Licence CC BY

[Chronique] Zest of Dev 4

ze mega description

Dernière mise à jour :
Auteurs :
Catégories :
Temps de lecture estimé : 6 minutes

Me a culpa, mea maximal culpa, j’ai failli oublier la chronique.

Pourtant y’a du neuf côté technique.

zmarkdown 4, comme pour la chronique

Il y a quelques jours, victor, anticipant cette quatrième chronique de zeste of dev, a publié la version 4 de zmarkdown. Version 4 ? Comment ça ? On n’a même pas encore sorti la version du site qui utilise zmd ! Et pourtant, bien plus qu’une coïncidence entre ma chronique et le rythme de développement, la publication de la version 4.0.0 de zmarkdown et donc de zmarkdown-server est totalement logique. Pour comprendre cela, il faut en revenir à ce qu’est semver.

semver c’est le nom qu’on donne à une spécification de gestion des versions d’un logiciel au cours de son développement.

semver implique de versionner son logiciel à l’aide 3 nombres séparés par . : X.Y.Z. L’incrémentation se fera selon de nombreux critères, par exemple :

  • le changement apporté est-il rétrocompatible ? -> si non, on incrémente X et on remet Y et Z à zéro.
  • cette version ajoute-t-elle une nouvelle fonctionnalité sans rien casser ? -> si oui, on incrémente Y.
  • est-ce uniquement de la correction de bug ? -> si oui, on incrémente Z.

Il s’avère qu’on a répondu "oui" à la première question lorsqu’on a décidé de changer plusieurs paramètres de l’API de zmarkdown pour les passer de camelCase à snake_case.

Côté zds-site, on a intégré tout ça dans la branche de développement, qu’on a nettoyée, et on réfléchit sérieusement à vous proposer bientôt1 une version beta du site avec zmarkdown et la publication des pdfs.


  1. nous n’avons pas de date plus précise: l’équipe technique manque pour l’instant de temps pour déployer cette bêta mais nous sommes prêts à le faire. On vous tient au courant dès qu’on a plus d’info. 

Les nouveautés sur le repo

L’évènement de la quinzaine

Durant la dernière quinzaine, nous avons accueilli un nouveau contributeur : Aabu qui a mis à jour le message que clem envoie aux nouveaux arrivants suite à vos demandes, bienvenu parmi nous !

les PR de la quinzaine

zds-site

zds-site et son intégration de zmarkdown

zmarkdown

Et si on s'attaquait à un autre chantier

L’équipe de développement de zds est composée de gens très motivés, alors après le focus sur les statistiques et le travail d’Eskimon puis le gros travail entrepris pour améliorer notre markdown et la publication des PDF, un membre de site a décidé de s’attaquer à un autre sujet assez ancien sur le site : mes phrases trop longues le module d’exercice.

Le travail a été repris par gbdivers sur le forum et plusieurs pistes sont déjà à l’étude pour que vous puissiez vous entraîner tandis que vous apprenez.

N’hésitez pas à donner votre avis et aussi à montrer à gbdivers combien cette fonctionnalité vous intéresse, il aura peut être besoin de votre aide.


8 commentaires

Côté zds-site, on a intégré tout ça dans la branche de développement, qu’on a nettoyée, et on réfléchit sérieusement à vous proposer bientôt1 une version beta du site avec zmarkdown et la publication des pdfs.

Ouf. Faudra une fois que je prenne du temps pour finir le wip zmarkdowm sur Zest Writer :-°

+0 -0

cette version ajoute-t-elle une nouvelle fonctionnalité sans rien casser ? -> si oui, on incrémente Y.

Et on remet Z à 0, du coup ?

Ge0

Oui toujours. Chaque fois que t’incrémentes quoi que ce soit, tu mets à zéro ce qui se trouve à droite.

  • 1.2.3
  • 1.3.0
  • 1.3.1
  • 1.4.0
  • 1.5.0
  • 2.0.0

Édité par cepus

+1 -0

On n’a même pas encore sorti la version du site qui utilise zmd

Même si c’est avancé en mode « surprenons le lecteur pour mieux justifier ensuite », mais personnellement, je ne reste pas convaincu. Est-ce que c’est pas un peu prématuré, avant la première release release stable ?

Bon après, ça n’a pas d’autres conséquences que d’avoir une version 1.0.0 qui n’est pas une version stable, donc c’est pas critique.

“Now that I have built my very own hammer, nothing looks like a nail anymore. ” · Blog · @lthms

+0 -0

En fait, la version est restée basse pendant longtemps et ça marchait bien. Nous avons juste dû ajouter des fonctionnalités qui nous ont fait passer à la v2 puis il a fallu changer la manière de faire en intégrant le serveur au projet zmarkdown et enfin ce changement de convention de nommage pour la rendre cohérente avec le reste.

Ce n’est pas parce que le développement a été rapide (plus d’un an tout de même) que chaque version n’a pas été stable.

+0 -0

Après, effectivement, ça dépend de ce que tu mets derrière le mot « stable ». En l’occurrence, j’avais en tête « utilisé pour ce pour quoi elle a été crée », mais c’est arbitraire.

“Now that I have built my very own hammer, nothing looks like a nail anymore. ” · Blog · @lthms

+0 -0

Bon après, ça n’a pas d’autres conséquences que d’avoir une version 1.0.0 qui n’est pas une version stable, donc c’est pas critique.

lthms

La 1.0.0 était la première version stable de zmarkdown, oui. A partir de là je peux pas faire de bc break sans nouvelle version majeur, du coup oui on est à 4.x, la stabilité n’est plus un critère à ce stade.

+0 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte