ZEP-20 : Relecture des tutos par les pairs

a marqué ce sujet comme résolu.

Reprise du dernier message de la page précédente

  • Auteur : eh staff, peut-on détailler ce commentaire ?
  • Validateur : j'indique aux relecteurs que tu souhaites en savoir plus.
  • Un relecteur : je refuse de répondre.
  • Auteur pleure (et rage).

Justement, la partie où le relecteur refuse de répondre n'est pas censée arriver vu que les relecteurs sont choisis pour leur capacité à donner des critères de critiques pertinents et pour leur capacité à les développer. Donc un relecteur qui déciderait de ne pas répondre ne serait d'office pas choisi.

Et de manière plus générale, si un(e) commentaire/critique refuse d'être argumenté(e), c'est qu'il/elle n'a pas à être pris en compte.

Le hasard n’est que le nom donné à notre ignorance et n’existerait pas pour un être ominscient., Émile Borel

+0 -0

Et de manière plus générale, si un(e) commentaire/critique refuse d'être argumenté(e), c'est qu'il/elle n'a pas à être pris en compte.

poupou9779

Sauf s'il manque cruellement de temps.

"Bienheureux celui qui sait rire de lui-même, il n’a pas fini de s’amuser." Joseph Folliet

+0 -1

Oui alors ce n'est pas simplement un refus. Et si un relecteur manque de temps, il peut tout à fait décliner la proposition de relecture.

Le hasard n’est que le nom donné à notre ignorance et n’existerait pas pour un être ominscient., Émile Borel

+0 -0

Sauf s'il manque cruellement de temps.

En même temps, on est pas à un jour près. Mais je pense qu'il faut être clair sur le fait qu'un relecteur devra systématiquement argumenter son avis sinon le peer review n'aura que peu d'intérêt.

Assez occupé IRL — MP au besoin. Je ne mords pas (toujours)

+0 -0

Peut être qu'il vaut mieux déjà essayer avant d'imaginer les peut être futur problème. Le gros avantage la est que les staff peuvent tester sans dev. C'est génial. On experimente et en fonction des retours des parties prenantes (staff, auteurs et relecteurs) on pourra adapté et faire des dev spécifiques. Mais n'inventons pas des problèmes qui n'arriveront peut être jamais.

+4 -0
Auteur du sujet

OK, donc pour m'auto-citer :

Je propose d'utiliser un système de relecture non-anonyme pour l'expérimentation.

Je vais modifier la ZEP en ce sens au moment de rédiger la v2.

Canis Lupus pour vous servir

+0 -0

En même temps, on est pas à un jour près. Mais je pense qu'il faut être clair sur le fait qu'un relecteur devra systématiquement argumenter son avis sinon le peer review n'aura que peu d'intérêt.

Arius

Le problème, je pense, n'est pas d'argumenter. Ca, c'est bien entendu obligatoire pour des relecteurs. Ce qui pourrait être plus gênant c'est que l'auteur vienne me demander un suivi de son tutoriel et des critiques sur ses révisions alors que j'avais juste le temps de lire et commenter (en argumentant) la première version. ^^

Kje : tout à fait d'accord : il faut essayer. Par contre, ça ne pourra pas nous donner tous les cas de figures, d'autant plus que ZdS est jeune et que les auteurs actuels sont principalement de "sages anciens".

"Bienheureux celui qui sait rire de lui-même, il n’a pas fini de s’amuser." Joseph Folliet

+0 -0

Bah alors il n'y aura pas de soucis. Si notre communauté est ainsi, tant mieux. On ne sait pas trop comment elle va évoluer. Il sera toujours temps d'adapter le processus quand ce sera le cas.

@guilooo : pourquoi ne pas expérimenter en anonyme ?

+0 -0

Oui, c'est vrai. Autant commencer par ce qui nécessite le moins de dev.

Edit : ne serait-il pas judicieux de faire parvenir aux relecteurs les commentaires du noob ? Ce dernier ayant pour objectif de pointer les passages semblant évidents pour les connaisseurs (donc les auteurs et les autres relecteurs) mais ne l'étant pas pour les autres, ça permettrait aux relecteurs de ne pas tomber dans le même piège que les auteurs.

Édité par Vayel

"Bienheureux celui qui sait rire de lui-même, il n’a pas fini de s’amuser." Joseph Folliet

+0 -0
Auteur du sujet

Hop, nouvelle version de la ZEP rédigée.

Les changements sont ceux que j'avais anoncé dans mon message « choses à faire » en page 1. Enjoy.

Aussi, bonne santé.

Canis Lupus pour vous servir

+0 -0

J'aime beaucoup l'idée mais je rejoins tout de même l'idée qu'il faudrait que les membres puissent se déclarer comme relecteur potentiel…

Vous connaissez vos membres, ou en tout cas ceux qui s'exprime fréquemment, mais peut-être y a t'il des personnes capable qui parle moins mais qui voudraient tout de même s'impliquer dans cette tâche.

A contrario, peut-être que vous imaginez bien certaines personnes pour remplir ce rôle alors que cela ne les intéresse pas du tout, en ayant une liste des personnes qui souhaite être relecteurs le staff gagne un peu de temps pour trouver. Ne fusse que comme aide mémoire (c'est qui qui était fort en crypto déjà ?)

#JeSuisArius

+1 -0

Il m'est venu une question l'autre nuit. Comment se ferait la validation d'un tuto sur un sujet où il n'y a pas d'autre personne compétente sur ZdS que l'auteur lui-même ?

Pour prendre un exemple, supposons qu'un jour j'écrive un tuto d'archivistique. Je sais que j'écrirais un tuto de bon niveau : c'est mon métier, j'ai fait la meilleure formation de France dans le domaine. Seulement, des archivistes, il doit y en avoir 3000 dans toute la France, maximum : la probabilité qu'il y en ait un(e) autre sur ZdS est voisine de zéro. Comment serait validé un tel tuto ?

#JeSuisGrimur #OnVautMieuxQueÇa

+0 -0

On accorde un minimum de confiance aux rédacteurs (et l'on établit une relation de confiance). On incite à mettre le tuto en bêta ou on demande aussi une relecture par un autre staffeux. Et y a d'autres méthodes : poser des questions et vérifier si ça tient, rechercher de la doc', etc.

Après, on a des compétences et une culture générale assez larges, les mauvais tutos sont assez faciles à trouver et se prennent généralement un refus direct. Enfin, les validateurs (et si l'on applique la peer review) sont toutes des personnes capables d'analyser une information, d'effectuer des recherches de façon méthodique et de poser des questions si un point X du tuto semble étrange ou peu explicite. Ces mêmes questions peuvent servir à juger la qualité de l'auteur en étant attentif à la pédagogie employée.

NB: tous les tutos ne se valent pas, certains sont plus difficiles à valider que d'autres mais l'on sait s'adapter.

Édité par Arius

Assez occupé IRL — MP au besoin. Je ne mords pas (toujours)

+2 -0
Auteur du sujet

La source : en vérité, « il est impossible de se déclrarer relecteur » est à nuancer. Je propose de ne pas recruter de relecteurs a priori, mais d'aller les chercher au fur et à mesure des besoins. En d'autres termes, nous ne ferons pas d'option dans le profil (comme les « compétences » sur OC) ni de « formulaire de candidature », nous ne maintiendrons pas de liste de relecteurs en interne. Par contre, si nous manquons un jour de relecteurs pour un sujet, nous lancerons un appel sur le forum. Tu verras parfois des topics du style « on cherche relecteurs ayant des compétences dans le domaine FOO » : là, tu pourras te signaler.

Dans ce cas, pour juger de la pertinence des relecteurs, nous demanderons probablement à voir des tutoriels déjà écrits par le relecteur potentiel, des projets en rapport avec le domaine, etc.


Dominus Carnufex : je connais un archiviste IRL. Il n'est pas inscrit sur ZdS en ce moment même, mais je pense qu'il accepterait de jeter un œil à ton tutoriel. :)

Actuellement, si le cas se présente… On improvise. Soit on essaie de trouver quelqu'un de compétent dans notre carnet d'adresses, soit on juge du mieux qu'on peut. Si le tuto est propre, clair, qu'il ne raconte rien qui soit grossièrement faux, et éventuellement qu'il s'appuie sur des références solides (du type, « pour aller plus loin, consultez tel bouquin »), alors on risque de le valider.

En effet, un tel tuto a visiblement été écrit par quelqu'un de sérieux et motivé. Nous ne sommes pas à l'abri d'erreurs, mais on peut espérer que le tuto dans sa globalité soit correct, et que les erreur portent sur points particuliers du cours. Dans ce cas, nous finirons bien par avoir un visiteur pointilleux qui soulèvera les problèmes, permettant à l'auteur de les résoudre. Étant donné que l'auteur est sérieux et motivé, il acceptera probablement de faire les corrections nécessaires.

La validation de ZdS n'est pas un processus divin : nous ne sommes que des humains. Bien que nous fassions de notre mieux pour assurer un haut niveau de qualité sur le site, nous ferons des erreurs à un moment ou à un autre. Il risque d'y avoir de mauvais tuto qui passeront à travers les mailles du filet, et de bons tutos qui se feront refuser. C'est la vie. On compte sur vous tous pour nous faire des retours et nous permettre de corriger le tir quand ça arrivera.

EDIT : correction faute de frappe

Édité par GuilOooo

Canis Lupus pour vous servir

+4 -0

Concernant l'anonymat, si un tuto est en bêta ça risque d'être plus compliqué, surtout que la communauté est "petite" (pour l'instant). Après, ce n'est peut-être pas vraiment un problème pour le moment, je pense que les membres de la communauté s'entendent assez bien pour recevoir la critique (et oser la faire même si c'est quelqu'un avec qui on s'entend bien). A voir avec l'agrandissement de celle-ci.

Cependant, le fait qu'un tuto soit en bêta peut-être un plus, on voit déjà les membres intéressés par le sujet (source d'inspiration pour sélectionner les relecteurs ?).

Quel délais accorder aux relecteurs ? Que faire si un relecteur accepte et que l'on a plus de nouvelles de lui ou se rend compte que finalement la tâche est impossible pour lui (trop compliqué, plus le temps, etc.) ?

Édité par Chaoxys

+0 -0
Auteur du sujet

Pour l'anonymat, je pensais à protéger l'identité des relecteurs, pas celle de l'auteur du tuto. Je comprends peut-être mal ton message.


Concernant les délais, je pensais faire au feeling. Le « bon » délai à accorder dépend forcément du tuto, de sa longueur et de son contenu ; certains mini-tutos abordant des concepts avancés peuvent être longs à relire. On peut demander aux relecteurs une estimation du temps nécessaire pour la relecture (en prenant leurs contraintes personnelles en compte). Sans être une limite formelle, ce délai donnerait une idée du temps au bout duquel il faudrait relancer les relecteurs pour avoir leurs avis et commentaires.

Si un relecteur devient vacant ou démissionaire, on en trouve d'autres, ou on fait sans son avis. Si on ne trouve personne d'autre, on passe en mode « validation à l'ancienne ».

Canis Lupus pour vous servir

+3 -0

Dans une certaine mesure. En l'absence d'outil dédié, le staff a dû se charger de toute la communication, donc l'aspect "soulager le staff" n'est pas très sensible. Cela étant, le staff a pu prendre en charge la validation même en ne connaissant pas l'allemand, laissant cet aspect-à à l'autre valido, et le double avis a permis de faire remonter plus de remarques que ce qu'aurait dit le seul staff. Celles-ci étant de bon sens, je n'ai pas eu de réticence à les appliquer.

#JeSuisGrimur #OnVautMieuxQueÇa

+3 -0

En l'absence d'outil dédié, le staff a dû se charger de toute la communication, donc l'aspect "soulager le staff" n'est pas très sensible

Cela n'a pas été un problème particulier, la communication entre l'auteur le tiers intervenant. La validation a été rapide. :-)

Assez occupé IRL — MP au besoin. Je ne mords pas (toujours)

+1 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte