Des géographes ici ?

L'auteur de ce sujet a trouvé une solution à son problème.
Auteur du sujet

Salut les zesteurs !

Je ne sais pas si ce topic va dans ce forum, et je m’en excuse si je me suis trompé.

Je vais vous parler d’une discipline que je pratique depuis le début de l’année à la fac, quoi que j’ai eu des notions plus ou moins vagues durant la primaire et le secondaire 1.

La géographie, dans sa version moderne, est une discipline relativement récente, par rapport aux mathématiques ou à la biologie, même si on retrouve à l’état embryonnaire chez les Grecs. Ces derniers, avaient coutumes de faire de la géologie, c’est-à-dire étudier la terre, les cailloux. C’est d’ailleurs l’astronome Eratosthène qui invente ce terme.

On a une image assez démodée de la géographie. On imagine le géographe avec une longue barbe, assis dans son bureau, en train de dessiner des cartes, et connaissant sur le bout des doigts toutes les villes, les chaînes de montagnes, les océans et les plaines du monde. Le petit prince, lorsqu’il rencontra le Géographe, le décrivit de la sorte cette discipline :

Ce n’est pas le géographe qui va faire le compte des villes, des fleuves, des montagnes, des mers, des océans et des déserts. Le géographe est trop important pour flâner. Il ne quitte pas son bureau. Mais il y reçoit les explorateurs. Il les interroge, et il prend en note leurs souvenirs. Et si les souvenirs de l’un d’entre eux lui paraissent intéressants, le géographe fait faire une enquête sur la moralité de l’explorateur. […] Les géographies, dit le géographe, sont les livres les plus précieux de tous les livres. Elles ne se démodent jamais. Il est très rare qu’une montagne change de place. Il est très rare qu’un océan se vide de son eau. Nous écrivons des choses éternelles.

Cette vision est extrêmement réductrice : on limite le champ de la discipline à seulement un peu de géologie et de toponymie (et avec un peu de cartographie). Mais, si on prend au sens strict la définition de la géographie, on peut la définir comme l’étude de l’organisation et de l’utilisation de l’espace. Une notion qui, en soi, englobe les activités humaines.

La géographie joue un enjeu fort : en effet, il est la marque de l’étendu d’un territoire. Au XIX, et aux siècles précédents, les cartes servent pour l’armée : où attaquer ? Quid des obstacles ? Il y avait une question de défense du territoire. Il sert aussi à marquer des frontières. On peut donc imaginer l’usage fait par les nationalistes.

Un grand géographe du XIXe, Elisée Reclus, était un anarchiste, et citoyen du monde. Il a rédigé sa Nouvelle Géographie universelle, en 19 tomes, décrivant avec précision la géographie humaine et physique. Il était réputé plus neutres que les autres ouvrages de son époque et cela reste une référence.

A l’aube du XX, Vidal, un autre grand géographe, fonde la géographe descriptive : c’était une description des paysages et de la nature. Il est fervent défenseur de la géographie, considéré comme un simple décor de l’histoire.

Dans les années 1960, Pierre Georges, un autre géographe sous influence marxiste, décide de réorganiser l’espace français. Puis, dans les années 1970-80, la géographie se modernise et se tourne de plus en plus vers les activités humaines : comment organiser l’espace pour les hommes (et la nature) ?

En somme, le géographe va se poser toujours la même question : pourquoi l’espace est organisé d’une telle manière ? Concrètement, cela a des répercutions concrètes : L’aménagement des villes, les corridors écologiques, les politiques d’aménagement du territoire, les conflits territoriaux, l’économie (comment faire cohabiter une activité avec une autre est une question typique).

Au final, c’est une discipline riche. Non, le géographe n’est pas (tout le temps) le nez dans des cartes (même si c’est drôle !). C’est un jonglage entre les sciences de la terre et les sciences humaines. Bref, quelque chose de passionnant !


  1. Non sérieusement, c’est une vaste blague la géographie au lycée, rien avoir avec la fac ! 

écolo-utopiste altermondialiste radicalisé sur Internet | La tero estas nur unu lando. PA SHS La géo c’est cool, la carto aussi !

+1 -0

En gros, c'est donc une discipline à ne pas vraiment négliger dans sa propre vie tant qu'elle sert beaucoup à l'être humain à bien se répertorier dans l'espace et dans le temps au moyens de simples outils et de connaissances acquises par nos ancêtres et transmises jusqu'à nos jours pour le bien intellectuelle du savoir de l'humanité.

+0 -0

Personnellement, il y a une chose que je ne comprends pas avec le statut de la géographie : en quoi mérite-elle son statut de discipline à part entière ?

Quand je regarde la géographie physique, je ne vois pas la différence avec la géologie : l'océanographie, l'hydrologie, la glaciologie, la géomorphologie, la climatologie, etc; sont pour moi des sous-disciplines de la géologie au même titre que la sismologie ou la pétrologie. Même chose pour la géographie humaine : chaque sous-discipline est soit un sous-domaine de la sociologie, soit de l'économie, soit de la politique.

Après, je ne dis pas que ces domaines de connaissances sont inintéressants (même si la géographie physique m’intéresse BEAUCOUP plus que le reste), mais j'ai du mal à voir la logique dans ce regroupement. Et je n'ai pas l'impression que les liens soient faits entre ces sous-domaines, ni qu'il existe des modèles qui utilisent des éléments à la fois de la géologie et des sciences humaines. D'où mon interrogation : est-ce que la géographie est plus qu'une juxtaposition de disciplines un peu arbitraire ?

+0 -0
Auteur du sujet

Hmm en effet, il est vrai que la géographie peut sembler un peu fourre tout. Mais il se nourri de nombreuses disciplines pour faire la sienne. La différence est l'approche, qui est celle du spatiale. Typiquement tu peux faire de la géologie juste pour connaître les cailloux. Ce n'est pas de la géographie. Mais si tu fais une approche spatialisée, si. L'économie.pareil : les lois d'Hengel, du marché… n'intéresse pas les géographes si ce n'est pas spatialisés. Après je trouve idiot de cloisonner les disciplines. Je trouve les approches pluridisciplinaires plus intéressante. Alors qu'un biologiste s'intéressera à la nature des arbres, le géographe s'interessera à leurs implantations. Au final, un même sujet d'étude mais des approches différentes et complémentaires.

Je suis désolé s'il y a des fautes, j'écris avec mon téléphone.

écolo-utopiste altermondialiste radicalisé sur Internet | La tero estas nur unu lando. PA SHS La géo c’est cool, la carto aussi !

+0 -0

Cette réponse a aidé l'auteur du sujet

Ben comme tu dis c'est mal connu. Un article Qu'est-ce que la géographie serait sympa.
Comment on l'enseigne a la fac vs lycée, a quoi ressemble un cours/TP, les options et spécialisations possibles, les métiers et missions possibles d'un géographe…

On peut se servir de ce post pour recueillir les questions réponses pour ensuite compiler le tout dans un article par exemple.

Auteur du sujet

Mon plan (à compléter selon les propositions)

Présentation de la discipline

Les grands géographes

La cartographie

Le raisonnement du géographe (méthodologie…)

Pourquoi le géographe est indispensable ?

les enjeux du géographe

Une partie pour présenter la géographie en tant que truc concret (fac vs lycée, à quoi ressemble les cours…)

une présentation plus du programme et de la professionnalisation

écolo-utopiste altermondialiste radicalisé sur Internet | La tero estas nur unu lando. PA SHS La géo c’est cool, la carto aussi !

+0 -0

Pas mal du tout ton message ;)

Personnellement je m'intéresse particulièrement à la géomatique, qui est relativement proche de la géographie en elle-même. Disons grossièrement qu'elle est de l'informatique, maths et physique appliquée à la géographie, et c'est d'ailleurs cet aspect pluridisciplinaire que je trouve particulièrement attrayant.

Hâte de lire l'article en tout cas !

+0 -0

Un chapitre sur le Geographe dans la vie de tous les jours. Par exemple, sa place dans le tissu economique en donnant des exemples de postes ou les geographes sont presents. Genre, y'a pleins de cabinets d'etudes qui embauche des gens avec un profil de geographe pour essentiellement bosser sur des SIG et mettre en adequation un projet quelconque et la legislation par exemple ou des contraintes environnementales etc.

S'il n'y pas d'accents dans mes messages c'est parce que je suis sur un clavier norvegien :) ÅÅØØøøøÆÆÆ

+1 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte