn pour prevenir une charge de travail montante, ou si justement ya moins de travail)
depfryer

Merci des idées ! Je suis assez d’accord sauf pour le temps de livraison moyen car en fait on livre des palettes et en fonction de la demande il peut y en avoir 2 ou 15 (je caricature) en fonction du client. Je trouve le taux de charge par personne assez intéressant… le personnel n’aimera probablement pas par contre (sauf les bosseurs) :p Et la charge de l’équipe c’est ce que j’ai déjà mis en place mais de façon un peu idéaliste:

  • j’ai pris le temps moyen que mettait une personne à livrer la palette;

  • je connais le nombre de palettes à livrer sur 24h;

  • je sais combien de personnes j’ai et combien d’heures chacun bosse.

Je dis que je l’ai fait de façon idéaliste car j’ai considéré le nombre exact d’heures pour lesquelles ils sont payés mais on sait bien qu’ils parlent, que certains sont moins efficaces et qu’ils ont aussi des tâches à côté de juste livrer (ranger des cartons, etc. notamment).Je devrais donc essayer de trouver un "coefficient d’efficacité moyen" je suppose pour régler ça ;-)

Typiquement aujourd’hui à cause de ça j’ai un taux de charger d’environ 75% mais ils sont probablement plutôt autour des 90%… En plus je tiens pas compte des commandes de dernière minute qui s’ajoutent au planning.

Édité par sotibio

+0 -0

Tu t’es renseigné sur les indicateurs classique de performance dans la supply chain en général ? Parce que ce serait dommage de tout réinventer. Il y en a plein, à choisir et adapter en fonction de ce qui est véritablement un indicateur de performance (et pas ce que tu sais calculer facilement).

Au pif, et à adapter à ton cas :

  • le délai entre la commande et la livraison de la commande correcte et complète (à voir si c’est important dans ton cas, avec un indicateur inférieur à la journée peut-être) ;
  • le taux de remplissage des camions (si vous faites des tournées par exemple) ;
  • le taux de livraison dans les temps (le retard et même l’avance, si c’est pertinent et l’avoir plus fin qu’à la journée pourrait être intéressant si les commandes sont passées le jour même) ;
  • le coût de staffing/camions par commande (ça permet de mesurer l’utilité d’investissement dans des nouvelles machines par exemple, en estimant la baisse de cet indicateur).

Je sais pas comment est organisé ton entreprise, mais c’est tout à fait possible d’avoir la productivité par employé dans certains cas (je l’ai vu, et ça servait pour des primes individuelles, mais c’était réservé à la direction).

Après, il y a plein de choses qui peuvent être très spécifiques à ton entreprise. En fonction des machines que avez éventuellement, tu peux calculer des choses comme le nombre d’interruptions de production liée à de la maintenance et la durée moyenne de ces interruptions.

Pareil, en fonction de comment tu es organisé, des trucs comme la durée moyenne de stockage d’une palette, le niveau global de stock vs le niveau optimal, etc.

En fait, il y aura des choses très générales (pertinent pour n’importe quelle entreprise de ce type) et d’autres bien plus spécifiques à l’organisation de ta boîte.

+2 -0

Concernant le dimensionnement des équipes, il faut savoir ce qu’on veut. Si les équipes sont trop chargées, statistiquement, le délai moyen de livraison s’allonge, et on ne peut plus assurer les demande urgentes.
En fait, je pense que ce serait utile de savoir combien de commandes n’ont pas été réalisées dans les délais, et quel est le retard.
Cela conditionne la qualité de service et donc la satisfaction des clients.

Je suppose que si il y a trop de loupés, ta boîte doit payer des pénalités.
Avec ce genre de clauses, on peut savoir si on doit ou non augmenter le staff (coût des pénalités / coût d’un poste de plus). Dans ce cas, il faut bien entendu mesurer les incidents.

J’ai travaillé dans une entreprise où on proposant au client un délai d’intervention garanti, dans la journée ouvrable ou dans les quatre heures (bien plus cher ….).

Édité par etherpin

Il se faut s’entraider, c’est la loi de la nature. (Jean de La Fontaine, l’âne et le chien)

+1 -0
Auteur du sujet

Hello,

Merci @Aabu. Très intéressant ! Je vais regarder dans un bouquin de supply chain tout ça alors. En fait, je ne m’y connais que très peu (je comprends juste le process qu’on a) d’où le stage. Je pense que j’ai pas été très clair sur le processus donc j’éclairci ça au cas où vous auriez d’autres idées à rajouter plus "spécifiques":

1) On est sous-traitant d’un industriel mais complètement intégré à celui-ci (on est sur leur site mais le boîte où je fais mon stage est spécialisée en logistique);

2) Notre client est donc l’industriel. L’unité dans laquelle je suis livre à cet industriel sur sa dernière ligne de production, à savoir l’emballage du produit et la mise en carton. Mon unité ne s’occupe pas de l’envoi vers les supermarchés ou autres en Europe. Dès lors, pas de camions dans mon cas.

3) Exemple de commande qu’on peut avoir: livrez-nous pour 10h00 3000 exemplaires du produit X, 500 du produit Y et 2500 du produit Z sur la ligne d’emballage EMB1. Evidemment on en a des dizaines par jour car ils ont plusieurs lignes d’emballages.

4) Le processus: on prépare les exemplaires sur des palettes (ex. 3000 exemplaires = un certain nb de palettes, etc.) et on livre leur commande en clarck (machine motorisée pour transporter des palettes). On livre tout en même temps mais il se peut que toutes les palettes n’arrive pas en même temps mais avec quelques minutes de différences (l’opérateur devant parfois revenir chercher une palette qu’il n’a pas pu prendre du premier cou).

5) La ligne d’emballage nous renvoi le produit final et les déchets. On jette les déchets et on stocke le produit final pour envoi dans les différentes ville (mais c’est une autre entité de notre entreprise qui s’occupe de la mise en camion etc.)

6) Pour résumer, nous on sert de "magasin tampon" -> on livre du matériel (comme si c’était en interne), on le récupère fini et on le donne à l’équipe qui se chargera d’envoyer le tout dans les différentes villes.

KPI actuel pour le "réalisé jour J": Nb de palettes envoyée / Nb de palettes demandées (très simpliste comme vous le remarquez…).

EDIT:

@etherpin

Oui, je suppose qu’ils paient des pénalités s’il y a du retard (mais j’en sais rien à vrai dire). En fait pour le dimensionnement de l’équipe c’est surtout l’indicateur 'charge de travail jour J' qui le fait. L’indicateur 'réalisé jour J-1' sert pour nous de savoir où nous en sommes ET c’est aussi un moyen de motiver les équipes ou de leurs dire quoi améliorer. Typiquement, il y a une ou deux semaines, on a livré plusieurs lignes avec du retard (de 30 min à peine mais c’est déjà trop) et pourtant notre indicateur indiquait 100%. D’où notre motivation de l’améliorer :)

Édité par sotibio

+0 -0

Ah, tu es encore plus au cul de l’usine que ce que j’aurai pensé.

Vu comme la ponctualité à l’air importante, je pense que tu pourrais essayer de trouver un indicateur lié à ça. Ça pourrait être par exemple le nombre de minutes de retard total par jour (objectif = 0). Si c’est pour motiver les équipes, tu peux peut-être aussi essayer d’avoir des affichages en temps réel (un genre d’écran par exemple), avec le nombre de commandes honorées dans les temps ce jour-ci ou cette semaine ou pour ce huit. Ça ferait un bon gros chiffre qui augmente. Après en vrai, le plus motivant c’est d’avoir une petite prime de performance selon moi, mais j’imagine que ce n’est pas de ton ressort. ;)

Je ne sais pas trop comment sont vos procédures de préparation, mais ça peut être intéressant d’avoir un genre d’indicateur de réactivité dans ton cas ; peut être que ça a de la valeur pour le client d’avoir un truc qui tend vers de l’instantané (en fonction de comment il pilote sa production). Pour vous améliorer, des trucs comme le temps entre la prise de commande et le début de préparation, le temps entre la fin de préparation et la livraison. Si les données sont dispo, ça peut donner une idée de votre degré de fluidité et e à quel point vous êtes dans le bon rythme.

Votre volume d’activité est entièrement assujetti à la production de l’usine, je me trompe ? Parce que si c’est le cas, les indicateurs de volume absolu ne vont pas dire grand chose, même si ça fait plaisir de se dire « on a fait tout ça ». Ce n’est pas acceptable de faire moins, ni de faire plus.

Édité par Aabu

+0 -0

concernant l’affichage faut voir par exemple a l’usine renault a coté de chez moi ils ont un affichage sur le nombre de moteur en retard (et 2/3 autres infos) mais ca rend le panneau assez anxiogene

par contre au boulot, (on gere des prises fibre optique) on a le nombre en temps quasi reel du nombre de prise mis en place, c’est toujours marrant a regarder, surtout de faire attention au passage des gros chiffres

a coté on recoit aussi les infos sur la semaine genre si le taux de dispo est respecter, les problemes de la semaine, ect

c’est sympa ça permet de voir l’évolution au cours des mois

a la rigueur si le role de ta boite est de faire tampon, tu peux voir le temps moyen que chaque fourniture reste chez toi, style :

  • le produit X reste chez nous pour 3h
  • le produit Y reste chez pous pour 1 semaines

ca peut permettre de rendre le stockage moins consommateur de place (si demain on constate que les produits Y restent 1 mois et non 1 semaines, peut etre reduire le nombre en stock en skippant une commande)

+1 -0
Connectez-vous pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore membre ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte