Licence CC BY

Vous avez tort d’utiliser un mode sombre [~Signet]

Réglez la luminosité de votre écran et allumez la lumière, ça sera mieux

Dernière mise à jour :
Auteur :
Catégorie :
Temps de lecture estimé : 1 minute

Je sais, le titre est un peu provocateur.

Mais c’est pourtant exactement ce qu’explique l’article « The Dark Side of Dark Mode » de mai 2019 qui compile quelques études à ce sujet (en anglais).

En résumé, divers phénomènes physiques et biologiques font qu’il est beaucoup plus confortable et efficace de lire du texte sombre sur fond clair que l’inverse.

Qui trouve que « le fond clair fait mal aux yeux » a sans doute un simple problème de réglage de la luminosité de son écran1 et/ou d’un environnement trop sombre (ce qui est toujours le cas si vous utilisez votre écran dans une pièce plongée dans le noir).

Comme le dit l’article, les modes sombres ont un intérêt dans des situations précises, la plus courante étant sans doute lire à côté de quelqu’un qui dort (et donc sans allumer la lumière pour corriger la luminosité ambiante).

L’argument souvent entendu de l’économie d’énergie ne fonctionne que pour les écrans OLED et surtout que pour les pixels complètement éteints (donc ne fonctionne pas pour l’immense majorité des thèmes sombres, qui sont sombres sans être totalement noirs).

Ah, et ceci ne concerne que la lecture. Regarder des vidéo profitera d’un écran HDR très lumineux (leur défaut est souvent qu’ils ne sont pas assez lumineux) dans une pièce très sombre. Mais là on ne parle pas de thème, puisque la vidéo prends tout l’affichage :)


  1. Les luminosités par défaut sont beaucoup trop élevées, à la fois pour des questions de prestance en magasin – un écran plus lumineux attire plus l’œil et parait de meilleure qualité –, d’augmentation artificielle du contraste, et d’utilisabilité en milieu très lumineux.


Icône CC BY-SA 3.0 d’après cette photo sous même licence de Mystère Martin.

25 commentaires

Ah merci pour ce billet, je déteste le mode sombre, je le désactive partout où je le peux et je passe toujours pour un extraterrestre face aux autres qui semblent vouer un culte au mode sombre. ^^

Moi je trouve justement que ça me fait davantage mal aux yeux de concentrer mon regard sur des lignes blanches au milieu d’un fond noir que l’inverse.

“I don’t love studying. I hate studying. I like learning. Learning is beautiful.” – Natalie Portman

+0 -0

Je ne l’utilise que dans le cas indiqué dans l’article (sauf si on m’a emmerdé dans la journée, la vengeance est un plat qui se consomme immédiatement — proverbe canidé).

Mieux vaut effectivement régler la luminosité. :)

"Throw me to the wolves and I will return leading the pack." — Seneca

+0 -0

Il va falloir s’y faire : les développeurs d’appli sot incités à fournir un mode sombre.

Concernant les PC sous LINUX, il me semble que le mode sombre est de mise depuis belle lurette.

Il se faut s’entraider, c’est la loi de la nature. (Jean de La Fontaine, l’âne et le chien)

+0 -0

<troll_on>

L’argument souvent entendu de l’économie d’énergie […]

Si on est obligé d’allumer dans la pièce le soir pour pouvoir travailler (quand on a un fond blanc) confortablement, on fait forcément des économies d’énergie avec le mode sombre. :-P

<troll_off>

Sinon, je suis un adepte du mode sombre (genre tous mes écrans sont ainsi) et je ne compte pas en changer. Je viens de faire de faire le test sur mon EDI (Intellij) et le résultat est sans appel, mes yeux préfèrent (serait-ce une habitude ?) le mode sombre (et ils se sentent agressé avec le mode lumineux).

Sinon l’article n’aborde pas la question de l’accessibilité. Je ne saurais retrouver la source, mais il m’avait semblé que les contrastes étaient souvent meilleur sur fond sombre (ou plutôt, il était plus facile de concevoir des sites plus lisibles sur fond sombre)

+0 -0

Merci pour le billet, je n’ai jamais aimé le mode sombre donc maintenant je me sens moins coupable de ne pas l’utiliser. :P

Dans le même ordre d’idées, j’ai appris récemment que les lunettes à lumière bleue étaient controversées scientifiquement et se trouvaient au coeur d’une business questionnable, vous en pensez quoi?

Édité par Le Gigot

+1 -0

Pour ma part je suis un très grand adepte du mode sombre. Je trouve ça beaucoup plus esthétique et je n’ai pas attendu la "mode du thème sombre" pour en mettre dès que possible sur mes IDE par exemple.

Pour le reste du temps, je le préfère probablement parce que je suis assez sensible à une luminosité trop forte, donc j’ai dès le départ mes écran avec une luminosité assez faible et avec toute les lumières allumés dans la pièce. Et je précise bien sûr que je n’attend pas d’activer le mode sombre pour baisser la luminosité, c’est plutôt l’inverse. :p

Enfin, attention, je reste totalement d’accord avec l’article dans le sens où de manière général il faudrait déjà penser à bien régler la luminosité avant de mettre un thème sombre. Mais si ça c’est fait, je ne suis pas sur de voir en quoi c’est si horrible d’en mettre un. Je pense qu’il faudrait plutôt dire "Vous utilisez le mode sombre pour de mauvaises raisons" que de dire de l’éviter. :-°

+1 -0

Je viens de faire de faire le test sur mon EDI (Intellij) et le résultat est sans appel, mes yeux préfèrent (serait-ce une habitude ?) le mode sombre (et ils se sentent agressé avec le mode lumineux).

firm1

Que tu n’aimes pas, c’est une question de goût qui ne se débat pas.

Par contre si tu parles d’agression de tes yeux, c’est tout simplement que tu n’a pas assez baissé la luminosité de l’écran par rapport à la lumière ambiante. Le blanc de l’écran ne doit pas te paraître significativement plus lumineux qu’une feuille de papier posée au même endroit.

Je n’ai pas d’infos sur l’accessibilité. Je sais juste que pour certaines personnes le blanc sur fond noir est nécessaire, d’où la présence du mode "fort contraste élevé" dans toutes les options d’accessibilité d’épis la nuit des temps. Mais on parle ici d’un usage spécifique (ce mode est épouvantable à utiliser si tu as une vision proche de la normale).

Est-ce que tu as baissé la luminosité de l’écran quand tu es passé en mode sombre ?

Phigger

Pas forcément, je règle toujours mon écran en luminosité basse et le soir j’active le mode nuit (couleurs plus chaudes) sur mes terminaux.

firm1

Oh bah je m’a trompé >< Je voulais dire en passant au mode clair.

+0 -0

D’ailleurs je viens de tester aussi sur un terminal linux, c’est le même effet, je préfère le mode sombre du terminal au mode clair.

firm1

Le terminal en mode clair j’ai jamais réussi pour une raison toute con : tous les thèmes colorés partent du principe que tu es sur fond noir et pètent dans le cas contraire 😑

Qui se souvient de blackle.com ? Oui, ça existe encore. :D

PS : D’ailleurs je viens de regarder, c’est toujours d’actualité en fait car le fond est vraiment purement noir donc ça permet toujours d’économiser de l’énergie.

Édité par anonyme

+0 -0

Qui se souvient de blackle.com ? Oui, ça existe encore. :D

PS : D’ailleurs je viens de regarder, c’est toujours d’actualité en fait car le fond est vraiment purement noir donc ça permet toujours d’économiser de l’énergie.

Society

Pour le coup niveau contraste ça me fait un peu saigner les yeux.

+0 -0

Je pense que les arguments contredit dans cet article reviennent souvent mais qu’ils ne sont pas les seul, et que le principal argument reste la préférence utilisateur.

Personnellement, j’utilise le mode sombre/mode clair parce que j’ai l’impression que ça aide ma concentration. Mes applications secondaires telles que mes différentes applications de messagerie, mon interface de système d’exploitation, mes consoles etc… sont en mode sombre pour ne pas attirer l’oeil, tandis que mes applications principales comme mon IDE, ma documentation, sont en mode clair. Je ne me suis pas particulièrement renseigné mais je ne connais pas d’étude sur cet effet, et je n’ai pas entendu cet argument de la part d’autres développeurs que moi, mais c’est ce que j’en ressens

jadis @leroivi - all in all we’re just another brick in the wall

+0 -0

L’article d’origine cite plusieurs études qui montrent justement que ça n’est pas qu’une question de préférences, mais qu’il y a bien des phénomènes biologiques et physiques qui font qu’il est moins efficace de lire du clair sur fond sombre que l’inverse, quelle qu’en soit l’impression retenue.

Le sujet est super intéressant et effectivement contredit la croyance populaire, du coup je suis allé lire les trois articles scientifiques (enfin surtout le premier et le troisième) sur lesquels est basé l’article du site.

Leur approche est assez intéressante : au-delà de mesurer les conséquences en matière de douleur (aux yeux ou à la tête) relatives aux différentes polarités, ils ont également une mesure de la performance basée sur le nombre de fautes que les participants sont capables de relever dans un texte et il semblerait que celle-ci soit meilleure avec une polarité positive (fond clair et contenu sombre).

Si la première étude présente un biais assez évident (les tests ne sont faits que dans une salle sombre — mais le but de l’étude était de comparer l’intérêt du mode sombre chez un jeune adulte vs. une personne âgée, donc le biais n’est pas si grave), celui-ci est annulé par la troisième étude qui semble dire que la luminosité ambiante n’a pas d’impact sur les résultats. Cette dernière étude mesure même l’impact de la polarité sur les constantes physiologiques comme la fréquence respiratoire, la fréquence cardiaque et la conductance cutané (qui est un bon reflet de l’activité des glandes sudoripares). Visiblement, il n’y a pas de différence significative entre les deux, mais ça aurait été assez amusant qu’il y en ait. ^^

Quoiqu’il en soit, de l’aveu même de la première étude, les résultats de ce type d’étude sont assez controversés (pour être tout à fait honnête, ils tendent surtout à démontrer les biais des études qui ne vont pas dans leur sens, mais il faudrait voir si d’autres études avec des résultats contraires ne font pas de même pour avoir une vision objective) ; il faudrait lire des études avec le point de vue inverse ou des méta-analyses pour en avoir le cœur net.

Merci pour le billet. ;)

« Nous sommes faits de l’étoffe dont sont tissés les vents. »

+1 -0

L’article d’origine cite plusieurs études qui montrent justement que ça n’est pas qu’une question de préférences, mais qu’il y a bien des phénomènes biologiques et physiques qui font qu’il est moins efficace de lire du clair sur fond sombre que l’inverse, quelle qu’en soit l’impression retenue.

SpaceFox

Peut-être car le cerveau a plus d’expérience avec la polarité positive : tous les livres et cahiers de cours qu’on s’enfile depuis la plus tendre enfance notamment. :D

+0 -0

Un aspect qui n’a pas été abordé : les conséquences néfastes de l’exposition vespérale à la lumière des écrans : cela perturbe l’endormissement et la qualité du sommeil, avec des répercussions sérieuses sur la santé mentale et physique.
De ce point de vue, le mode sombre présente un avantage certain.

Il se faut s’entraider, c’est la loi de la nature. (Jean de La Fontaine, l’âne et le chien)

+0 -0

Un aspect qui n’a pas été abordé : les conséquences néfastes de l’exposition vespérale à la lumière des écrans : cela perturbe l’endormissement et la qualité du sommeil, avec des répercussions sérieuses sur la santé mentale et physique.
De ce point de vue, le mode sombre présente un avantage certain.

etherpin

Il me semblait que c’est surtout l’exposition à la lumière bleu qui créent ces troubles du sommeil. Tu as des sources ?

+1 -0

Un aspect qui n’a pas été abordé : les conséquences néfastes de l’exposition vespérale à la lumière des écrans : cela perturbe l’endormissement et la qualité du sommeil, avec des répercussions sérieuses sur la santé mentale et physique.
De ce point de vue, le mode sombre présente un avantage certain.

etherpin

Il me semble qu’il a été précisé l’importance de mettre un mode nuit.

+1 -0
Connectez-vous pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore membre ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte