WTF-zone

Le coin des trucs totalement absurdes

a marqué ce sujet comme résolu.
Auteur du sujet

Reprise du dernier message de la page précédente

Le perfectionnisme pour moi c'était le mari de la merfectionniste alors tu vois…

C'est comme la famille Razzi avec le papa Razzi, la maman Razzi et les enfants Razzi…

Xia

J'adore :-D

+0 -2

Le perfectionnisme pour moi c'était le mari de la merfectionniste alors tu vois…

C'est comme la famille Razzi avec le papa Razzi, la maman Razzi et les enfants Razzi…

Xia

Ah ? J'ai toujours cru comprendre qu'on parlait de « papas rasés » :o

A graphical interface is like a joke: if you have to explain it, that’s shit.

+0 -2
Auteur du sujet

q: tu voulais dire.

-C'est bien ici pour le laissez-passer A-39?
-A-38, vous voulez dire? Non, pour le laissez-passer-
-Non, non, non, il s'agit bien du laissez-passer A-39, comme stipulé dans la nouvelle circulaire B-65. -La nouvelle circulaire B-65? Attendez. Dis, tu connais, toi, la circulaire B-65?
-Attends, euh, la circulaire, euh, B-65…
-Oui, concernant le laissez-passer A-39.
-Ah non, pas du tout, euh, tu vois…
-Il faudrait se renseigner au bureau du contrôleur de coordination des archives à venir [NDLR: énorme celle là quand même ^^]…
-C'est au cinquième étage, escalier Z, couloir U, je crois.
-Ah, non, pas du tout, alors tu vois, euh, maintenant, ils sont au deuxième étage…escalier H, couloir M. On y va?
-Oui, allons-y.

Sinon je relis ma thèse et il y a vraiment des phrases qui veulent rien dire:

more the rate of O atom excitation is the highest

Le genre de phrase que tu commences à modifier, puis autre chose attire ton attention, tu laisses tel quel, et tu n'y reviens pas plus tard!

+1 -2
Auteur du sujet

C'est le "`" qui colle pas alors, parce que dans d'autres polices, "'" est incurvé comme un accent aigu. Du coup j'ai pensé que tu inversais les lettres que tu pouvais inverser. Et les smileys étant un symbole graphique, il a d'autant plus intérêt à être retourné en miroir réel :-)

C'est bizarre comme on arrive facilement à lire à l'envers d'ailleurs…le cerveau est fichu bizarrement!

+0 -2
Auteur du sujet

Le "`" et le "'" n'étant pas des lettres, je me suis permi de retourner le "'" .

dosmpm

C'est marrant, j'aurais raisonné à l'envers: l'apostrophe est simplement un caractère non-lettre faisant partie d'un texte, alors que dans un smiley, c'est l'agencement graphique de formes de caractères qui est recherché, en riant justement du fait que littéralement les lettres et symboles du smiley ne veulent rien dire. Mais chacun à sa logique, et vu que tu écris à l'envers et moi à l'endroit, c'est normal que nos logiques soient inversées ;-)

@Jérôme oui on est des gens bizarres :-D

+0 -2

Oui mais mon but est d'inverser les lettres, pas la phrase, donc la conception graphique peut-être complètement explosé, pour moi ce qui compte ce sont les lettres, pas la phrase.

Comprends-tu ?? Si dans une phrase de lettres agencées à l'endroit inversement à l'envers du phrasé précédent qui comporte un smiley inversé, à l'endroit ou à l'envers, on ne peut pas dire "la phrase est bonne" puisque l'endroit n'est pas connu à l'envers (soit dit au passage, l'envers n'est pas connu en inversé non plus …) et sa rotation symétrique ne peut en aucun cas être connu en inversé d'avance. Ce qui mène à la conclusion suivante : on inverse les lettres à l'endroit pour à l'envers faire une phrase non-inversée et correcte.

There is no place like /home.

+0 -2
Auteur du sujet

Je comprends quand tu écris à l'envers, mais tes démonstrations digne des cloches clochables dans un clocher clochant par le clochatif, j'ai encore du mal ^^"

Sinon…dans ce cas tu n'avais aucune raison de prendre un caractère différent pour le "'", vu que c'est juste l'ordre des lettres qui compte, et pas le côté graphique ^^

+0 -2

Sinon… dans ce cas tu n'avais aucune raison de prendre un caractère différent pour le "'", vu que c'est juste l'ordre des lettres qui compte, et pas le côté graphique ^^

Ah, mais non ! Car dans ce cas de symbolique non lettrique, il n'y a aucune cohérence avec les mots d'à côté, ce qui montre que l'on peut parfaitement renverser l'ordre sans pour autant rendre aléatoire la rotation linéaire à l'endroit (et non pas à l'envers, bien sûr), comme l'inversion composée en symétrie centralement déplacée à cause des lettre renversées et non inversées qui nous pourrissent la sémantique symbolique de certains signes comme la virgule par exemple, qui ne nous contient que grâce à la récupération essentielle mais superficielle du sens en rotation inversée, ce qui permet de recomposer la phrase correcte à l'envers tout en gardant une cohérence à l'endroit sur une phrase conceptuellement sémantique (et non pas inversement réaliste), qui pourrait nous amener à un hors-propos total sur la correction d'une phrase donnée, tant en inversion qu'en rotation à l'envers (à l'endroit n'a bien sûr aucun sens ici) linéairement transposée sur un cadre de phrase parfaitement cohérent et agencé de telle sorte que l'écriture à l'endroit ne perturbe aucunement la symétrique de l'écriture à l'envers.

Conclusion : non.

There is no place like /home.

+0 -2

Première journée passée à bosser dans un café (2 différents techniquement). C'était une expérience… intéressante, à défaut d'un meilleur terme. Quelques couacs (wifi, tethering, trouver des prises) et une productivité pas optimale à cause de distractions diverses, mais toujours plus qu'à la maison, j'en suis convaincu.

L'aprem passé en face du parc m'a fait réaliser à quel point la verdure me manque. Putain de forêt de buildings >.< (et dieu sait que j'aime l'architecture).

Édité par elvian

+1 -2
Auteur du sujet

J'avais essayé les cafés aussi. quand je suis coincé chez mon pote Parisien pendant la journée, qu'il fait autre chose et que je veux bosser quand même (j'habite en banlieue). Je trouve ça pas évident. J'aime bien pouvoir plonger sans compter les heures dans ce que je fais; dans les cafés, tu flippes chaque fois qu'un serveur passe près: ça y est, on n'a pas consommé assez?

Sinon, il y a l'anticafé à Paris, c'est un café où tu prends un badge, tu rentres, tu fais ce que tu veux, et en sortant…tu paies juste pour le temps que tu as passé dedans. La bouffe (biscuits etc) et les cafés, thés sont open. Un truc du genre 3-4€ de l'heure. Et évidemment un assez bon wifi. Par contre, au sous-sol, le mobile passe pas. Des fois, je me dis que les gens qui vivent dans les chambres de bonne au 8e étage ont vraiment de la chance: ils peuvent utiliser leur téléphone portable pour tous leurs appels pro, la connexion ne merdera jamais de leur côté!

+2 -2

tu flippes chaque fois qu'un serveur passe près: ça y est, on n'a pas consommé assez?

Je sais pas comment c'est à Paris, mais à HK, quand tu t'installes dans les grands cafés (flagships ou autres), ils ne viennent jamais te déranger les serveurs. J'ai même été redemander 3-4 fois de l'eau chaude pour mon thé sans que ça les dérange. (j'ai quand même consommé un cheesecake aussi dans l'aprem, pour me racheter de squatter la place et le courant).

Quand je parlais de distractions, c'est plutôt du au fait que je regarde toujours à droite à gauche ce que font les gens et par la baie vitrée dans la rue, quand je réfléchis.

Sinon, il y a l'anticafé à Paris, c'est un café où tu prends un badge, tu rentres, tu fais ce que tu veux, et en sortant…tu paies juste pour le temps que tu as passé dedans.

Je ne connaissais pas ce concept, c'est pas mal aussi :)

+0 -2
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte