Linux pour jouer?

L'auteur de ce sujet a trouvé une solution à son problème.
Auteur du sujet

Bonjour,

Je viens juste de monter mon nouvel ordinateur et j'aimerais y installer une distribution linux. En effet, mes utilisations seront principalement l'algorithmique, la programmation et Game Maker (oui). Or, je souhaiterais aussi jouer a des jeux vidéos comme Grand Theft Auto V, Bulletstorm ou bien Borderlands 2. Ma question est simple : est-ce qu'une machine virtuelle ou logiciel type Wine pourrait offrir des performances proches de ce qu'offrirait un Windows 10? Sachant que les technologies comme dx12 émergent peu à peu, je me pose la question. Existe-il des distributions spécialisés pour ce genre d'utilisation, est-ce que les drivers de ma gtx 660 seront supportés?

Merci pour vos réponses.

Éternel curieux

+0 -0

Existe-il des distributions spécialisés pour ce genre d'utilisation, est-ce que les drivers de ma gtx 660 seront supportés?

Ozmox

Si tu aimes bien Debian, il y a SteamOS basé sur cette distribution qui est spécialisé pour le jeu vidéo. Pas testé pour ma part.

+1 -0

Cette réponse a aidé l'auteur du sujet

SteamOS n'apporte strictepent rien sur ce plan-là. Ça sert uniquement à convertir un PC en console de jeu, ce qui veut dire Debian + steam + interface modifiée + quelques drivers que tu peux rajouter n'importe où.

Tu n'auras jamais les mêmes perfs qu'un Windows, ne serait-ce que parce que les drivers Linux ne sont pas au point. Mais tu peux t'en tirer honorablement, surtout que de plus en plus de jeux sont compatibles Linux et qu'il parait qu'OpenGL devient de plus en plus performant.

Ça peut être intéressant de te tourner vers de la rolling release pour des drivers et wine à jour. Sinon, je dirais du Debian testing et les dépôts non-free. Tu peux aussi faire un dualboot, si tu as peur de ne pas profiter de ta CG. Ou alors tester d'abord les perfs avec Linux avant d'acheter une licence Windows.

La vie, c'est comme les mirabelles

+5 -1

Cette réponse a aidé l'auteur du sujet

En introduction de cette réponse, je voudrait citer cette pensée philosophique par Linux Tolvards:

https://www.youtube.com/watch?v=_36yNWw_07g

(Depuis qu'il a dit ça, le support à un peu avancé mais bon :°) )

Sur linux et nvidia, tu as deux drivers les libres et les propriétaires. Pour le driver libre, ton matériel est compatible avec quelques bémols (catégorie: NVE0). Pour le driver propriétaire, tu as les cartes supportés et ceux qui ne sont plus supportés. Tu as de la chance, ta carte est relativement récente, et donc les drivers sont mis à jours pour les nouvelles versions de Xorg (le serveur d'affichage :) ).

Si tu as le choix, les drivers propriétaires ont généralement des meilleures performances mais sont moins stable (surtout pour les distributions en rolling releases pendant les quelques jours de transitions entre les mises à jours de Xorg).

Pour jouer à l'époque, j'aimais bien PlayOnLinux, ils fournissent des scripts te permettant de configurer wine pour jouer sans trop de souci (mais tous les jeux ne sont pas supportés) et ça reste une sur-couche à wine.

Sinon pour savoir si un jeu est supporté par wine, je te conseille le site officiel de wine.

Si on résume: - Borderlands 2 ok mais ils changer la configuration de wine à la main et bidouiller. - Bulletstorm, pareil. - GTA V, c'est mort.

Pour jouer, le mieux reste d'avoir un windows sur une partition externe mais pour les autres cas, l'algorithmique et la programmation, Linux te semblera bien plus confortable.

Édité par Hugo

Arius, m'a transformé, aidez moi ! - Clé PGP - Merci patron ! ^^

+1 -0
Auteur du sujet

EDIT (il y avait un post pendant que j'écrivais) : Par exemple, je possède Far Cry 3 en DVD, il faudrait que je puisse y jouer par l'intermédiaire d'une VM, donc. Mais les perfs seront égales?

Édité par Ozmox

Éternel curieux

+0 -0
Auteur du sujet

La machine virtuelle, tu pourras jamais jouer à 60 fps avec ta configuration.

Hugo

C'est ce que je me disais aussi, quant aux logiciels types Wine ou Play On linux? Sinon, je pourrait effectivement tenter un dual-boot en partitionnement mon SSD mais il ne fait que 128gb… :-°

Édité par Ozmox

Éternel curieux

+0 -0

Cette réponse a aidé l'auteur du sujet

La machine virtuelle, tu pourras jamais jouer à 60 fps avec ta configuration.

Hugo

C'est ce que je me disais aussi, quant aux logiciels types Wine ou Play On linux? Sinon, je pourrait effectivement tenter un dual-boot en partitionnement mon SSD mais il ne fait que 128gb… :-°

Ozmox

Ce que tu peux faire, c'est 78 giga pour windows sur ssd. Tes jeux et applications sur le hdd. Avec un ou deux jeux, sur le ssd. Tu te fait une partition système pour Linux stocké sur le ssd. Tes fichiers personnel (le dossier /home) étant stocké sur le hdd. Mais tu va vite te sentir à l'étroit avec 50 giga, sur Linux. Dépendra de ce que tu veux en faire.

EDIT:

Borderlands 2 et the Pre-Sequel sont compatibles Linux directement d'après le site de Steam.

C'est cool, faut voir si c'est du natif mais ça à l'air ou si ça utilise wine derrière.

Édité par Hugo

Arius, m'a transformé, aidez moi ! - Clé PGP - Merci patron ! ^^

+1 -0

Cette réponse a aidé l'auteur du sujet

La machine virtuelle, tu pourras jamais jouer à 60 fps avec ta configuration.

Hugo

Héhé.

Alors, en vrai, avec un peu (beaucoup) de magie noire, c'est possible de jouer dans une VM à 60fps (je sais, je le fais pour GTA et Fallout c: ) :magicien:

Si ton processeur et ta carte mère supportent le VT-x et le VT-d (les deux technos de virtualisation d'Intel, qui servent respectivement à virtualiser des processeurs, et à rediriger les IO ; y'a des équivalents chez AMD aussi), on peut, avec pas mal d'acharnement, faire du PCI-passthrough.

L'idée, c'est qu'au lieu de virtualiser un processeur graphique, on va directement dédier ta carte graphique à une VM. Du coup, au niveau des performances au niveau graphique, c'est quasiment identique avec Windows qui tourne directement en tant qu'hôte, et pas dans une VM.

J'ai personnellement pris un bon week-end, et perdu une partie de ma chevelure pour faire fonctionner ça avec ma GTX 660 de chez NVidia, mais j'y ai appris beaucoup de chose, et au final j'ai trouvé ça relativement fun à faire. C'est loin d'être très stable ; d'abord parce que NVidia s'est débrouillé pour éviter au maximum à ce que l'on fasse ça sur une carte "Grand public" (alors que sur le même chipset, mais dans la gamme pro, ça marche très bien, et c'est même relativement courant de faire ça sur serveur), et ensuite parce que Windows a tendance, une fois sur trois, à mal "relâcher" la carte graphique une fois la VM éteinte (enfin plus précisément, elle ne s'éteint pas, ce qui me force à l'éteindre, et m'empêche de réutiliser ma carte graphique sans redémarrer).

Faut aussi savoir que ça t'oblige à boot sur ton chipset intégré (ce qui est franchement pas plus mal, étant donné l'état des drivers NVidia sur linux comparé aux drivers Intel), et à faire le même genre de manip' que sur ordinateur portable avec CG dédiée pour faire fonctionner la carte graphique dédiée "à la demande". (optimus, bumblebee, toussa toussa…)

Pour la petite démo technique, qui m'avait donné envie d'essayer, voici une vidéo de Linus Tech Tips, qui montre une machine qui fait tourner 7 VMs en même temps avec une carte graphique dédiée chacune. Eux sont passé par unRAID pour faciliter la création des VMs, mais l'idée générale reste la même.

Ensuite, cet excellent blog sur vfio (c'est le nom du module kernel qui permet ce genre de choses), qui explique comment s'y prendre pour faire du PCI-passthrough. Comme la vidéo au dessus, c'est en anglais, mais sur ce sujet la, tu ne trouveras malheureusement rien en français…

Enfin, faut savoir que AMD de ce côté la est beaucoup plus ouvert, et beaucoup plus sympa niveau driver quand il s'agit de faire du PCI-passthrough. NVidia de leur côté, s'il détectent qu'on utilise leur carte "grand public" dans un VM, ils vont simplement délibérément faire crasher leur driver. Sympa, NVidia. Dommage que ça influe autant sur mon prochain achat de carte graphique. :-°


Après, avec tout ce que j'ai cherché et appris sur ce sujet, j'ai pensé éventuellement un jour écrire un article ici, mais manque de motivation, j'ai encore rien fait. Si vraiment ça intéresse des gens, je peux éventuellement reconsidérer la chose ^^


Pour conclure, oui, c'est possible de jouer à GTA à 60fps dans une VM, mais ça demande beaucoup de magie noire, pas mal de détermination, et beaucoup de caféine. Il faut vraiment être à l'aise avec ton shell, et pas avoir peur de passer une après-midi à essayer de déterminer pourquoi ton ordi ne boot plus pour ce lancer dans ce genre d'aventures. Pour le reste, franchement, à part pour ces deux jeux à gros budgets (mais pas foutu de faire un port linux), y'a quand même une très bonne dose de jeux qui tournent aujourd'hui sur Linux. Aussi, la plupart des jeux indé sortent aussi sur Linux, ce qui pousse à découvrir plein de petites merveilles, plutôt que de s'attacher aux gros studios, ce qui est, AMHA, vachement plus sympa ! :D

Sandhose

"I also don't trust Caribou anymore." — Joss Whedon

+8 -0

Sinon, je pourrait effectivement tenter un dual-boot en partitionnement mon SSD mais il ne fait que 128gb… :-°

Ozmox

Tu peux pas recup le HDD de ton ancienne machine ?

« La Nature est un livre écrit en langage mathématique », Galilée

+0 -0

Cette réponse a aidé l'auteur du sujet

Salut :)

Vous avez un spécialiste du jeux sous Linux parmi les membres, vv221, et son projet ./play.it.

Il me semble qu'il n'utilise que des pilotes libres. N'hésites pas à le contacter si tu veux plus d'infos, et pourquoi pas, l'aider dans son projet, puisque tu codes :)

+1 -0

Mais tu va vite te sentir à l'étroit avec 50 giga, sur Linux. Dépendra de ce que tu veux en faire.

Hugo

Je serais curieux de savoir comment tu organises ta distro pour être serré dans 50 Go de partoche système… Ma partition / fait 30 Go et je n’en utilise même pas la moitié…

Pour le reste, franchement, à part pour ces deux jeux à gros budgets (mais pas foutu de faire un port linux), y'a quand même une très bonne dose de jeux qui tournent aujourd'hui sur Linux. Aussi, la plupart des jeux indé sortent aussi sur Linux, ce qui pousse à découvrir plein de petites merveilles, plutôt que de s'attacher aux gros studios, ce qui est, AMHA, vachement plus sympa !

Sandhose

J’approuve ce message. J’ajouterai qu’il existe même des jeux libres (*fear the bearded one*) à découvrir, même si les créations originales y sont peu nombreuses. :-)

#JeSuisGrimur #OnVautMieuxQueÇa

+1 -0
Auteur du sujet

Sinon, je pourrait effectivement tenter un dual-boot en partitionnement mon SSD mais il ne fait que 128gb… :-°

Ozmox

Tu peux pas recup le HDD de ton ancienne machine ?

LudoBike

C'était un vieux HDD Maxtor qu'il vaut mieux éviter, il grince et a peu de stockage (150 ou 250go peut-être…). Le truc, c'est que je n'aimerais pas polluer mon joli boitier noir avec un vieux HDD qui traîne dans la cabane de mon jardin depuis presque un an (si ce n'est plus). Sinon, je possède un mini hdd (320 go?) provenant d'un PC portable que je peut brancher en USB ou en SATA mais je ne sait pas si cela fera l'affaire.

La machine virtuelle, tu pourras jamais jouer à 60 fps avec ta configuration.

Hugo

Héhé.

Alors, en vrai, avec un peu (beaucoup) de magie noire, c'est possible de jouer dans une VM à 60fps (je sais, je le fais pour GTA et Fallout c: ) :magicien:

Si ton processeur et ta carte mère supportent le VT-x et le VT-d (les deux technos de virtualisation d'Intel, qui servent respectivement à virtualiser des processeurs, et à rediriger les IO ; y'a des équivalents chez AMD aussi), on peut, avec pas mal d'acharnement, faire du PCI-passthrough.

L'idée, c'est qu'au lieu de virtualiser un processeur graphique, on va directement dédier ta carte graphique à une VM. Du coup, au niveau des performances au niveau graphique, c'est quasiment identique avec Windows qui tourne directement en tant qu'hôte, et pas dans une VM.

J'ai personnellement pris un bon week-end, et perdu une partie de ma chevelure pour faire fonctionner ça avec ma GTX 660 de chez NVidia, mais j'y ai appris beaucoup de chose, et au final j'ai trouvé ça relativement fun à faire. C'est loin d'être très stable ; d'abord parce que NVidia s'est débrouillé pour éviter au maximum à ce que l'on fasse ça sur une carte "Grand public" (alors que sur le même chipset, mais dans la gamme pro, ça marche très bien, et c'est même relativement courant de faire ça sur serveur), et ensuite parce que Windows a tendance, une fois sur trois, à mal "relâcher" la carte graphique une fois la VM éteinte (enfin plus précisément, elle ne s'éteint pas, ce qui me force à l'éteindre, et m'empêche de réutiliser ma carte graphique sans redémarrer).

Faut aussi savoir que ça t'oblige à boot sur ton chipset intégré (ce qui est franchement pas plus mal, étant donné l'état des drivers NVidia sur linux comparé aux drivers Intel), et à faire le même genre de manip' que sur ordinateur portable avec CG dédiée pour faire fonctionner la carte graphique dédiée "à la demande". (optimus, bumblebee, toussa toussa…)

Pour la petite démo technique, qui m'avait donné envie d'essayer, voici une vidéo de Linus Tech Tips, qui montre une machine qui fait tourner 7 VMs en même temps avec une carte graphique dédiée chacune. Eux sont passé par unRAID pour faciliter la création des VMs, mais l'idée générale reste la même.

Ensuite, cet excellent blog sur vfio (c'est le nom du module kernel qui permet ce genre de choses), qui explique comment s'y prendre pour faire du PCI-passthrough. Comme la vidéo au dessus, c'est en anglais, mais sur ce sujet la, tu ne trouveras malheureusement rien en français…

Enfin, faut savoir que AMD de ce côté la est beaucoup plus ouvert, et beaucoup plus sympa niveau driver quand il s'agit de faire du PCI-passthrough. NVidia de leur côté, s'il détectent qu'on utilise leur carte "grand public" dans un VM, ils vont simplement délibérément faire crasher leur driver. Sympa, NVidia. Dommage que ça influe autant sur mon prochain achat de carte graphique. :-°


Après, avec tout ce que j'ai cherché et appris sur ce sujet, j'ai pensé éventuellement un jour écrire un article ici, mais manque de motivation, j'ai encore rien fait. Si vraiment ça intéresse des gens, je peux éventuellement reconsidérer la chose ^^


Pour conclure, oui, c'est possible de jouer à GTA à 60fps dans une VM, mais ça demande beaucoup de magie noire, pas mal de détermination, et beaucoup de caféine. Il faut vraiment être à l'aise avec ton shell, et pas avoir peur de passer une après-midi à essayer de déterminer pourquoi ton ordi ne boot plus pour ce lancer dans ce genre d'aventures. Sandhose

Sandhose

C'est une superbe idée, ça! En plus, j'ai les vacances pour moi (encore une semaine). Toutefois, ça fait un moment que j'ai pas tâter la cmd linux, donc je risque de me perdre. Il faudrait un guide complet mais je ne vois pas trop sur le site que tu m'a donné en lien. Au fait, l'anglais ne me dérange pas.

Pour le reste, franchement, à part pour ces deux jeux à gros budgets (mais pas foutu de faire un port linux), y'a quand même une très bonne dose de jeux qui tournent aujourd'hui sur Linux. Aussi, la plupart des jeux indé sortent aussi sur Linux, ce qui pousse à découvrir plein de petites merveilles, plutôt que de s'attacher aux gros studios, ce qui est, AMHA, vachement plus sympa ! :D

Sandhose

Sandhose

Justement, je ne suit pas grand fan des jeux indépendants ou petit-budget (quelques exception comme Life is strange, The long Dark ou Firewatch mais ça s'arrête là). J'aimerais justement m'essayer a de gros jeux comme Far Cry 3, Grand theft auto V, Rage, MGS V et des trucs comme ça. :-)

Édité par Ozmox

Éternel curieux

+0 -0
Auteur du sujet

Bon, je vais opter pour une solution classique : deux partitions Win10/Linux sur mon SDD, les applications sur un futur HDD. J'installe Win10 aujourd'hui et cet été (j'aurais une plus grosse carte graphique), si Linux me plaît vraiment, je tenterais un seul boot + VM (et éventuellement la technique de Sandhose)… :-)

Éternel curieux

+0 -0

Si ton processeur et ta carte mère supportent le VT-x et le VT-d (les deux technos de virtualisation d'Intel, qui servent respectivement à virtualiser des processeurs, et à rediriger les IO ; y'a des équivalents chez AMD aussi), on peut, avec pas mal d'acharnement, faire du PCI- passthrough.

Connaissais pas cette technique, mes excuses pour avoir dit de la mer**. J'ai appris un truc au moins aujourd'hui.

Édité par Hugo

Arius, m'a transformé, aidez moi ! - Clé PGP - Merci patron ! ^^

+0 -0
Auteur du sujet

Il est probable que ma carte mère ne supporte pas car elle est de l'ancienne génération mais je pourrais toujours faire un tour sur TopAchat. Evidemment, cela inclut le processeur. ;-)

Édité par Ozmox

Éternel curieux

+0 -0
Staff

Si Steam dit que c'est compatible linux c'est que c'est du natif. J'ai plusieurs jeux sous linux dispo via Steam et ça fonctionne sans soucis.

Kje

Ce n'est pas tout à fait exact. Plusieurs petits jeux utilisent Wine ou des technologies comme eON donc ce n'est pas natif. De la lecture.

Pour revenir à ce que voulait l'OP, il faut savoir que si on fait abstraction du fait d'utiliser des drivers propriétaires, j'ai largement les performances (voir parfois mieux) de Windows avec les drivers NVidia avec des jeux comme Borderlands 2. Il y a peu de jeux où l'on sent vraiment des problèmes de performances par rapport à Windows - en même temps, il y a peu de jeux AAA - mais en général c'est corrigé en quelques mois (The Witcher 2 par exemple). C'est juste qu'il n'y a pas - encore - suffisemment de jeux AAA supportés Linux pour la plupart des gens.

Pour ce qui est des jeux AAA actuels utilisant Wine, je ne sais pas, à l'époque où j'utilisais PlayOnLinux c'était surtout des soucis de configuration que j'avais, pas trop de performances.

Je travaille chez Framasoft | Développeur de wallabag, un système de read-it-later/liste de lecture différée libre !

+0 -0

Je ne joue qu'a Counter Strike : Global Offensive, et personnellement je voit la différence sur mon Debian, j'ai 2 fois moins de FPS (30 -> 15) que sur Windows. (sur le même PC portable)

Bonjour coupain. Va voir mon Blog, et dit moi par mp ce que tu en pense

+0 -0
Staff

Salut,

Ma question est simple : est-ce qu'une machine virtuelle ou logiciel type Wine pourrait offrir des performances proches de ce qu'offrirait un Windows 10 ?

Ozmox

Soyons clair : non. Tu pourras certainement jouer à plusieurs jeux à l'aide de Wine, mais d'une part, tu risques de rencontrer des problèmes liés à l'émulation (programme bogué, fonctionnalité non ou mal supportée, etc.) et, d'autre part, il est nécessaire que ta machine dispose de bonnes ressources parce qu'elle doit gérer le jeu et l'émulateur. Quant à la virtualisation, c'est encore pire (faire tourner un système avec sa popotte interne par dessus un autre système qui a aussi la sienne, c'est pas l'idée du siècle…).

Bref, si tu veux jouer à des jeux conçus pour fonctionner sous Windows, achète une licence et installe le, c'est à mon sens la solution la plus simple et la plus raisonnable. Bon, après, si c'est juste pour jouer à des jeux retro genre Starcraft I ou Baldur's Gate, Wine fera parfaitement l'affaire, mais pour les jeux récents c'est peine perdue.

+0 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte