Conseils et bons plans pour se loger à Paris en étant étudiant

L'auteur de ce sujet a trouvé une solution à son problème.
Auteur du sujet

Bonjour,

Comme il se peut que je me déplace à Paris dans le cadre de mes études et ne connaissant pas la ville, j'aurais aimé savoir si des membres connaissant la ville auraient des conseils et des bons plans pour se loger ?

Mon budget pour le logement est plutôt limité (de 300 à 500€ / mois je dirais), j'ai déjà regardé au niveau des résidences CROUS et les offres sont intéressantes, mais il faut qu'il y ait de la place au moment voulu. J'ai aussi regardé au niveau de seloger.com et y'a des trucs pas mal, mais il faut tomber sur une bonne offre au bon moment.

Ainsi, j'aurais aimé savoir si vous aviez des conseils et des bons plans pour se loger sur Paris (ou alentours) en étant étudiant, sachant que loger chez l'habitant ne m'intéresse pas.

Merci d'avance. :)

Cette réponse a aidé l'auteur du sujet

Les colocs reviennent souvent moins chers et il y a des foyers de jeunes travailleurs qui prennent parfois des étudiants.

Bon courage, c'est pas facile de trouver des bons plans à ce prix sur Paris.

+1 -0

Cette réponse a aidé l'auteur du sujet

Salut !

Pour le crous c'est trés compliqué si tu n'es pas boursier avec un fort échelon à Paris. Tu peux essayer, mais personnellement je ne compterait pas trop là dessus.

Je te conseil de regarder en fonction de où tu veux étudier des logements qui sont facile à rejoindre en transport, dans des quartiers plus abordables. Il est parfois préférable d'être un peu plus loin mais sur une ligne de transport rapide que de payer cher pour habiter dans le quartier. Il faut aussi faire attention selon ton établissement car les universités donnent souvent des cours dans plusieurs sites, parfois assez éloignés les uns des autres. Par exemple à la Sorbonne en licence la majorité des cours n'ont pas lieu dans les locaux de la Sorbonne (au Panthéon) mais à Tolbiac (dans le 13éme). Il faut donc bien te renseigner sur les lieux effectifs de tes cours pour être sur de bien choisir un emplacement adapté d'appartement.

Ton budget me semble correct, pour te donner une idée je paye 713€ CC pour un appartement dans le 13éme (environ 18m² avec mezzanine, mon appart est vraiment cool), bien placé (à coté du métro, quartier calme, immeuble avec gardienne…). J'ai 260€ de caf ce qui fait un loyer net de 453€ sachant que le chauffage est compris ce qui est intéressant (le chauffage électrique ça peut coûter assez cher surtout si tu aimes bien avoir chaud comme moi :p). On est dans la fourchette plutôt haute de ton budget, mais on doit pouvoir trouver moins cher en réalisant quelques petits compromis ou avec un peu de chance. Je pense que tu devrais pouvoir trouver quelque chose correct sans trop de difficultés si tu acceptes de dépenser plus de 400/450€. En dessous ça se trouve, mais ça risque de prendre du temps et de se payer en terme de confort/surface/localisation.

Tu peux aussi regarder du coté des résidences étudiantes qui ont souvent des tarifs intéressants, mais les places sont assez rares malheureusement. Sinon y a la solution de la colloc comme le dit Kje, mais c'est un peu la roulette russe et ça dépend vraiment de ta personnalité et de tes affinités. Personnellement je préfère payer un peu plus (pas tant que ça je trouve) pour les nombreux avantages qu'être seul chez soi procure. C'est vraiment à toi de voir.

Un truc à prendre en compte aussi est qu'il est très dur de trouver un appartement sans passer par une agence (surtout si tu es pressé), ce qui implique des frais en plus malheureusement.

"Toute extrapolation est valide dès lors que son résultat m’est sympathique." Loi de Lomborg

+0 -0

Cette réponse a aidé l'auteur du sujet

Les colocs reviennent souvent moins chers et il y a des foyers de jeunes travailleurs qui prennent parfois des étudiants.

Bon courage, c'est pas facile de trouver des bons plans à ce prix sur Paris.

Kje

En effet avec ce budget, il faut viser la moyenne ou grande couronne. Tout en sachant que souvent il faut rajouter des frais d'agence ainsi qu'un dépôt de garantie. Quelques sites de colocation (ou parfois de sous location) :

HTTP/1.1 418 I’m a teapot

+0 -0
Auteur du sujet

Merci pour vos conseils et vos liens. Mon déplacement ne serait pas dans l'immédiat, mais je préfère tâter le terrain, avant d'entreprendre quoique ce soit. ^^

Le facteur chance a l'air assez important en tout cas ! Pour la colocation, c'est vrai que ce n'est pas ma préférence, mais si la seule façon de rentrer dans mes cordes, je ferai un effort.

Cette réponse a aidé l'auteur du sujet

Sache que toutes les procédures sont gratuite pour le crous et les foyers de jeune travailleurs. Plus tu t'y prend tôt, plus tu as une chance d'avoir une place en foyer de jeune travailleur. C'est sur critère sociaux, aussi. Les procédures dépendent de chaque centre, y'en a qui sont en ligne et d'autre par la poste. Demande tes APL surtout ! Tu peux cumuler tes APL + le foyer de jeune travailleur.

Les foyers de jeune de travailleur sont pas cher, moins que le crous généralement.

L'année dernière, j'ai fait les calculs pour le foyer de jeune travailleur, mon logement me coûtait autour de 420 euros de mémoire, si tu enlève les 250 euros d'APL que je touchais + aide au logement par l'entreprise avec l'alternance (~100 euros/mois) + autre aide de l'état avec l'alternance (50 euros). Ça m'a fait un logement gratuit pendant un an.

Sur le site officiel, tu as un simulateur pour les APL, n'hésite pas à faire plusieurs simulations pour voir dans quel cas, tu tombe et combien tu peux avoir.

Édité par Hugo

Développeur d’application Android - Clé PGP

+0 -0

Cette réponse a aidé l'auteur du sujet

Pour mes études j'ai habité 2 ans à Paris. Je n'ai qu'un conseil à te donner: ne vas pas trop loin. Personnellement j'ai pris une chambre dans le 77 que je payais environ 150€ avec les APL mais qui était à 1h45 de ma fac.

C'était une horreur. Il faut bien comprendre que les transports parisiens te dévorent ton âme, moins de temps tu y passe, mieux tu te porte. Tu peux compter au minimum 2 gros retards par semaine ( bon, faut dire aussi que je prenais 1 bus, 1 RER et 2 métros pour arriver, ça multiplie un peu les chances :D ). Mais pire que tout c'est l'ambiance… À la fin, tu finis par perdre ta sensibilité et tu deviens une sorte de zombie.

Bref, tout ça pour te dire qu'il y a toujours des trucs sur Paris (voit avec ta famille pour avoir de solides garants, c'est la clé), mais surtout ne cède pas à la tentation d'aller trop loin en périphérie. C'est vraiment l'erreur à ne pas faire, crois-moi.

Vise toujours la lune, même si tu la rates, tu atterriras parmi les étoiles - Oscar Wilde

+2 -0
Auteur du sujet

D'accord. Oui, je compte assez faire attention à cela, en regardant comment c'est desservi par rapport à où je souhaiterais aller, car je n'ai pas envie de passer trop de temps dans ces déplacements pendulaires (idéalement 1 heure max par trajet je dirais), même si on peut toujours s'occuper pour passer le temps. Merci. ^^

Cette réponse a aidé l'auteur du sujet

Oui enfin il y a des intermédiaires entre 5 min à pied et 1h45 de rer/ter. Tu peux être en banlieue proche (petite couronne), tu peux en avoir pour 30 min de transport et coûter moins cher que l'intra murros…

+0 -0

Cette réponse a aidé l'auteur du sujet

Oui enfin il y a des intermédiaires entre 5 min à pied et 1h45 de rer/ter. Tu peux être en banlieue proche (petite couronne), tu peux en avoir pour 30 min de transport et coûter moins cher que l'intra murros…

Kje

Oui, bien évidemment on est pas dans du binaire. Je lui disais simplement d'éviter d'aller trop loin (je lui conseillerais de ne pas dépasser la zone 3) et surtout d'éviter de cumuler les correspondances (quitte à aller un peu plus loin si ça permet d'avoir un trajet direct).

même si on peut toujours s'occuper pour passer le temps. Merci. ^^

Smokiev

Ce n'est pas vraiment le problème du métro parisien. Mais bon, je suppose qu'il faut vraiment l'avoir expérimenté pour comprendre. J'ai un peu de mal à l'expliquer.

Édité par hichbra

Vise toujours la lune, même si tu la rates, tu atterriras parmi les étoiles - Oscar Wilde

+0 -0

Cette réponse a aidé l'auteur du sujet

même si on peut toujours s'occuper pour passer le temps. Merci.

Selon lta ligne et les heures et ta capacité à te concentrer dans le bruit, ce n'est vraiment pas évident de faire quelque chose pour s'occuper dans les transports à Paris je trouve. Y a des gens qui arrivent à lire en étant concentré, perso j'ai du mal. Surtout quand tu dois faire des changements et éviter de louper ton arrêt.

Je pense qu'avec son budget si on prend en compte les APL il ne devrait pas avoir de soucis pour trouver dans Paris dans un arrondissement potable. En cherchant vite fait sur le bon coin on trouve facilement de quoi se loger pour 700€ à 750€CC ce qui avec les API fait entre 400 et 500€ de budget.

Avec un peu de chance, de patience et selon les compris que tu es prêt à faire tu même trouver un truc très sympa ou qui correspond à un critère précis (machine à laver, station de métro vraiment à coté…).

"Toute extrapolation est valide dès lors que son résultat m’est sympathique." Loi de Lomborg

+0 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte