Le déclin du forum

Où sont passés les nouveaux sujets ?

a marqué ce sujet comme résolu.

Bonjour,

Sur ce dernier sujet à débat, la réponse de @Situphen m’a particulièrement interloqué. Non pas en raison des pourcentages de réactions sur les sujets, mais plutôt sur l’évolution du nombre de nouveaux sujets créés par année.

Si on y regarde de plus près et par catégorie, ça donne ceci (merci @Situphen pour les données) :

Année 2022 2021 2020 2019 2018 2017 2016 2015 2014
Le bar à smoothies 65 91 164 135 172 176 201 187 129
Programmation 161 269 390 420 419 440 584 509 190
Bugs et Suggestions 11 36 72 109 167 150 242 321 399
Développement Web 77 177 177 219 243 257 329 365 135
Dev Zone 4 12 19 14 34 28 44 102 122
Multimédia et Jeux vidéo 8 13 36 24 27 51 73 67 49
Systèmes et Matériels 74 112 196 210 214 327 421 406 183
Sciences 28 61 93 144 172 394 291 265 78
Contenus en cours de rédaction 18 29 63 57 86 103 169 209 148
Les autres savoirs 17 24 40 41 62 53 49 60 16
Vos projets 19 35 45 56 99 97 114 178 104
L’association 3 3 6 5 13 18 15 11 11
Tous les forums publics 485 862 1301 1434 1708 2094 2532 2680 1564
Sujets du forum, classés par année de création et catégorie du forum

La chute est assez nette — toutes catégories confondues — depuis le pic de 2016–2016. Ce n’est pas propre à Zeste de Savoir : c’est une tendance qu’on retrouve sur d’autres forums de discussion, probablement passés de mode et peu à peu remplacés par d’autres moyens de communication (réseaux sociaux, canaux de discussions instantanées).

Dans le même temps il me semble que les contenus publiés sur le site n’ont jamais été autant lus, ce qui indique que le problème est spécifique au forum.
Aussi on ne constate pas énormément de messages de demande d’aide sur le discord non-officiel ZdS, ce qui m’amène à ma première question : où les gens posent-ils leurs questions ? J’imagine qu’il y a toujours des débutant·e·s qui se confrontent à nos articles/tutos, rencontrant parfois des problèmes, et je me demande alors où ils/elles se rendent pour chercher à les résoudre.

On peut aussi se demander s’il y a des leviers sur lesquels on pourrait jouer pour que le forum gagne en popularité. Connaissez-vous des forums qui se portent bien ? Si oui comment font-ils ? Ou avez-vous simplement des idées d’actions à prendre pour tenter de redorer le nôtre ?

Mais peut-être que les forums en général sont définitivement condamnés et dans ce cas que pourrait-on mettre en place pour prendre la relève ?

Je suis bien conscient du biais qu’il y a à poser ces questions sur le forum, mais peut-être trouverons nous des idées pour regagner en activité.

Aussi on ne constate pas énormément de messages de demande d’aide sur le discord non-officiel ZdS, ce qui m’amène à ma première question : où les gens posent-ils leurs questions ? J’imagine qu’il y a toujours des débutant·e·s qui se confrontent à nos articles/tutos, rencontrant parfois des problèmes, et je me demande alors où ils/elles se rendent pour chercher à les résoudre.

Je vois énormément de gens poser leur question d’informatique sur le server Not a Name(qui marche très bien, (sans faire de pub)). Pour certains le système de réponse instantané (comme sur discord) parait une meilleure solution pour cela. Aujourd’hui, les gens oublies sans doute de poser leur question sur un forum (car je ne pense pas qu’il y a que zds qui est touché par ca) et posent donc leur question sur discord .

Pour server non-officiel de zds , je pense qu’il y a 2 raisons:

  1. deja parce qu’il n’est pas officiel
  2. parce qu’il n’est pas assez connu de tous
+2 -0

Bonjour,

Peut-être que cela pourrait venir du fait qu’il existe aujourd’hui plus de ressources facilement accessibles (Youtube, Stackoverflow, des documentations officielles plus fournies et compréhensibles, etc.). Je trouve en général assez facilement des réponses déjà existantes à mes questions.

J’ai aussi tendance à moins participer activement depuis mon utilisation plus intensive du smartphone.

a-t-on les mêmes stats sur les commentaires des tutos, articles et billets?

artragis

Il suffit de demander ! :D

Année 2022 2021 2020 2019 2018 2017 2016 2015 2014
Tutoriel 158 129 243 227 307 323 565 613 472
Article 96 149 243 272 464 487 875 1782 1146
Billet 580 809 1164 1159 2613 1971 0 0 0
Tous les commentaires 834 1087 1650 1658 3384 2781 1440 2395 1618
Commentaires, classés par année de création et type de contenu

Bien entendu, l’année 2022 est partielle que ce soit pour ce tableau ou celui du premier message.

+0 -0

Hello 👋

Il y a peu, je me posais les mêmes questions : pourquoi les forums semblent marcher de moins en moins bien. Je partage l’avis de @NightProg, l’apparition des discussions instantanées type discord ont beaucoup affectées (à mon sens) le taux de participation sur les forums.

Ce qui est dommage, car bien que les réponses "arrivent vite" sur ces nouveaux canaux, je ne trouve pas que les discussions y soient très qualitatives : on retrouve souvent des messages de type "bonjour, j’essaye de faire xxx, voici mon code CCC, qu’est-ce que j’ai raté", et les réponses types "rtfm lien-vers-la-doc", "tu devrais faire y au lieu de X", "pourquoi fais-tu X?", "utilise y". Vous aurez remarqué que je n’ai pas mentionné d’argumentation car il n’y en a pas (du moins dans les cercles que je fréquente). On se retrouve dans un fast food de résolution de problème, alors que sur un forum les réponses longues et argumentées sont plus communes, le format y étant propice (souvent utilisé sur ordinateur, a contrario des messageries instantanées sur mobile qui par leur caractère incite à poster des messages courts).

Peut-etre un point sur lequel Zeste de Savoir pourrait s’appuyer serait les billets/articles, c’est ce qui me semble engendrer plus de commentaires sur des sites comme dev.to ou medium, mais cela ne résout pas l’abandon du forum, au contraire : les discussions seraient repoussées dans les commentaires de ces posts.

+4 -0

Le désavantage de Discord est que ce qui y est échangé n’est pas indexable par les moteurs de recherche, donc on ne découvre pas de discussions en rapport à ZdS et son contenu par ceux-cis. Je suspecte qu’encore1 une large part des visites passives / non participantes du site en proviennent. Leur augmentation peut s’expliquer (outre que par le bouche-à-oreille de son contenu) par le fait que Google (et probablement d’autres) privilégie le nombre total de visites / liens (croissants) et l’ancienneté du domaine dans son classement.

Ce qui plaît à mon avis est que les nouveaux messages apparaissent sans rafraîchir la page, mais c’est peut-être distrayant et resterait à faire (avec des websockets je présume) pour le site. En tous cas je le trouve très bien fait.


  1. Zeste de Savoir est maintenant correctement référencé, puisque le plus gros de nos visiteurs, et de loin, provient présentement des moteurs de recherche (en réalité, presque exclusivement Google)

+1 -0

Il y a peu, je me posais les mêmes questions : pourquoi les forums semblent marcher de moins en moins bien. Je partage l’avis de @NightProg, l’apparition des discussions instantanées type discord ont beaucoup affectées (à mon sens) le taux de participation sur les forums.

Je ne pense pas que ce soit juste les formats type Discord qui ont tout changé.

Les communautés que je fréquente ont toutes eu leur pic d’activité sur un forum aux alentours de 2011–2013. Formule 1, Fedora ou Ubuntu, tous sont depuis en déclin sur le forum au profit d’autres sources d’interactions. Ce n’est donc pas propre à ZdS d’une part, mais c’est aussi un peu avant que Discord par exemple et autres formats très instantanées (genre Telegram, Whatsapp, etc.) ne s’imposent.

Les raisons sont je pense assez complexes. Je pense que le forum est un format de site de référence des années 2000, voire début 2010, mais ce n’est plus le cas aujourd’hui. Les gens aujourd’hui sont souvent sur des réseaux sociaux généralistes comme Facebook, Twitter, Discord ou autres qui peuvent remplir cette fonction dans bien des cas. Ce ne sont pas des lieux idéaux pour débattre, mais pour répondre à une question vite fait ça fait souvent le taf pour les gens. Comme ils sont dessus, pourquoi aller ailleurs ?

Ensuite certains sites ont peut être modernisé le forum pour fonctionner différemment et que cela se prête mieux pour des questions / réponses rapides. Stackoverflow, Reddit ou Quora sont dans ce cas de figure. Ils tirent sans doute mieux leur épingle du jeu par rapport à un forum traditionnel.

Est-ce grave ? Pas forcément, les forum passent juste de mode comme tant de choses. N’oublions pas que dans la communauté du Logiciel Libre, ce sont les listes de diffusion, Usenet ou IRC qui ont eu leur heure de gloire et il y a beaucoup de réflexions pour changer ces modèles car plus adaptés à l’ère du temps comme des platesformes type Github / Gitlab couplés à des sites type StackOverflow malgré la réticence de certains qui ont toujours connu ce format et auront du mal à envisager autre chose.

Il faut réaliser que le monde évolue, que peut être un forum classique avec de longs messages à écrire ce n’est pas idéal à écrire ou à consulter depuis un téléphone (périphérique de plus en plus utilisé pour consulter ce type de ressources ne l’oublions pas), que son côté asynchrone peut gêner quand on veut une réponse rapide.

Cela se voit plus facilement sur une communauté raisonnablement petite comme ZdS, par exemple sur le Site du Zéro si les forums étaient maintenus en vie correctement, de part la taille de la communauté, ce phénomène serait sans doute visible mais moins perçu car l’activité resterait soutenue grâce à une communauté de base bien plus grande.

+6 -0

La chute est assez nette — toutes catégories confondues — depuis le pic de 2016–2016. Ce n’est pas propre à Zeste de Savoir : c’est une tendance qu’on retrouve sur d’autres forums de discussion, probablement passés de mode et peu à peu remplacés par d’autres moyens de communication (réseaux sociaux, canaux de discussions instantanées).

La réponse était dans la question… :)

J’ai vu de plus en plus de groupes se créer sur Facebook par exemple, qui pourtant ne se prête pas aux échanges techniques (en ce qui me concerne) puisqu’on ne peut pas mettre en forme du code par exemple. Pourtant les gens sont légions à y poser des questions et à poster leur liens (ce qui me fait penser que l’effet d’avoir une seule plateforme où on fait sa pub séduit plus même si les discussions y sont difficiles et qu’il n’y a pas de catégorisation…)
J’ai observé la même chose sur Google+ avant sa fermeture/restriction, et dans une certaine mesure sur Reddit. Bref, les gens ont succombé aux réseaux asociaux au détriment de la diversité des petits groupes avec leur forum.

D’un autre côté, j’ai noté la progression d’une tendance à utiliser les canaux de discussions instantanées. Combien de questions passent maintenant par Discord par exemple, quand ce n’est pas juste le Whatsapp/Teams/Slack/etc. de l’entreprise. L’autre remarque est l’aspect un peu fast-food de la messagerie instantanée qui sied bien aux générations biberonnées à l’immédiateté type zapping-tv et aux formats courts dans le même sens type twitter/tik-tok/etc. Les réponses se veulent simples et directes sans chercher à comprendre/apprendre (on est plus dans la recette qui marche pour pallier une urgence) ni chercher l’argumentation/explications.
Le bon (et mauvais) côté est que ce n’est ni indexable ni indexé par les moteurs de recherche, et que sans participer au forum des gens y font des liens quand ça répond à la question tout en permettant d’aller plus loin.

Donc le forum n’est pas encore mort mais n’a plus de vie active et sert plus de réservoir. Est-ce inquiétant ? Non, les modes vont et viennent et chaque période a ses prédilections. Quand aux gens qui contribuent ici, faisons juste en sorte que le plaisir perdure.

Personnellement je ne suis pas surpris : les forums tels que celui-ci sont passés de mode depuis une dizaine d’années au moins. Depuis le décollage des « réseaux sociaux », en fait (même si, techniquement, ces forums sont une forme de réseau social) – et plus encore depuis la popularisation1 des réseaux de messagerie instantanée à grands groupes. Mais bon, tout ça a déjà été dit.

Je rajoute deux points, très spécifiques à l’informatique mais qui pour moi sont très important :

  1. La qualité générale des outils, frameworks, langages, etc. et de leurs documentations (en interne ou faite par des tiers) s’est énormément améliorée par rapport à il y a une dizaine d’années, au point que beaucoup de questions peuvent être répondues par une simple recherche dès qu’on a un minimum de compétences.
  2. Internet indexe énormément de contenus statiques complètement périmés, au point que pour certaines technologies ça devient extrêmement difficile de trouver une réponse à jour à la problématique cherchée. Les solutions deviennent de restreindre la recherche aux documentations officielles ou connues comme étant à jour, et demander directement (en posant de nouveau la question) à des personnes qui maitrisent la technologie. Et pour ça la discussion directe est plus pratique.

Sur le second point, Zeste de Savoir fait partie du problème : un tuto complètement obsolète comme le tuto Java est encore beaucoup trop consulté – au moins on a un avertissement sur toutes les pages.

Pour moi la question n’est pas dans la perte d’intérêt pour les forums. Cette désaffection est un fait, et nous n’y pourront rien. Critiquer les réseaux sociaux ou tenir des propos méprisants et faux2 à l’encontre de leurs utilisateurs n’y changera rien non plus (et je trouve même dommage et dommageable qu’on se le permette).

Je suppose dans la suite que sur Zeste de Savoir, en suivant les statuts de l’association, on veut « promouvoir le partage de connaissances et d’aider à l’auto-formation dans divers domaines ».

Comment aider au mieux les apprenants à répondre aux questions qu’ils se posent dans le cadre de leurs apprentissages ?

Je n’ai pas de réponse évidente à cette question.

Il faudrait essayer de comprendre comment les apprenants actuels cherchent des réponses à leurs questions, et voir si on peut et si on veut se brancher sur les canaux qu’ils utilisent de fait. Se posent entre autre les questions de la pérénité du contenu, et celui de la plateforme (un site peut être changé d’hébergeur de façon transparente pour les utilisateurs – ZdS l’a déjà fait –, mais une communauté migrera plus difficilement sur un nouvel outil).

« Essayer de pousser les forums envers et contre tout » ne me semble pas être une réponse adaptée.

On peut essayer d’ouvrir et pousser l’utilisation du Discord, mais il faudrait réfléchir à ce que ça implique. Notamment, qu’il y ait des gens prêts à répondre régulièrement aux mêmes questions.

On peut aussi pousser la rédaction de contenus pour répondre aux questions les plus présentes, s’il y en a. Ça permettrait à la fois aux apprenant de trouver les réponses par eux-mêmes, et de rediriger ceux qui viennent poser les questions directement.

Dans tous les cas, je n’ai aucune attache particulière aux forums de Zeste de Savoir. Pour moi ça n’est qu’un outil comme un autre pour parvenir au but sus-cité.


  1. Pendant longtemps les messageries instantanées ont été en petit groupes, ou relativement confidentielles – et j’inclus IRC dans cette confidentialité.
  2. La génération qui a fait le plus tourner les forums, celle née entre le milieu des années 70 et la fin des années 80 en gros, était déjà accusée de manquer de concentration et d’être biberonée au zapping TV – il y avait même une BD à ce sujet. On trouve aussi beaucoup de sources de qualité sur Twitter (quand on prends la peine de filtrer la masse de trolls et de conserver les sources primaires, pas les commentaires), notamment avec les threads qui font office d’équivalent aux billets de blog.

On peut aussi pousser la rédaction de contenus pour répondre aux questions les plus présentes, s’il y en a. Ça permettrait à la fois aux apprenant de trouver les réponses par eux-mêmes, et de rediriger ceux qui viennent poser les questions directement.

Je pense que c’est une piste valable pour apporter du contenu de qualité et concret, tout en répondant effectivement à une question précise.

J’ai ce genre de choses en tête depuis un moment sans l’avoir jamais mis en application.

Un exemple de sujet qui revient très souvent, c’est « est-ce qu’on peut mettre la résistance après la diode » quand on alimente une diode depuis une source de tension trop élevée et qu’on veut provoquer une chute de tension. C’est facile d’y répondre, à condition de comprendre les lois de l’électronique… que les apprenants ne connaissent pas bien vu qu’ils débutent !

Critiquer les réseaux sociaux ou tenir des propos méprisants et faux à l’encontre de leurs utilisateurs n’y changera rien non plus (et je trouve même dommage et dommageable qu’on se le permette).

Mea culpa, mon but n’était point de mépriser ces usagers mais de décrire un constat autour de moi. Je suis peut-être mal entourée depuis des années mais j’ai observé que quand certain-e-s collègues posent une question c’est pour avoir une solution immédiate et n’ont pas trop envie de comprendre le pourquoi du comment. Je ne dis pas que ce soit nouveau (ces mêmes personnes se faisaient déjà rétorquer « RTFM » à une certaine époque) ni induit par les nouveaux outils (quoique on peut écrire des SMS plus long que des twit) mais juste que les MI favorisent et encourage cette forme d’expression. (au passage, le côté quasi-synchrone est apprécié, ce qu’on ne trouve pas sur un forum comme celui-ci où à une époque ces même personne revenaient au bout d’une heure se répondre « up » …) Ce n’est pas un mal en soi qu’il y ait des gens qui recherchent plutôt le côté « discussion directe » ou ne soient pas fan de la forme écrite (d’où le succès des vidéos de formation) ni que tout le monde n’ai pas envie d’investir du temps dans les mêmes centres d’intérêt.

Je m’excuse si j’ai donné l’impression de faire preuve de mépris ou de condescendance ou autre. Je n’ai pas non plus la prétention de changer les choses/gens sur ce point ni l’envie de faire du passéisme pour la forme. Je trouve au contraire bien qu’il y ait plusieurs canaux où chacun s’y retrouve.

Bonjour,

C’est difficile d’opposer systématiquement les forums classiques, les forums orientés Q&A, et les messageries instantanées. Chacun a ses forces et ses faiblesses.

Quand je pose une question précise, je veux une réponse précise, et non pas déclencher un débat. Dans ce cas, le candidat idéal est Stackoverflow ou un forum du même genre.

Une des particularités de Stackoverflow est la distinction entre commentaire et réponse. Quan la question est imprécise, quand il y a sujet à un peu d’interprétation, ou quand on n’est pas certain à 100% de sa réponse, on poste un commentaire. On peut aussi se servir des commentaires pour demander des précisions sur une réponse, ou pour aller plus loin.

Ce qui est intéressant là-dedans est qu’on retrouve rapidement les bonnes réponses, d’autant plus qu’elles sont classées par vote de la communauté. Les commentaires, à terme, sont inutiles. Pas besoin de blabla, on vient juste pour avoir une réponse précise à une question précise.

Quand ma question est moins précise, plus ouverte, j’attends aussi de fait une réponse moins précise ou pas une réponse unique et définitive. Dans ce cas, un forum classique comme ZDS convient mieux je trouve. Les messages simplement à plat en ordre chronologique fait qu’il est moins facile de retrouver rapidement une réponse précise, mais permet au contraire de comprendre comment et pourquoi on est arrivé à une certaine conclusion. C’est instructif, mais d’une autre manière. C’est donc plus propice au débat, un débat posé et argumenté normalement.

Les messageries instantanées, de leur côté, sont excellentes pour les questions et débats rapides. Il ne me viendrait pas à l’idée d’y demander de l’aide sur un code de 50 lignes, sachant qu’il faudra quand même un certain temps aux répondants pour prendre connaissance du problème, peut-être essayer un truc de son côté, puis répondre. Entre temps, il y a des tonnes de messages qui auront noyé la question de départ. Par contre pour avoir un bref aperçu de "comment on fait X ?" ou "Qu’est-ce que je peux utiliser pour faire X ?", c’est pratique de balancer rapidement quelques liens.

Donc, si je résume:

  • Le forum Q&A est adapté aux questions précises demandant des réponses précises et développées
  • Le forum classique est adapté aux questions moins précises, plus ouvertes, sujettes à débat, ou appelant plusieurs réponses différentes non tranchées, et les débats sont censés être globalement argumentés
  • La messagerie instantanée est appropriée pour les questions rapides appelant des réponses peu développées, ou pour débattre en toute liberté avec des arguments très directs.

A chaque outil son utilisation !

Mais ne nous arrêtons pas là. La tendance depuis une bonne dizaine d’années est au raccourcissement des messages, aux réactions plus spontanées, et, à cause de cette spontanéité, aux réponses plus tranchées, plus directes, plus agressives. C’est ce qui explique l’essor des messageries instantanées. De l’autre côté on a toujours besoin de réponses précises et développées aux problèmes techniques, et donc Stackoverflow fonctionne toujours aussi bien.

Par contre, si je peux me permettre cette expression, le forum classique a un peu le cul entre deux chaises:

  • Il n’est pas superbement adapté en tant que plate-forme technique, car on n’a pas de moyen rapide de retrouver les réponses les plus pertinentes au problème. On doit souvent se taper des ribambelles de messages inutiles demandant des précisions, s’excitant sur la terminologie ou l’orthographe, quand ce n’est pas des réponses simplement fausses ou hors sujet, en plus parfois de petites querelles internes. Bien entendu je parle des forums classiques en général, pas de ZDS en particulier, où les dérives sont relativement limitées car la communauté est plutôt petite. Mais c’est entres autres pour cette raison que j’ai déserté les forums à grande affluence comme commentcamarche.
  • Il n’est pas forcément très bien adapté au débat d’aujourd’hui non plus, car les avis construits et argumentés ne sont plus la norme… on préfère se battre au bazooka plutôt qu’à l’épée.

Tout ça pour en venir à la conclusion qu’effectivement, les forums tels que nous les avons connus dans les années 2000 sont très certainement en train de mourir. C’est un fait, et je pense que ça fait déjà bien 10 ans que c’est le cas.

Je suis personnellement assez attaché à cette forme d’expression sur Internet car c’est avec ça que j’ai passé mon adolescence. Pour autant, ça ne sert à rien non plus de passer pour un vieux con en disant que c’était mieux avant. Les outils se spécialisent et donc il faut évoluer, mais reste à savoir dans quelle direction.

+4 -0

On se retrouve dans un fast food de résolution de problème, alors que sur un forum les réponses longues et argumentées sont plus communes, le format y étant propice (souvent utilisé sur ordinateur, a contrario des messageries instantanées sur mobile qui par leur caractère incite à poster des messages courts).

SuperFola

Je voudrais juste rebondir là dessus. Personnellement si je me suis pas mal détourné des forums c’est justement parce que j’avais adopté un travers important (notamment quand j’étais sur OC) qui était de produire des réponses inutilement longues et je sais que sur un format forum, j’ai vraiment plus de difficultés à éviter de digresser en allant broder des sujets reliés à la question de base. Avant je trouvais que c’était de la plus-value, aujourd’hui quand je fais ça, je me reproche surtout d’étaler ma science à un endroit où ce n’est pas approprié (et je n’aime plus voir de la longue prose sur les forums).

Le format discussions intantannée a le mérite de m’obliger à être synthétique. (Et oui, dans "être synthétique", j’inclus tout à fait le fait de détourner des débutants de mauvaises solutions en cas de XY-problem).

Quand je constate que je me répète souvent, ou qu’une question plus profonde mérite plus d’infos. Je me pose à part et je ponds un post de blogs/un billet/whatever, ça fait toujours du "j’étale ma science" mais là au moins je ne le fais pas dans un contexte où je parasite une discussion.

Quelque part, les canaux instantanés m’ont aidé à trancher entre "répondre" et "faire un billet". C’est pas encore parfait, mais je me soigne.

Je vais essayer de récapituler les idées apportées dans les différents messages et d’y répondre point par point.

Il y a aujourd’hui + de ressources et de meilleure qualité

Beaucoup de questions qu’on se posent aujourd’hui ont déjà été posées par le passé et trouvent donc des réponses via les moteurs de recherche. De plus les documentations produites aujourd’hui sont mieux construites et permettent de répondre aux questions avant qu’elles ne se posent.

Je suis en partie d’accord avec l’idée mais je ne sais pas si ça vise juste.

De mes souvenirs de forums d’entre-aide il était par exemple très courant que les personnes ouvrent des sujets pour des questions déjà répondues à de nombreuses reprises et dont les réponses se trouvent facilement. Elles étaient donc ensuite invitées à faire une recherche.
Seraient-elles aujourd’hui plus disciplinées pour que ce problème n’apparaisse plus ?

Aussi il y a en effet beaucoup plus de ressources mais aussi toute une multitude de nouveaux outils qui viennent avec leurs nouveaux problèmes et donc de nouvelles questions à poser.

Les gens s’orientent vers des forums spécialisés dans les questions/réponses

Les réponses sont souvent faciles à trouver car mises en avant, les sujets ne laissent pas place au débat et sont bien référencés.

Ça rejoint en partie le point précédent : beaucoup de questions sont déjà répondues sur des forums Q&A et bien référencées sur les moteurs de recherche. Les sujets de ces forums vont droit au but et les réponses sont donc facilement identifiables.

Mais autant l’usage en lecture de ces forums me semble très répandu, j’ai un peu l’impression qu’ils tournent beaucoup en lecture seule et n’encouragent pas tellement la participation.

Aussi ce sont des forums majoritairement anglophone, je ne connais pas d’équivalent francophone qui ait fonctionné.

Les forums sont remplacés par des outils plus modernes (réseaux sociaux, messageries instantanées)

Des communautés se sont formées dans des groupes Facebook ou sur des salons Discord et les échanges y sont plus faciles car instantanés/réactifs et sans prise de tête.

C’est quelque chose que j’évoquais dans mon premier message sans y trouver plus d’explications au-delà du simple effet de mode.

Mais on imagine facilement que quelqu’un possédant déjà un compte sur service particulier est plus enclin à l’utiliser pour poser ses questions (donc rejoindre un certain groupe/salon) plutôt que d’aller chercher en dehors du service.

Les messageries instantanées ne sont pas récentes et il me semble qu’IRC était bien implanté dans les communautés tech par exemple (je m’y suis connecté à mes tout débuts sur le siteduzéro quand j’étais alors un total novice). Par contre le moyen d’accéder à ces messageries a changé, ce qui mène au dernier point.

L’interface du forum n’est pas adaptée aux smartphones

Les forums présentent des messages un peu longs, des discussions sur plusieurs pages et un formulaire de réponse qui invite à écrire de longs messages en retour. Ces éléments ne sont pas les plus adaptés pour une utilisation sur smartphone.

Les messageries instantanées actuelles ont l’air quant à elles d’être faciles d’utilisation depuis des smartphones. Elles présentent une interface simple et épurée : une suite de messages et un champ de réponses, une hiérarchie restreinte de salons.

Et c’est donc ce qui m’amène à me demander comment on pourrait transformer le forum pour qu’il corresponde aux usages d’aujourd’hui ? Est-ce que la marche pour poster un nouveau sujet est trop haute par exemple (4 champs différents à remplir) ? Est-ce que l’interface devrait inciter à écrire des messages plus courts, à favoriser plus d’allers-retours rapides plutôt que des échanges de pavés (pour grossier le trait) ?

Ou encore plus loin, est-ce qu’il faudrait s’interface avec de tels outils pour que les discussions puissent se faire ou continuer ici ? (permettre la connexion depuis Discord, officialiser le salon ZdS, l’intégrer au site, permettre de créer un sujet sur le forum à partir d’une discussion instantanée ?)


Je suis d’accord que le but n’est pas de se plaindre que c’était mieux avant et de pleurer le sort du forum.
Ce n’est pas non plus de chercher à le raviver à tout prix, mais de chercher comment œuvrer dans le but de l’asso (partage de connaissance) et donc de répondre aux questions et s’entraider (tout en promouvant des outils libres pour le faire si possible).

Est-ce que la marche pour poster un nouveau sujet est trop haute par exemple (4 champs différents à remplir) ?

Seulement deux champs obligatoires, pas très différent de ce qui se fait ailleurs.

Est-ce que l’interface devrait inciter à écrire des messages plus courts, à favoriser plus d’allers-retours rapides plutôt que des échanges de pavés (pour grossier le trait) ?

L’interface n’incite pas au contraire non plus (j’ai souvenir que certains imposent un nombre minimum de caractères…)

Ce n’est pas non plus de chercher à le raviver à tout prix, mais de chercher comment œuvrer dans le but de l’asso

Tu mets le doigt dans la plaie, on va dire. L’asso peine juste à rencontrer son public, ou alors ce public n’est pas aussi large qu’on veut le croire.
En effet, d’autres sites ont les mêmes systèmes qu’ici et semblent avoir de l’affluence (je crois) : JeuxVideos, PCImpact, Doctissimo, etc.

My 2cents :

Pour moi le déclin du forum provient en partie de son accès et de sa présentation compliquée :

  • Au niveau du menu supérieur, cliquer sur "Forums" entraine l’apparition d’un onglet avec la liste de tous les forums. Il y a bien un bouton pour accéder à la liste de tous les forums, mais cela nécessite donc un clic supplémentaire.

Je trouve que ce n’est pas pratique d’accéder au forum de cette manière, ce qui m’intéresse c’est de voir les derniers messages, tomber directement sur la liste de tous les forum permet de voir rapidement si une section a eu des messages récents.
Via le menu actuel, on a juste une liste de catégorie sans avoir d’infos sur le forum, cela incite à aller dans une catégorie précise.

  • Sur la page d’accueil, l’affichage des derniers sujets ne met que les derniers sujets en avant et pas les réponses. Cela fait que les topics vont mourir d’eux-même par manque de mise en avant. C’est un peu dommage pour des sujets qui se veulent communautaires ou qui en tout cas ne sont pas juste composés d’une question.

Globalement les forums sont en perte de vitesse, les jeunes attendant des réponses immédiates, néanmoins cela permet de prendre son temps pour des réponses détaillées, ce qui dans le cas de la ligne éditoriale du site me paraît pertinent.

Concernant l’interface pour smartphone, c’est inhérent à tous les forums. Un smartphone n’est pas fait pour rédiger des pavés structurés, ajouter des liens, des images, etc. Donc oui les applications de discussion instantanées sont privilégiées car elles sont adaptées à des messages relativement courts.

Discord propose une fonctionnalité de forum, certaines communautés l’utilisent et d’après certains articles de blog, c’est voué à remplacer les forums de sites web.

Herbe

Ça me semble contradictoire : discord est lui-même un site web, donc si sa fonctionnalité de forum est vouée à remplacer les autres forums alors les forums persistent sur le web.
Si tel était le cas je ne verrais pas trop de différence avec la mode phpBB d’il y a 15–20 ans.

Là je n’ai pas l’impression que ce soit ça puisque les forums en général semblent être en perte de vitesse. Tu as des infos sur ces articles de blog et sur l’utilisation de cette fonctionnalité de discord ?

Bonjour,

Je suis entièrement d’accord avec vos observations concernant le déclin de l’activité sur les forums en général. Il semble que les réseaux sociaux et les canaux de messagerie instantanée aient en grande partie remplacé les forums comme moyen de communication, du moins pour les conversations informelles.

Cependant, je pense que les forums ont encore un rôle précieux à jouer dans les discussions plus approfondies et la résolution de problèmes. Il serait intéressant d’explorer pourquoi les gens ne cherchent pas de l’aide sur le Discord non officiel de ZdS ou sur d’autres forums et de voir s’il y a des moyens de rendre ce forum plus attractif et utile pour ceux qui cherchent de l’assistance.

Je suis également d’accord pour dire que la qualité du contenu sur Zeste de Savoir a probablement jamais été aussi élevée, ce qui rend le déclin de l’activité sur le forum encore plus mystérieux. Il se peut qu’il y ait un décalage entre le contenu du site et la façon dont les gens le trouvent et y accèdent.

Dans l’ensemble, je pense qu’il est important de rester ouvert d’esprit et de considérer toutes les possibilités pour revitaliser le forum. Ce serait dommage de le voir disparaître alors qu’il a le potentiel d’être une ressource précieuse pour le partage de connaissances et la résolution de problèmes.

Connectez-vous pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore membre ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte