Nous aussi soyons Charlie, le débat

a marqué ce sujet comme résolu.

Reprise du dernier message de la page précédente

J'ouvre le Larousse : Pour attentat :

Atteinte aux intérêts fondamentaux de la nation, acte de violence de nature à mettre en péril les institutions de la République ou l'intégrité du territoire national.

Acte qui heurte les droits, les grands principes, les traditions : Attentat à la liberté.

Pour terrorisme :

Ensemble d'actes de violence (attentats, prises d'otages, etc.) commis par une organisation pour créer un climat d'insécurité, pour exercer un chantage sur un gouvernement, pour satisfaire une haine à l'égard d'une communauté, d'un pays, d'un système.

Ce qui s'est passé hier est dans cette définition (montre moi le contraire sinon), donc non on n'en fait pas un attentat car s'en est un.

Renault

Le Larousse c'est de la merde, je te suggère de changer de dictionnaire.

Mais je suis content que cette définition me donne raison : cet acte n'était pas destiné à empêcher tous les journalistes de faire leur travail, ou tous les français d'être libres, il visait à casser la gueule des journalistes de Charlie Hebdo. C'était une réponse ultra-violente parfaitement prévisible à des années de provocation.

(Encore une fois, je ne suis pas en train de dire que c'est bien fait pour eux.)

+1 -16

Pas du terrorisme ? Parce que ça ne visait pas des anonymes dans la rue ? Ca visait tous les caricaturistes qui ont, ou vont, ou pourraient un jour vouloir, faire une caricature ayant l'islam comme sujet. Ca visait à les terroriser, précisément. Eux et ceux qui voudraient les défendre. Moi, toi, nous, tous ceux qui pensent qu'ils ont le droit de faire ces caricatures. Même si elle ne sont pas toujours de bon goût, même si elle ne sont pas toujours drôle.

Alors oui, y a de la récupération, c'est inévitable. Oui ça se passe ailleurs dans le monde aussi, et on n'en parle pas toujours autant ici. Mais en attendant, oui, un putain d'attentat vient de nous tomber sur la gueule. Pas loin de chez nous. Forcément ça fait du bien de se serrer les coudes, et si c'est indissociable d'une certaine dose d'hypocrisie, qu'il en soit ainsi, tant que nous en sommes conscients.

Grillée aussi, m'en fout.

<3

+5 -0

J'ai pas spécialement envie de m'étendre sur le sujet, ni de vraiment rentrer dans un débat sémantique sur ce qu'est un attentat (l'étymologie qui vient d'attaquer, notamment).

Pas envie non plus de m'enterrer la tête dans le sable en répétant qu'encore une fois (ça commence à faire beaucoup) c'est un "acte isolé", "commis par des fous", "un déséquilibré". Je commence à saturer de ce côté là.

Pas envie non plus de me dire qu'en caricaturant qui que ce soit on s'expose à être exécuté de sang-froid.

Pas envie non plus que ce soit récupéré politiquement.

En fait, j'ai juste envie, par tous les moyens dont je dispose, de montrer à ces "déséquilibrés", "loups solitaires", qu'on n'agit pas impunément contre un organisme de presse. J'ai juste besoin de réfléchir en fait, sur les implications et les répercussions d'un tel acte, de laisser passer l'émotion qui franchement est forte aujourd'hui.

Et honnêtement, parmi les slogans je trouve que le "NotAfraid" convient le mieux à la situation. Certes "on est tous Charlie", oui, on est tous affecté. Mais j'en ai ras le bol des journaux qui jouent le jeu de l'EI ou autres organisations en nous rabattant les oreilles de "mais regardez, c'était des gens comme vous. Regardez comment le Djihad a transformé un jeune tout beau tout propre".

Ça commence à bien faire. Et je pense que notre rôle là-dedans c'est de montrer que justement on n'a pas "peur", qu'on ne va pas voter FN du jour au lendemain pour condamner de tels actes, qu'on ne va pas s'enfermer chez nous de peur des "actes de déséquilibrés", qu'on ne va pas s'empêcher d'écrire ce qu'on pense parce que certains ont décidé que c'était pas "correct" et que ça méritait la mort.

Happiness is a warm puppy

+15 -1

Mais je suis content que cette définition me donne raison : cet acte n'était pas destiné à empêcher tous les journalistes de faire leur travail, ou tous les français d'être libres, il visait à casser la gueule des journalistes de Charlie Hebdo. C'était une réponse ultra-violente parfaitement prévisible à des années de provocation.

Avec pour message "attention, si un autre recommence on reviendra", ça attaque de base tout le monde car quiconque ferait comme le Charlie Hebdo pourrait risquer sa vie. Quand un attentat a lieu à Paris, je ne me sens pas concerné, après tout ça ne visait que le métro parisien et je suis à des centaines de kilomètres de là, en étant pas visé je n'empêche pas de considérer cela comme un attentat car il n'est pas nécessaire que tout le monde soit le cible pour mériter cela.

L'attentat du petit Clamar ne visait que De Gaulle, pourtant c'est un attentat et les français n'étaient pas inquiétés…

Bref, je ne changerais pas de dictionnaire, car tu interprètes vraiment mal les définitions, du déforme les mots et après tu espères qu'on sera d'accord avec ta vision des choses à partir de ces nouvelles définitions.

Amateur de Logiciel Libre et de la distribution GNU/Linux Fedora. #JeSuisArius

+3 -0

et qui ont tiré sur ces gens, et on a de bonnes raisons de penser que ces trois mecs ont réagi ainsi parce qu'ils en avaient marre qu'on caricature leur religion. C'est une réaction isolée, il n'y a pas de vraie revendication

Justement si, d'après la notice envoyée par les autorités françaises. Ils ont revendiqué leur action par un lien avec AQ. Ils n'ont peut-être jamais été formé par eux, la filière syrienne n'est pour l'heure pas confirmée, mais il y a bien eu auto-revendication, ce n'est donc pas une exagération de la presse. Déformer les faits ou les définitions n'aidera pas à mieux faire passer tes propos. ;)

Édité par Arius

Assez occupé IRL — MP au besoin. Je ne mords pas (toujours)

+0 -0

Pas du terrorisme ? Parce que ça ne visait pas des anonymes dans la rue ? Ca visait tous les caricaturistes qui ont, ou vont, ou pourraient un jour vouloir, faire une caricature ayant l'islam comme sujet.

Taguan

Et bizarrement ça fait n fois que ça tombe sur les mêmes personnes. Pas de pot hein ?

+0 -8

Et bizarrement ça fait n fois que ça tombe sur les mêmes personnes. Pas de pot hein ?

Tu conviendras donc que De Gaulle, comme tous les présidents français, a été à de multiple reprise cibles de personnes que ça n'en fait pas des attentats ? Donc l'attentat du petit Clamar n'en est pas un ? Donc tous les dictionnaires ont faux sur la définition mais toi tu détiens la définition universellement juste ?

Désolé, j'aime les langues vivantes qui évoluent mais à un moment il faut revenir sur les définitions pour qu'on s'exprime correctement et qu'on se comprenne mutuellement. Et je n’aime pas qu'une personne débarque en disant qu'on dit de la merde alors que tout ton propos se fonde sur une définition fausse. Si on commence comme ça, il y a moyen de mettre la merde dans tous les sujets de conversations car en changeant les sens des mots on peut faire dire tout et n'importe quoi.

Tu as bossé sur la novlang dans 1984 ?

Amateur de Logiciel Libre et de la distribution GNU/Linux Fedora. #JeSuisArius

+2 -0

Je suis plutôt très d'accord avec Javier. Si je devais avoir deux volontés quant à ça, ça sera d'une part d'essayer de prendre la mesure de ce qu'il s'est passé (ne pas faire l'autruche) et d'autre part de continuer à vivre en chérissant aux « valeurs menacées ». À tous les niveaux. Je ne veux pas donner la satisfaction aux auteurs de ces attaques la joie de voir que la peur me pousse à renoncer à ce qu'ils veulent me prendre. Soutenir les victimes, sans faire le jeu de leurs bourreaux en dramatisant, jouant les prophètes de mauvais augures, déversant la haine.

Je vais sortir ce soir et passer une bonne soirée entre potes. Pas comme si de rien était. Mais certainement pas en me morfondant.

I don’t like syntax highlighting.

+1 -0

Et bizarrement ça fait n fois que ça tombe sur les mêmes personnes. Pas de pot hein ?

Tu as raison, ils avaient qu'a pas dessiner, et l'agent d'entretien il aurait mieux fait d’être au chômage, quel blasphémateur, et ce policier, impie d'avoir voulu arrêter deux types avec des armes automatiques dans les rues de Paris, ils l'ont tous bien cherché ؟

+5 -0

Pour revenir a cette histoire d'hypocrisie, est-ce que c'est pas la faute a une vision un peu "locale" du sujet ? Certes en France il y a eu des dizaines (centaines ?) de rassemblement, mais ca n'a pas empêché les autres pays de manifeste leurs peine/colère/émotion, bien que ce ne soient pas "leurs" citoyens/journalistes/villes/assassins qui ont été concerné.

Ensuite, pourquoi on met en exergue cet événement plutôt qu'un autre alors que tu as tout a fait raison, ca arrive partout tout les jours dans le monde ? Peut-être parce que ces hommes et femmes faisaient parti d'une lutte contre la bêtise et l'ignorance de manière complètement pacifiste. Ils cherchaient tout les jours a faire rire et réfléchir des milliers de gens, sans haine, sans violence, simplement en dessinant et écrivant des articles, sans propagande, bourrage de crane ou menace.

Alors oui c'est vrai, c'est pas juste vis a vis des autres hommes et femmes qui chaque jour subissent de tels traitements, mais la au-dela de la vie des personnes, c'est un symbole qui est attaqué, celui d'avoir le droit d'exprimer son opinion et de la diffuser.

ZdS, le best du Zeste ! | Tuto Arduino, blog, etc

+5 -0

+1

Pour revenir a cette histoire d'hypocrisie, est-ce que c'est pas la faute a une vision un peu "locale" du sujet ? Certes en France il y a eu des dizaines (centaines ?) de rassemblement, mais ca n'a pas empêché les autres pays de manifeste leurs peine/colère/émotion, bien que ce ne soient pas "leurs" citoyens/journalistes/villes/assassins qui ont été concerné.

Comme me l'a dit un ami policier à propos des 3 victimes subies par les autorités françaises en quelques heures, "ils sont des notres". Et je ne peux qu'acquiescer avec ça. La population ne s'en rend pas vraiment compte parce qu'on ne le crie pas sur les toits mais les justices européennes travaillent ensemble. Nombre de policiers, de magistrats, d'officiers de renseignement se connaissent.

Édité par Arius

Assez occupé IRL — MP au besoin. Je ne mords pas (toujours)

+1 -0

Comme me l'a dit un ami policier à propos des 3 victimes subies par les autorités françaises en quelques heures, "ils sont des notres". Et je ne peux qu'acquiescer avec ça. La population ne s'en rend pas vraiment compte parce qu'on ne le crie pas sur les toits mais les justices européennes travaillent ensemble. Nombre de policiers, de magistrats, d'officiers de renseignement se connaissent.

Il y a, de fait, un grand respect entre des personnes qui exercent le même travail difficile où qu'il soit dans le monde. J'ai de l'entourage dans les pompiers, un pompier qui meurt dans l'exercice de ses fonctions ça les attriste car c'est comme un frère, et ils savent que ça aurait pu être eux à leurs places. Tout ça parce qu'il est pompier, plus que d'être belge, français ou autre et ce, même s'ils ne se connaissent pas.

Hier l'attaque a eu lieu à Paris, mais les policiers européens et même du monde savent que ça aurait pu se produire presque exactement chez eux et du coup être très concerné.

Édité par Renault

Amateur de Logiciel Libre et de la distribution GNU/Linux Fedora. #JeSuisArius

+0 -0

Un remarque que j'ai lu et que je trouve intéressante est la suivante :

J'attends que tous les journaux dans tous les pays qui clament la démocratie reprennent en première page les dessins de mahommet, ce serait mieux que tous les discours

Je trouve l'idée intéressante…

+0 -0

Un remarque que j'ai lu et que je trouve intéressante est la suivante :

J'attends que tous les journaux dans tous les pays qui clament la démocratie reprennent en première page les dessins de mahommet, ce serait mieux que tous les discours

Je trouve l'idée intéressante…

Saroupille

Pas certain que ce soit une bonne idée dans un premier temps, ça pourrait attiser inutilement des tensions supplémentaires et je peux comprendre que les journalistes soient pour le moment intimidés.

Amateur de Logiciel Libre et de la distribution GNU/Linux Fedora. #JeSuisArius

+0 -0

Il y a, de fait, un grand respect entre des personnes qui exercent le même travail difficile où qu'il soit dans le monde. J'ai de l'entourage dans les pompiers, un pompier qui meurt dans l'exercice de ses fonctions ça les attriste car c'est comme un frère, et ils savent que ça aurait pu être eux à leurs places. Tout ça parce qu'il est pompier, plus que d'être belge, français ou autre et ce, même s'ils ne se connaissent pas.

Oui, c'est exactement ça. Et c'est ce qui est signifié par "ils sont des notres". J'vous cache pas que l'ambiance est pas terrible, tout le monde a ça en tête. :(

Assez occupé IRL — MP au besoin. Je ne mords pas (toujours)

+0 -0

Un remarque que j'ai lu et que je trouve intéressante est la suivante :

J'attends que tous les journaux dans tous les pays qui clament la démocratie reprennent en première page les dessins de mahommet, ce serait mieux que tous les discours

Je trouve l'idée intéressante…

Saroupille

Pas certain que ce soit une bonne idée dans un premier temps, ça pourrait attiser inutilement des tensions supplémentaires et je peux comprendre que les journalistes soient pour le moment intimidés.

Renault

Alors, ils ont gagné.

Connectez-vous pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore membre ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte