Les concepts difficiles

L'auteur de ce sujet a trouvé une solution à son problème.
Auteur du sujet

Il y a plusieurs spécialistes sur le Zeste du Savoir, autant en sciences qu'en informatique. J'ai parfois l'impression que certains membres ont des connaissances illimitées, mais je serais bien curieux de savoir où se trouvent leurs limites dans les différents domaines. Donc voilà, quels sont les concepts ou les techniques qui, malgré tous vos efforts, vous résistent toujours ? Quels sujets vous paraissent les plus difficiles à appréhender ? Les non-spécialistes peuvent aussi répondre, bien entendu. Personnellement, je n'ai jamais réussi à comprendre les pointeurs en programmation (je sais, je suis nul) et je comprends que dalle aux groupes de Lie. :D

Édité par Le Gigot

+5 -0
Staff

J'ai parfois l'impression que certains membres ont des connaissances illimitées, mais je serais bien curieux de savoir où se trouvent leurs limites dans les différents domaines

Qui ? :D

Personnellement, même si j'ai de bonnes bases, la chimie est le domaine que je maîtrise le moins (et pas du tout pour les notions les plus avancées). Après, il y a des domaines qui ne me viennent pas forcément à l'esprit là, tout de suite, que je ne connais absolument pas.

Édité par Arius

Hello,

Pour ma part, ma grosse limite, c'est m'investir sur le long terme dans les gros projets. Aucun problème pour réaliser des trucs "à la one-shot", mais quand il s'agit d'entretenir, de maintenir… J'ai énormément de mal car je suis rapidement lassé.

Pour ça que j'ai des connaissances limités dans certains langages utilisés sur les projets conséquents, comme le C++ par exemple ! :D

+2 -0

J'ai parfois l'impression que certains membres ont des connaissances illimitées,

Donc voilà, quels sont les concepts ou les techniques qui, malgré tous vos efforts, vous résistent toujours ? Quels sujets vous paraissent les plus difficiles à appréhender ?

On parle pas de la même chose, là… ^^ Par exemple, j'ai des connaissances assez limitées en maths (niveau Terminale S et quelques bricoles de L1), parce que je n'ai pas d'envie particulière d'en acquérir plus, mais pour l'instant, aucun des concepts mathématiques que je me suis décidé à étudier ne m'a résisté.

#JeSuisGrimur #OnVautMieuxQueÇa

+1 -0

Ça me rappelle les fois où j'ai tenté d'apprendre les tenseurs pour suivre des cours de relativité générale. Pas moyen d'y bitter quoique ce soit, et ce peu importe le cours (cours de maths ou de relativité générale). Et c'est pas faute d'avoir essayé plusieurs fois, en plus.

Dans le même genre, il y a toute l’algèbre linéaire qui m'a fait passer un sale quart d'heure. Autant les rudiments (bases, espaces vectoriels, matrices) ne m'ont pas trop posé de problèmes, autant quand ça a commencé à parler de déterminants et de concepts plus évolués dans le genre, j'ai commencé à me noyer.

Et ne parlons pas de la physique quantique, quand tu étudies vraiment les théories et que tu mets la tête dans les calculs. Nom de dieu, j'ai jamais réussis à me faire à l'idée qu'une théorie physique puisse n'avoir aucun sens physique et se résumer à "tais-toi et calcule". C'est impossible d'assimiler quoique ce soit quand tu ne peux même pas imaginer ou intuiter ce qui se passe en vrai.

Sinon, j'ai déjà ramé en lisant des bouquins de tectonique (sous-domaine de la géologie qui s'intéresse à la déformation des roches) et d'embryologie. Mais contrairement aux domaines mentionnés plus haut, ça ne risque pas de me résister bien longtemps.

Édité par anonyme

+4 -0

J'ai envie d'abonder sur la physique quantique, mais pas sur les bases. Résoudre le problème d'une particule dans un puit de potentiel, ou diagonaliser une matrice pour trouver les valeurs propres d'un opérateur, ça a toujours plus ou moins été. Par contre, j'ai essayé d'apprendre la DMFT, et il y avait trop de concepts avancés à la fois pour moi: la seconde quantification, les propagateurs, les expansions de l'énergie propre en diagramme de Feynman, … Je pense que le problème, c'est l'accumulation de notions que je ne comprends qu'à moitié.

Pour le niveau L2 en math (ne parlons pas de physique et mon 5 à l'oral), ce qui m'a toujours gêné, ce sont les séries qui, bien que classique, sortent des choses agréables à lire, comme des séries avec plusieurs signes sommes, des racines de fonctions et pleins de choses avec.

En info, c'était le sujet d'info des mines, sur les automates d'arbres, mais dans les deux cas, c'est la même chose et ça rejoint ce que dit Rockaround : quand on te balance 10 objets, que j'en connais que la moitié, puis les propriétés des objets et qu'on te demande grossomodo de savoir l'utiliser tout de suite, ta tête reste un peu réticente à savoir qui est quoi et fait quoi et comment avancer, mais il faut se lancer un coup, se tromper et ça va souvent un peu mieux pour relire, puis tu recommences, normalement ça converge bien.

+1 -0

Malgré que je ne me sentes pas concerné par le "connaissances illimitées". Je me permet d'ajouter mon avis : L'électronique, la programmation, et la physique quantique sont pour moi des choses extrêmement intéressantes, mais b*rdel, je n'arrive pas à comprendre fondamentalement la plupart des notions de bases :'(

Ah et l'Allemand :p

Нова Проспект

+0 -0
Staff

J'ai jamais réussis à me faire à l'idée qu'une théorie physique puisse n'avoir aucun sens physique et se résumer à "tais-toi et calcule"

Tu as eu de très mauvais prof de physique quantique. En L2, j'ai eu un petit cours de physique quantique (une trentaine d'heure) avec quasiment aucune équation. Le but, c'était qu'à la fin, on soit OK avec la particule dans un puits et la dualité onde-corpuscule. On nous présentait le reste sans aller trop loin. Le vrai formalisme lourd et dure à comprendre n'est venu que deux ans plus tard.

Quand à la relativité général, d'après les retours de mes camarades, c'est du calcul sur des quadri-vecteurs très très sales.

Pour ma part, le truc qui m'a bloquée quand je m'y suis intéressé, c'est la théorie des champs. En programmation, y'a pas mal de trucs qui bloquent, par manque de pratique plus qu'autre chose (interface graphique, programmation fonctionnelle).

Mais pour énormément de chose qui m'intéresse c'est plutôt la flemme qui me bloque. :D

Hier, dans le parc, j'ai vu une petite vieille entourée de dinosaures aviens. Je donne pas cher de sa peau.

+1 -0
Staff

J'ai parfois l'impression que certains membres ont des connaissances illimitées […].

Le Gigot

Oui, mais c'est du chiqué : ils utilisent des scripts dédiés pour retrouver l'information rapidement sur Internet et avoir l'air fin, c'est tout. :-°

Donc voilà, quels sont les concepts ou les techniques qui, malgré tous vos efforts, vous résistent toujours ?

Le Gigot

Pour ma part, la programmation orientée objet. J'ai eu bon tenter de l'approcher avec divers langages (PHP, C++, Java, Python, Rubis, Pascal, notamment) je n'ai jamais compris l'intérêt de la chose ni la logique intrinsèque qui se cache derrière.

+2 -0
Staff

C'est super joli les équations de la relativité générale. J'ai jamais pris autant plaisir à regarder des cours de physique (!). D'ailleurs je devrais continuer … histoire de savoir faire quelque chose.

J'ai beaucoup de difficultés en maths, rien dont je me rappelle avoir abandonné. Je crois que le secret c'est de s'accrocher et prendre les choses dans l'ordre (qu'il faut savoir trouver soi-même la plupart du temps). C'est presque au bout d'un an que j'ai pu commencer à comprendre les premières pages de théorie des groupes de Lie (comprendre, pas juste savoir lire et hocher vaguement de la tête ; sur les premières pages).

Ce n’est pas en répétant « Hom, Hom », qu’on démontre des théorèmes sérieux - Siegel Mon Twitter

+0 -0
Staff

Moi, c'est savoir si un message est ironique ou non. Parfois, c'est méga dure !

Hier, dans le parc, j'ai vu une petite vieille entourée de dinosaures aviens. Je donne pas cher de sa peau.

+6 -0

L'économie, malheureusement. Pourtant c'est peut-être LE sujet qui impacte le plus la vie des gens… Mais j'essaie d'y remédier!

Édité par mathiasm

Par respect pour les visiteurs de Zeste de Savoir, je m'engage à ne jamais effacer ce message.

+2 -0

Je suis débutant en programmation mais je semble ne pas être le seul à ne pas comprendre les monades en programmation fonctionnelle… D'ailleurs devrais-je suggérer un tutoriel sur ce sujet ?

Anciennement AlphaZeta

+4 -0

Je suis débutant en programmation mais je semble ne pas être le seul à ne pas comprendre les monades en programmation fonctionnelle… D'ailleurs devrais-je suggérer un tutoriel sur ce sujet ?

AlphaZeta

Non, il en existe déjà bien assez sur le sujet.

+0 -3

JE ne me sens pas non plus particulièrement visé par le connaissances illimités, mais

Du côté des mathématiques, je crois que j'ai atteint mes limites avec l'analyse vectorielle complexe, les séries de fourier et tout le bazar qui s'en rapproche. J'ai quand même une circonstance atténuante, j'ai eu un mauvais prof.

Ca a souvent été la physique qui m'a permis de comprendre les concepts mathématiques, et dans le cas de l'analyse vectorielle (la réelle pas la complexe ici), je crois que je n'aurais toujours pas compris si je n'avais pas eu le cours sur l'électromagnétisme derrière.

Du côté informatique, ce que je ne comprends toujours pas malgré plusieurs essais, c'est ce qui touche au machine learning, réseaux de neurones, et autres algorithmes complexes pour IA avancé. Si quelqu'un a un bon tutoriel là-dessus, et si possible mélangeant aspects théoriques et pratiques avec genre possibilité de s'y essayer très tôt avec un exemple très très simple, ça pourrait m'intéresser.

En ce qui concerne les autres sciences, je ne m'y suis pas suffisament interessé en profondeur pour y trouver mes limites de compréhension. Par exemple je n'ai pas refait de chimie au-delà du lycée, ni de biologie et encore moins d'économie.

Quelqu'un plus tôt dans ce sujet mentionnait l'algèbre linéaire, je n'ai pas eu de problème particuliers de ce côté-là mais il semblerait (en tout cas ça l'était dans mon école) que ce soit un classique des sujets récalcitrants.

Édité par QuentinC

Ma plateforme avec 23 jeux de société classiques en 6 langues et 13000 joueurs: http://qcsalon.net/ | Apprenez à faire des sites web accessibles http://www.openweb.eu.org/

+0 -0
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore inscrit ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte