Licence CC BY

Un range-planches de palette

Je bricole avec des palettes (2)

Publié :
Auteur :
Catégorie :
Temps de lecture estimé : 10 minutes

Ceci est le 2ème topic d’une série sur les bricolages en bois de palettes.

  1. des caisses en bois
  2. Un range-planches de palette
  3. .. ?

Tout part du constat fait pendant le bricolage de mes boiboites : il y a sur place un gros stock de bois de palettes, mais du coup c’est le gros bordel.

des planches un peu en bordel (mais pas trop quand même)
des planches un peu en bordel (mais pas trop quand même)

L’idée est donc de faire un support tel que griffonné sur ce schéma pour les ranger et les trier par taille et par état.

petit schéma (qui ne correspondra pas à la version finale d'ailleurs)
petit schéma (qui ne correspondra pas à la version finale d'ailleurs)

Si d’ailleurs vous avez habitez Toulouse et que vous avez envie de vous changer un peu les idées, vous pouvez faire un tour à la Maison du Peuple et démonter quelques palettes (et accessoirement d’autres trucs, c’est vous qui voyez).

Préparation des planches

Je commence par sélectionner quelques planches. Étant donné que c’est pas un bricolage qui nécessite énormément d’attention, je me permet de ne pas trop regarder l’épaisseur ni même à prendre des bois un peu bof.

quelques planches sélectionnées
quelques planches sélectionnées

Ensuite je les coupe à la même longueur (130cm) avec une scie à onglets. Je fabrique un gabarit pour l’occasion, qui me permet d’enchaîner les coupes, sans mesurer à chaque fois, ce qui va très vite.

mon gabarit de coupe
mon gabarit de coupe

Je fais pareil pour des sections de 50cm, une quinzaine de chaque.

planche de 50cm en place contre le gabarit avant coupage
planche de 50cm en place contre le gabarit avant coupage
une bonne petite piles de planches de 50cm
une bonne petite piles de planches de 50cm

Fabrication et vissage des équerres

Ensuite je fabrique des équerres, de manière à fixer chaque paire de bois en "L". Pour cela j’utilise encore une scie à onglets, cette fois-ci orientée à 45°. J’utilise la première équerre comme gabarit pour faire toutes les autres pour gagner du temps.

équerre en place pour noter le trait de coupe
équerre en place pour noter le trait de coupe

À noter que la forme de ces équerres ne correspond pas à celles prévues sur le schéma du début, qui, après test, n’étaient pas assez solides.

Ensuite place aux trous de vissage (qui permettent une meilleure fixation et évite d’éclater le bois). Sur papier je définis les positions, puis je perce en suivant le schéma, puis de nouveau, je me sert de la 1ère comme gabarit pour les autres.

schéma de perçage
schéma de perçage
perçage à travers la 1ère équerre
perçage à travers la 1ère équerre

Je visse une premier L à l’aide d’une équerre de maçon, ça à l’air correct, donc je passe aux suivantes. Vzz vzz…

tout est prêt pour attaquer le vissage !
tout est prêt pour attaquer le vissage !
vissage en cours...
vissage en cours...

Ajout des cales

Les planches font environ 15mm et j’ai un peu peur de les éclater en vissant dans la fente. Du coup je reprends mes chutes de tasseaux (utilisés pour mes boiboites) et je fais des petites cales avec un coté à 45° de manière à visser dedans.

mon tasseau bien positionné, je note le trait de coupe
mon tasseau bien positionné, je note le trait de coupe
ça donne ce petit bidule insignifiant
ça donne ce petit bidule insignifiant

Pour les trous de perçage, je fabrique un gabarit de perçage, et je perce à travers les trous avec une perceuse à main.

gabarit de perçage en place, je m’apprête donc à percer à travers les trous existants
gabarit de perçage en place, je m’apprête donc à percer à travers les trous existants

Quelques coups de visseuse et hop :

première cale vissée
première cale vissée

J’ai épuisé mes chutes de tasseaux, j’en fabrique des nouveaux avec des planches de palette épaisses.

planche épaisse avant découpe
planche épaisse avant découpe
...ce qui donne 3 tasseaux après découpe
...ce qui donne 3 tasseaux après découpe

On notera que faire des petites cales comme ça avec une coupe droite et une coupe à 45° est généralement chiant, mais comme il y a 2 scies à onglet à l’atelier, j’en avais une à inclinée à 45° et une autre droite, et je faisais des allers-retours entre les deux, c’était quand même assez rapide.

Pour l’anecdote, je m’étais planté sur le 1er gabarit, qui ne permettait pas de percer dans la cale :

cherchez l'erreur
cherchez l'erreur

Maintenant L’idée c’est de faire pareil pour les extrémités des L. Toujours avec un gabarit de coupe, je refais donc des petites cales (avec 2 coupes droites cette fois-ci), que je visse sur les 2 extrémités de chaque L. Je refais un gabarit de perçage pour l’occasion.

2ème gabarit de perçage
2ème gabarit de perçage

Je place mon L sur des chutes de manière à ce qu’il soit bien droit pour percer et visser et hop, on a une jolie pile de L.

vissage de la 2ème cale
vissage de la 2ème cale
un gros tas de L. Quelqu'un a un jeu de mots à faire ?
un gros tas de L. Quelqu'un a un jeu de mots à faire ?

Alors j’ai quand même réussi a visser une dizaine de cales de cette manière, avant que je m’aperçoive que les cales du haut doivent être orientées dans le sens de même sens que les planches, donc j’ai du tout dévisser, repercer, revisser. Bon, ça arrive.

Trouvez-vous l'erreur ?
Trouvez-vous l'erreur ?

Fixation des L aux planches de maintient

C’est la que ça commence à être sympa : l’idée c’est de visser tous les L sur des planches pour les maintenir entre eux à espaces régulier. Je commence par le premier à l’aide de l’équerre de maçon (toujours en pré-perçant mes planche).

Mise en place de la première planche de maintient
Mise en place de la première planche de maintient
vissage de la 2ème
vissage de la 2ème

Puis je fais les autres, un L après l’autre (et non pas tous les L sur une planche puis tous les L sur l’autre, sinon l’ensemble ne tient pas trop debout pendant le vissage). Pour avoir un espace constant, je me fabrique une cale de la bonne longueur et largeur, que je viens placer à chaque fois entre les 2 derniers L.

planche de gabarit avant découpage à la scie sur table
planche de gabarit avant découpage à la scie sur table
planche de gabarit correctement positionnée
planche de gabarit correctement positionnée

Je place mon foret de sorte qui le perce que 2 planches : celle du gabarit et celle qui vient fixer les L.

pile la bonne longueur : je ne percerai pas mes cales
pile la bonne longueur : je ne percerai pas mes cales
vissage en cours de la 2ème équerre sur le 2ème planche de maintient
vissage en cours de la 2ème équerre sur le 2ème planche de maintient

Ça prend forme…

et voilà déjà 7 L de vissés sur les planches de maintient
et voilà déjà 7 L de vissés sur les planches de maintient
il reste environ un tiers...
il reste environ un tiers...

Ensuite je retourne la structure pour visser la dernière planche de maintient, et rebelote, toujours en m’aidant de ma planche gabarit.

structure retournée
structure retournée
vissage en cours, planche de gabarit en place
vissage en cours, planche de gabarit en place

Et bim, ça tombe pile sur la bonne longueur à la fin. Je précise que c’est juste un hasard total puisque je n’ai pas calculé la longueur des planche de maintient.

toutes les équerres vissées que la 3ème planche de maintient
toutes les équerres vissées que la 3ème planche de maintient

Quelques améliorations

L’ensemble tient plutôt bien, mais comme j’aime bien les trucs costauds, je visse des planches diagonales de part et d’autre de la structure.

hop, la structure debout, qui tient plutôt bien
hop, la structure debout, qui tient plutôt bien

Encore un hasard, la longueur des planches diagonales font pile poil ce dont j’ai besoin. Je fais juste une coupe de biais sur un des cotés, sinon les cales gênent.

note du trait de coupe
note du trait de coupe
planche diagonale vissée
planche diagonale vissée

Et voilà le travail !

structure en place avec planches diagonales
structure en place avec planches diagonales

En testant un peu, je me rends compte le design n’est pas adapté pour les planches de petites tailles, qui passent au travers de la structure si il n’y a pas de mu derrière. J’ajoute donc un planche pour les retenir, cette foi-ci en vissant dans la tranche (car elle ne sert qu’à retenir les planches et n’intervient pas dans la solidité de la structure). Je place une planche pour espacer.

marquage des trous avant perçage
marquage des trous avant perçage

Je change la position de la vis une fois sur 2 pour éviter de fissurer.

planche de support vissée
planche de support vissée

Pour finir je trace quelques repères pour avoir une idée de la hauteur des planches.

les repères sont faits au stylo bille de 100cm à 130cm, tous les 5cm
les repères sont faits au stylo bille de 100cm à 130cm, tous les 5cm

Ajout d'un système pour mesurer l'épaisseur des planches

Ranger c’est bien mais trier c’est mieux. Pour faciliter le tri par épaisseur, je trace des repères d’épaisseur. C’était le truc le plus technique du bricolage. Je visse une planche bien droite sur la diagonale.

règle en fer posée sur la planche de mesure pour vérifier que c'est bien droit
règle en fer posée sur la planche de mesure pour vérifier que c'est bien droit

Avec des sert-joints, je fixe un réglet en bas et un autre en haut, qui vient aussi pincer une règle, de sorte d’avoir une hauteur constante sur toute la longueur.

réglet du bas
réglet du bas
réglet du haut, avec règle en fer
réglet du haut, avec règle en fer

Je fixe la règle et je trace chaque ligne, mm par mm, en changeant de couleur à chaque fois, minutieusement.

tracé des lignes en cours. Faut pas se planter de couleur...
tracé des lignes en cours. Faut pas se planter de couleur...

Du coup ça donne ça : pour connaître l’épaisseur d’une planche, on la cale contre le guide, puis on regarde quel trait est visible en dernier.

Le système de mesure d'épaisseur de planche fini
Le système de mesure d'épaisseur de planche fini

Petit test… Ici on a 14mm sur le haut de la planche (ligne bleue) et 15mm sur le bas (ligne verte).

les épaisseurs correspondent bien
les épaisseurs correspondent bien

Voilà, bricolage fini ! Un autre bricolage de cette série sur les bois de palette arrivera prochainement ! :)

3 commentaires

Connectez-vous pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore membre ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte