Les conducteurs et isolants électriques

a marqué ce sujet comme résolu.
Auteur du sujet

Tout le monde se secoue ! :D

J'ai commencé (dimanche 03 janvier 2016 à 16h10) la rédaction d'un tutoriel au doux nom de « Les conducteurs et isolants électriques » et j'ai dans l'objectif de proposer en validation un texte aux petits oignons. Je fais donc appel à votre bonté sans limite pour dénicher le moindre pépin, que ce soit à propos du fond ou de la forme. Vous pourrez consulter la bêta à votre guise à l'adresse suivante :

Merci !


Salut,

J'ai (bien) commencé un petit tutoriel sur les conducteurs et les isolants. Ça se veut progressif :

  1. Notion de conducteur et d'isolant (rappels et exemples)
  2. Résistivité (quantifier la conduction/isolation)
  3. Principes physiques (dans les métaux, plastiques, céramiques et peut-être d'autres)

Qu'en pensez-vous ? À ce stade, j'ai besoin de retours sur le principe, la pédagogie, le fond, etc. L'orthographe et la typographie attendront.

Édité par Aabu

+0 -0

C'est une approche intéressante de ne pas encore avoir mentionné l'électron, à voir comment tu vas l'introduire.

Tu vas partir sur le modèle de Sommerfeld-Drude ? C'est pas très compliqué à expliquer, et ça donne des résultats corrects.

Pour la note sur les supraconducteurs, c'est de moins en moins vrai. On en a qui le restent jusqu'à au dessus de 200K.

Bon courage !

Cette réponse a aidé l’auteur du sujet

Tu pourrais faire un rappel sur la loi d'Ohm et définir la notion de résistance. Tu semble partir du fait que c'est acquis, mais cela a peu de chances d'être le cas.

Sinon, je ne suis pas trop d'accord pour ta définition d'un semi-conducteur. Un semi-conducteur n'a pas une résistance intermédiaire, mais une résistance variable : il se comporte comme un conducteur dans certaines situations, mais est isolant dans d'autres.

Dans le dernier extrait, tu devrais aussi parler des électrolytes.

Dans le premier extrait, tu devrais parler des différentes catégories de conducteurs : c'est à cet endroit que j'introduirais la différence entre les conducteurs métalliques, céramiques, polymères, électrolytes, et tutti quanti. En effet, tu utilise cette distinction dans le dernier extrait, sans vraiment l'avoir introduite plus tôt. Et mentionner les différences de résistances moyenne dans le second extrait serait aussi une bonne idée.

Sinon, je trouve que tu pourrais utiliser un peu plus l'expérience du premier extrait. Tu pourrais notamment dire : voilà ce qui se passe quand on met un morceau de métal, puis un moreau de plastique, et ainsi de suite. Et là tu utilises ces résultats pour mettre le doigt sur les notions de conducteurs et d'isolants.

Dans le premier extrait, je serais d'avis de ne pas parler du tout de ces histoires de charges. En effet, la notion de charge sert à expliquer pourquoi les matériaux sont conducteurs ou non, ce qui est l'objet du dernier extrait. Mieux vaut centrer le premier extrait sur la notion d'isolant et de conducteur et le second sur la notion de résistance et de résistivité, sans référence aux charges. L'introduction de ces histoires de charges ne devrait avoir lieu que dans les dernier extrait sur les mécanismes de la conductivité. De plus, il faut savoir que je n'aime pas les cours qui mélangent les niveaux d'abstractions, ici les niveaux macroscopiques et microscopique (que ce soit en physique/chimie, en biologie, ou autre). Je préfère d'abord voir ce qui se passe au niveau macroscopique, puis ensuite l'expliquer avec le microscopique.

Édité par anonyme

+0 -0
Auteur du sujet

Bonjour,

La bêta du contenu « Les conducteurs et isolants électriques » a été désactivée.


Je ferme la bêta pour le moment, mais je reviendrai peut-être plus tard ici. Ce n’est pas abandonné !

Édité par Aabu

+0 -0
Ce sujet est verrouillé.