Analyse spectre RMN et IR

L'auteur de ce sujet a trouvé une solution à son problème.
Auteur du sujet

Bonjour,

J'aimerais comprendre comment on analyse un spectre RMN ou autre. Cela m'a toujours intrigué et je cherche un livre ou un cours pour que je m'exerce et apprendre la théorie. Est-ce simplement du par coeur en se disant que si à telle valeur on a un pic alors cela démontre qu'on a cette fonction chimique ? Pour la IR je pense que c'est ça mais la RMN?

Merci.

+0 -0

Cette réponse a aidé l'auteur du sujet

La chimie bien heureusement est une science très visuelle, à force d’entraîner notre regard aux allures de ces spectres, on arrive assez bien à prendre des raccourcis et à obtenir des réponses pertinentes de la part des spectres.

Mais en sois non ce n'est pas du par coeur. On utilise des tables (bien que pour la RMN, dans les cas simple, il n'y en ait pas besoin).


RMN 1H:

Chaque pique correspond à une réponse d'un noyau d'hydrogène, un proton. Ce pic de proton peut-être de différente forme et taille, et à une place différente sur le spectre.

  • Plus le pic est à gauche sur le spectre, plus le noyau d'hydrogène est dit "déblindé", ce qui signifie qu'il n'y a plus beaucoup d'électron à coté de lui. En bref il y a un atome électronégatif dans les parages.
  • Si le pic est un singulet (un pic), cela signifie qu'il n'y a pas d'hydrogène sur les atomes périphérique au pic. On dit qu'il a zéro voisin. (Exemple de deux hydrogènes viscinaux : O=CH-CH=O)
  • Si le pic est doublé, on appel cela un doublet (deux pic l'un à coté de l'autre, de même taille, avec presque pas de retour à la ligne de base généralement… bien que cela dépende de la résolution de ton appareil RMN) cela signifie qu'il y a un hydrogène voisin, etc… Triplet, quadruplet.
  • Si le pic est grand, que la surface sous la courbe intègre pour 1, cela signifie qu'il y a 1 seul hydrogène 'de ce genre' dans la molécule. Si le pic intègre pour 3, cela signifie qu'il y a 3 hydrogène identique comme là :

Trichlorobenzène, 3 hydrogènes semblable, ils ont le même point de vue

  • Puis sinon, on se sert de table qui ont cette forme là :

Table RMN

On voit par exemple ici que les hydrogènes des aldéhyde ou des acide carboxylique sont extrêmement déblindés (vers la gauche).


Infrarouge :

Je te renvoi vers ce lien qui en traite visiblement mieux que je ne le pourrais.


En espérant t'avoir aidé, bon courage !

Édité par Sciencationelle

+2 -0
Auteur du sujet

Merci beaucoup. Désolé de répondre aussi tard! Je vais essayer de m'entraîner à analyser des spectres car la théorie n'est pas très compliquée apparemment. Quel bouton tu utilises pour uploader les images? Sur le "bouton image" il me demande une URL et je ne sais pas quoi mettre.

+0 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte