A quoi sert le prix d'une action ?

L'auteur de ce sujet a trouvé une solution à son problème.
Auteur du sujet

Voilà, c'est une question que je me suis posée.

De ce que j'ai compris de la bourse : une société émet des actions (pour renflouer son capital) : disons 1000 actions à 30 euros. Elle lève donc 30000 euros, elle s'en sert pour faire des investissements.

Ces actions s'échangent maintenant sur le second marché, entre particuliers. La loi de l'offre et de la demande fait que le prix augmente à 50 euros.

Mais ces 50 euros, ils s'échangent entre particuliers, l'entreprise ne voit jamais la couleur de cet argent, non ? D'où ma question, à quoi cela sert à l'entreprise de voir ses actions monter. Je pense que ça peut lui servir si elle fait une nouvelle émission d'actions, elle peut les émettre à plus cher, donc récolter plus de fonds. Mais à part ça ? Ce prix rentre-t-il d'une manière quelconque dans son bilan financier ? Est-ce que ça peut lui servir de caution si elle fait un emprunt dans une banque ?

Si je prends l'exemple d'Eurotunnel, dont l'action n'est jamais remontée à plus d'un ou deux euros depuis son entrée en bourse, ça n'a jamais empêché les trains de rouler ni l'entreprise de fonctionner à ma connaissance.

Je vois même un effet pervers à la montée du prix. Imaginons que l'action à 30 euros procure à son porteur un euro de dividende. A 50 euros, l'entreprise se voit obligée d'augmenter le dividende par action pour lui conserver son rendement. Elle puise donc une plus grande partie des bénéfices au profit des actionnaires, alors que le prix de l'action est rarement corrélée avec l'augmentation des bénéfices. D'où le déséquilibre de répartition de la richesse entre travail et capital.

Cette réponse a aidé l'auteur du sujet

Ces actions s'échangent maintenant sur le second marché, entre particuliers. La loi de l'offre et de la demande fait que le prix augmente à 50 euros.

Mais ces 50 euros, ils s'échangent entre particuliers, l'entreprise ne voit jamais la couleur de cet argent, non ?

Non effectivement, l'achat d'actions ne rapporte à l'entreprise que sur le marché primaire (lorsqu'elle émet des actions), ce prix correspond seulement au prix pratiqué sur le marché secondaire, de l'occasion. Note qu'ils ne s'échangent pas forcément entre particuliers, une entreprise, un état, par exemple, peuvent très bien posséder des actions.

D'où ma question, à quoi cela sert à l'entreprise de voir ses actions monter? Je pense que ça peut lui servir si elle fait une nouvelle émission d'actions, elle peut les émettre à plus cher, donc récolter plus de fonds. Oui, c'est une possibilité effectivement, mais ce n'est pas tellement le principal usage. Ce prix rentre-t-il d'une manière quelconque dans son bilan financier ?

La "valeur" d'une entreprise se détermine grossièrement (il y a quelques autres paramètres à prendre en compte bien entendu) par $valeur = n_actions \times prix_{action}$, donc si l'entreprise souhaite sortir de la bourse, elle devra racheter toute les actions à un prix supérieur au prix pratiqué sur le marché (puisque on ne peut pas forcer les détenteurs de vendre).

Est-ce que ça peut lui servir de caution si elle fait un emprunt dans une banque ? Pas vraiment de caution mais d'indicateur financier, les banques, et plus généralement les investisseurs, interprètent un cours d'action en hausse comme un signe de bonne santé de l'entreprise, et inversement, ce qui influence évidemment leurs modalités d'investissement.

Si je prends l'exemple d'Eurotunnel, dont l'action n'est jamais remontée à plus d'un ou deux euros depuis son entrée en bourse, ça n'a jamais empêché les trains de rouler ni l'entreprise de fonctionner à ma connaissance.

Tout à fait, puisque le prix de l'action n'a pas d'impact direct sur l'entreprise.

Je vois même un effet pervers à la montée du prix. Imaginons que l'action à 30 euros procure à son porteur un euro de dividende. A 50 euros, l'entreprise se voit obligée d'augmenter le dividende par action pour lui conserver son rendement.

Non pas du tout, rien ne lui oblige, les dividendes accordés sont choisis par le conseil d'administration, ils peuvent très bien augmenter, diminuer, voire être annulés sans nécessairement de rapport avec le cours de l'action.

Ce qu'il faut vraiment prendre en compte, c'est que l'entreprise est possédée par ses actionnaires, qui ont investi leur argent en espérant récupérer un retour sur leur investissement. Les dividendes sont une forme de retour sur investissement, mais la plus grande valeur d'une action, c'est son prix: si une action que tu possèdes double de prix, tu gagnes 100% de ton investissement (sans tenir compte des frais, évidemment).

Le conseil d'administration, qui élit le directeur, est élu par les actionnaires, et leur but est de faire fructifier au maximum leur investissement, ils sont donc une pression pour l'entreprise, et peuvent pousser au changement lorsque le cours de leur investissement chute.

C'est très résumé mais c'est l'idée qu'il faut en retenir, le cours de l'action d'une entreprise est un indicateur, utilisé par de multiples acteurs (actionnaires, investisseurs, banques, etc.) qui eux peuvent avoir un impact sur l'entreprise, en particulier celles dépendant fortement des apports des investisseurs ou dont les actionnaires ont le pouvoir (s'ils détiennent une majorité des parts), ces derniers pouvant pousser à des prises de décision dans le but d'améliorer leur rendement, avec les conséquences humaines que cela peut avoir.

Édité par Solon

+0 -0

Ce qu'il faut vraiment prendre en compte, c'est que l'entreprise est possédée par ses actionnaires, qui ont investi leur argent en espérant récupérer un retour sur leur investissement. Les dividendes sont une forme de retour sur investissement, mais la plus grande valeur d'une action, c'est son prix: si une action que tu possèdes double de prix, tu gagnes 100% de ton investissement (sans tenir compte des frais, évidemment).

Deux choses pour moduler ton message. En général le prix de l'action se stabilise dans le temps et varie dans une fourchette. À ce moment là le dividende peut devenir bien plus intéressant que le prix de l'action. Le prix de l'action est surtout primordial aux débuts de l'entreprise, quand la valeur varie fortement.

Nous oublions qu'une bonne part des actionnaires sont des banques, assurances et les État qui reversent ces dividendes ou vente d'action sous forme de assurance-vie, service public ou intérêt sur les comptes bancaires ce qui bénéficie à tout le monde d'une certaine manière.

Amateur de Logiciel Libre et de la distribution GNU/Linux Fedora.

+0 -0

Cette réponse a aidé l'auteur du sujet

Deux choses pour moduler ton message. En général le prix de l'action se stabilise dans le temps et varie dans une fourchette. À ce moment là le dividende peut devenir bien plus intéressant que le prix de l'action.

Normalement non. Supposons que le prix de l'action soit stable à 100€ et que le taux d’intérêt d'un placement sans risque soit de 3%. Si l'action te rapporte 3€ de dividende par an en moyenne, tu ne vas pas l'acheter car il y a un risque : parfois le dividende sera supérieur, parfois moins. Si la rentabilité moyenne est la même que celle de l'actif sans risque alors pourquoi acheter cette action ? La question est : combien de % de rentabilité moyen demandes-tu pour investir dans cette action risquée au lieu de l'actif sans risque qui rapport 3% ? Disons que tu demande 6% de rentabilité. Si le prix de l'action est de 100€ la plupart des gens vont remarque que à ce prix l'action n'est pas intéressante et qu'il faut mieux placer son argent dans l'actif sans risque tant que l'action ne rapporte pas au minimum 6% de rentabilité moyenne. Ils vont donc vendre l'action qui va voir son cours baisser. Le cours va baisser jusqu'a atteindre 50€ : a partir de 50€ le dividende annuel moyen de 3€ fait que la rentabilité de l'action est de 6% ce qui est exactement ce que demandent les actionnaires.

Pour l'entreprise tout ce mouvement sur le marché secondaire à été neutre : elle a versé exactement le même dividende (3€) et la valeur de l'entreprise n'a pas bouger. Imagine maintenant que l'entreprise annonce verser un dividende de 6€ car elle pense réaliser des profits important dans les années a venir. Comme les actionnaires attendent un rendement minimum de 6% sur cette action et que

$$\frac{6}{50} = 12\%$$
ils vont s'empresser d'acheter l'action ce qui va faire monter le cours. Le cours va monter jusqu’à atteindre a nouveau les 100€ où la rentabilité serai à nouveau de 6% (
$$\frac{6}{100} = 6\%$$
.

Supposons que tu sois actionnaire alors que le prix de l'action est à 50 et que tu envisages que l'entreprise verse plus de dividende. Comme tu connais le raisonnement que je viens d'exposé tu sais que le cours de l'action va monter et que si tu arrive a achète à 50€ tu sera doublement gagnant : tu percevra une rentabilité de 16% et si tu veux rendre ton titre tu fera une jolie plus value. Il faut donc te précipiter pour acheter. Mais tout le monde sur le marché a fait exactement le même raisonnement. Personne ne veut vendre à 50€. Et tout le monde c'est précipité pour acheter l'action à n'importe quel prix en dessous de 100 pour essayer de profiter de la hausse anticipée des dividendes. Ce qui va faire monter immédiatement le prix de l'action à 100€. Autrement dit, impossible pour toi de faire un bénéfice car tout le monde est au courant et le marché c'est immédiatement ajusté.

Le seul moyen serait que tu anticipes la hausse des dividendes avant le marché. Ce qui bien entendu est impossible et représente un pari. A moins que tu ne profite d'un avantage informationnel (tu es ami avec un cadre de l'entreprise qui t'annonce en avance que les dividendes vont bientôt augmenter… ce qui constitue un délit d'inité^^) tu es incapable de prédire l'avenir mieux que les autres agents du marché. Il n'y a donc aucune raison que tu arrive à gagner de l'argent en procédant ainsi. La plupart des gens pensent qu'ils sont meilleur que le marché, qu'ils arrivent à voir avant les autres ce qui va monter ou ce qui va baisser et essayent d'en profiter. Bien évidement ce n'est jamais vrai. Tu ne peux pas battre le marché à long terme.

"Il est vraiment regrettable que tous les gens qui savent parfaitement comment diriger un pays soient trop occupés à conduire des taxis et à couper des cheveux"

+0 -0

Cette réponse a aidé l'auteur du sujet

A moins que tu ne profite d'un avantage informationnel (tu es ami avec un cadre de l'entreprise qui t'annonce en avance que les dividendes vont bientôt augmenter… ce qui constitue un délit d'inité^^) tu es incapable de prédire l'avenir mieux que les autres agents du marché.

Les agents du marches sont des humains, irrationels, et encore plus qu'ailleurs, de bons moutons et des philantropes limites en ce qui concerne le partage de l'information. Le challenge il est dans la collecte et la comprehension des donnees disponibles, et sur ce terrain, tous les agents ne sont pas egaux, loin s'en faut.

Édité par KFC

+3 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte