Comprendre Git

Enfin un tutoriel avec des images

a marqué ce sujet comme résolu.

Tout le monde se secoue ! :D

J’ai commencé (lundi 02 mai 2016 à 18h43) la rédaction d’un tutoriel au doux nom de « Comprendre Git » et j’ai pour objectif de proposer en validation un texte aux petits oignons. Je fais donc appel à votre bonté sans limites pour dénicher le moindre pépin, que ce soit à propos du fond ou de la forme. Vous pourrez consulter la bêta à votre guise à l’adresse suivante :

Merci !

Choix du titre et structure générale

Le choix du titre me fait penser directement à un contenu qui s’adresse à un public débutant-intermédiaire qui a déjà fait ses premiers pas avec l’outil, mais qui aimerait maintenant comprendre en détail ce qu’il fait et comment ça marche. Or, cela semble être un contenu adressé aux parfaits débutants qui n’ont même pas encore installé git si j’en crois les premières lignes.

D’un autre côté, je trouve que le titre correspond parfaitement dans la mesure où après avoir lu cette bêta, je me dis que le contenu peut très bien être utile à quelqu’un qui utilise déjà git en le « subissant » à copier ou en retenant les commandes, mais qui n’a jamais vraiment compris. Dans ce cas, on a sûrement une bonne base pour ce genre de débutants qui veut comprendre Git et arrêter de tâtonner dans l’obscurité avec.

Initialisation de votre premier dépôt

On peut peut-être privilégier git commit -m '[message]', ce qui évite l’ouverture d’un éditeur (surtout quand c’est Vim !), et donc ce qui évite de charger mentalement d’autant plus le lecteur qui n’est pas forcément déjà très à l’aise avec le terminal.

Commits

Le tutoriel choisit une voie classique en présentant le commit comme pierre angulaire de Git. J’ai rien à redire là-dessus, et je trouve que le travail de vulgarisation là-dessus est bien parti (surtout avec les schémas attendus).

Un peu de jardinage

Superbes illustrations :D

Une remarque au passage : sur les nouvelles version de git, il est conseillé d’utiliser git switch plutôt que git checkout pour changer de branche ou en créer une nouvelle (comme avec checkout -b qui devient switch -c)

Étant donné que checkout a quand même tendance à faire tout, c’est peut-être une bonne chose d’introduire swicth pour limiter la charge mentale. Surtout que le chapitre d’après montre encore d’autres usages de checkout.

C’est tout pour moi, pour le moment ;)

Merci pour les retours !

Pour moi la cible est principalement ceux qui utilisent git sans comprendre. Je connais beaucoup trop de monde pour qui git est juste commit / push / pull ou une GUI et ne comprends pas ce qu’ils font (avec tous les problèmes que cela induit).

Je préfère donc partir de zéro et ne pas essayer de deviner ce que les lecteurs pourraient déjà connaitre. Ce qui peut effectivement le rendre accessible aux débutant complet, mais c’est tout aussi bien :D.

On peut peut-être privilégier git commit -m '[message]', ce qui évite l’ouverture d’un éditeur (surtout quand c’est Vim !), et donc ce qui évite de charger mentalement d’autant plus le lecteur qui n’est pas forcément déjà très à l’aise avec le terminal.

Effectivement. Je vais quand même laisser le passage sur vim au cas où quelqu’un essayerai de taper git commit directement…

Superbes illustrations :D

C’est ma femme qu’il faut remercier pour cette partie :lol: .

Une remarque au passage : sur les nouvelles version de git, il est conseillé d’utiliser git switch plutôt que git checkout pour changer de branche ou en créer une nouvelle (comme avec checkout -b qui devient switch -c)

J’avoue que je n’utilise jamais switch et que je ne l’ai jamais vraiment vu utilisé non plus. Je laisserai checkout mais en ajoutant une note sur switch. Peu de personne connaissent vraiment switch et demander de l’aide sur checkout sera surement plus aisé actuellement.

À noter qu’il y a aussi git restore pour remplacer certaines fonctionnalités de reset / checkout. Mais je ne trouve pas que rajouter une commande de plus avec ses propres options soient vraiment pertinent pour une introduction à la compréhension de git.

+0 -0

Pour moi la cible est principalement ceux qui utilisent git sans comprendre. Je connais beaucoup trop de monde pour qui git est juste commit / push / pull ou une GUI et ne comprends pas ce qu’ils font (avec tous les problèmes que cela induit).

Gagaro

Je pose ça là.

Sinon je n’ai pas encore eu le temps de lire ton tuto, donc je n’ai pas encore d’avis dessus. Mais je ne peux qu’appuyer l’initiative.

Pour moi la cible est principalement ceux qui utilisent git sans comprendre. Je connais beaucoup trop de monde pour qui git est juste commit / push / pull ou une GUI et ne comprends pas ce qu’ils font (avec tous les problèmes que cela induit).

Je préfère donc partir de zéro et ne pas essayer de deviner ce que les lecteurs pourraient déjà connaitre. Ce qui peut effectivement le rendre accessible aux débutant complet, mais c’est tout aussi bien :D.

Ok, ça se défend et dans ce cas je pense que le tutoriel a pour l’instant un rythme et un style qui reste cohérent avec ce niveau que tu vises. (j’avoue ça m’aurait semblé un peu abrupte si ça avait été pour le parfait débutant total)

J’avoue que je n’utilise jamais switch et que je ne l’ai jamais vraiment vu utilisé non plus. Je laisserai checkout mais en ajoutant une note sur switch. Peu de personne connaissent vraiment switch et demander de l’aide sur checkout sera surement plus aisé actuellement.

C’est vrai, c’est vraiment sur les toutes dernières versions de git, et même pas sûr que toutes les distributions l’incluent déjà :)

Connectez-vous pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore membre ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte