Questions sur ma façon de penser en tant que programmeur

… quel équilibre entre la théorie et la pratique ?

a marqué ce sujet comme résolu.

Reprise du dernier message de la page précédente

J'ai démarré un petit projet il y a quelques jours en utilisant une mindmap pour découper les choses à faire, ça s’avère très efficace.

« La Nature est un livre écrit en langage mathématique », Galilée

+0 -0

Cette réponse a aidé l’auteur du sujet

Cependant, une fois que j'ai mis en pratique les notions en question, je perds ma motivation et abandonne le projet.

AlphaZeta

C'est marrant, je me trouve un peu dans le même cas que toi, mais en faisant la réflexion inverse.

En gros, j'ai souvent un projet en tête que j'ai envie de réaliser, pas dans le but d'apprendre quelque chose, juste dans le but d'avoir un résultat. Du coup, la plupart de mes projets doivent fournir un résultat utile à mes yeux.

En fait, la première fois que j'ai appris à codé, j'avais déjà un projet en tête avant même de savoir ce qu'était un langage de programmation, j'avais donc un but précis. J'ai donc appris un langage assembleur1 pour réussir à développer mon petit projet. Puis j'ai eu un autre projet, pour lequel j'ai appris le C. Plus récemment, j'ai eu l'idée d'avoir un site web affichant les statistiques de mon serveur de jeu, j'ai donc appris le PHP et ai terminé mon projet.

Je parle de programmation, mais c'est pareil dans tous les autres domaines qui me passionnent : j'ai donc par moments des projets d'illustration, de musique, de cinéma, et d'animation 2D plus récemment… Et lors de ces moments, je ne programme plus du tout, car je n'ai tout simplement pas de projets qui touchent à la programmation (en l’occurrence, ça fait maintenant trois mois que je n'ai plus codé). Et cela ne me pose pas problème. Quand tu dis que tu te dégonfles, profites-tu de tes autres passions ?

Mais évidemment, j'ai beaucoup de projets que je n'ai jamais finis, et je peux les classements en deux catégories.

  • Ceux que j'ai débutés dans le but de m'entraîner, d'apprendre à maîtriser la chose. Évidemment, une fois que j'ai suffisamment appris, je n'ai plus la motivation de finir le projet car je ne vois même plus l'utilité du résultat.
  • Ceux dont je n'avais juste pas les moyens de réaliser, qui m'ont donc poussé à faire projets de la première catégories pour m'entraîner, et éventuellement avoir plus tard le niveau.

Visiblement, tes projets sont du type de la première catégorie citée (des entraînements), d'où peut-être la raison pour laquelle tu n'arrives pas à les terminer. N'as-tu donc jamais eu en tête de projet avec comme but le résultat plutôt que l’apprentissage ?


  1. Pour ce que je voulais faire, je n'avais pas vraiment le choix. 

+1 -0
Auteur du sujet

Salut,

Merci à tous pour vos réponses, c'est rassurant de voir que je ne suis pas le seul :)

Pour répondre à Olybri:

Quand tu dis que tu te dégonfles, profites-tu de tes autres passions ?

La plupart de mes passions tournent autour des maths et de la programmation. Mais oui en quelque sorte, puisque je change par exemple de langage, ou de domaine scientifque quand je me "dégonfle".

N'as-tu donc jamais eu en tête de projet avec comme but le résultat plutôt que l’apprentissage ?

J'en ai pas beaucoup (un seul à vrai dire) mais il est assez ambitieux et j'ai besoin de plus de connaissances pour le réaliser. J'acquiers chaque jour de nouvelles connaissances qui seront utiles à mon projet, mais j'ai encore tellement à apprendre que le projet peut être considéré comme abandonné — en tout cas temporairement.

+0 -0

Es-tu sûr que ton projet soit trop ambitieux ? Des fois on ne se rend pas compte de ce qu'est réellement notre projet, tu devrais peut être en discuter ici. Surtout que dans des gros projets, il y a toujours des mini-tâches à faire. Si on prend un RPG complet. C'est énorme. Mais c'est réalisable si petit à petit dans ta vie tu te fais un peu de prog, unpeu de modélisation etc. Puisque tu es plutôt maths, imaginons un moteur physique. Il y a pleins de mini-tâches à faire qui sont simple et rapide mais qui assemblée ensemble donnent l'impression de quelque chose de monstrueux.

Ensuite, tu dis savoir bien faire les choses que tu sais faire, mais en programmation une fois que tu maîtrises les bases, tu peux tout apprendre par toi même et plus rapidement qu'avant, donc à moins que tu souhaites battre AlphaGo la semaine prochaine, tu devrais pouvoir avoir un projet découpé en mini-tâches faisable en 1/2 semaine chacune en prenant son temps :)

+0 -0
Auteur du sujet

Mon projet est l'écriture d'un compilateur pour un langage que j'ai créé. Ce n'est pas aussi ambitieux qu'un MMORPG mais cela requiert de grosses connaissances pour produire quelque chose de qualité. Si le projet stagne un peu, c'est que j'attends d'être à l'aise en théorie des types pour perfectionner mon système. En soi j'ai déjà les idées mais je n'ai pas de quoi tester la cohérence de mon système. Et ce n'est que le premier souci. Du coup je m'entraîne en implémentant des langages plus faciles, et moins rigoureux. C'est d'ailleurs pour ça que je participe activement à Acid, le langage de la communauté.

+1 -0
Connectez-vous pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore membre ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte