Vendre grâce au cerveau

Présentation du neuromarketing

a marqué ce sujet comme résolu.
Auteur du sujet

VOI-LA ! Il est frais, il est beau !

J'ai commencé (dimanche 04 octobre 2015 à 15h14) la rédaction d'un article au doux nom de « Vendre grâce au cerveau » et j'ai dans l'objectif de proposer en validation un texte aux petits oignons. Je fais donc appel à votre bonté sans limite pour dénicher le moindre pépin, que ce soit à propos du fond ou de la forme. Vous pourrez consulter la bêta à votre guise à l'adresse suivante :

Il s'agit bien sûr de la suite de ma série d'articles sur le neuromarketing. Je vous avoue avoir assez peu relu la deuxième partie et la conclusion, mais ça devrait être raisonnable1.
Merci d'avance !


  1. Non, je ne rembourserai aucun coût occasionné par une quelconque brûlure de rétine :-°

Édité par Dwayn

Très occupé ces temps-ci. Laissez un MP si besoin

+1 -0

Cette réponse a aidé l’auteur du sujet

Article très intéressant.

Sait tu ce qu'est le FMRI de la première photo ?

Quelques "remarques" :

2ème paragraphe : boite => entreprise

La crise me semble être un argument "surfait" => n'est ce pas plutôt une évolution du marketing.

Peut être trop de montant sur salebrains …

Comme le cecile arias

Après tout, y a-t-il une grande différence entre consommateur et électeur, entre marque et parti ? peut être supprimé marque et parti ou consommateur et électeur pour alléger la phrase

La NMSBA, association mondiale du neuromarketing => mis en "citation"

La longueur est pour moi bonne (pas de lassitude), lecture agréable mais un peu rapide à mon gout :D

+0 -0
Auteur du sujet

Merci de ta relecture, prompte et avisée :D !

Sait tu ce qu'est le FMRI de la première photo ?

banco29510

Il s'agit de l'IRMF, mentionné dans le paragraphe juste en dessous.

2ème paragraphe : boite => entreprise

banco29510

Les deux se disent, non ?

La crise me semble être un argument "surfait" => n'est ce pas plutôt une évolution du marketing.

banco29510

Attention, je n'ai jamais dit que la crise avait occasionné le neuromarketing. J'ai dit que la crise peut "expliquer l'essor prodigieux du neuromarketing et sa popularité". C'est donc bien une évolution, comme tu le soulignes.

Peut être trop de montant sur salebrains …

banco29510

Il n'y avait pas d'autres prix :/ . Si je veux donner un ordre d'idée, je dois passer par SalesBrain.

Après tout, y a-t-il une grande différence entre consommateur et électeur, entre marque et parti ? peut être supprimé marque et parti ou consommateur et électeur pour alléger la phrase

banco29510

Je ne suis pas de cet avis. Filer la métaphore fait plus de sens.

La NMSBA, association mondiale du neuromarketing => mis en "citation"

banco29510

Citation ?

La longueur est pour moi bonne (pas de lassitude), lecture agréable mais un peu rapide à mon gout :D

banco29510

C'est très gentil à toi, merci :) . J'ai tâché de rendre le propos plus consistant que dans mes deux autres articles, mais je ne vois pas ce que je pourrais rajouter d'autre pour étoffer…

Très occupé ces temps-ci. Laissez un MP si besoin

+0 -0

Cette réponse a aidé l’auteur du sujet

Pour boite/entreprise : cela fait moins familier

Pour la crise, je l'avais compris comme ça :D :

je n'ai jamais dit que la crise avait occasionné le neuromarketing.

Pour la citation : je voulais dire abréviation (*[ZdS]: Zeste de Savoir); c'est un détail

J'ai tâché de rendre le propos plus consistant que dans mes deux autres articles, mais je ne vois pas ce que je pourrais rajouter d'autre pour étoffer…

Je laisserai la longueur comme ça, c'est clair et pas long.

+0 -0

N'hésitez pas à indiquer vos remarques, questions, insultes et autres dans les commentaires !

À quand même Oo!

Sinon l'article est bien et donne envie de creuser les références (par ailleurs très bien indiqué !). Merci :)

+1 -0
Auteur du sujet

Pour boite/entreprise : cela fait moins familier

banco29510

D'accord, je tâcherai de trouver un autre synonyme. 'Société', ça va ?

Pour la citation : je voulais dire abréviation (*[ZdS]: Zeste de Savoir); c'est un détail

banco29510

Compris également : je corrige ça.

Je laisserai la longueur comme ça, c'est clair et pas long.

banco29510

Soit :) ! C'est vrai que rallonger pourrait rendre l'article fastidieux.

À quand même Oo!

Sinon l'article est bien et donne envie de creuser les références (par ailleurs très bien indiqué !). Merci :)

Gwend@l

Bah ! C'est juste un petit trait d'humour :3 . Merci beaucoup, autrement.

Très occupé ces temps-ci. Laissez un MP si besoin

+0 -0

Cette réponse a aidé l’auteur du sujet

Salut, j'ai lu en diagonale. T'as un petit pépin avec la structure de l'article. Tu devrais faire une section et mettre toute la partie "Applications" dedans et tes 3 dernières sections (actuellement) –> en conclusion. Ensuite, étoffer légèrement le contenu (l'article étant un peu trop court amha) histoire d'avoir un peu plus à se mettre sous la dent car là, c'est une présentation assez brève + recensement de liens. Faudrait trouver un juste milieu entre un contenu un poil plus étoffé (sans en faire un article de 4000000 caractères) et de bonnes références.

Assez occupé IRL — MP au besoin. Je ne mords pas (toujours)

+0 -0
Auteur du sujet

Tu devrais faire une section et mettre toute la partie "Applications" dedans et tes 3 dernières sections (actuellement) –> en conclusion.

Arius

Ta phrase n'est pas clair, mais je crois avoir compris : il faut que je mette "Conclusion et épilogue", "Pour aller plus loin" et "Remerciements" dans le slot "Conclusion" de l'article ?

Ensuite, étoffer légèrement le contenu (l'article étant un peu trop court amha) histoire d'avoir un peu plus à se mettre sous la dent car là, c'est une présentation assez brève + recensement de liens. Faudrait trouver un juste milieu entre un contenu un poil plus étoffé (sans en faire un article de 4000000 caractères) et de bonnes références.

Arius

Je comprends tout à fait ce que tu veux dire, mais je ne trouve rien de plus qui ne tient pas de la digression (tant en anglais qu'en français). Je veux bien aller prospecter un peu plus mais je ne promets rien : le neuromarketing est toujours un secteur en développement…
Par contre, ton "de bonnes références" implique-t-il que mes références ne sont pas assez bonnes ? Si c'est le cas, comment voit-on si des références sont bonnes ou pas ?

EDIT : A titre de comparaison, je vous indique que cet article fait, sans les références et liens, vers le 20k caractères. Celui sur les odeurs en faisait 14k et celui sur la musique 11k (références exclues, toujours). Ça n'en pas un indicateur fiable de la quantité d'information contenue dans l'article, mais ça donne un indice.

Édité par Dwayn

Très occupé ces temps-ci. Laissez un MP si besoin

+0 -0
Ce sujet est verrouillé.