La Chiralité, symétrie moléculaire

Les secrets que reserve la symétrie moléculaire et cristalline, viendraient des étoiles ?

a marqué ce sujet comme résolu.
Auteur du sujet

Reprise du dernier message de la page précédente

Ahhhh, mais vous parliez vraiment que de ces maigres lignes en fait… x)

Bon… mhm vue comme ça, ça demande réflexion. Parce que j'voyais genre mon premier chapitre comme une intro, alors tout ces commentaires je les ai pris pour ça !

Нова Проспект (/,>\text{(}/ , \text{>}

+0 -0

Ahhhh, mais vous parliez vraiment que de ces maigres lignes en fait… x)

Ouep. Mais ces "maigres lignes" sont les premières que liront tes lecteurs. :)

"Bienheureux celui qui sait rire de lui-même, il n’a pas fini de s’amuser." Joseph Folliet

+0 -0
Auteur du sujet

Oui oui, mais j'ai déjà pas mal répondu juste au dessus à certains propos.

Et que je le dis, maintenant que je comprend mieux à quoi vous faîtes allusion, surtout sur ton idée de transition Chiralité / Carbone. J'vais voir ça ;)

Нова Проспект (/,>\text{(}/ , \text{>}

+0 -0

Désolé, mais je ne comprends toujours pas ce que vient faire le carbone ici. En fait, ton introduction est similaire à :


Bienvenue dans ce cours de biologie, où nous allons entreprendre un voyage au cœur de l'oviparité et de ses impacts variés.

Le serpent est un reptile…

"Bienheureux celui qui sait rire de lui-même, il n’a pas fini de s’amuser." Joseph Folliet

+0 -0
Auteur du sujet

Normalement j'ai assez reformulé pour que ça ressemble à ça :


Bienvenue dans ce cours de biologie, où nous allons entreprendre un voyage au cœur de l'oviparité et de ses impacts variés.

Le serpent est un reptile ne possédant pas de membres. Les serpent sont des ovipares.


Tu n'es vraiment pas d'accord ?

Édité par Blackline

Нова Проспект (/,>\text{(}/ , \text{>}

+0 -0

Cette réponse a aidé l’auteur du sujet

Je vais faire un entre-deux, non pas pour contenter tout le monde (comme chacun sait ça marche pas comme ça d'ailleurs) mais parce qu'à mon sens vous avez tous les deux raisons : en soit y'a pas de problèmes de parler du carbone comme ça, comme un cheveu dans la soupe parce que c'est l'élément central d'asymétrie dans les molécules ; on pourra me rétorquer que techniquement N aussi peut en être un lorsqu'il fait de la liaison dative, parmi d'autres encore mais très franchement en orga c'est quasi le seul. Alors on peut parfaitement présenter le carbone directement, comme modèle d'étude de l'asymétrie, et comme l'un des éléments principaux de l'orga et en plus stéréogène.

Du coup pour l'entre-deux, "Le carbone, un élément chimique principal de la chimie et des sciences du vivant, est un générateur d'asymétrie. Il intervient la constitution de bla bla bla".

En revanche, bannir le mot chiralité de l'introduction. Impossible de le définir en intro, et impossible de s'en servir tant qu'il n'est pas défini.

Bon, 2 chipotages en tout genre :

-Le 1) du I porte le même nom que sa grande partie : Parlons symétrie, c'est bizarre. -Cette sous partie parons symétrie, l'acide lactique, techniquement il n'y a pas d'oxydation, la molécule a conservé tous ses électrons, c'est juste qu'ils ont été déplacés d'une fonction alcool disparu vers une fonction acide ^^

Pour tout le reste, je trouve rien à redire, à part que je trouve bizarre de parler des règles CIP dans la première partie puis les mettre en pause et les retrouver à nouveau dans la deuxième.

Petit goéland très cordial

+0 -0
Auteur du sujet

Quand je lis un article, imaginons sur l'anisotropie à partir de zéro. Bah si je vois des phrases du genre "L'anisotropie est un effet magnétique souvent rencontré dans les Spectromêtre RMN" etc…

Bah j'vais pas prendre peur pour si peu, on ne m'a rien dit de choquant, je ne sais pas encore ce que ça veut dire, mais la phrase se comprend. Je ne vois pas où est le problème de parler d'un mot qui n'est pas défini.

Effectivement j'manque d'inspiration pour les noms de mes parties très nombreuses.

Un autre point, J'introduis la nomenclature CIP très brièvement pour me faire comprendre, pour communiquer. Notamment pour introduire les travaux de Pasteur. Néanmoins les règles CIP sont très complexes et assez soporifique pour quelqu'un de néophyte.

Alors je me propose de préciser officiellement ces règles plus tard. Cela donne aussi le rythme du cours, on a une intro, des petits exercices histoires de comprendre quelques enjeux. Puis on ré-introduit d'autres notions.

Puis bon, si vous lisiez mon premier message : Je n'attend pas spécialement de retour

Beaucoup de choses changes en cours de route encore. Je l'ai mis pour les besoins d'une connaissances qui avait besoin d'un tutoriel sur la chiralité. Pas pour avoir des retour (pas spécifiquement, même si c'est tout à votre honneur)

EDIT : Pour l'acide lactique, il y a un carbone +III alors qu'il n'y en a aucun dans le Lactose. Je considère que c'est une réaction d'oxydation à coupure de chaine :p

Édité par Blackline

Нова Проспект (/,>\text{(}/ , \text{>}

+0 -0
Connectez-vous pour pouvoir poster un message.
Connexion

Pas encore membre ?

Créez un compte en une minute pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de Zeste de Savoir. Ici, tout est gratuit et sans publicité.
Créer un compte