Licence CC 0

Federal Timeline v1.0

Une application pour Nextcloud

Publié :
Auteur :
Catégorie :
Temps de lecture estimé : 8 minutes

Aujourd’hui est un grand jour ! Comme tous les autres jours. Voici maintenant un mois que je travaille à la réalisation d’une application pour Nextcloud, et je viens tout juste de publier ma toute première release : Federal Timeline v1.0 .

Je vous propose de faire un tour rapide de présentation :-) .

Une application Nextcloud, quèsaco ?

Tout d’abord il faut présenter Nextcloud : c’est tout simplement un système de cloud, c’est à dire de partage de fichiers sur le web, à la fois libre, gratuit, et open-source. Il est historiquement un dérivé de ownCloud.

Nextcloud

Une application Nextcloud est donc un morceau additionnable de ce système de partage de fichiers, on peut en avoir une liste via le menu en haut à gauche :

Applications

Federal Timeline : une réponse à un besoin

Parce qu’on ne se casse pas la tête pour rien, le développement de Federal Timeline répond à un besoin. Dans le cadre d’une fédération qui regroupe plusieurs associations, syndicats ou groupes locaux à travers tout un pays, plusieurs centaines de personnes ont besoin de partager et d’échanger des documents.

Pour cela, un cloud tel que Nexcloud est bien sûr approprié. Toutefois, après un temps considérable, il n’est pas rare d’être submergé par les documents et de ne plus s’y repérer, réduisant ainsi à néant tout le travail de mise en commun. Par ailleurs, entre les différentes instances d’une fédération (secrétariats, commissions, congrès, …), il est parfois difficile de mettre la main sur les précédents compte-rendus de réunion et autres documents importants, freinant ainsi le travail des-dites instances qui ont souvent l’impression de recommencer un travail qu’elles ont déjà fait. On peine également à visualiser le travail fourni et l’organisation de la fédération.

Il y a donc un besoin : celui de visualiser chronologiquement et par instance les documents produits et partagés.

C’est ce besoin que vise à remplir Federal Timeline :magicien: .

Comment ça marche ?

C’est tout simple ! Comme il s’agit d’un cloud, on peut déposer des fichiers en vrac si on veut (ou bien les ranger dans des dossiers si on est organisé-e).

Quand on arrive ça ressemble à ça :

Nextcloud

Ensuite on peut choisir dans le menu en haut à gauche d’aller sur Federal Timeline :

Menu des applications

Et là magie, apparaissent les documents triés par date et par instance :

Federal Timeline

Filtrer par date ou par instance

On peut se servir de la barre de recherche pour filtrer les instances qui nous intéressent :

Barre de recherche

Télécharger

En cliquant sur un fichier, on peut bien sûr le télécharger :

Téléchargement de fichier

Mais en utilisant le drag&drop d’un fichier sur un nouvel onglet (ou en utilisant le clic-milieu), on ouvrira le dossier qui le contient dans l’application Fichiers (l’application de base), pratique pour le modifier, le partager, etc.

Téléverser

On peut bien sûr téléverser (c’est le mot français pour "upload") directement des fichiers depuis Federal Timeline, en indiquant la date et l’instance :

Téléversement

Ou bien si on a oublié des documents, en cliquant sur le petit + à côté d’une ligne :

Téléversement +

Petite astuce : si besoin il est possible de spécifier un dossier pour les téléversement depuis Federal Timeline, via le bouton en bas à gauche :

Dossier d’upload

Depuis l’application Fichiers

Il est aussi possible de téléverser un fichier de façon classique, depuis l’application Fichiers :

Téléversement classique

Il suffit de lui ajouter l’étiquette timeline pour qu’il apparaisse dans Federal Timeline :

étiquette timeline

Si l’on revient ensuite dans Federal Timeline, on peut cliquer sur le bouton Fichiers à étiqueter pour faire apparaître la liste :

Fichiers à étiqueter

Il n’y a plus qu’à compléter et valider !

Le code source en domaine public

Vous pouvez télécharger la Release v1.0 ici :

Pour l’ajouter à votre installation Nextcloud, il faut simplement dézipper l’application et la copier dans le dossier nextcloud/apps/.

Vous trouverez le code source de l’application sur Github :

Le code source est placé dans le domaine public via la Unlicence, un équivalent pour le code de la CC0 qui orne ce présent billet.

N’hésitez pas à contribuer si le cœur vous en dit. Je suis également ouvert aux suggestions d’améliorations.


La suite ?

La v1.0 est feature-complete, c’est à dire qu’elle contient toutes les fonctionnalités initialement prévues lors de sa planification.

Pour la suite, il y aura un nécessaire effort de régionalisation puisque l’application n’a pour l’instant qu’une interface en français, une meilleure structuration des instances qui permettra de les décrire et d’y attacher des informations telles qu’un moyen de contacter ses membres, et enfin, tenter de trouver une solution à l’avalanche prévisible de ’tract.doc’ et ’appel.odt’ qui même classés ne sont pas très indicatifs de la nature du document.

Si cela se fait, j’envisagerai de publier l’application sur le store officiel de Nextcloud afin que son installation ne soit qu’un clic de bouton :-) .

10 commentaires

Super application ! Est-ce que c’est compatible OwnCloud ou est-ce que NextCloud est nécessaire ?

"I think that it’s extraordinarily important that we in computer science keep fun in computing." – Alan J. Perlis

+1 -0

@gustavi : Je n’ai pas testé sur ownCloud, donc je ne sais pas, mais c’est la même API qui a servi (et je n’ai pas utilisé de feature spécifique à nextcloud à priori), donc si ça ne fonctionne pas simplement, ça doit pouvoir se faire en bricolant un peu le code (les parties importantes seront compatibles).

FYS : une bibliothèque C++ dans le domaine public

+2 -0

Je testerai alors si mon instance, ça m’intéresse beaucoup !

"I think that it’s extraordinarily important that we in computer science keep fun in computing." – Alan J. Perlis

+1 -0

Question : pourquoi faire différentes instances pour chaque commission ? Une seule instance ne suffit pas ?

écolo-utopiste altermondialiste radicalisé sur Internet | La tero estas nur unu lando | Géographe de service | Cliquez 👍 pour dire merci

+0 -0

@qwerty : c’est à dire ? Il y a une ligne par couple unique date-instance. Si ta commission se réunit le 15 janvier puis le 22 janvier, il y aura deux lignes, peu importe le nombre de documents (et sur tes fichiers concrètement c’est la même étiquette qui est apposée tl:masupercommission )

FYS : une bibliothèque C++ dans le domaine public

+0 -0

Je crois que ce que @querty voulait dire c’est plus sur l’idée de l’organisation des instances. Pourquoi une instance secréteriat, une instance directeur etc…

Je m’avance peut-être en disant que ça permet d’éviter les fuites de documents, que si un serveur tombe, ce n’est pas toute l’entreprise qui se casse la tronche, que cela permet d’éviter d’avoir un serveur immense mais plusieurs plus petit… ;)

+0 -0

Oh ! Si la question est dans ce sens là, il y a méprise de champ lexical ^^’

Il faut entendre le mot ’instance’ au sens politique du terme, et non au sens technique. Un secrétariat est une instance exécutive par exemple, une commission est une instance délibérative, etc.

Par ailleurs, grâce aux fédérations (au sens technique) de Nextcloud, il est effectivement possible de regrouper les différentes instances (au sens technique) d’une fédération (au sens politique), et ainsi disposer via Federal Timeline d’une vue complète de ses instances (au sens politique).

Plus concrètement si l’association Solidaires Lille qui possède un Nextcloud pour ses documents, rejoint la fédération Solidaires France qui possède elle aussi un Nextcloud pour ses propres documents, alors il est possible d’associer les deux Nextclouds pour avoir accès à tous les documents depuis les deux. En installant Federal Timeline sur l’un ou les deux, alors chaque utilisateur peut visualiser également tous les documents qu’il est autorisé à voir.

FYS : une bibliothèque C++ dans le domaine public

+0 -0

OK, merci ! la FT est donc possible à fonctionner sur un seul serveur nextcloud : chaque instance politique possède un compte nextcloud donc ?

écolo-utopiste altermondialiste radicalisé sur Internet | La tero estas nur unu lando | Géographe de service | Cliquez 👍 pour dire merci

+0 -0

À priori c’est plutôt prévu pour un utilisateur (réel) = un compte Nextcloud. Une instance (politique) c’est quelque chose d’abstrait, ce n’est qu’une étiquette qu’on ajoute sur des fichiers. Certaines instances politiques sont plus ou moins ouvertes. Par exemple tous les membres de la fédération ont à priori accès aux documents d’une commission. En revanche les documents d’un secrétariat sont plutôt rangés dans un dossier auquel seul-es les membres du secrétariat ont accès.

La FT ne gère pas les droits d’accès sur les fichiers, mais elle s’y adapte :-)

FYS : une bibliothèque C++ dans le domaine public

+0 -0

Ok je vois mieux l’organisation !

écolo-utopiste altermondialiste radicalisé sur Internet | La tero estas nur unu lando | Géographe de service | Cliquez 👍 pour dire merci

+0 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte