Le renseignement français et la loi du 24 juillet 20

Survolons ensemble le renseignement français et son organistation suite à la loi Renseignement

a marqué ce sujet comme résolu.
Auteur du sujet

Tout le monde se secoue ! :D

J'ai commencé (mardi 25 octobre 2016 à 19h39) la rédaction d'un article au doux nom de « Le renseignement français et la loi du 24 juillet » et j'ai dans l'objectif de proposer en validation un texte aux petits oignons. Je fais donc appel à votre bonté sans limite pour dénicher le moindre pépin, que ce soit à propos du fond ou de la forme. Vous pourrez consulter la bêta à votre guise à l'adresse suivante :

Merci !

PS : Cet article fait partie du CdS #3 sur le Renseignement.

Édité par TAlone

« Je hais le mouvement qui déplace les lignes ; Et jamais je ne pleure et jamais je ne ris. » – Charles Baudelaire, Les Fleurs du Mal

+3 -0
Auteur du sujet

C'est exact, je me suis planté dans le titre, mais le reste de l'article est bon.

« Je hais le mouvement qui déplace les lignes ; Et jamais je ne pleure et jamais je ne ris. » – Charles Baudelaire, Les Fleurs du Mal

+0 -0
Auteur du sujet

J’hésite, à voir, mais ça reste du chipotage, y’a tout le contenu à relire.

« Je hais le mouvement qui déplace les lignes ; Et jamais je ne pleure et jamais je ne ris. » – Charles Baudelaire, Les Fleurs du Mal

+0 -0

Cette réponse a aidé l’auteur du sujet

D'un point de vue du droit, on indique aussi l'année :)

Pour le contenu, sur la forme, il faudrait aérer le texte de la première section et trouver quelques illustrations (IMSI-catcher, logo de la DGSI, etc. par exemple).

Première section

il consiste à capter des informations dans certains flux de données publics ou non, par exemple, sur des câbles Internet, entre des antennes de téléphonie mobile, etc 

etc.

Enfin, existent les renseignement de sources ouvertes ; contrairement à la croyance populaire, il s’agit des renseignements les plus communément utilisés, notamment depuis l’avènement d’Internet, qui mets à la disposition de tous de très nombreuses informations privées. Il est à noter qu’aucune source n’est utilisée seule, un recoupage des informations est très fréquent afin d’affiner les renseignements obtenus.

renseignements ; met

d’autres types de renseignement existent, tels que les renseignements militaires, de contre-espionnage ou financier, mais nous n’en traiterons pas ici puisqu’ils ne sont pas du ressort premier de notre loi.

renseignements

Afin de pouvoir commencer à collecter des renseignements, la DGSI doit préalablement demander une autorisation, celle-ci est donnée par le Premier Ministre après avis de la CNCTR – la commission nationale de contrôle des techniques de renseignement – qui n’a qu’un avis consultatif et ne peut en aucun cas contraindre le Gouvernement à faire quoi que ce soit.

ministre

Tout citoyen qui se pense surveillé peut donc adresser recours à cette même CNCTR, qui doit, dans un délai de 72 heures, se prononcer sur la légalité des mesures prises à l’encontre du requérant ;

un recours

De nombreux services de renseignements avouent alors devoir recourir à des mesures non-prévues par la li et donc a priori illégales, la loi du 24 juillet 2015 vise alors à légaliser ces pratiques afin d’assurer la conformité des services de renseignement avec la loi.

non prévues, par la loi

Édité par Arius

Assez occupé IRL — MP au besoin. Je ne mords pas (toujours) J’en peux plus de cette papyrasse administrative

+1 -0
Auteur du sujet

Je prends note de ces remarques, si quelqu’un veut effectuer une relecture des autres partie, j’en serais ravi, pour ce qui est des images, je suis en train d’en rajouter pour tout l’article.

« Je hais le mouvement qui déplace les lignes ; Et jamais je ne pleure et jamais je ne ris. » – Charles Baudelaire, Les Fleurs du Mal

+0 -0

Je vais essayer de me dégager plus de temps pour le reste mais je suis occupé avec mon propre article.

Assez occupé IRL — MP au besoin. Je ne mords pas (toujours) J’en peux plus de cette papyrasse administrative

+1 -0
Auteur du sujet

Bonjour les agrumes !

La bêta a été mise à jour et décante sa pulpe à l'adresse suivante :

Merci d'avance pour vos commentaires.

EDIT : Liste des modifications apportées :

  • ajout de l’année dans le titre ;
  • ajout d’une brève conclusion ;
  • prise en compte des corrections d’Arius ;
  • ajout de diverse illustrations ;
  • ajout de liens complémentaires.

Édité par TAlone

« Je hais le mouvement qui déplace les lignes ; Et jamais je ne pleure et jamais je ne ris. » – Charles Baudelaire, Les Fleurs du Mal

+0 -0

Je reviens par ici et ça me parait pas mal du tout. J'ai survolé l'article (vraiment du mal à me dégager le temps avec la session qui approche) mais tu as déjà une bonne première version. Attention toutefois à ne pas prendre trop position contre, essaye d'avoir (ce qui extrêmement rare sur Internet/médias qui ne donnent pas véritablement place à une analyse neutre) une position plus analytique. Oui, il y a des risques (comme toujours avec le renseignement, le secret fait peur etc.). Ça se voit notamment aux liens que tu références, la balance penche plus sur les côtés que le milieu. Le mieux étant de fournir une information neutre, complète et de laisser les membres débattre en commentaires. :)

Si l'article est orienté, le débat en sera atteint aussi et l'on risque de se retrouver avec des interventions à la "pourquoi cet article est aussi subjectif?" et blablabla…

Édité par Arius

Assez occupé IRL — MP au besoin. Je ne mords pas (toujours) J’en peux plus de cette papyrasse administrative

+0 -0
Auteur du sujet

Je prends note de ces remarques, et reverrait l’article bientôt.

« Je hais le mouvement qui déplace les lignes ; Et jamais je ne pleure et jamais je ne ris. » – Charles Baudelaire, Les Fleurs du Mal

+0 -0
Auteur du sujet

Bonjour les agrumes !

La bêta a été mise à jour et décante sa pulpe à l’adresse suivante :

Merci d’avance pour vos commentaires.

EDIT : L’article est quasiment prêt à être publié, les deux première parties ont été neutralisées, donc je pense que tout est terminé, je passe en bêta afin que l’article reste accessible durant le processus de validation dans lequel je l’engage. Si vous avez des remarques quelconques, n’hésitez pas en tout cas, je continuerais de lire tout ça.

Édité par TAlone

« Je hais le mouvement qui déplace les lignes ; Et jamais je ne pleure et jamais je ne ris. » – Charles Baudelaire, Les Fleurs du Mal

+0 -0

Bonjour,

La bêta du contenu « Le renseignement français et la loi du 24 juillet 2015 » a été désactivée.

La tero estas nur unu lando | Géographe de service | Cliquez 👍 pour dire merci

+0 -0
Ce sujet est verrouillé.