Recherche documentaire sur l'alimentation et la digestion

S'informer et apprendre de façon fiable

a marqué ce sujet comme résolu.
Auteur du sujet

Bonjour,

J’ai commencé à faire des recherches pour rédiger plusieurs articles sur l’alimentation1.

Je me suis donc mis à la recherche de source fiable. Jusqu’à présent j’ai lu plusieurs livres sur ce sujet mais certains me paraissent commerciaux dans le sens où certaines parties des livres semblent copiées/collées d’autres endroits. Dans le but de faire du remplissage ce qui rend ces documents non fiable. Ce comportement des auteurs me poussent à chercher de meilleurs supports et valider ce que je lis. J’aimerais dégrossir le travail avant de l’essayer par moi-même en rédigeant des principes via des supports qui se veulent multiple et plus fiable.

Je me demande si je peux trouver ce type de documents/corpus à la source ou si ces documents sont en accès restreint payant/limité à l’ordre des médecins ?

Je sais que pour certain médecin, l’alimentation n’est pas encore une vraie science exploitable car il n’y a pas eu de vrai protocole scientifique pour valider les hypothèses. Les recherches se basent uniquement sur le ressenti sans pouvoir être vérifié ce qui empêche la réussite du protocole scientifique. Cependant pour mes recherches, je souhaite utiliser ces recherches exclues (je suis conscient que chaque individu est différents mais on reste globalement identique).

Ma question est la suivante : Il y a-t-il des sources (de médecins chercheurs, d’associations, d’écoles ou autres) d’accessible ?

Je m’interroge sur l’apport et l’impact des nutriments sur notre métabolisme et notre quotidien. Selon les différents groupes d’invidus ayant une absorption différent des nutriments.

Je parle d’absorption mais ma question porte aussi sur la digestion ainsi que nos organes en lien avec ce processus.

NB : Je tiens à préciser qu’ici la question de gagner ou perdre du poids n’est qu’une infime partie de ce que je cherche, et n’est pas dans mes priorités. C’est d’ailleurs une pollution dans mes recherches car le mot régime se rattache à tord à perdre du poids alors que les régimes peuvent avoir d’autres objectifs que perdre du poids.

En espérant que vous puissiez m’indiquer des sites/bibliothèques en ligne,

Merci,

Pincée d’air.


  1. Je parle de nourriture et non d’informatique.

+0 -0

Cette réponse a aidé l’auteur du sujet

Déjà, super cool d’avoir un autre avion à bord (@A-312 :p ) surtout avec une volonté de rédaction ! C’est top pincée d’air

Je sais que pour certain médecin, l’alimentation n’est pas encore une vraie science exploitable car il n’y a pas eu de vrai protocole scientifique pour valider les hypothèses.

Par contre là je ne te suis pas, l’alimentation est un point clé, névralgique de la santé. Par contre la naturopathie c’est une autre histoire, effectivement elle n’est pas reconnu comme une science conventionnelle.

Je me demande si je peux trouver ce type de documents/corpus à la source ou si ces documents sont en accès restreint payant/limité à l’ordre des médecins ?

Je pense que tu trouvera beaucoup de chose objective dans les cours/livre de BTS diététique. J’ai avec moi l’équivalent des deux années en cours format papier et quelques ressources PDF aussi si jamais tu as des questions précises je peux t’apporter quelques renseignements sourcés.

Il y a-t-il des sources (de médecins chercheurs, d’associations, d’écoles ou autres) d’accessible ?

Les ressources dont tu parles ici sont surement des publications qui relève des journaux de publications à l’abonnement payant…

Récemment je me suis posé la question sur la pédagogie et j’ai essayer de faire une veille sur la question et je me suis rendu compte que chaque journaux de publications avait SA PROPRE philosophie et était très orienté, donc même avec des ressources scientifiques tu pourrais avoir des biais (non négligeable) si tu te restreignais à une source par exemple. Il faudrait faire de la meta-analyse pour en sortir la vérité du lot…

Je parle d’absorption mais ma question porte aussi sur la digestion ainsi que nos organes en lien avec ce processus.

Il y a quelques syndrome connu des maladies héréditaires du métabolisme, j’ai une ressource à ce sujet.

Нова Проспект (/,>\text{(}/ , \text{>}

+2 -0
Auteur du sujet

Déjà, super cool d’avoir un autre avion à bord (@A-312 :p ) surtout avec une volonté de rédaction ! C’est top pincée d’air

1

Je sais que pour certain médecin, l’alimentation n’est pas encore une vraie science exploitable car il n’y a pas eu de vrai protocole scientifique pour valider les hypothèses.

Par contre là je ne te suis pas, l’alimentation est un point clé, névralgique de la santé. Par contre la naturopathie c’est une autre histoire, effectivement elle n’est pas reconnu comme une science conventionnelle.

2

Je me demande si je peux trouver ce type de documents/corpus à la source ou si ces documents sont en accès restreint payant/limité à l’ordre des médecins ?

Je pense que tu trouvera beaucoup de chose objective dans les cours/livre de BTS diététique. J’ai avec moi l’équivalent des deux années en cours format papier et quelques ressources PDF aussi si jamais tu as des questions précises je peux t’apporter quelques renseignements sourcés.

3

Il y a-t-il des sources (de médecins chercheurs, d’associations, d’écoles ou autres) d’accessible ?

Les ressources dont tu parles ici sont surement des publications qui relève des journaux de publications à l’abonnement payant…

Récemment je me suis posé la question sur la pédagogie et j’ai essayer de faire une veille sur la question et je me suis rendu compte que chaque journaux de publications avait SA PROPRE philosophie et était très orienté, donc même avec des ressources scientifiques tu pourrais avoir des biais (non négligeable) si tu te restreignais à une source par exemple. Il faudrait faire de la meta-analyse pour en sortir la vérité du lot…

4

Je parle d’absorption mais ma question porte aussi sur la digestion ainsi que nos organes en lien avec ce processus.

Il y a quelques syndrome connu des maladies héréditaires du métabolisme, j’ai une ressource à ce sujet.

Blackline

(1) C’était cet aspect que je voulais mentionner.


(2) Il y a-t-il des éditions spécialisées ou des éditions qui te viennent en tête ? J’essayerais de jeter un oeil dans les BU médecines mais elles sont toutes les deux à des extrémités opposées de ma ville.


(3) C’est dans ce genre de situation qu’un abonnement universitaire/BU devient intéressant.

+0 -0

Cette réponse a aidé l’auteur du sujet

Perso' j’ai accès aux ressources de mon université aussi donc à priori aux journaux de publications qui traitent ce sujet. Mais je ne suis pas du tout renseigné précisément là dessus j’ne peux pas t’aiguiller comme ça là ^^ Sinon j’aurais tout de suite partagé quelques mot clés/titre.

Нова Проспект (/,>\text{(}/ , \text{>}

+1 -0

Il serait faux de croire que la diététique est un sujet non théorisé.

Rien que pour la gestion de certaines maladies classiques comme le diabète, c’est indispensable et le sujet est bien connu. Cela ne signifie pas que tout est bien compris mais clairement il y a de quoi faire avec des connaissances sérieuses à ce sujet.

Amateur de Logiciel Libre et de la distribution GNU/Linux Fedora. #JeSuisArius

+0 -0
Auteur du sujet

L’absence de théorie n’est pas vraiment ce que je voulais dire. Je faisais mention à son niveau d’avancement qui est dans certain cas assez faible face au potentiel d’avancement.

Édité par Pincée d'air

+0 -0
Auteur du sujet

J’ai commencé la lecture de L’Alimentation, ou la troisieme medecine de Jean Seignalet grâce à Blackline j’ai pu trouvé un extrait de ce livre qui était dans ma liste d’achat. Il s’oriente plus vers ce que je voulais. Et les livres comme celui d’Emilie Fredot Nutrition du bien-portant - Bases nutritionnelles de la diététique ou Diététique et nutrition de Marian Apfelbaum, Monique Romon, Michèle Dubus complètent le livre de Seignalet (Merci Blackline pour ces titres).

Je pense l’acheter (je préfère lire sur papier).


@Le Gigot Merci, je ne connaissais pas.

+0 -0

Attention le docteur Seignalet est controversé. Il est immunologue, pas diététicien. Et ses écrits sur la nutrition ne sont pas basées sur des études scientifiques sérieuses.

Il y a un livre sorti il n’y a pas longtemps qui a l’air très sérieux et qui a fait le buzz à sa sortie, c’est Le charme discret de l’intestin. Si certains sont l’ont lu, je serai curieux d’avoir des avis, il est sur ma to-read liste.

Auteur du sujet

Attention le docteur Seignalet est controversé. Il est immunologue, pas diététicien. Et ses écrits sur la nutrition ne sont pas basées sur des études scientifiques sérieuses.

Il y a un livre sorti il n’y a pas longtemps qui a l’air très sérieux et qui a fait le buzz à sa sortie, c’est Le charme discret de l’intestin. Si certains sont l’ont lu, je serai curieux d’avoir des avis, il est sur ma to-read liste.

Looping

Oui j’en suis conscient, c’est justement ce que je sous-entendais dans mon 4e paragraphe "n’est pas encore une vraie science exploitable", je voulais mentionner les auteurs qui se font qualifier de "controversé", car la connaissance de la médecine actuelle n’est pas assez avancée pour réfuter ou approuver ses recherches. Même si les effets ne sont pas IMMENSES, je préfère penser que c’est un minimum à faire pour ne pas se dégrader.


Il y a un livre sorti il n’y a pas longtemps qui a l’air très sérieux et qui a fait le buzz à sa sortie, c’est Le charme discret de l’intestin. Si certains sont l’ont lu, je serai curieux d’avoir des avis, il est sur ma to-read liste.

Looping

Quand je l’ai lu, je ne l’ai pas trouvé commercial c’est-à-dire je n’ai pas senti de paragraphe qui se voulait là pour rallonger le livre. Il se lit assez vite, on peut découvrir quelques points (4–5?) mais il ne faut pas s’attendre à plus. Je conseille sa lecture comme une première lecture et il y a des conseils applicable dans la vie de tous les jours.

+0 -1

@Blackline Tu n’as pas expliqué ton -1. :p

Cela dit c’est pas vraiment fait pour être commenté :-° Mais vue que tu y tiens, voilà pourquoi je n’avais pas pris le temps, en janvier, période d’examen, de répondre à ta question :

Revenons sur la science

Oui j’en suis conscient, c’est justement ce que je sous-entendais dans mon 4e paragraphe "n’est pas encore une vraie science exploitable", je voulais mentionner les auteurs qui se font qualifier de "controversé", car la connaissance de la médecine actuelle n’est pas assez avancée pour réfuter ou approuver ses recherches. Même si les effets ne sont pas IMMENSES, je préfère penser que c’est un minimum à faire pour ne pas se dégrader.

C’est faux, les connaissances en médecine et en statistique permettent d’inverifier ou pas des publications. Le problème est la répétabilité des résultats de manière générale. Ceux qui avance des breakthroughs dans le domaine alimentaire ont peut-être des biais multiple voire un manque de sujet test qui pourrait dit "avec ce protocole on est sûr d’avoir isoler l’effet propre de notre méthode".

On sait faire tout ça mais pas beaucoup y mettent les moyens pour y arriver. Et c’est normal faire une étude rigoureuse avec des humains ça demande énormément de ressource. Quand on cherche à vérifier qu’un produit est dangereux, on y met les moyens. Pour essayer de trouver un régime qui améliore le teint de la peau… Là par contre…

La nutrition n’est pas une "fausse-science" comme tu as pu l’énoncé. Mais possède tout un tas de problème intrinsèque au monde de la recherche, manque de subvention notamment. Le soucis de l’alimentation c’est que beaucoup de non-spécialiste essayent d’y mettre leur grain de sel.

Biaisé jusqu’à la moelle

Je me souviens d’un cancérologue qui voulait prétendre que le lait donné le cancer. Déjà arrêtons nous deux minute sur le biais de confirmation du cancérologue qui voit des cancer partout. Pareil au sujet du lait qui est si commun… 100% des gens qui ont un cancer respirent… faut-il arrêter de respirer ? Enfin bref ce genre de raccourci on amené à une décrédibilisation de cette science qui n’est pas une pseudo-science.

Cette ancien médecin (radié de l’ordre si je me souviens bien) M. Joyeux1, a fait un nombre fou de passage à la télé et sur internet il a créer le buzz. Cela flirt avec l’intérêt complotiste de certaines personnes qui souhaites imputé aux industries une grandes parties de leurs problèmes. "On nous bassine avec les produits laitiers tout les jours, le gouvernement est dans le coups !"

Il était aussi présent avec un certain coté fallacieux "je suis médecin, alors je fais autorité dans le domaine". Et ça c’est une chose qu’il faut toujours réussir à éliminer de ses a priori.

Donc ils décrédibilisent…

Le charme discret de l’intestin

Qu’en-est-il de ce livre ? Il a fait le buzz, il faut généralement se méfier de ce genre d’effet de masse la sagesse des foules se faisant rare quand il s’agit de sujet polémique. Et bien sur internet et de ce que j’en sais, les critiques sont dithyrambique ! C’est un livre qui sert un propos louable et avec un réconciliation avec l’aspect plus terre à terre de la vulgarisation.

Là où beaucoup de pigistes emploient les termes "deuxième cerveau" à tort et à travers ce qui décrédibilise encore plus ces auteurs. Non ce livre visiblement semble bien écrit, non pas dans sa forme mais sur le fond. Et c’est tout ce que je demande à un livre de vulgarisation.


Avec ces anecdotes j’espère te montrer un peu mieux pourquoi cette discipline n’est pas toujours prise au sérieux. Alors qu’on est capable d’en faire quelque chose pourtant.


  1. Il n’en a que le nom, puisqu’il n’apporte pas de chose très gaie…

Édité par Blackline

Нова Проспект (/,>\text{(}/ , \text{>}

+3 -0
Auteur du sujet

Tu cites des cas extrêmes et des exemples absurdes/déraisonnables, peut-être pour me faire comprendre tes exemples mais ça ne me fait pas changer d’avis.

Comme tu l’as dis, il y a tellement de facteur qu’il est difficile d’exclure un aliment sans argument/preuve de ses effets. Comment prouver que tel aliment à un impact précis si le sujet mange plusieurs choses, et mange la même chose pendant 1 mois c’est absurde, il me semble. Sinon il n’y aurait pas de débat sur tous ces produits/pesticide. C’est certainement aussi une part de politique mais ils sont incapable de trancher sur certaines choses.

La médecine est loin de tout comprendre ou guérir.

+0 -0

Tu cites des cas extrêmes et des exemples absurdes/déraisonnables, peut-être pour me faire comprendre tes exemples mais ça ne me fait pas changer d’avis.

Je prend les cas critiques qui me viennent en tête qui me font dire : Purée, si c’est ce qu’on retient de cette discipline normal qu’on pense tout de suite à "C’est pas encore une vraie science". Alors que je signe et souligne qu’on a bien les outils pour faire de la nutrition une science1.

il est difficile d’exclure un aliment sans argument/preuve de ses effets. Comment prouver que tel aliment à un impact précis si le sujet mange plusieurs choses, et mange la même chose pendant 1 mois c’est absurde, il me semble. Sinon il n’y aurait pas de débat sur tous ces produits/pesticide. C’est certainement aussi une part de politique mais ils sont incapable de trancher sur certaines choses.

Difficile mais pas impossible avec les connaissances que nous avons aujourd’hui. L’épistémologie fait partie de ce monde de la recherche et les études mathématiques nous aide à randomiser nos études etc. C’est juste "galère en pratique" :

De manière generale je te recommande toute la chaine et la chaine perso du créateur. Je ne saurais dire mieux que ce que dit ce statisticiens :

La médecine est loin de tout comprendre ou guérir.

Et toutes les méthodes alternatives non plus. D’où l’intérêt d’éprouver une méthode.

Ce n’est pas forcément ton cas, mais à tout ceux qui remettent en cause la médecine moderne, qui utilise la méthode scientifique, quel autre méthode a part la méthode scientifique proposez vous ?

Нова Проспект (/,>\text{(}/ , \text{>}

+0 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte