Licence CC BY

[Chroniques de l'Est] Le moldave

Revenons un peu plus en détail dessus.

Publié :
Auteur :
Catégorie :
Temps de lecture estimé : 4 minutes

Je ne suis ni linguiste ni professeur de langue, seulement un passionné qui aime apprendre et partager. Mes propos n’ont aucune valeur d’autorité ou de vérité absolue.

Dans un précédent billet, j’avais eu l’occasion de parler du moldave comme étant une langue quelque peu différente du roumain « standard » de par l’influence du russe. J’aimerais approfondir un peu ce point dans le billet d’aujourd’hui. L’idée m’en est venu en écoutant les chansons de Carla’s Dreams, un musicien moldave.

P.O.H.U.I

Commençons en analysant la musique intitulée P.O.H.U.I, née de la collaboration avec la chanteuse roumaine Inna. Je vous la mets en dessous avec son clip original.

Clip officiel.

Cette chanson regorge d’expressions moldaves. Déjà, le titre en est une. En effet, le mot moldave pohui n’est rien d’autre que la transcription du mot russe по хуй (prononcé porouille), dont je laisse le soin à Google le soin de traduire. :-°

Le titre de la chanson pourrait se traduire en français par « on s’en fout », la chanson parlant des problèmes qui arrivent dans la vie (facture d’électricité, frigo plutôt vide, tristesse, etc) et conseille … se s’en balancer allègrement. :D

Il s’agit d’un mot d’argot russe que seuls les russophones vont utiliser. Le titre de cette chanson prouve donc déjà que Carla’s Dreams est moldave.

La chanson continue ensuite avec la phrase suivante : « Ne v temu o venit factura la lumină », qui signifie que la facture d’électricité arrive au moment le moins opportun, comme par exemple au moment où tu n’as plus une thune. Mais les trois premiers mots sont, comme le titre, d’origine russe : « не в тему » ; littéralement cela signifie « pas dans le thème, hors sujet », mais qui est utilisée ici dans le sens « pas le bon moment, moment inopportun. » Même si ce couplet est chantée par Inna, cette phrase est une parfaite illustration d’un dialecte moldave.

La dernière occurrence se situe dans cette phrase : « În care pe la 12 noaptea-ţi place ceaiul cu cotlete. » Cette phrase signifie « Quand à minuit tu aimes ton thé et des cotletis ». Rien d’anormal à première vue. Sauf que le mot « cotlete » désigne les côtelettes russes, plat dégusté dans toute l’ancienne Union Soviétique mais inconnue en Roumanie (ou bien sous un autre nom). Seuls les moldaves utilisent ce mot en parlant de ce plat.

D’autres spécificités du moldave

Je vais maintenant continuer ce billet en détaillant d’autres spécificités moldaves, en me basant sur des informations glanées sur Internet ainsi que les propos de mes proches d’origine moldave. L’un des premiers exemples de mot différent en roumain et en moldave, c’est le mot désignant la pastèque : on dit « pepene verbe » à l’ouest du Prut, on dit « harbuz » à l’est.

Voici d’ailleurs une image de cette rivière. Téléversée sur Wikipédia par Terraflorin sous licence CC BY-SA 3.0.

L’image nous montre la séparation entre le « județ de Botoșani » à gauche, en Roumanie, et le « raion de Glodeni à droite », en Moldavie. Ah tiens, encore un mot russe passé dans la langue moldave.

Prenons encore un autre exemple, proposé par ce blog. Si le mot roumain « strașnic », prononcé strachnik, est un superlatif signifiant « très bien », un moldave va cependant l’utiliser dans le sens du mot russe « страшно » (prononcé strachna), qui signifie « inquiétant, effrayant ». On trouve ici une différence semblable à celles qu’on trouve entre le français métropolitain et le français canadien. :)

Enfin, laissez-moi vous illustrer la différence entre la langue « classique » telle qu’on la trouve dans les livres de roumain et la langue telle qu’elle est parlée dans le nord de la Moldavie. La phrase que je vais traduire est celle-ci : « Je dois y aller. »

  • En roumain standard : « Trebuie să mă duc. »
  • En nord-moldave : « Tre s ma’c. »

On remarque une même tendance à l’abréviation et aux raccourcis qu’en français parlé par une personne de niveau normal, sous-entendu qui ne fait pas d’effort particulier pour avoir un langage châtie et soutenu. Cette différence peut perturber le locuteur étranger qui a appris le roumain classique lorsqu’il séjourne en Moldavie. Surtout que, comme en français, les abréviations varient selon le contexte et la localisation du locuteur.

Si l’on devait faire un parallèle qui nous parle peut-être plus, la situation du roumain en Moldavie est semblable à celle en Suisse. Si le russe est le même en Moldavie et en Russie, tout comme un locuteur français peut comprendre quasiment tout le temps un suisse francophone sans problème, le roumain ressemble plutôt à l’allemand. À la forme écrite, pas de soucis, c’est propre, clair et compréhensible. Par contre, à la forme orale, la langue n’est absolument pas codifiée et parfois difficilement compréhensible pour un étranger si le locuteur natif ne fait aucun effort.

L’écriture cyrillique

Je me devais de vous parler de ce point également. Du temps de l’Union Soviétique, la langue parlée en Moldavie s’écrivait en utilisant l’alphabet cyrillique. Pour vous donner un exemple, l’exclamation « Bienvenue ! », qui s’écrit aujourd’hui « Bine ați venit! » s’écrivait sous l’époque soviétique « Бине аць венит! »

Le terme moldave peut donc également servir à désigner le roumain écrit en cyrillique. En voici un autre exemple, le premier couplet de l’hymne national moldave.

Roumain latin Moldave cyrillique
Limba noastră-i o comoară Лимба ноастрэ-й о комоарэ
În adâncuri înfundată Ын адынкурь ынфундатэ
Un șirag de piatră rară Ун шираг де пятрэ рарэ
Pe moșie revărsată. Пе мошие ревэрсатэ.

Aujourd’hui, le moldave cyrillique n’est plus employée officiellement que dans la région de Transnistrie. Dans le reste de la Moldavie, depuis 1989, c’est désormais la forme latine qui a court.



Je m’abstiendrai de dire si le moldave et le roumain sont deux langues distinctes ou non et d’ailleurs, ce débat ne m’intéresse pas.

Pour ceux qui veulent continuer à explorer les différences entre les deux langues, je vous conseille cet article en anglais sur Wikipédia. Malheureusement, il y a assez peu d’autres ressources en ligne. Donc faîtes vous des amis roumains, des amis moldaves, des amis russes, apprenez ces trois langues et vous verrez par vous-mêmes. :D

5 commentaires

Une nouvelle chronique :D ! Je ne connaissais pas du tout le moldave, si ce n’est de nom. Ces quelques propos sont intéressants, et je trouve que c’est une excellente idée que de partir d’un cas précis (P.O.H.U.I., en l’occurrence) pour aborder une problématique.

Очень хорошо, товарищ !

Édité par Dwayn

Très occupé ces temps-ci. Laissez un MP si besoin

+1 -0

Et du coup question :

Si j’apprends le russe (ce qui est le cas … enfin j’essaye :p) je peux me démerder en Moldavie ? Et en Roumanie ?

Очень хорошо, товарищ !

Dwayn

non ? (ou alors l’écriture avec le "a" est une dérive accepté en Russe ?)

+0 -0

Очень хорошо, товарищ !

Dwayn

non ? (ou alors l’écriture avec le "a" est une dérive accepté en Russe ?)

Vael

Effectivement, erreur d’étourderie :honte: . Merci !

Très occupé ces temps-ci. Laissez un MP si besoin

+0 -0

@Vael : en Moldavie c’est sûr que tout le monde te comprendra en russe. En fait, certaines personnes ne vont te comprendre qu’en russe. :)

Un de mes amis moldave est originaire d’une ville où là-bas, les gens ne parlent que russe. Alors il comprend le roumain, mais préfère vraiment le russe.

Après, en Roumanie, je ne sais pas. Peut-être la vielle génération est-elle instruite en russe ? Par contre avec les jeunes, tu aura plus de chances en anglais.

@Dwayn : toi aussi tu te fais parfois avoir par la prononciation quand il s’agit d’écrire un mot ? Merci les russes qui prononcent les o pas comme des o. :D

@Dwayn : toi aussi tu te fais parfois avoir par la prononciation quand il s’agit d’écrire un mot ? Merci les russes qui prononcent les o pas comme des o. :D

informaticienzero

Le pire, c’est que le son "a" remplaçant les о n’est même pas vraiment un "a" D: !

Très occupé ces temps-ci. Laissez un MP si besoin

+0 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte