Les augmenations de salaire en SSII ct ça marche ?

L'auteur de ce sujet a trouvé une solution à son problème.
Auteur du sujet

Bonjour,

J'aimerais savoir comment ça marche les augmentations de salaires dans les SSII.

  • Est-ce automatique ?
  • Tout les combien de temps ?
  • Sinon, à quelle fréquence moyenne ?
  • Après combien de temps de votre embauche vous avez reçu votre première augmentation ?
  • Est-ce donné de manière équitable ou à la tête du collaborateur ?
  • Y a t-il des abus ?
  • Qu'en est-il des grandes SSII françaises ?

Merci d'avance pour vos retours :)

Staff

Bonjour gstratege,

Comme dans toute entreprise, les augmentations n'ont rien d'automatique (sauf si c'est négocié à la signature de contrats ce qui est ultra rare et est en général lié à un autre événement. ex: On t'a fait une autre proposition avec un meilleur salaire et la boite propose de s'aligner, ou faire mieux, mais au bout de X temps). Elles dépendent énormément des entreprises donc c'est impossible de vraiment te répondre. Dans la majorité des boites tu peux commencer à en parler au bout d'un an (ça ne veut pas dire qu'elles accepteront). Avant il est difficile pour ton entreprise de juger tes capacités et te le refusera presque systématiquement. Si tu as fais du bon boulot dans l'année, c'est déjà plus facile à négocier.

Les SSII ne sont pas spécialement connues pour le faire souvent. La meilleur façon d'augmenter de salaire est de chercher un nouveau poste, soit pour changer de poste, soit pour aller voir ton chef et lui dire "j'ai une proposition d'embauche à N K€. Vous vous alignez ou vous préférez que je démissionne ?".

+2 -0

Comme dans toute entreprise, les augmentations n'ont rien d'automatique (sauf si c'est négocié à la signature de contrats ce qui est ultra rare et est en général lié à un autre événement.

Non, ce n'est ni rare, ni en général lié à un autre évènement, ça arrive relativement souvent que les augmentations soient automatiques, par exemple, tous les ans.

+1 -0
Staff

Mouais, les augmentations automatiques sont en générales liés aux résultats de l'entreprise/groupe et sont divisé par les employés ce qui sont souvent des augmentations minimes.

Et c'est pas du tout le cas en SSII généralement.

Sur 3 boites que j'ai faites il n'y en avait jamais. Les seuls personnes que je connais qui ont ça ce sont dans quelques grosses et vielles entreprises. Et je maintient, c'est rare.

+1 -1

C'etait moins rare avant, dans les annees 70 a 80, qu'aujourd'hui pour une bonne raison. S'il n'y pas X% de croissance dans l'entreprise, il n'y a pas vraiment de raison de donner une augmentation autre qu'un petit quelque chose pour compenser la faible inflation de la zone euro.

Je suis egalement de l'avis de Kje, l'augmentation c'est comme les antibiotiques.

Pour completer un peu, je connais au moins deux processus differents dans deux grosses entreprises en terme de capitalisation. Chez la premiere, les augmentations sont assez regulieres mais tous les deux ans ou trois ans seulement, avec une augmentation tres importante d'un coup (20 a 25%). Chez la seconde, un classement est effectue au sein des equipes, et ce classement doit suivre une loi normale, ce qui implique peu de gens au top, peu en bas, et beaucoup au milieu. L'augmentation n'est pas automatique mais les pretentions aux augmentations et promotions se font sur cette base, et il faut au minimum etre au dela de la moyenne pour esperer quelque chose de plus qu'un ajustement par l'inflation.

Cela peut te donner une idee de la difference de processus en matiere d'augmentation qui peuvent exister.

En plus de cela, la conjoncture joue un role assez important. Etre dans un compartiment du marche du travail ou il y a plus d'offres que de demandes est un gros atout pour le salarie qui a un moyen de pression redoutable. A l'inverse, si le marche du travail est a l'avantage du patron, avec trop de candidats, tu peux part avec un handicape contre lequel tu ne peux rien faire (outre changer de pays ou de domaine).

Édité par KFC

+0 -0

Souvent (mais ce n'est pas obligatoire), tu as un entretien annuel, qui arrive soit à la date anniversaire de ton contrat (si tu rentre en septembre, en septembre de l'année n+1 tu auras un entretien) ou soit en début d'année (et si tu rentre en septembre, il faut attendre l'année n+2 pour avoir l'entretien).
C'est lors de cet entretien, que tu passe avec ton chef et qui consiste à faire point sur ton travail de l'année, définir des objectifs, etc., que l'on t'annonce ton augmentation et où tu peux négocier (un peu).
Les entreprises définissent souvent une augmentation générale, assez faible pour les cadres car leurs augmentations sont individuelles, néanmoins tu peux avoir le pourcentage de la masse salariale qui sera dédiée aux augmentation, ce pourcentage correspondra à l'augmentation moyenne. Si on annonce 3%, certains auront moins, d'autre un peu plus.

Pour avoir une grosse augmentation, il faut s'y prendre à l'avance, c'est-à-dire avant ou pendant que la direction négocie le budget des augmentation. Ce qui va être fait autour du mois de novembre, donc commencer à négocier une grosse augment' se fait plutôt vers septembre/octobre.

Concernant le pourcentage, ça varie selon les SSII, j'en connais une qui fait facilement autour de 4-5% annuel mais le salaire d'embauche est un peu moins élevé. Dans la mienne, on a eu 2% et 3%…

Après je suis dans l'électronique et je ne connais pas toutes les SSII, surtout en soft où il y a pas mal de petites structures.

Petite remarque sur le chantage "augmentation vs démission" : si la boite refuse l'augmentation, il faut vraiment démissionner. Ne pas le faire et on vous considérera comme une personne qui n'a pas le courage de faire ce qu'il dit, donc on risque de vous entuber encore plus.

Edit :

Édité par zeqL

+2 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte