La poésie chez les zesteux

Envie d'écrire ou de parler de poésie ?

L'auteur de ce sujet a trouvé une solution à son problème.
Auteur du sujet

Je me suis mis très récemment à écrire de la poésie. Bon, c'est vite fait, mais c'est quelque chose de passionnant. Et justement, je me disais, est-ce qu'il y a d'autres Zesteux qui s'intéressent à la poésie ?

Je vous propose ici de poster vos poèmes afin de récolter un avis dessus. J'essaye par là de faire venir un peu ce savoir et cet art sur Zeste de Savoir, parce que la poésie, c'est beau.

Je vous demanderais d'éviter toute remarque, et même les -1 sur les poèmes des débutants. Je pense que cela peut être très démotivant. A la place, une critique construite sera très fortement appréciée, je n'en doute pas.

Puis bon, comme il en faut un pour commencer, bah je poste le mien :

1
2
3
4
5
6
Et voilà je me lasse,
Tout cela me dépasse.
Le fil de mon ennui,
Tendu à l'infini,
Est rythmé par l'envie
D'une toute autre vie.

(Pensez à utiliser une balise code, c'est la seule qui garde la mise en page)


Suite à la divagation du sujet causé par le HS de nos chers zesteux, on va dire que ce sujet permet de parler de la poésie en générale, hein. On garde l'idée de poster ses poèmes, mais on va aussi pouvoir débattre sur la poésie. De toutes façons, pour l'instant on est 3 à en parler, donc y a pas besoin de sujets séparés.

Édité par Phigger

La vie, c'est comme les mirabelles

+6 -0

Pas mal pour un premier poème. :) Un poil trop court à mon goût, mais c'est bien rythmé.

On pourrait aussi parler de nos poètes/poèmes préférés, non? Perso mes préférés demeurent Baudelaire, Rimbaud, Verlaine, Nerval, Hugo, Lamartine, Heredia… enfin pas mal tout les romantiques. :P Je suis pas trop fan de la poésie moderne.

+0 -0
Auteur du sujet

@Looping : Bah, honnêtement, je pense que ça s'en approche pas mal. Dans le doute, autant poster, ça peut pas faire de mal.

@Gigot : Et oui, je préfère faire des poèmes courts, c'est moins casse-pieds à écrire :p Sinon j'écris en prose. Et toi, poste un de tes poèmes ^^

La vie, c'est comme les mirabelles

+1 -1

Perso j'ai de la difficulté à apprécier le rap/slam, j'ai l'impression que certains rappeurs/slameurs font un peu du n'importe quoi. Mais il y en a de rares que j'apprécie, et je ne te jugerai pas Looping (ou tout autre personne) si tu as envie d'en poster.

Gna… j'ai pas envie de poster mes trucs. :P Et vu que tu parles de prose, ça me fait penser : pensez-vous que le poésie en prose devrait-être considérée comme de la poésie ?

+1 -0
Auteur du sujet

Niveau rap et slam, j'en écoute que 2 ou 3 ^^

Pour la prose, ça dépend de la définition qu'on donne à la poésie. Mais à priori, c'est la définition de la prose que d'être de la poésie.

Et si, poste un poème au moins, c'est un ordre :p

Édité par Phigger

La vie, c'est comme les mirabelles

+0 -0
Auteur du sujet

Si je ne me trompe pas, la poésie est normalement faite pour être lue. Après, je considère le slam comme un "dérivé" de la poésie. C'est sur une base de poésie, mais ça s'en éloigne un peu.

Et oui, des recueils poétiques sortent toujours à l'heure actuelle. Mais c'est comme les contes, les fables, et la musique classique. Y en a des nouveaux qui sortent, mais au final on lit / écoute toujours Verlaine / le Chaperon Rouge / La Fontaine / du Mozart. Edit : Et surtout on n'étudie à l'école que ceux-là.

Édité par Phigger

La vie, c'est comme les mirabelles

+1 -0

Perso je trouve que la poésie traîne un peu de la patte ces dernières décennies. En fait je dirais même que c'est toute la littérature qui traîne de la patte. Il s'est formé une élite quasi sectaire dans le milieu académique qui dicte ce qui est bien et ce qui est mal avec un gros parti pris pour ses copains, et il devient difficile de publier sans avoir un doctorat ès lettres (du moins au Québec), surtout de la poésie. Cette dernière devient un peu du n'importe quoi je trouve, comme je l'ai mentionné dans mon dernier message. Seule la littérature de genre (fantasy, polar…) semble échapper à ce problème (et encore). Suis-je le seul à penser de cette manière?

edit: Je rejoins l'avis de Phigger. Les gens s'intéressent davantage à la «vieille» littérature et je crois que c'est en partie dû à la formation d'une élite dans le milieu académique, puisque ses membres s'intéresse surtout à ses propres œuvres. D'ailleurs, je trouve dommage qu'on oblige les étudiants à lire toujours les mêmes œuvres, comme si on leur disait qu'il n'y a que ces œuvres qui méritent d'être lues. Mais bon, je pourrais en parler longtemps…

Édité par Le Gigot

+0 -0

Voilà une petite strophe :)

1
2
3
4
5
6
Un ruisseau passe dans un champ,
Le regarder me rend content !
Le petit filet d'eau limpide,
Coule vite comme un bolide !
Quelques poissons passent par là,
Et bien sûr, j'admire cela !

"Easy is right. Begin right and you are easy. Continue easy and you are right. The right way to go easy Is to forget the right way And forget that the going is easy." Chuang Tzu

+1 -0
Auteur du sujet

C'est sympathique comme vers florian ^^

La littérature de genre actuelle fonctionne quasi-uniquement par piston ou réputation chez les grands éditeurs (de ce qu'il en ressort sur le Web). Ou alors, il faut vraiment avoir la chance de se faire remarquer. Donc ça laisse très peu de place aux nouveaux auteurs. Après, la littérature de genre est très populaire en ce moment, et ça gêne moins de publier un grand nombre de nouveautés, et c'est donc plus accessible.

Pour la littérature appelée très pompeusement "littérature", j'imagine même pas comment ça doit être bouché :/ Et en plus les éditeurs peuvent piocher dans le domaine publique et échapper aux droits d'auteurs. Alors, c'est très difficile de se faire éditer, et plus encore d'avoir une communication correcte… La poésie moderne n'est pas vraiment mis en avant. Et c'est un cercle vicieux en plus, tout le monde entend parler de Baudelaire, et personne de Jean-Mi, auteur de poésie depuis 4 ans. Il a la chance d'être édité, mais lorsqu'à la fnac quelqu'un passe devant son recueil, dans le doute il préfère prendre celui de Baudelaire, bien connu du grand publique…

Pour ce qui est des études, il faut que les professeurs aient déjà étudié les textes qu'ils vont apporter en cours. De plus, on étudie pas mal le contexte historique qui a pu pousser l'auteur à écrire tel ou tel texte (quoique, moins vrai pour la poésie), et cette étude historique nécessite le recul des années.

La vie, c'est comme les mirabelles

+1 -0

D'ailleurs existe-il encore des œuvres poétiques qui sortent a l'heure actuelle? Je n'entend parler que de romans generalement.

Looping

Une amie de ma femme a publié un recueil de ses poèmes il y a quelques années. Donc oui, ça existe encore.

Pour l'aspect « vieillot » de ce qu'on appelle la grande littérature, cela a toujours été comme ça. On nous fait tout un plat de Rimbaud et Verlaine, mais à leur époque, personne ne les lisait : ce sont les surréalistes qui les ont « glorifiés ».

Et concernant l'enseignement, il faut savoir que les programmes sont extrêmement casse-couilles, et que si l'on peut se permettre quelques entorses à ces programmes en Seconde, par exemple, ce n'est pas le cas dans les « années à examen » comme la 4e ou la 1e. Par exemple, en 4e, le programme de poésie est « XIXe-XXe siècles, poésie de l'adolescence, poète adolescent ». Eh ben tu peux le retourner dans tous les sens, y'a guère que Rimbaud qui correspond aux critères : c'est pour ça qu'on s'est tous tapé Rimbaud.

Après, certains profs essayent de sortir de ce carcan. Par exemple, ma femme fait travailler Lovecraft quand elle doit étudier le fantastique, ou encore la Médée de Max Rouquette, Super Cagnotte de Jean Eyoum (une réécriture de l'Avare de Molière dans notre monde actuel), ou plus récemment, du Yasmina Reza. Mais ça ne peut être que de petits « écarts », parce qu'au Bac, ce n'est pas sur des auteurs contemporains ou méconnus que les élèves seront interrogés, et qu'il faut malgré tout les préparer à affronter ça…

#JeSuisGrimur #OnVautMieuxQueÇa

+0 -0

À noter que Lovecraft a aussi écrit de la poésie.

 1
 2
 3
 4
 5
 6
 7
 8
 9
10
11
12
13
14
15
16
Out of what crypt they crawl, I cannot tell,
But every night I see the rubbery things,
Black, horned, and slender, with membranous wings,
They come in legions on the north wind's swell
With obscene clutch that titillates and stings,
Snatching me off on monstrous voyagings
To grey worlds hidden deep in nightmare's well.

Over the jagged peaks of Thok they sweep,
Heedless of all the cries I try to make,
And drown the nether pits to that foul lake
Where the puffed shoggoths spash in doubtful sleep.
But ho ! If only they would make some sound,
Or wear a face where faces should be found !

- Night-Gaunts 

D'après cette page, il en aurait même écrit un paquet.

Banni

Bon topic. Du coup, je tente en direct un bout de poésie fasciste.

 1
 2
 3
 4
 5
 6
 7
 8
 9
10
11
12
13
Les bras puissants tendus vers le soleil,
Les baïonnettes déchirent la chair fade,
Au loin, les canons tonnent et veillent,
Les Héros de l'Aube Nouvelle. 
Sombres et moroses, les anciennes idoles sont sur la rade,
S'illusionnent sur une salvatrice caravelle.
Trop tard ! Ils sont pris, pieds et poings liés.
Bien vite privés de toutes sortes d'organes essentiels,
Par le peuple vengeur, plein d'une audacieuse fierté.
Sur la crasse ancienne, balayée par mille mains,
Jeunes Hommes heureux qui défilent au son du tambour,
Jeunes filles printanières qui entonnent un chant aérien,
Elle est dorénavant lumineuse et bien pavée, la Voie de l'Amour.

Qu'en dites-vous? :)

Édité par macadoum

+2 -5
Auteur du sujet

Bah c'est spécial comme poème.

D'un point de vue technique, le rythme est assez étrange. Le nombre de pieds n'est pas régulier, pareil pour le nombre de vers dans ta deuxième strophe. Et tu n'as pas de rimes dans ta première strophe.

La vie, c'est comme les mirabelles

+3 -1
Staff

Salut macadoum,

Il est ce ces sujets dits border-line qui ne sont pas les bienvenus sur Zeste de Savoir. Le thème de ta poésie, ainsi que l'homme de ton message ci-dessus en font partie.

Je t'invite dès lors à ne pas poursuivre délibérément dans cette voie.

Merci de ta compréhension.

Llama ◦ FAQ PHPTuto WAMP

+3 -0

Juste pour dire un truc que j’ai découvert : deux espaces en markdown est l’équivalent d’un br. donc pas besoin de la balise code pour le faire.

Perso, j'avais fait une reprise du Déserteur de Boris Vian, doit ni avoir les rimes ni le rythme qui doit coller, mais bon. Je suis comme Jourdain, je fais de la prose sans le savoir !

Édité par qwerty

écolo-utopiste altermondialiste radicalisé sur Internet | La tero estas nur unu lando. PA SHS La géo c’est cool, la carto aussi !

+0 -2
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte