Questions sur les études d'ingénieur

L'auteur de ce sujet a trouvé une solution à son problème.
Auteur du sujet

Bonjour à tous,
Comme certains le savent peut-être, je suis actuellement dans la prépa intégré de l’IPSA, une école d’ingénieurs spécialisés en aérospatial. Seulement, avec un ami, nos résultats sont bon (pour ne pas dire largement au-dessus du niveau de notre classe) et un professeur aujourd’hui nous a demandé ce que l’on faisait en prépa intégré au lieu d’être dans une vraie prépa.

J’avoue m’être également posé cette question, plusieurs fois, étant assez déçu du niveau de ma classe (notamment en physique, on est en janvier et on est toujours sur le chapitre des systèmes de coordonnées…). Franchement, le métier d’ingénieur je ne sais pas trop ce que c’est, c’est un peu flou pour moi sachant qu’aucun de mes proches n’exerce ce métier. J’aurais donc plusieurs questions dont j’espère vous pourrez apporter quelques réponses :

  • Je sais que j’ai envie de travailler dans le domaine de l’aéronautique plus tard. Seulement c’est vraiment vague et moi ce qui m’intéresse, ce sont les systèmes embarqués (tout ce qui est informatique en général). Dois-je passer par l’IPSA/ESTACA/SUPAÉRO pour travailler dans l’aéronautique en système embarqué ? Ou une autre école me permet également d’exercer dans ce domaine ? Est-ce plus dur de décrocher un emploi si je n’ai pas fait une école dite aéronautique ?
  • Dans le cas où je recommence une prépa l’année prochaine, c’est à dire que je retourne en première année. Je vais demander Clémenceau à Nantes, Chateaubriand et l’Assomption à Rennes et Lesage à Vannes (ou autre prépa si vous avez des propositions, mais pas trop loin de Rennes). Sachant que j’ai le plus de chance d’être pris à l’Assomption ou à Lesage, quelles écoles me permettent d’obtenir ces prépa ? Évidemment qu’il y a les grandes écoles du type Supélec, Supaéro qui font rêver mais en étant réalise, quelles bonnes écoles ?

Ma grande interrogation pour le moment est : Est-ce que je reste à l’IPSA et je fais mes 5ans tranquillement ou est-ce que je tente une prépa pour faire d’autre école ou alors ré-intégrer l’IPSA en troisième année ? Si c’est le cas autant rester à l’IPSA plutôt que de perdre un an non ?

Merci pour votre aide ! :)

+0 -0

Pour être tombé sur des offres parlant dans l’embarqué dans l’aéronautique, non ce n’est pas obligatoire de faire de l’aéronautique pour trouver un job dedans. Par contre, on va dire que c’est conseillé d’avoir des connaissances dedans.

Pour les écoles, les prépas te préparent à des concours (généralement un concours = plusieurs écoles). J’avais un ami qui a fais chateaubriand -> Supélec donc c’est possible.

Perso je dirais si Supaéro te tente, vas y !

+0 -0

@Wizix : tu t’es renseigné pour voir s’il n’y a pas moyen d’avoir une équivalence qui t’éviterait de perdre un an ? Parce que bon la différence de niveau entre une prépa intégrée et une prépa classique standard ne doit pas être énorme. :)

+0 -0

Je sais que j’ai envie de travailler dans le domaine de l’aéronautique plus tard. Seulement c’est vraiment vague et moi ce qui m’intéresse, ce sont les systèmes embarqués (tout ce qui est informatique en général). Dois-je passer par l’IPSA/ESTACA/SUPAÉRO pour travailler dans l’aéronautique en système embarqué ? Ou une autre école me permet également d’exercer dans ce domaine ? Est-ce plus dur de décrocher un emploi si je n’ai pas fait une école dite aéronautique ?

Ce n’est nullement obligatoire, moi même et quelques amis ont participé à des projets en systèmes embarqués dans l’aéronautique et l’aérospatial alors que notre formation n’en parle pas. Ce sera peut être plus compliqué mais pas de manière significative en tout cas, les bons éléments il en manque vraiment.

Ma grande interrogation pour le moment est : Est-ce que je reste à l’IPSA et je fais mes 5ans tranquillement ou est-ce que je tente une prépa pour faire d’autre école ou alors ré-intégrer l’IPSA en troisième année ? Si c’est le cas autant rester à l’IPSA plutôt que de perdre un an non ?

Cela dépend de toi, difficile de juger à ta place la situation. Si tu es bien dans ton école, que les matières te plaisent et que financièrement cela suit (si ton école est privée) tu peux rester. Il ne faut pas avoir honte de ne pas passer les concours si tu n’en as pas envie ou besoin.

Ce n’est pas parce qu’un prof te pose une question que tout doit être remis en question. C’est à toi de voir ce que tu veux. Honnêtement, si tu apprécies ton école, ne la quitte pas pour absolument passer des concours. Tu risques de perdre du temps, de te stresser beaucoup pour finir dans une école peut être qui ne te conviendrait pas. Si tu ne l’aimes pas ou que tu veux faire autre chose, saute le pas.

Amateur de Logiciel Libre et de la distribution GNU/Linux Fedora. #JeSuisArius

+3 -0

Dans les palmarès des prépas, l’Assomption est assez loin, et Lesage encore plus. Quitter ton cursus actuel pour l’une de ces 2 prépas me paraît un choix douteux. En tout cas, pose toi la question.

Si c’est un de tes profs qui te conseille de changer de voie, tu dois certainement pouvoir ""négocier"" avec l’école, pour qu’elle t’assure un plan de repli, au cas où tu voudrais revenir vers l’IPSA après une tentative en Prépa.

+0 -0

Je rejoins complétement ce que dis Renault. Si tu aimes l’école, reste-y. J’ajouterais cependant un bémol. Je ne sais pas Si tu es sur Paris ou Toulouse, mais dans les deux cas, la décision de la CTI de ’autoriser à délivrer des diplomes d’ingénieurs est récente, et est très surveillée. Ce qui veut dire que d’ici à ce que tu finisses, tu ne seras peut-être pas ingénieur. Voir ici pour plus de détails.

Auteur du sujet

Perso je dirais si Supaéro te tente, vas y !

AmarOk

Le problème c’est que pour Supaéro, il faut faire une bonne prépa et je pense pas avoir le niveau pour rentrer à chateaubriand ou clémenceau. Je vais me renseigner, évidemment.

@Wizix : tu t’es renseigné pour voir s’il n’y a pas moyen d’avoir une équivalence qui t’éviterait de perdre un an ? Parce que bon la différence de niveau entre une prépa intégrée et une prépa classique standard ne doit pas être énorme. :)

Situphen

Au contraire, j’ai vraiment l’impression qu’il y a un fossé entre mon niveau en physique et celui d’un ami qui est en prépa (certes, Ginette..).

Si tu es bien dans ton école, que les matières te plaisent et que financièrement cela suit (si ton école est privée) tu peux rester. Il ne faut pas avoir honte de ne pas passer les concours si tu n’en as pas envie ou besoin.

Renault

Ce n’est pas que mon école ne me plait pas, c’est le niveau qui est très décevant… Pour le moment, en 4 mois, je n’ai encore rien appris en physique. Et puis l’enseignement inversé est un cauchemar.

Ce n’est pas parce qu’un prof te pose une question que tout doit être remis en question. C’est à toi de voir ce que tu veux. Honnêtement, si tu apprécies ton école, ne la quitte pas pour absolument passer des concours. Tu risques de perdre du temps, de te stresser beaucoup pour finir dans une école peut être qui ne te conviendrait pas. Si tu ne l’aimes pas ou que tu veux faire autre chose, saute le pas.

Renault

Je remettais en question depuis un moment, mais le prof a dit ce que je pensais depuis longtemps. Je sais que je suis capable de travailler, j’ai envie d’approfondir les notions notamment en physique… Mais apparemment, ce n’est pas le programme. Après ce qu’il me fait peur c’est qu’est-ce que je fais après une prépa ? Comme le dit @elegance, quitter l’IPSA pour une prépa comme l’Assomption ou Lesage c’est pas forcément le top. Donc au final si c’est pour revenir à l’IPSA dans 3 ans à la fin de ma prépa, c’est sûr que ça ne vaut pas le coup.

Quelles écoles d’ingé me permettrais de faire de l’embarqué (travailler sur des drônes, des cockpits connectés..) ? Évidemment il y a Supélec et Supaéro, mais il y en a d’autre moins sélective non ? Seront-elles mieux que l’IPSA (qui propose cette spécialisation en 3ème année) ?

Ce qui veut dire que d’ici à ce que tu finisses, tu ne seras peut-être pas ingénieur. Voir ici pour plus de détails.

Rockaround

Ça par contre c’est gros…

+0 -0

Quelles écoles d’ingé me permettrais de faire de l’embarqué (travailler sur des drônes, des cockpits connectés..) ? Évidemment il y a Supélec et Supaéro, mais il y en a d’autre moins sélective non ? Seront-elles mieux que l’IPSA (qui propose cette spécialisation en 3ème année) ?

Wizix

Ce genre d’école est très intéressant si tu veux t’orienter vers l’ingénierie système. Pour faire du développement embarqué, une formation logiciel avec une spécialisation en embarqué suffit. Cependant, une école bien représentée dans l’embarqué augmente tes chances de trouver un poste (on a tendance à privilégier un candidat qui a fait la même école).

Un conseil basé sur ce que j’ai pu voir : choisis bien tes stages et les entreprises. Ça te permettra à la fois de présenter un CV intéressant et de trouver plus facilement un poste (des boites comme Dassault Aviation, Thales, etc., recrutent souvent en premier leurs stagiaires). Comme, on manque souvent de stagiaires, ce n’est pas forcément difficile d’en décrocher un.

Shave the whales! | Thistle

+0 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte