Licence CC BY

J'ai essayé Qwant

et je ne suis pas mort

Dernière mise à jour :
Auteur :
Catégorie :
Temps de lecture estimé : 4 minutes

Il paraît que ça fait un bon moment que Google a abandonné le slogan «Don’t be evil» et ces derniers temps leurs pratiques sont de plus en plus remises en question. Bonne nouvelle, cette remise en question ne vient pas de quelques «geek» mais s’avère bien plus globale dans nos sociétés.

Pour contrer l’égémonie de Google, beaucoup de choses ont été tentées. Aujourd’hui, j’aimerais vous parler de leur coeur de métier : le moteur de recherche.

Des alternatives à Google il en existe un bon paquet mais là je vais me concentrer sur Qwant, édité par la firme française éponyme.

Premiers contacts et motivations

Quand Qwant est sorti, en 2013 j’étais encore en plein dans mes études. Fortement sensibilisé aux questions de vie privée j’avais testé plein de concurrents «étiques» à Google. Souvent, j’avais fini par abandonner, tant par facilité que par inconfort sur les pages de résultat de ces concurrents.

Mais voilà en 2013 Qwant sort et il a selon moi trois gros avantages :

  • La page de résultats à la fois plus complète mais aussi mieux triée1 ;
  • Le moteur favorise le respect de la vie privée ;
  • Créé en Europe et plus précisément en France2.

Malgré tout ce premier essai ne sera pas fructueux : les résultats techniques ne seront pas vraiment bons et en tant qu’étudiant en informatique c’était finalement prohibitif.

Pour la suite de mon billet il faudra donc prendre en compte mon profil :

  • développeur dans la vie pro
  • je fais systématiquement «ouvrir dans un nouvel onglet» quand je veux ouvrir un site depuis un résultat de recherche.
  • J’utilise assez souvent l’onglet «actualité» pour être sûr d’avoir des résultats récent
  • Je n’utilise pas les services tels que google musique et n’ai donc pas l’usage de son alternative.
  • Je ne suis pas le public de qwant kid.

  1. pas mal de personne trouvait cette interface fouillie, moi je la trouvait géniale

  2. Je sais que pour beaucoup le pays d’origine ne devrait pas être un critère de choix, mais de ce jugement je me bas tellement les couilles que si le battement d’aile d’un papillon peut provoquer une tempête de l’autre côté du monde alors je viens de provoquer une explosion nucléaire.

2018-2019 le retour en grâce

En 2018 j’ai installé l’extension qwant sur mon firefox au boulot.

Je n’ai eu besoin d’utiliser un moteur de recherche concurrent qu’une seule fois : il me manquait des informations pour utiliser le SDK java de Business Objects et impossible d’avoir un résultat précis sur Qwant. Google m’a sauvé mais seulement en troisième page, ce qui permet de relativiser.

Dans la vie perso par contre c’est plus nuancé. Pour savoir quelle sera la date de sortie du prochain tome d’un livre que j’aime bien ça va. par contre certains raccourcis ne sont plus là.

Avez vous déjà entré «20 pouces en cm» sur Google? Il vous met la conversion en tête de résultat. Idem pour la monnaie ou même les traductions ou la recherche de synonyme.

Qwant traite cela comme une recherche normale et il faudra sélectionné un des résultats et donc cliquer et recharger une nouvelle page juste pour ça.

Je n’ai pas encore pu tester qwant map mais j’espère qu’ils intègreront les transports en commun.

Par contre pour les actualités, je retrouve mieux mes petits sur Qwant que sur Google, ils ont donc fait du bon boulot.


19 commentaires

Sympa de voir quelqu’un d’autre utiliser Qwant. :D

Ayant fait un stage dans leur centre de R&D, c’est franchement énorme le travail qu’ils font par rapport a leur effectif, et le tout dans une très bonne ambiance.

`

pas mal de personne trouvait cette interface fouillie, moi je la trouvait géniale ↩`

Personnellement j’ai trouvé aussi au début l’interface assez perturbante mais finalement on s’y habitue et ça devient même plus pratique.

Pour conclure je dirait que la qualité des résultats s’est grandement amélioré depuis les débuts et je ne voit aucun soucis au quotidien, j’espère que ce billet réussira a convaincre certain Zesteur a passer à Qwant.

N’hésitez pas a aller voir le code source de mon projet Trapped Hero qui est en cour de migration vers une autre plateforme.

+1 -0

Avez vous déjà entré «20 pouces en cm» sur Google? Il vous met la conversion en tête de résultat. Idem pour la monnaie ou même les traductions ou la recherche de synonyme.

C’est vrai que cette fonction de Google est pratique. Mais sur Qwant, il y a les !qwicks, notamment !wa pour accéder à WolframAlpha. Du coup, j’utilise souvent ça en écrivant la requête en anglais (WolframAlpha ne parlant pas français) et ça marche plutôt bien, même pour des conversions super tordues — WolframAlpha étant très bon.

Mais en fait, ce n’est même plus (ou plus systématiquement) nécessaire, étant donné que… ça arrive, semblerait-il :) En tout cas, les maths, monnaies et conversions courantes semblent gérées. Les traductions et synonymes pas que je sache (un partenariat avec DeepL pourrait être très intéressant, à ce niveau).

Conversion affichée directement
Conversion affichée directement

Et sur ces contenus inclus sur la page de recherche, dans certains cas je préfère de loin l’intégration de Qwant, notamment sur celle de Wikipédia donnant un lien sur comment contribuer (un détail certes, mais j’aime la philosophie derrière, beaucoup plus dans une idée de contribution en échange de l’exploitation de l’encyclopédie).

« Apprenez à enrichir l'encyclopédie à Wikipédia »
« Apprenez à enrichir l'encyclopédie à Wikipédia »

Sinon, je partage l’avis qui semble pour le moment majoritaire sur la qualité des résultats. J’en suis très satisfait, et pour les rares cas où ça manque, !g et je suis sur Google. Mais je m’en sers de plus en plus rarement, avec Qwant en moteur de recherche par défaut depuis un moment maintenant.

Édité par Amaury

The Game

+3 -0

étrange du coup car perso je fais les recherches techniques en anglais et je n’ai pas de problèmes de résultat. donc soit les demandes de conversion passent dans un tuyau totalement différent des recherches soit y’a un bug plus large.

Pour info le paramètre à changer s’appelle «pays pour le résultat de recherche».

C’est vraiment dommage. La dernière fois j’ai voulu acheter un truc sur une marketplace. Le revendeur était chinois et il donnait des tailles en «inches» bien plus facile de copier/coller le tout que de traduire «inches» en «pouces».

+1 -0

Peut être parce que ton qwant est réglé pour échanger en français avec toi ? (Dans le menu hamburger tu peux changer la/les langues du service)

J’ai regardé et en effet c’est lié… mais pas à la langue de l’interface, à celle des résultats. Si je passe l’interface en anglais avec les résultats en français, la requête est ignorée. Mais si je passe les résultats en anglais :

Conversion avec requête en anglais
Conversion avec requête en anglais

Mais…

C’est vraiment dommage. La dernière fois j’ai voulu acheter un truc sur une marketplace. Le revendeur était chinois et il donnait des tailles en «inches» bien plus facile de copier/coller le tout que de traduire «inches» en «pouces».

…voilà. Il serait beaucoup mieux d’ignorer la langue et de rechercher les correspondances dans toutes les langues, faisant fi de la langue de recherche. En soit, rien n’empêche de leur signaler, jusqu’à présent je leur ait fait passer plusieurs retours et ils ont toujours été bien accueillis et parfois suivis d’effets (et d’autres sont récents donc pas indicatifs).

The Game

+0 -0

Clairement. C’était ma conclusion dans mon premier commentaire d’ailleurs. Je relève (mais de façon constructive toujours, du moins j’essaie) les quelques défauts mais franchement, Qwant est crédible face à Google. Longtemps tous ses opposants étaient très, très en dessous, mais c’est de moins en moins vrai. Et c’est cool !

La preuve qu’on peut faire bien sans exploiter à outrance des données personnelles pour cibler :-°

The Game

+0 -0

Je plussoie le billet dans sa globalité, pourtant…

La preuve qu’on peut faire bien sans exploiter à outrance des données personnelles pour cibler :-°

Amaury

Il y a dix jours, une lycéenne de l’établissement scolaire privé Rocroy Saint-Vincent de Paul, à Paris, a révélé un changement du règlement intérieur de l’établissement. À compter de la rentrée, chaque collégien et lycéen devra porter sur lui un porte-clef fourni à l’établissement par la start-up française New School et qui permettra de localiser l’élève via une puce Bluetooth intégrée. Voici le résultat de notre analyse juridique et technique de ce système, concluant à son illégalité.

[…]

L’établissement scolaire a expliqué que le porte-clef obligatoire lui sera fourni par New School, une start-up française soutenue notamment par Apple et mise en avant en 2016 par Qwant.

https://www.laquadrature.net/2018/07/27/new_school/

:'(

Édité par rezemika

"Les accidents dans un système doivent se produire, mais il n’est pas obligatoire qu’ils produisent pour vous et moi." Laurence Gonzales - Deep Survival

+0 -0

Utilisateur depuis un an et demi environ, et je plussoie tout ce qui a été dit, je suis bien content avec Qwant. Effectivement les codes &qwick sont super pratiques (inspirés des !bang de Duckduckgo il me semble), dès que le résultat de Qwant ne me convient pas, j’ai toujours la possibilité de voir le résultat de Google en ajoutant &g. Très pratique aussi d’ajouter &wr pour avoir la traduction d’un mot en anglais directement (via WordReference).

J’avais tenté Duckduckgo auparavant, et mon expérience, tout en étant relativement bonne, m’avait fait sentir qu’ils étaient pas tout à fait au point pour trouver des résultats pertinents francophones. Qwant n’a vraiment pas ce défaut, et j’ai au final assez rarement à basculer vers Google. Leur module d’actualité est très bien fichu, et les résultats d’images sont en général pas mauvais non plus. Pas encore l’occasion de tester Qwant Map, mais je ferai ça la prochaine fois. ^^

+1 -0

Personnellement je trouve les résultats vraiment trop peu pertinents pour mon utilisation. Aussi, quitte à utiliser un méta-moteur je préfère utiliser DuckDuckGo qui croise plusieurs sources plutôt que Qwant qui s’appuie en grande partie sur Bing (on a encore du mal à percevoir les résultats de leur propre crawler).

Je n’accorde pas une confiance aveugle à Google dans l’utilisation que j’en fais. Je ne le fais pas non plus pour Qwant. En quoi l’absence de cookies devrait me prouver que le moteur ne cherche pas à tracer ses utilisateurs ?
J’ai encore plus de mal à y croire quand l’entreprise cherche à se développer du côté de la musique, de la cartographie ou des emails. Quel intérêt pour un moteur de recherche soucieux de la vie privée d’avoir accès aux emails de ses utilisateurs ?

Second point noir là dessus, c’est le code entièrement fermé ou presque. Ils se mettent à parler d'open source depuis un peu plus d’un an, mais je ne vois rien de bien concluant.

Il reste Qwant Research mais ce ne sont a priori pas les projets utilisés en production.

En quoi l’absence de cookies devrait me prouver que le moteur ne cherche pas à tracer ses utilisateurs ?

Disons que c’est un peu plus que ça (et heureusement) et ils détaillent tout à cette adresse https://about.qwant.com/fr/legal/confidentialite/

Quel intérêt pour un moteur de recherche soucieux de la vie privée d’avoir accès aux emails de ses utilisateurs ?

Je ne voit pas trop le rapport, ils cherchent juste a créer un service d’e-mail alternatif a Gmail(principalement).

N’hésitez pas a aller voir le code source de mon projet Trapped Hero qui est en cour de migration vers une autre plateforme.

+1 -0

Je connais cette page, mais hormis ce qui pourrait être visible côté client (cookies, dispositif de pointage), rien n’est vérifiable. Ça le serait si plutôt qu’un unique site propriétaire il y avait une possibilité à chacun de monter une instance libre.

Pourquoi leur accorder plus de crédit ?

Et le rapport, c’est qu’une entreprise qui cherche à faire du moteur de recherche, de la cartographie, des emails, de la musique, etc. court au final derrière les mêmes objectifs que Google tout en étant aussi opaque. Comment être totalement à l’aise à l’idée que notre moteur de recherche ait accès à nos emails ?

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte